MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Oesophagite

37 ans Briis sous Forges 2597
Coucou les mums,

Je viens un peu en mode désespérée de voir mon p'tit loulou souffrir à chaque bib et après pendant quasi le temps jusqu'au prochain.

Gabriel a malheureusement des coliques  
et des reflux depuis son premier mois.
Il y a 3 semaines mon médecin a diagnostiqué une oesophagite (irritation à force des reflux, du coup dés qu'il mange ça fait mal ...) et depuis c'est la galère.
Lui qui prenait 130-140 n'a bu que 50-80 la première semaine pour arriver la semaine passée à environ 100 par bib.
Là on est remontés à 120 mais je pense que c'est le nouvel épaississant Gumilk qui donne un bon goût au lait et le pousse un peu à manger.

Suite au diagnostique on a arrêté le Guigoz AR vu que pour le doc ça ne convenait pas comme il a causé ça ... On est passé sous Guigoz AC, grosse amélioration côtés coliques mais comme très liquide reflux affreux.
On a ajouté du gelopectose pour épaissir. Quelques jours après, retour des coliques force 10 !! Il souffrait énormément !
Du coup vendredi dernier pour la visite des 3 mois on a fait le point et changement d'épaississant.

Côté coliques, ça semble aller bien mieux mais il a toujours mal quand il boit.
On voit qu'il a fait car se précipite sur la tétine mais s'arrête et pleure. C'est terrible ça me fend le coeur ...
Hormis le gel de polysilane et le gaviscon on ne peut visiblement rien donner.
En fouinant sur le net je vois l'usage de médocs (mopral, motilium, etc.) mais chaque fois les posts sont vieux et mon médecin me dit qu'il y a trop de risques à les utiliser chez un si petit (61 cm, 5.460 kg). Il est vrai que quand je cherche le nom de médocs en question, je vois maintenant noté genre à partir d'un an/10 kg.

Il semblerait qu'on ne puisse strictement rien donner à Gabriel pour l'aider et je désespère de le voir souffrir ainsi.

Est-ce que l'une d'entre-vous connaît ce souci ou l'a connu il n'y a pas si longtemps ? Comment ça a été traité ?

Merci.
A
44 ans Auvergne 33
Coucou,
C'est vraiment pénible je compatis ma fille était dans son cas depuis sa naissance et jusqu'à ce qu'elle mange, c'est pas évident à gérer et il peu pas lui donner de l'inexium si c'est a ce point la?
Ca se donne une fois par jour et ca marche bien jusqu'à ce l'enfant mange solide ;-)
Bon courage..... ;)
F
29 ans 497
Salut Morwen,

Mon neveu a eu les mêmes soucis à la naissance, surtout les reflux, et il s'est avéré qu'il est intolérant au lactose.
Le diagnostic a mis du temps a être posé, et à cause des reflux il était souvent malade, parce que ça lui fragilisait les muqueuses. Il a eu souvent de angines.

Il est ensuite passé à une marque de lait maternisé adapté et tout est allé mieux.

Ca a été une période difficile parce-que quelques personnes dans l'entourage de mon frère avaient diagnostiqué le problème avant les pédiatres. Du coup c'était dur pour eux de ne pas savoir à qui faire confiance...

Voilà, j'espère te donner un piste, et que tout ira mieux très vite !
37 ans Briis sous Forges 2597
Anne-laurie a écrit:
Coucou,
C'est vraiment pénible je compatis ma fille était dans son cas depuis sa naissance et jusqu'à ce qu'elle mange, c'est pas évident à gérer et il peu pas lui donner de l'inexium si c'est a ce point la?
Ca se donne une fois par jour et ca marche bien jusqu'à ce l'enfant mange solide ;-)
Bon courage..... ;)

Coucou Anne-Laurie et merci pour ta réponse.
En quelle année était-ce pour ta fille ? Car justement il a évoqué qu'avant on donnait de l'inexium mais que maintenant on ne peut plus car ils se sont rendus compte que ça provoque je ne sais quoi. Je t'avoue ne pas avoir fait attention à la raison vu que c'était à exclure.

Flotch a écrit:
Salut Morwen,

Mon neveu a eu les mêmes soucis à la naissance, surtout les reflux, et il s'est avéré qu'il est intolérant au lactose.
Le diagnostic a mis du temps a être posé, et à cause des reflux il était souvent malade, parce que ça lui fragilisait les muqueuses. Il a eu souvent de angines.

Il est ensuite passé à une marque de lait maternisé adapté et tout est allé mieux.

Ca a été une période difficile parce-que quelques personnes dans l'entourage de mon frère avaient diagnostiqué le problème avant les pédiatres. Du coup c'était dur pour eux de ne pas savoir à qui faire confiance...

Voilà, j'espère te donner un piste, et que tout ira mieux très vite !


Bonjour Flotch,

En effet l'intolérance au lactose a été évoquée. Mais vu que le lait anti colique semble lui convenir, le médecin laisse une chance de voir comment ça se passe.
Sinon je pense qu'en effet on va terminer à lui donner un lait à base de riz ou quelque chose du genre. Enfin du moins sans lactose ...

Mais pour le moment, il souffre quand même. Si on calme côté coliques on a toujours l'estomac qui souffre. Enfin il vaut mieux ça que les deux mais ça reste dur de le voir dans cet état.
F
29 ans 497
Je te comprends.

Mon neveu est devenu un enfant un peu couvé, ma belle-soeur serait capable de lui mettre une écharpe en juillet de peur qu'il ne tombe malade.

Pour le lait, on leur avait dit pas lait de riz à cause de la constipation et pas de soja à cause de possibles réactions allergiques. Je crois qu'ils avaient un lait infantile spécial, avec des biberons anti-colique aussi.

Maintenant qu'il est grand il prend du soja (notamment en yaourts et desserts)

C'est bien que le pédiatre ait évoqué ce problème, car on dit toujours que c'est très rare les intolérances au lactose, mais si c'est jamais diagnostiqué c'est normal que ce soit rare...
Pour mon neveu, les médecins n'avait pas cherché plus loin que le "classique" clapet un peu fainéant, et que ça allait passé avec le temps. Facile a dire quand on n'est pas obligé de regarder bébé souffrir sans rien pouvoir faire.
A
44 ans Auvergne 33
Ah oui? je ne savais pas !
Ma fille va avoir un an début juin ! C'est le pédiatre qui lui avait prescrit elle devait avoir un mois un mois et demi, elle en a pris jusqu'à 5 mois, On lui donnait dans de l'eau quelques gouttes et elle avait du guigoz ac aussi, mais ca c'est arranger d'un coup des qu'elle est passé à la nourriture solide ! j'espere que vous trouverez un moyen de le soulager rapidement petit loulou
37 ans Briis sous Forges 2597
Merci Anne-Laurie.

Flotch, il a dit que bien souvent les touts petits pouvaient être intolérant mais que ça ne reste pas toujours en grandissant. J'espère donc que ça ira sinon vive la galère pour le faire manger aussi :/
58 ans ile de france 7907
Je ne connais pas le problème de Gabriel

ton médecin est un généraliste ? tu devrais peut être essayer de voir un pédiatre où une consultation chez un gastro ?

car les généralistes travaillent avec un panel de médicaments et les spécialistes ont souvent une gamme plus large , il pourra peut être lui prescrire un médicament qui conviendrait autre que l'inexium

l'inexium, j'en prends tous les jours mais je suis une adulte , chez les petits , je pense qu'il doit y avoir d'autres solutions si ce produit n'est plus recommandé pour les petits

ça fait mal au cœur de voir son bébé souffrir
S
94 ans 4480
Coucou!

Pauvre petit bonhomme... VU ce que tu décris, aller consulter un spécialiste ne serait pas de trop, ne serait ce que pour éliminer une APLV éventuelle.

Ensuite, ton généraliste ne veut pas prescrire de traitements pour le soulager car il a peur. Ok... Sauf que déjà, les AMM pour les médocs en pédiatrie sont ultra rares donc à ce compte là, on ne donne plus rien.

L'inexium est utilisé en néonat chez des bébés de petit poids, de même que le Gaviscon. Et ça les soulage vraiment..

Le laisser souffrir comme ça, j'avoue que j'aurai changé de doc depuis longtemps.
PAs forcément un pédiatre mais certains généralistes font bcp de pédiatrie..

Une amie a le même souci et son bébé est sous Inexium/Gaviscon depuis 2 mois déjà...
37 ans Briis sous Forges 2597
Alors justement si mon petit bout est maintenant suivi par mon généraliste, très compétent que je connais depuis plus de 20 ans et qui s'occupe d'énormément de bébés, c'est parce que j'avais une pédiatre complètement naze ...

Pour elle rien n'était grave, elle était contre l'ostéo, c'était normal qu'il n'aille pas à la selle au bout de 3-4 jours et il ne fallait pas utiliser de mouche-bébé Oo bref ...

Par contre je me rends compte que je me suis trompée sur le médoc dont il m'avait parlée qui ne se fait plus, c'est motilium et non pas inexium.

Gabriel a déjà du gaviscon et du gel de polysilane mais ça ne semble pas suffisant.

Ce que j'apprécie chez mon médecin c'est que quand il ne sait pas ou qu'il a un doute, il n'hésite pas à consulter un spécialiste.
Il est tous les jeudis à l'autel dieu à Paris.
Il a justement demandé conseil à un pédiatre de la bas qui lui aurait dit qu'il n'y a pas mieux à donner vu le poids de mon fils.

APLV qu'est ce que c'est ? Je ne connais pas.

Je vais l'appeler pour lui parler du fameux inexium du coup.
58 ans ile de france 7907
motilium c est pour les vomissements, nausées oui , ça ils ne veulent plus et veulent retirer (ou c est fait )pour les adultes également

inexium c est pour les reflux gastriques

perso, j en prends depuis des années pour éviter d'en avoir
(problème pulmonaire, les poumons n'aiment pas les reflux)

APLV c est : allergie protéine de lait de vaches
il parait que c est de plus en plus fréquent
36 ans Sous les pins!!! 7556
les allergies aux produits laitiers ne sont pas plus fréquentes mais aujourd'hui c'est devenu la réponse quasi systématique à beaucoup de maux chez les enfants et même chez les adultes. Désolé mais ça me rend folle quand je vois qu'aujourd'hui c'est la réponse à tout! C'est à la mode aujourd'hui de dire que le lait de vache est mauvais. Beaucoup le remplace par des laits végétaux qui n'ont de lait que le nom et autant chez les adultes je pense pas que ce soit dangereux autant chez un bébé je pense que c'est risqué de le faire sans avis d'un médecin.
Tu as l'air d'avoir un bon médecin donc faut lui faire confiance. Après je comprends que c'est pas agréable de voir souffrir son enfant.
S
94 ans 4480
Non ce n'est pas la mode de dire que les gens sont intolérants au lait de vache.
Par contre, un bébé qui a des coliques si fortes et un reflux si important, ça pose question et se renseigner de ce côté là est une piste à explorer !!!!!

Morwen oui, renseigne toi pour l'inexium. C'est très utilisé sur les reflex des anciens prématurés et ce, même à des poids encore faibles. Ca diminue l'acidité gastrique.
F
29 ans 497
Salut Faustine,

Bien sur que non, il ne faut pas substituer le lait maternisé par des lait végétaux sans l'avis de professionnels de la santé.
D'ailleurs les laits végétaux ne sont pas la réponse médicale à ce genre d'intolérance !
Personne ici n'a dit qu'il fallait le faire...

Dans le cas de mon neveu, son intolérance au lactose est indéniable.
Il suffit qu'il boive du lait ou qu'il mange une crème glacée ou du chocolat pour que 2 jours plus tard il ait une angine. Même les mois d'été. Ca ne rate jamais.

Aussi, je pense qu'il peut être également dangereux de ne pas aborder cette éventualité. Même si c'est "rare". Même si "des milliards de personnes ont été élevés au lait de vache depuis des siècles".

Pour certaines personnes ce n'est pas une mode. C'est un constat bel et bien réel.
Pour mon frère et sa femme, ça a été une période douloureuse et difficile.
Ils ont été traînés de pédiatres en pédiatres avant que quelqu'un ne leur apporte cette réponse. Et si c'est parce que c'est politiquement correct de ne pas en parler tout simplement parce que c'est une mode qu'ils ont mis plusieurs mois à avoir un diagnostic, c'est vraiment très triste.

Mon homme est né dans une famille d'allergiques (surtout respiratoires). Mais on s'est rendu compte que son frère (la trentaine maintenant) avait certainement eu le même souci étant petit. Seulement aucun médecin n'a été capable à l'époque de comprendre :
- Pourquoi il était tout le temps malade
- Pourquoi il refusait systématiquement le lait et n'acceptait de manger que des yaourts (le lactose y est partiellement "cassé" grâces aux ferments, donc plus digeste).
Résultat, il a été catalogué d'anorexique avant même de savoir marcher.
Aujourd'hui il a le clapet entre l'œsophage et l'estomac "foutu" par les RGO et il est au régime strict.

Le nombre d'allergiques (toutes allergies confondues) a explosé les 50 dernières années. Il n'est pas étonnant que les allergies/intolérances alimentaires fassent de même.

Mon chéri est allergique à pas mal de choses : pollens, chats, lapins, chevaux...
Depuis 2 semaines il est obligé de resté "cloitré" à la maison, et ça jusqu'à début juillet. Il aura ensuite une autre "période" à la fin de l'été.
Ben ce n'est pas parce que "ça fait des dizaines de milliers d'années que tout le monde passe son été dehors et que ça n'a jamais rien fait à personne" ou que "ce genre d'allergie c'est pas plus courant qu'avant" qu'on l'oblige à le faire. Il se sent très mal quand il est à l'extérieur ou au contact de certains animaux, comme mon neveu se sent très mal lorsqu'il avale quelque chose à base de lactose, c'est comme ça...

Dans le cas de Morwen, l'intolérance n'est qu'une piste parmi d'autres, et elle doit être évoquée comme les autres pistes.
Je me suis permise de répondre à son post parce que les problèmes de son fils sont relativement similaires à ceux qu'a connu mon neveu au même âge.
Ce n'est pas parce que "c'est une mode" qu'on doit l'exclure d'office.
S
94 ans 4480
Flotch a écrit:
Salut Faustine,

Bien sur que non, il ne faut pas substituer le lait maternisé par des lait végétaux sans l'avis de professionnels de la santé.
D'ailleurs les laits végétaux ne sont pas la réponse médicale à ce genre d'intolérance !
Personne ici n'a dit qu'il fallait le faire...

Dans le cas de mon neveu, son intolérance au lactose est indéniable.
Il suffit qu'il boive du lait ou qu'il mange une crème glacée ou du chocolat pour que 2 jours plus tard il ait une angine. Même les mois d'été. Ca ne rate jamais.

Aussi, je pense qu'il peut être également dangereux de ne pas aborder cette éventualité. Même si c'est "rare". Même si "des milliards de personnes ont été élevés au lait de vache depuis des siècles".

Pour certaines personnes ce n'est pas une mode. C'est un constat bel et bien réel.
Pour mon frère et sa femme, ça a été une période douloureuse et difficile.
Ils ont été traînés de pédiatres en pédiatres avant que quelqu'un ne leur apporte cette réponse. Et si c'est parce que c'est politiquement correct de ne pas en parler tout simplement parce que c'est une mode qu'ils ont mis plusieurs mois à avoir un diagnostic, c'est vraiment très triste.

Mon homme est né dans une famille d'allergiques (surtout respiratoires). Mais on s'est rendu compte que son frère (la trentaine maintenant) avait certainement eu le même souci étant petit. Seulement aucun médecin n'a été capable à l'époque de comprendre :
- Pourquoi il était tout le temps malade
- Pourquoi il refusait systématiquement le lait et n'acceptait de manger que des yaourts (le lactose y est partiellement "cassé" grâces aux ferments, donc plus digeste).
Résultat, il a été catalogué d'anorexique avant même de savoir marcher.
Aujourd'hui il a le clapet entre l'œsophage et l'estomac "foutu" par les RGO et il est au régime strict.

Le nombre d'allergiques (toutes allergies confondues) a explosé les 50 dernières années. Il n'est pas étonnant que les allergies/intolérances alimentaires fassent de même.

Mon chéri est allergique à pas mal de choses : pollens, chats, lapins, chevaux...
Depuis 2 semaines il est obligé de resté "cloitré" à la maison, et ça jusqu'à début juillet. Il aura ensuite une autre "période" à la fin de l'été.
Ben ce n'est pas parce que "ça fait des dizaines de milliers d'années que tout le monde passe son été dehors et que ça n'a jamais rien fait à personne" ou que "ce genre d'allergie c'est pas plus courant qu'avant" qu'on l'oblige à le faire. Il se sent très mal quand il est à l'extérieur ou au contact de certains animaux, comme mon neveu se sent très mal lorsqu'il avale quelque chose à base de lactose, c'est comme ça...

Dans le cas de Morwen, l'intolérance n'est qu'une piste parmi d'autres, et elle doit être évoquée comme les autres pistes.
Je me suis permise de répondre à son post parce que les problèmes de son fils sont relativement similaires à ceux qu'a connu mon neveu au même âge.
Ce n'est pas parce que "c'est une mode" qu'on doit l'exclure d'office.


Amen ! :)

J'ai été élevée au lait de vache, mes parents en boivent énormément et moi aussi par la même occasion.
Du jour au lendemain, je ne l'ai plus digéré, à être pliée en deux de douleurs et courir aux toilettes...

Pourtant, j'en ai bu pendant 25 ans... Je suis juste devenue intolérante avec le temps, ça arrive.
Et là, clairement, c'est une piste à explorer quand on arrive à des RGO aussi importants avec un enfant qui souffre et peine à s'alimenter.
B I U


?>