MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

se passer de soutien gorge ?

31 ans Lyon 125
hello les gens !

depuis quelques temps, je songe à me passer de soutien-gorge
ce n'est pas une lubie suite à des lectures complotistes, je vous rassure ^^
juste une question de confort  
parce que même avec un soutien-gorge adapté, je me sens toujours "coincée", un peu "étouffée" et autre

mais bon, je ne suis pas si jeune et j'ai toujours eu pas mal de poitrine (je porte du bonnet E) et le dos fragile, du coup, je me demande si ça ne risque pas d'empirer les douleurs dorsales

qu'en pensez-vous ?
vous avez tenté le coup ?
je sais qu'au début, j'aurais du mal, j'ai les seins sacrément pendants mais bon, si j'arrive à aller au boulot pas maquillée et avec les cheveux au naturel, je devrais arriver à survivre sans soutien-gorge ^^
mais bon, avant de "m'imposer" de tels changements, j'aimerais être sûre que ça ne risque pas d'avoir plus d'inconvénients que de bénéfices :D

je suis preneuse de vos expériences à ce sujet

NB : j'ai déjà commencé un peu : je vire le soutif dès que je suis chez moi
et je n'ai jamais supporté de dormir avec, même une brassière ça m'oppresse :D

PS : j'aurais peut-être dû poster ça dans la rubrique "santé"
27 ans La Ville Rose 2060
Salut et bienvenue au club :D !

Bon, j'ai hésité à commenter parce que, bien qu'évitant de porter un soutien-gorge dès que possible, j'ai une petite poitrine.
Tu as de la chance d'avoir un taf où tu peux te le permettre !

Il paraît qu'en effet, pour les grosses poitrines, au début ça fait un peu mal mais ça passe.
Je n'ai pas beaucoup de suggestions à te faire, je pense que ça vient tout seul, c'est assez instinctif. En ce qui me concerne, je porte du noir la majorité du temps et je m'arrange pour avoir une légère amplitude au niveau de la poitrine ( coupe de base du vêtement ou une pièce que je rajoute ). Je ne porte quasiment jamais de couleurs claires mais quand c'est le cas je mets un soutif, j'avoue avoir du mal avec les tétons qui pointent à travers les fringues, ça attire le regard et les jugements ( c'est une zone quasi exclusivement érotique pour la très grande majorité des gens ). Pareil avec les vêtements moulants ( mais dans mon cas je dois avouer que c'est surtout une histoire de volume, sans soutif j'ai la poitrine - très - plate, et n'étant pas mince je trouve le rendu pas terrible. Avec des seins plus gros, je ne crois pas que ce problème se pose ... ? ).

Voilà, en gros.
Perso ça m'évite de dépenser en soutif ( j'en ai 2 lol ), d'avoir les bourrelets dans le dos et les traces de frottements. Et pour certaines tenues il y a les alternatives du style les trucs autocollants là mais je n'ai jamais essayé. Bon, je ne sais pas si j'ai écris un truc d'intéressant pour ta situation, j'espère que ça se passera bien pour toi :)
31 ans 1530
Ta démarche me fait très envie. Je rêve de vivre sans soutien gorge et j'adorerais trouver un moyen de sentir ma poitrine maintenue (j'aime cette sensation) sans être coincée dans un soutien gorge (ça me fait mal).
Pour le dos, si tu as des douleurs, alors je me dis qu'un renforcement musculaire adapté est plus judicieux qu'un soutien gorge. (A voir avec un avis médical ou postural car je peux croire que certaines poitrines déséquilibrent la posture.)
Pour moi ayant aussi une forte poitrine qui tombe, je n'ose pas franchir le pas car je n'assume pas cela en public.
Tiens nous au courant si tu te lances, ça m'intéresse de savoir comme tu le vis.
87 ans 9549
comme j'aimerais, ne serait-ce que chez moi… Mais vraiment c'est pas possible, ça bouge trop et surtout depuis qu'elle a diminué ça pendouille j'ai l'impression d'avoir 80 ans quand je me vois en t shirt sans rien dessous, ça plombe la silhouette. Vous êtes jeunes donc ça doit se tenir mieux que chez moi :oops:

sinon les tétons qui pointent, c'est sur que ça va en intriguer plus d'un ;)
31 ans Lyon 125
merci !

je pense que je demanderai un avis médical, c'est sûr, vaut mieux éviter de faire n'imp quand même :D
honnêtement, ça m'est déjà arrivé de sortir sans soutif, parce que chez moi je le vire et que j'avais oublié de le remettre avant de sortir :D
bon, c'était pas volontaire, et j'allais pas bosser ce jour-là
je bosse dans un bureau où personne d'autre que mes collègues ne me voit (et encore), alors je vois pas bien que ça gênerait ^^

après, comme je disais, chez moi, ça pendouille déjà pas mal mais au moins, pas trop de risque de tétons pointeurs, vu qu'ils pointeraient... vers le sol ! :P
54 ans île de France 1421
Je ne mets quasi jamais de soutif le week-end et ça m'est déjà arrivé d'aller au bureau sans soutif non plus si j'ai un cardigan qui cache les tétons qui pointent. Et je crois que personne n'a rien remarqué.
Le week-end, je porte souvent un sweat par dessus une robe, donc pareil personne ne remarque.

Je fais un bonnet E et franchement les douleurs au dos, c'est quand je porte un soutif que j'en ai, ça me contracte les omoplates je trouve.
j'ai trouvé ça sur le net, si ça t'intéresse ?
http://freetheboobies.fr/
25 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Moi je suis mitigée.

Le soutien-gorge serait en partie responsable des kystes des seins ou du cancer du sein ? Mwaiiiiis, je n'y crois pas trop. Encore j'veux bien comprendre pour la "toxicité" des textiles, mais je suppose que ce sont tous les vêtements qui sont majoritairement concernés.

Il faudrait aussi se reposer la question ; pourquoi a-t-on inventé le soutien-gorge ? S'il a été inventé, c'est bien parce que laisser les seins libres en permanence a aussi ses inconvénients et handicapait les femmes (comme l'affaissement naturelle, le fait de ne pas pouvoir faire du sport convenablement si on a une forte poitrine...)

Et puis quand je vois des photos de femmes indigènes ou africaines, dont des jeunes femmes qui n'ont jamais porté de soutien-gorge... Bref, ça vend pas du rêve.
31 ans Lyon 125
MissWillow a écrit:
...

Et puis quand je vois des photos de femmes indigènes ou africaines, dont des jeunes femmes qui n'ont jamais porté de soutien-gorge... Bref, ça vend pas du rêve.


voilà pourquoi le soutien-gorge a été inventé : pour que ce soit "joli"
et selon le jugement de qui ? on se demande :roll:
P
50 ans 2854
Je ne sais pas trop croire après lecture du lien de Nathboop.

freetheboobies a écrit:
[Sans soutien-gorge] La poitrine remonte naturellement

Désolé mais ça défie les lois de la pesanteur.

Un objet de masse m, dans un lieu où l'accélération de la pesanteur vaut g, apparaît soumis à une force verticale de pesanteur appelée poids de l'objet.

Donc, une poitrine, d'autant plus si elle est volumineuse et par conséquent de masse importante, aurait tendance a se libérer de l'attraction et à se redresser toute seule dès lors qu'elle n'est plus maintenue par un soutien-gorge qui a pour rôle de justement de l'empêcher de descendre ? :roll:
27 ans La Ville Rose 2060
Le port de soutif n'empêche pas la poitrine de tomber ( sinon celles qui en porte tout le temps, même en dormant, auraient des seins fermes et hauts ), le non-port non plus. Les seins " tombent " avec le temps ( ou quand on a des seins gros donc lourds ), c'est naturel et normal ( et sans doute pas beau aux yeux de beaucoup mais à la base les seins c'est pas là pour filer la trique ). ça dépend aussi de la peau, des variations de poids, des grossesses, de la forme ...

Concernant la " poitrine qui remonte naturellement ", c'est plus lié au fait qu'en arrêtant de porter des soutifs, l'élasticité de la peau à ce niveau peut se réactiver un peu ( alors qu'avec un soutif, vu que la poitrine est maintenue de façon mécanique, l'élasticité peut s'éclipser puisqu'elle n'est plus vraiment sollicitée ). Faut pas s'attendre à une remontée de dingue bien sûr, mais certaines femmes ont remarqué cette différence suite au non-port de soutien-gorge.
53 ans 91 25731
La 1e chose que je fais le soir en rentrant à la maison, c'est de virer mon soutif. Et en vacances, je n'en porte quasiment jamais. Je fais un 105 C et mes seins ne tombent pas, ça aide sûrement.

J'ai toujours vécu ce bout de tissu comme une entrave.

Mais j'en porte pour aller au boulot ou quand je mets certaines tenues. J'ai d'ailleurs remarqué que certains vêtements ne tombent pas du tout pareil quand je ne porte pas de soutien gorge et que ça ne fait vraiment pas joli.

Mais si je pouvais m'en passer tout le temps, je le ferais. :lol:
87 ans 9549
ben non ça empêche pas le sein de tomber quand on enlève le soutif, ce serait trop beau… mais ça l'empêche de tomber pendant qu'on l'a, voilà pourquoi jamais je ne sortirai, même mes poubelles, sans. Problème résolu d'ici un an je pense avec une RM qui a le gros avantage de régler la question de la ptôse (au moins pour une dizaine d'années).

nathboop, t'es sûre de ta taille de soutif ? quand j'avais mal au dos à cause du soutif, c'était juste une question de taille non adaptée. Parce que tu n'as pas un bonnet extrême...
31 ans 1530
Elianora a écrit:

voilà pourquoi le soutien-gorge a été inventé : pour que ce soit "joli"
et selon le jugement de qui ? on se demande :roll:


Des fois je me dis que si toutes les images de femmes autour de moi étaient sans port de soutien gorge, avec une poitrine qui tombe, je ne trouverai pas ça disgracieux mais juste normal puis que mon regard aura été éduqué à cette silhouette là. Je trouverai peut être au contraire vraiment bizarre une poitrine très soutenue qui semble avoir un mouvement contraire à tout le reste des autres parties de chair du corps.
87 ans 9549
y'a le facteur esthétique c'est sûr mais moi depuis que j'ai perdu la moitié de mes nénés (enfin 50 % de chaque, pas un sur deux, chuis pas une Amazone :lol: ) ben la ptôse me fait MAL :( alors que paradoxalement j'ai beaucoup perdu en sensibilité depuis qu'ils sont moins "remplis" :cry:
22 ans 9
J'aimerai aussi m'en débarrasser le plus souvent, mais c'est plus fort que moi je ressens une gêne terrible sans. Et j'imagine que si pour une raison ou pour une autre quelqu'un s'en rendait compte, je mourrais de honte (ou si dans des situation extrêmes et improbables (non sexuelles) je me retrouvais dans l'obligation de retirer mon pull et t-shirt justement le jour où je n'en porte pas... (je psychote beaucoup et j'ai une imagination débordante xD).).
B I U