MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Chantage financier ?

Bonsoir ou bonjour (je ne sais pas si je dois d'abord me présenter dans un autre topic,je suis un peu paumé actuellement donc merci de m'éclairer là dessus si jamais  
je me trompe :) )
Je commence, depuis quelques temps ça va pas fort dans ma famille , j'ai bientôt 21 ans j'ai jamais eu de travail (je voulais travailler j'ai postuler et postuler mais j'ai rien trouvé..) et je vais etudier le chinois en septembre dans une autre ville que la mienne à environs 160 km d'ici :), le probleme est bien là..en fait mon pere ne supporte pas mon petit ami (avec mes parents il ne parle pas beaucoup, il est tres timide de nature et ça je l'ai remarqué pleins de fois, la timidité je connais ça et je ne peux que comprendre ), mon pere l'a appelé il y a deux jours pour l'insulter..oui je ne rigole pas pour l'insulter (mon petit ami a 20 ans il va sur ses 21 il est en 3eme année de licence dès septembre) mon copain n'a pas dit un mot de travers mais s'est légérement énerver et ça JE LE COMPREND ! qui ne s'énerverai pas ?! après ça mon pere me pose un ultimatum après son appel "pour tester mon copain" (et me dire après "regarde sa vraie nature !!" ) il me dit clairement de quitter la maison si je choisis de rester avec mon petit ami.Je pleure je deprime,je ne dors pas bien et je pense,pense,pense à me faire mal à la tete.après ça mon père remet ça et me dit qu'il est hors de question que j'aille étudier si je reste avec lui (là je ne savais pas quoi faire) il poursuit en me disant que si jamais je reste avec lui et si je choisie de partir , il ne me donnera pas un rond (j'ai besoin d'un garant pour mon logement étudiant),je ne sais pas quoi faire, je n'apprécie pas mon père depuis des années (problèmes familiaux etc..) au début je le comprenais, un parent à peur c'est normal mais de la a faire du chantage à son propre enfant..je n'en reviens pas j'ai jamais étais aussi triste de ma vie...je ne sais pas si je peux appeler du chantage financier, meme si c'est clair mon cerveau n'assimile rien ..absolument rien je suis perdue mon copain me soutient me dis je payerai moi meme ton logement si il le faut ( il a une bourse, c'est certes gentil mais ça demande beaucoup d'argent de quitter le nid et je sais qu'il en a pas les moyens et je préfère qu'il garde son argent), mon pere veut toujours tout contrôler il interdisait à ma mere de travailler quand on étaient petits ou de continuer ses études (il a un peu ruiner sa vie et sa santé...même beaucoup..) il etait odieux avec elle a des moments et ça je ne lui pardonne pas..je suis desolée pour ce long message, je suis perdue mais vraiment perdue je veux trouver un travailler et étudier avoir ma vie et mes responsabilité mais je ne sais pas comment m'y prendre.. (désolée si il y a certaines fautes d'orthographe j'ecris avec la peur au ventre il va bientôt rentrer du travail et il va encore "m'harceler" avec cette histoire..) merci a celles ou ceux qui liront ceci ^^ bonne soirée !
S
28 ans 3465
Je ne sais pas comment fonctionne la loi à ce sujet en France, mais en tout cas en Suisse, les parents, s'ils ont en les moyens, ont l'obligation de prendre en charge leurs enfants en études jusqu'à l'âge de 25 ans ( et même un peu plus que 25, il me semble...)

Renseigne-toi au près d'un juriste ou d'un avocat. Je sais qu'il y a des permanences juridiques qui conseillent sur ce genre de choses justement et qui te dirigent vers les démarches à suivre, si nécessaire.

Ce n'est pas évident d'entamer des "poursuites" contre un proche, mais bon... Le fait de lui enlever son moyen de pression sur toi - donc son pouvoir - lui fera peut-être comprendre qu'il n'a pas à régir ta vie, à fortiori si c'est à coup de chantage.
K
39 ans 703
En France, il y a quelque chose d'équivalent. Il n'y a pas de limite d'âge.

@ basics : si ton père te coupe les vivres, tu peux aller en justice pour l'obliger à te verser une pension alimentaire. Ce n'est pas une chose facile, et cela n'arrangera pas tes relations avec lui mais ton père a l'obligation de t'aider tant que tu n'es pas capable de te prendre entièrement en charge. En tant qu'étudiante, tu rentres parfaitement dans ce cas de figure.
Tout d'abord,merci pour vos réponses ça me fait très plaisir ! On me l'a en effet dit (trainer ça en justice), mais je suis trop gentille pour faire ce genre de choses..je ne manque de rien je veux dire j'ai un toit,des vêtements un ordinateur ! je m'en voudrais tellement oui, mais je trouve très sincèrement que cette situation est exagéré,en fait je voulais demander plutôt avis, un parent fait ce genre de choses si l'enfant est en danger, et je ne le suis pas, je vais etudier avoir un boulot mais je veux aussi vivre ma vie amoureuse telle que je le souhaite, je comprend si l'enfant est influencé dans le mauvais sens (genre drogues etc.. vous voyez un peu le genre) et ce n'est pas le cas, mon pere se base sur des choses du genre "tu verras il fera ça" pour tout le monde on ne peux absolument pas savoir quel sera notre futur et quelles seront les actions des autres..donc oui je m'estime assez grande pour décider de ma vie amoureuse, mais ça il ne le comprend pas,une personne ayant fait beaucoup d'erreurs dans sa vie et vraiment pas des moindres n'a pour moi pas le droit de critiquer son prochain.pensez vous donc que sa reaction est normale ? ou plutôt exagéré (je pense plutôt cela moi)
53 ans calvados 16079
Essaies déjà d'aller voir à la mission locale ou au CCAS (consulter une assistante sociale)
Elle pourra tenter de te trouver quelques pistes, voire quelques aides ponctuelles au vu de ta situation.
31 ans Orgrimmar 6480
Bien sûr que sa réaction est exagérée et absolument pas normale. S'il avait dit ça sous le coup de la peur de voir s'en aller sa fille, passe encore, j'ai un père qui dit un peu n'importe quoi sur le coup de la colère ou de l'angoisse moi aussi. MAIS s'il persiste, là ça craint!
ClauBreizhPolska a écrit:
Essaies déjà d'aller voir à la mission locale ou au CCAS (consulter une assistante sociale)
Elle pourra tenter de te trouver quelques pistes, voire quelques aides ponctuelles au vu de ta situation.


Merci de votre réponse !
hier tout a bizarrement changé (je me suis rendu compte après que c'était ma mère qui m'a couvert en mentant à mon père et lui disant que c'était fini entre mon petit ami et moi) et la transformation a été choquante ,mon père me disait des je t'aime,j'ai eu le droit à des calins , et il était directement prêt a me compléter mon dossier pour mon appartement..j'y crois pas mes yeux..j'ai l'impression d'avoir à faire à deux personnes...j'attend d'emménager dans l'appartement,de me trouver un boulot (je suis carrément obliger) et je vais prendre les devants en me renseignant auprès d'une assistante sociale (on sait jamais si ça tourne mal...).


@Yuutsu je trouve aussi mais tu vas pas le croire mais je m'en veux, si tu veux mon pere c'est un genre de "manipulateur" pour déconner avant hier j'ai regardé les "symptômes" on va dire ça comme ça,d'un manipulateur :
Il se montre extrêmement contrôlant
Il veut toujours avoir le dernier mot
Il veut prendre toutes les décisions
Il s’emporte lorsque les choses ne sont pas faites comme il le désire
Il est très jaloux
Il n’admet pas ses torts
Il rejette la responsabilité de ses fautes sur vous
Il vous fait des reproches injustifiés
Il vous fait des menaces ou du chantage
je reste objective mais sur cette situation il a tout ça de coché ! c'est assez troublant, puis le coup de rejeter les fautes sur moi c'est ça du genre: "tu me rend malade et tu rend ta mere malade" ou "tu vas nous tuer un jour,l'un de nous ne va pas tarder a mourir" mais encore "t'as vu dans quel etat tu nous met et tu met toute la famille !" oui on se croirait au théâtre .. (alors que c'est lui qui commence les disputes et ma mère se retrouve entre nous deux et sa santé s'en ressent, je m'excuse toujours auprès d'elle et elle me dit que c'est plutôt de la faute de mon père) c'est physiquement et moralement ...chiant
B
30 ans 11
Essaye de trouver une assitante sociale ou un mediateur
B I U