MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Pénalisée lors d'un entretien parce que je suis maman

38 ans ile de la réunion 405
Alors je m'explique, dc y a qq temps j'ai eu un entretien ds un collége pour être assistant d'éducation.Donc je discute avec le principal, et a un moment il voit  
sur mon dossier que j'ai un enfant, alors là il me sort:" vous avez un enfant!" vraiment sur un ton qui m'a tout de suite fait comprendre que je ne serais aps prise, ce qui fut le cas bien sûr! :evil:

Hier, nouvelle entretien, cette fois ci ds un lycée, alors donc voilà je discute bien et tout avec le proviseur, et d'un coup il me sort:"Je vois que vous avez un enfant!" "Qui vous la garde!" :shock:
Je lui fait comprendre que j'ai pas de problème pour la faire garder et tout, mais non quand même une réponse négative. :cry:

Donc aujourd'hui je reçois l'appel du lycée, enfin je reçois un message sur mon portable m'annonçant que je suis sur liste complémentaire, et qu'en cas de désistement, on me rappellera! en gros tout ça pour me dire que je suis pas reçu mais gentillement! :evil:

En gros y en a marre qu'on croit qu'une femme avec un enfant soit plus souvent absent qu'une celibataire sans enfant!!! :twisted:
37 ans Puerto Bananas 1739
Hélas c encore ça.
Mais comment prouver qu'on a été disqualifiée pour un enfant ? voilà encore un souci qui ne touche pas les mecs !
38 ans paris 3592
tiens, ça me fait penser à la pub Eram au ciné (si vous l'avez vu), l'est vachtement bien.... (bon elle finit connement, evidemment, c pour les besoins du produits, c bien dommage mais les arguments de la nana, j'adore)
46 ans grenoble 2486
elle est aussi passéeà la teloche cette pub... ;)
38 ans ile de la réunion 405
Je connais pas la pub!

Comment prouvé qu'on a été disqualifié a cause de l'enfant? Ben je sais pas mais qu'on on vous fait comprendre que vous avez un enfant alors que d'autre qui ont postulé n'en ont pas , je crois que c clair non!

Et puis les recruteurs le disent sur un ton tellement clair qu'on peut pas comprendre autre chose! :evil:

Oui ben apres tout c'est peut être mes compétences aussi, hein c ce que tu essaie de me dire moutonoir :2gunfire:
F
38 ans 92 356
Salut !!! Je ne participe que rarement à ce forum mais ton message m'a interpellé... Je suis pionne dans un collège et c'est vrai que le fait d'avoir un enfant ne t'as pas avantagé... Je ne défends pas les proviseurs en question mais c'est parce qu' avec les restrictions budgétaires imposés par le gouvernement français, les établissements se retrouvent avec moins d'adultes responsables pour la surveillance des élèves, il y ont donc peur de l'absentéisme et si bébé est malade tu voudras légitimement rester à la maison t'occuper de lui. Moi dans mon collège j'ai souvent dû bosser toute seule (pour près de 800 élèves), il y a deux aides éducatrices mais leurs prérogatives ne sont pas les mêmes que moi. Donc imagine toi courir derrière les élèves, faire des permanences toute seule toute la journée !!! D'autant plus que le métier est encore plus difficile quand l'établissement est en zone ZEP, plan violence ect.... Pour une paye de misère... Tout ça pour dire que ces messieurs t'ont rendu service : te fatigues pas , ne ruines pas tes journées à faire ce métier !!! Tous mes collègues ne rêvent que d'avoir leur concours et de se casser !!! Profites de bébé, formes toi et à toi les opportunités professionelles plus interressantes !!!
38 ans ile de la réunion 405
Jai moi aussi été pionne dans un collège en 2002 pdt 9 mois, je n'ai été absente qu'une fois parce que j'étais bien malade mais pas a cause de ma fille. Et figure toi que les célibataires sans enfant, ils étaient plus souvent as que moi, alors où est le probléme? :?: :?: :?:

Si elle est malade et que je bosse, c sa mami qui s'en occupe! Alors non je ne comprend pas!En plus el va avoir 5 ans, dc el est scolarisée!

Enfin bref je comprends pas quand même! :evil:
46 ans grenoble 2486
pocahontas,je ne crois pas que moutonoir ait remis en cause tes competences...juste qu'elle a simplement dit que prouver que c'etait de la discrimination par rapport au fait d'avoir un enfant n'etait pas simple... ;)
48 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Pocahontas, Flocon a tout dit.
Je sais que c'est super dégueulassse ce qui t'arrive. Cela ne devrait d'ailleurs pas être le cas.
Mais hélas, après tu as les contraintes du marché.
Même si ce n'est pas le cas dans tous les foyers, bien souvent quand l'enfant est malade, c'est la mère qui reste avec lui et non pas le père.

Oui, je sais ce n'est pas toujours le cas. Mais c'est souvent ce qui se produit.

Ensuite, oui, c'est vrai que les enfants ne sont pas non plus malades tous les jours.
Hélàs, quand tu ne peux pas remplacer qqun parceque tu as des restrictions budgétaires, tu es obligé de faire au plus près de tes contraintes. Et si tu ne peux pas faire appel à des intérimaires que tu peux appeler du jour au lendemain, ben ça limite encore plus tes choix.
Et ça, même si ça te fend le coeur car tu sais que tu es peut-être en train de passer à côté de quelqu'un de bien.
Mais après... soit tu fais du social et tu paries sur ta chance, soit tu la joue pragmatique et tu assures tes arrières.

Je ne dis pas que ce n'est pas dégueulasse hein Pocahontas ! Mais c'est hélàs la triste réalité du marché.
Lui voit son école, toi tu vois ton enfant.
Et vos 2 points de vues bien que diamétralement opposés, se défendent.

Maintenant, il faut que tu saches que chaque problème a sa solution.
Dans ce cas précis, ce que tu peux faire, connaissant cet écueil, tu peux prendre les devants.
Bien avant l'entretien, tu spécifies dans un courrier séparé quelles sont tes contraintes familiales et quelles sont les solutions de garde que tu as.
Mais ne leur dit pas un truc genre : Ma voisine est super sympa elle peut garder mon bout de chou hein ?
Parce que ça, même si c'est vrai, ça fait plus pipo et bricolage qu'autre chose.
Tout ce qu'ils ont besoin, c'est d'être rassurés.
Et tu verras en affichant les obstacles dès le départ, et en montrant que tu es à même de les gérer sans que cela n'impacte ta présence au boulot, ils reconsidèreront la question.

Je te souhaite plein de courage.
Bisous.
F
38 ans 92 356
Je t'accorde evidemment le fait que d'avoir des enfants de déresponsabilise pas professionnellement.... Ce n'est pas ce que je pense... Mais le contrat d'assistant d'éducation n'est pas le même que surveillant d'externat et maître d'internat. Les proviseurs préfèrent ce statut car ils recrutent eux même de la main d'oeuvre corvéable... Ils préfèrent engager des hommes, plutôt costaud (ils croient encore que l'autorité façon testostérone est plus efficace...) étudiant (pour avoir l'impression de l'aider et d'être un homme bon...) plutôt qu'une femme forcement faible incapable de se faire respecter et avec un gamin soit sujette à l'absentéisme... :cry: . Mon proviseur, quand il a eu à engager un assistant d'éducation, on a pris les paris, on l'imaginait mâle, costaud et ben on s'est pas trompées (on était que des filles ...)
38 ans ile de la réunion 405
Non j'en veux pas du tout a moutonoir§J'ai bien compris ce qu'elle voulait dire! ;)

En fait moi j'ai déposé un dossier auprès du rectorat, donc sur mon dossier c écrit que j'ai un enfant , alors autant ne pas me choisir, enfin je prefererais ça!

Non mais attends je suis sur que lui monsieur le proviseur, sa femme ou son enfant est malade, il resterait bien avec eux! Mais c noraml il en a les moyens, mais pas moi petite femme qui se bat pour essayer d'avoir un emploi!

Non mais franchement je suis énervé a cause de ça! :x

Enfin demain ce sera du passé
46 ans IDF 981
Pocahontas a écrit:
En gros y en a marre qu'on croit qu'une femme avec un enfant soit plus souvent absent qu'une celibataire sans enfant!!! :twisted:


Arf, et en plus cela se masculinise
Avant de bosser pour ma boite actuelle, j’ai passé un entretien pour rentrer dans un gros groupe, après le test d’aptitude pro. La DRH me convie dans son bureau pour l’entretien définitif, lecture de mon dossier, et d’un coup, question piège :
Ah mais je vois que vous avez deux enfants : C’est pas trop éprouvant….nianiana….nianiana…..
Et si l’un deux tombait malade, vous seriez amené a vous absenter ?
Bien sur, je lui répond : madame, oui si la situation l’exige, je m’absenterais.
Et bien, merci on vous contactera….. Fin du round DRH 1 Silk 0

Au bout d’une semaine, pas de nouvelles, pas de problèmes, je téléphone à la DRH, et j’apprends que je ne serais pas pris, du fait d’un ratage au test d’aptitude……. Bizarre la personne qui m’a fait passer le test, était pourtant prête a faire des pieds et des mains, pour que je sois embauché.
Et là, illumination, idée de génie, je lui réponds :
Bon dommage, mais tant pis, d’autant que j’avais oublie de vous préciser que mon épouse étant dans la fonction publique, elle disposait de jours d’absences autorisés, donc, finalement en cas d’enfant malade, pas de soucis, j’aurais pas besoin de m’absenter. Salutations d’usage et je raccroches.



Deux jours, plus tard, je reçois mon contrat de travail en double exemplaire, prêt à être signé.

Je l’ai renvoyé, non signé, avec dans l’enveloppe une photo de mes enfants, en train de tirer la langue.

Jeu, set et match ……..
48 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Lol, merci Silk, ton histoire m'a bien fait rire.

Rooo c'est pas bien d'inciter les enfants à tirer la langue !!! :lol: :lol:
50 ans LYON 421
oui, je te comprends Pocahontas, y en a marre de ces poncifs et préjugés sur les femmes :
alors quand on n'a pas d'enfant les employeurs t'embauche pas parce que tu risque de leur coller un congé mat,
quant tu en as on rechigne à t'embaucher parce que tu pourrais éventuellement prendre des jours toutes les semaines pour soigner ton bébé malade,
Moi j'ai une petite fille de 3 ans et demi, et je n'ai jamais pris un seul jour parce qu'elle était malade pourtant jusqu'à ses un an j'étais loin de ma famille, mais j'avais bien pris la peine de spécifier à la nounou que je voulais qu'elle assure la garde en cas de maladie, le tout c'est de savoir s'organiser,
alors c'est pour cela que tous ces discours machistes et rétrogrades je les supporte plus : oui, on est des femmes, oui, on a une famille, ça ne nous empêche pas d'être consciencieuse dans notre boulot et de ne pas prendre nos patrons pour des cons,
moi dans mon entreprises nous sommes 20 : les personnes qui arrivent le plus souvent en retard, qui prennent le plus souvent des congés maladie, et qui se foutent royalement de la gueule des patrons en en faisant le moins possible, sont les deux seules célibataires et sans enfants (et qui plus est pas de première jeunesse....),
le personnel étant essentiellement féminin et un peu jeune pour les dernières rentrées c'est vrai qu'il y a eu une vague de grossesses, mais bon ça n'a pas pénalisé plus que ça les services, et les filles une fois de retour ont fait le même bon travail consciencieux qu'elles faisaient avant, Par contre en réaction, le patron a embauché un mec (pour remplacer un autre qui partait) au même poste que ma collègue (qui avait eu un bébé dans l'année) et moi , de six ans plus jeune que moi, avec seulement 4 ans d'expérience alors que j'en ai 11, à un salaire (accrochez vous bien) de 7000 francs de plus que moi (je sais pas parler en euros), c'est clair que comme je gagne déjà pas bien lourd pour le nombre d'année d'étude et mon expérience, ça ma mis les boules, quand j'ai été le voir, il a finit par m'augmenter de 1000 francs par moi, en me disant que la différence tenait au fait que j'avais des contraintes d'horaires le soir à cause de ma fille et que je ne pouvais pas faire d'heures sup !!!!! J'ai pourtant jamais rechigné parce que j'ai une nounou super qui regarde pas sa montre,
Qui plus est on lui a embauché une secrétaire, alors que moi je me démerde toute seule,
Là où je rigole c'est que le mec est totalement incompétent, faineant comme une couleuvre, qu'il fait tout faire à sa secrétaire et s'en tire les lauriers, qu'en plus il est sournois et à la limite de la malhonneteté intellectuelle puisqu'il passe son temps à voler le travail des autres et à se l'approprier, mais le patron ne voit rien parce que vous comprenez c'est un homme et qu'il a quelquechose que ma collègue et moi on n'aura jamais (sauf petite opération à Tanger mais bon........), et qu'il est sur qu'avec lui il n'aura pas de congé mat, par contre qu'il le paye à rien foutre alors que ma collègue et moi on bosse comme des esclaves pour un salaire à la limite du ridicule compte tenu de nos diplomes et expériences, ça il le voit pas ou veux pas le voir,
bref un phallocrate dans toute sa splendeur,
Alors tu vois oui Pocahontas je comprends ta frustration et ton sentiment d'injustice, et dire que c'est normal que c'est la loi du marché ne fait et n'a jamais fait avancé le schmilblick, moi je ne veux pas admettre ce type de discours, c'est aujourd'hui les arguments de certains c'est à nous de les faire changer, notamment par une attitude irréprochable au boulot en faisant deux fois mieux notre travail, en ne profitant pas ouvertement et sans vergogne des avantages sociaux auquel on peut avoir droit, je sais que je vais me faire incendier mais un congé mat qui dure 10 mois parce que l'on fait prolonger non pas pour des raisons médicales mais par convenances personnelles je trouve que c'est rendre un très mauvais service à la promotion sociale de la femme, les congés parentaux aussi je trouve que ça à fait beaucoup de tort aux femmes, mais bon c'est mon opinion, peut être certaines femmes trouveront qu'elles ne doivent rien à leur patron et qu'elle n'ont pas à se sacrifier pour un gros C** égoïste qui n'en a rien à foutre de sa gueule et qui ne leur fait pas de cadeau : là je peux le comprendre, mais pas quand on le fait à des patrons qui ont toujours été correct avec vous et ça malheureusement ça arrive souvent, on profite souvent plus des patrons "gentils" par ce qu'on sait qu'il n'y aura pas de répercussions!!!!
Bref c'était mon coup de gueule en solidarité avec Pocahontas, excusez moi d'avoir été trop longue et si parfois mes paroles ont pu heurter ou choquer, je me relis pas parce que sinon je le posterai pas :lol: :lol:
46 ans IDF 981
Dee a écrit:
Rooo c'est pas bien d'inciter les enfants à tirer la langue !!! :lol: :lol:


Oui, je sais :oops:

Mais je me marre rien qu'en imaginant la tête de la DRH en ouvrant l'enveloppe :lol:

Allez, mettez y un peu d'humour, on arrivera a faire changer les choses comme cela. ;)
B I U