MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Au secours ! arrêter l'allaitement ?

34 ans Niort 1199
Bonjour, je suis jeune maman d'une petite Cassiopée de 11 jours, et je craque totalement...
A priori je ne produis pas assez de lait. Nous sommes donc hospitalisées en neonat depuis  
dimanche soir. L'hôpital où je suis est très pro-allaitement, c'est épuisant... Le but est de compléter l'allaitement avec une paille et du lait soit artificiel soit que j'ai réussi à tirer plus tôt. Elle a repris du poids depuis hier, mais le rythme imposé par les puer (réveil toutes les 3h) m'a achevé hier alors que je n'ai pas réussi à l'endormir de 21h a 4h30. J'ai demandé aux puer de la prendre et de faire la prochaine tétée au doigt paille...
Je ne sais plus pourquoi j'allaite, je ne sais plus si c'est vraiment mieux pour mon bébé ou non, je ne sais pas si le biberon sera plus simple... Je suis perdue !
Pardon pour ce message decousu, j'écris sur mon tel en tirant mon lait et en la surveillant d'un oeil...
29 ans St avold 1021
J'ai aussi des soucis avec l'allaitement et franchement je me dit qu'il vaut peut être mieux être à l'aise avec des bib que d'être enervée, fatiguée, stressée avec l'allaitement au sein, moi aussi début difficile bébé tête trop et trop longtemps et n'est pas rassasié, tétés qui dur jusqu'à 1h et il re réclame dans les 15 minutes qui suivent et perte de poids de 10% à la maternité donc je fais des compléments (lait gallia relais allaitement) moi au contraire c'est la maternité qui m'a poussé à lui donné pour qu'il tienne au moins 2/3h car pour moi c'était plus possible...
Bébé à bientôt 1 mois et je fais toujours les deux 3 bib par jour + le sein mais au moins je suis soulagée et il prend bien maintenant !
Si ca peut t'aider beaucoup disent oui le mixte blablabla c'est pas top ca va foiré l'allaitement, mais être stressé et fatigué en pleure pour rien c'est pas mieux, certes j'ai peut etre moins de lait mais au moins je me sens à l'aise !!!
F
29 ans 497
LaPo a écrit:
c'est épuisant...


Je crois que tu dis tout !
Je suis pour l'allaitement, c'est une chose merveilleuse, ce qu'il y a de meilleur pour la santé de bébé !
Mais à mon sens, le mieux pour un bébé c'est d'avoir une maman épanouie !
Il y a certaines femmes que cet "acharnement" de l'allaitement épanouisse, mais si ce n'est pas ton cas...

Le congé maternité passe déjà tellement vite, c'est trop dommage de le traverser en mode "zombie".

C'est pas toujours facile à prendre comme decision, surtout quand on a des convictions ! On culpabilise, on regrette, mais personne ne peut t'en vouloir de souhaiter profiter de chaque instant avec ton nouveau-né !

On a l'incroyable chance de vivre dans une société où nous (les femmes) avons le choix, et en plus, de plus en plus de produits ultra-adaptés et ultra-sécures pour les bébés.

Ce n'est que mon avis, mais peu importe ta décision, ce sera la bonne !
31 ans 3196
Coucou LaPo,

J'avais déjà évoqué le sujet sur le post des futures mamans avant ton accouchement ;) Je ne vais donc pas me répéter ici sur mon allaitement très mal vécu, en particulier à cause d'une énorme pression pro-allaitement que je n'avais pas ressentie... jusqu'à ce que ça "foire", évidemment.

Je te mets un lien vers un post qui était largement parti en cacahuète, mais dont certaines interventions et récits m'avaient aidée à relativiser les "bienfaits" de l'allaitement, ou plutôt à identifier certains ressorts idéologiques derrière la promotion à tous crins de l'allaitement. Ces ressorts même qui font qu'il est si dur de prendre la décision de renoncer alors qu'on est en souffrance...

C'est là : http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_354547.htm

Bon courage !
F
29 ans 497
Et puis finalement, c'est une question de mode aussi...
On est jamais contents de ce qu'on a !
Au moment où les femmes étaient mères au foyer elles voulaient toutes donner le biberon. Aujourd'hui 95% des femmes travaillent et sont sur tous les fronts, il faut absolument allaiter !
"comme le faisait nos grand-mères" est un énorme mensonge social. D'ailleurs les plus aisées avaient des nourrices (dans le sens premier du terme = femmes qui allaient les enfants qui leur sont confiés).

C'était l'instant Stéphane Bern :lol:
31 ans 3196
Yep ! D'ailleurs je plussoie entièrement ton message précédent Flotch, tu as tout dit ;)

Je précise que je ne suis pas "anti"-allaitement hein, bien au contraire. (Je précise, parce que je suis tellement virulente avec les discours que je juge excessivement "pro-" qu'on pourrait se poser la question). J'ai envie d'allaiter mon second fils à naître, parce que je trouve la sensation plutôt chouette, mais cette fois-ci, je ne me prendrais pas la tête. Soit ça marche sans trop de difficultés et c'est cool, soit ça ne marche pas et tant pis. Mon premier fils a été nourri au biberon, il pète le feu, grandit bien, n'est jamais malade, et on a une relation géniale :D
67 ans 3528
Ce qui est difficile c'est cette sensation d'épuisement, pour autant, une grosse part de cette fatigue est normale avec un bébé de 11 jours. C'est très difficile de prendre une décision dans cette période de grande fatigue, de chamboulements entre ce qu'on avait imaginé, la fatigue, les efforts à faire, la réalité, les conseils divers etc. Peut être que la priorité c'est déjà essayer de prendre soin de toi, autant que possible. Manger correctement, bien boire, dormir dès que possible, que ce soit le jour où la nuit. Je ne sais pas trop quel est le contexte à l'hôpital ou chez toi mais ça demande d'être ( très) bien entourée, si tu peux avoir du soutien ou de l'aide c'est le moment. Quand bébé grogne mais qu'il n'a pas faim c'est top si t peux effectivement passer le relai.
Pour le reste, si tu comptes essayer encore de stipuler cet allaitement, garder bébé proche, en peau à peau, au sein autant que possible etc. Pour ma première je m'étais installée sur le clic clac ouvert, l'ordinateur et de quoi grignoter à côté de moi, bébé avec moi jour et nuit, presque toujours au sein. Elle avait aussi perdu beaucoup de poids et à mis beaucoup de temps à le reprendre, elle tétait au moins 45min toutes les 2h au début. Autant te dire que des que j'ai réussi à l'allaiter allongée je n'ai fait que ça, on dormait en alternance, elle et moi et je ne me relevaient que pour manger... Il y a une espèce de brouillard sur mes souvenirs de cette période ;)

Les débuts peuvent être très difficiles, ça on en parle peu, l'allaitement est beaucoup plus agréables une fois les premières semaines passées. Maintenant, si tu ne comptes pas allaiter une fois le congé maternité passé, c'est un élément à prendre en compte. De même que la possibilité de donner des compléments quelque temps si ça peut te soulager... Tout ça dépend vraiment de ta sensibilité, dans tous les cas soit indulgente avec toi même :kiss:
34 ans Niort 1199
Vous êtes trop chouettes les filles, merci
De conviction derrière ma volonté d'allaiter il n'y en a point, par contre une furieuse envie d'égalité avec le papa commence à me titiller, il est trop absent de ce processus, je me sens trop seule. Faut qu'on en parle, dès qu'il sera là, parce que ça ne peut plus durer, je pleure d'anticipation pour cette nuit...
31 ans 3196
:cry:

Ne t'en fais pas LaPo, ça va s'arranger. Tu es une guerrière, ta fille aussi. Tous ces soucis seront bientôt derrière vous.

Plein de pensées et de bisous :kiss:
87 ans 9576
dors, il n'y a que ça qui compte… ;)
F
29 ans 497
LaPo a écrit:
envie d'égalité avec le papa


Et finalement peut être que le papa a envie d'égalité lui aussi ?
C'est sur que ça doit compter dans la balance si le papa souhaite s'impliquer. Il se sentira utile et construira un lien fort avec sa fille.
Et ça te fera gagner quelques minutes de sieste en plus.

Courage :kiss:
32 ans bretagne 101
Lapo, suivant ce que tu desires tu peux deja passer ton lait au biberon et revoir plus tard pour les mises au sein, sachant qu'il y a un risque qu'elle ne veuille plus prendre le sein derriere (mais j'ai rarement vu ça chez les tout petit).

Après je travaille dans un hôpital pro allaitement et pourtant je te dirai de suivre ce que tu veux. Il faut mieux donner un biberon épanoui que le sein et être mal. Mais c'est parfois difficile de s'imposer fasse au personnel. Beaucoup arrete tout une fois rentré.
Surtout il faut te reposer quand ta puce dort, malheureusement le reveil toutes les 3h sera là tant qu'elle ne prendra pas de poids et suivant les pédiatres ça peut etre aussi le cas au biberon.
Tu en es ou ce matin?
31 ans Orgrimmar 6480
Clairement, j'ai l'impression que la seule chose qui te retient de donner le bib à la place du sein est la culpabilité de mal faire.
Si vraiment ton désir est de donner le bib, alors vas-y. Comme déjà dit plus haut, mieux vaut une maman épanouie avec un bib qu'une maman allaitante stressée. Par contre, si tu attends de la simplicité avec le bibi, bof, car quand tout est mis en place je trouve ça carrément plus simple de dégainer le néné qui est propre et à bonne température de suite^^


Par contre, si tu veux continuer à allaiter, je pense que la meilleure des solutions c'est de mettre ton bébé au sein tout le temps, je ne crois pas au "pas assez de lait" alors que la montée de lait s'est faite il y a quelques jours. Par contre, il faut le stimuler. Et, bon, là c'est perso, mais autant j'avais du lait quand il buvait à mon sein, autant pour tirer 30 ml c'était la croix et la bannière.

Bref, courage, quel que soit ton choix il sera bon, le tout est d'en faire un pour sortir de cet état dans lequel tu te trouves!
34 ans Niort 1199
Yutsuu tu as raison, la principale raison de mon allaitement au sein c'est de penser à la facilité de dégainer ledit sein tout prêt n'importe où n'importe quand...
Mais finalement le prix à payer est trop haut.
Du coup après discussion avec le papa, nous passons au biberon. Elle en a eu un cette nuit et un ce matin, et entre temps elle a tété deux fois, car les puer (vachement plus sympas !) m'ont dit que vu qu'elle tétait super bien, il n'y avait pas de raison qu'elle refuse la tétée plaisir, et pour le moment c'est le cas.!
Je me sens beaucoup plus zen ce matin, le papa a fait la dernière tétée de la nuit, puis m'a lâchement abandonné pour aller dormir a la maison :lol:
On attend la pédiatre, mais a priori on peut rentrer (forcément, avec le bib !). Tout me parait plus simple !
67 ans 3528
Tu peux aussi rester en mixte pour le moment, et choisir plus tard. Certaines arrivent à reprendre l'allaitement à 100% en n'augmentant pas les quantités de bib et continuant de proposer le sein, d'autres proposent de plus en plus le bib plutôt que le sein. Les possibilités sont encore ouverte, mais surtout tu seras bien plus à l'aise une fois que tu auras eu du repos physique et enlevé cette pression de tes épaules.
B I U