MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Un avis sur la gynéco de la Pitié-Salpétrière ?

N
42 ans 12
Bonjour à toutes,

Est-ce que vous avez déjà eu des rendez-vous au service de gynécologie - obstétrique de la Pitié-salpétrière ? Ma gygy me conseille d'être suivie là-bas vu mon  
poids et je voudrais avoir vos retours d'expérience pour celles qui connaissent.

Merci pour vos réponses.

Bonne journée

Nathalie
53 ans 91 25731
J'y suis allée une fois. Et ils ne m'ont jamais revue.

En fait j'étais suivie pour stérilité par un gynéco de ville, et après les inductions d'ovulation et les inséminations, comme ça ne marchait pas, il a fallu passer en FIV. Ma gynéco m'avait envoyée sur un hôpital où je ne souhaitais pas aller, donc je me suis dirigée vers la Pitié Salpétrière, dont j'avais eu de bons échos par personne interposée.

J'ai trouvé la gynéco qui nous à reçus (j'y étais allée avec mon mari) très froide et très peu à l'écoute de notre problème. Elle voulait me faire toute une batterie d'examens inutiles (Notamment une hystérosalpingographie. On connait les causes de ma stérilité, je n'ai plus d'hypophyse et je n'ovule pas. Donc on se fout un peu de savoir si mes trompes sont perméables ou pas, et en plus je suis allergique à l'iode donc si on peut éviter de me mettre en contact avec, c'est mieux). J'ai eu beau lui expliquer, rien à faire.

Ensuite j'avais des informations de mon endocrino concernant les traitements à mettre en place suite à réimplantation (et notamment une supplémentation obligatoire en oestrogènes post transfert, sinon, comme je ne produis aucune hormone, mon endomètre ne reste pas). Elle a dit que ça ne servait à rien et a laissé entendre que mon endocrino était incompétent. :roll:

Quand elle m'a examinée, elle a été plutôt brutale.

On a eu quelques mots, parce qu'en tant qu'ancien personnel de santé, je ne me laisse pas impressionner par les discours des médecins et que je sais argumenter.

Elle a fini par me donner une liste impressionnante d'examens à faire (que j'avais déjà récemment faits pour la plupart)dont son hystérosalpingographie et m'a dit de revenir quand j'aurais tout fait.

Par contre elle n'a fait aucune remarque sur mon poids. Mais je pense sincèrement qu'elle ne voulait pas de mon cas un peu complexe.

J'ai balancé ses ordonnances dans la poubelle du couloir de son service et on ne m'a jamais revue dans cet hôpital.

J'ai ensuite été suivie à l'Hôpital Américain où le gynéco m'a dit que c'était inutile de faire une hystérosalpingographie car l'examen n'avait aucun intérêt avec mon type de stérilité, et d'autant plus que j'étais allergique à l'iode, et il a pris contact avec mon endocrino pour caler les traitements éventuels.

Certes je n'ai pas eu d'enfant, mais au moins j'ai été suivie correctement. Et on ne m'a jamais, jamais, parlé de mon poids.

J'ose espérer que mon expérience à la Pitié Salpêtrière est isolée. Ca a certainement dû changer, parce que mon expérience date quand même d'une quinzaine d'années.

J'espère donc que tu auras des témoingnages plus récents et surtout que tu trouveras un bon centre pour te suivre. ;)
N
42 ans 12
Merci beaucoup pour ton témoignage et tout ce que tu me racontes. Merci beaucoup.

Ma gygy m'a aussi parlé de l'hôpital américain mais j'ai peur que ce soit très cher. Tu avais été bien remboursée?

Merci pour tout ce que tu témoignes
53 ans 91 25731
Oui c'est cher, hélas. :?

En fait il y a des dépassements d'honoraires importants et très souvent, à moins d'insister lourdement, l'hôpital américain ne pratique pas le tiers payant, donc il faut avancer les frais. Sinon la sécu prend en charge comme dans les autres hôpitaux.

Après tout dépend de ta mutuelle et de son niveau de remboursement des dépassements.

Par contre, ils n'exigent pas que tu fasses tout chez eux. Par exemple les prises de sang, les échos... tu peux les faire près de chez toi et tu leur transmets simplement les résultats. Donc ça réduit les frais.

A côté de ça, ce sont des équipes de pointe, un personnel compétent, des rendez vous toujours à l'heure (sauf grosse urgence probablement, mais pour ma part je suis toujours passée à l'heure)et un service bien supérieur à celui de l'hôpital public, donc ça a un coût, forcément (et je ne veux pas dénigrer l'hôpital public, si on lui donnait les moyens de fonctionner correctement, je pense que les soignants en seraient les premiers ravis et que les conditions d'accueil, de suivi et de soins seraient bien améliorés).
B I U


Discussions liées
?>