MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Image de soi face aux autres

28 ans Montreuil sur ille 2786
cela fait bien longtemps que je n'avais pas posté un sujet qui concerne MON poids, enfin mon physique dirons nous.

Aujourd'hui je mesure 1.67 et pour le poids je dois  
bien avouer que je sais rien ... (ma balance perso me 93kg, celle de ma mamie me dis 104kg, et celle de mon medecin me dis 110kg)

Bon le chiffre en soit je m'en fou, vraiment !

Ce qui me chiffonne aujourd'hui vient de l'image que j'ai de moi même.
j'ai plusieurs copines, toutes plus ou moins ronde. Qui m'adore que j'adore, on ne se juge pas, j'ai vraiment de la chance la dessus.

Jusqu'à présent je peux dire que je m'assume pas trop mal, vous m'entendrez rarement me plaindre de mes kilos en trop.
Sauf que ce weekend ce fut LE declique.

Le "mais qu'est ce que je suis grosse" n'a pas arrêté de trotter dans ma tête.

Pourquoi ?

2 choses

D'abord, les photos, j'ai vue des photos de mon weekend avec les copines, et à coté d'elle je me trouve énorme, bouffie surtout, large etc ...

puis, une copine, elle c'est fait opérer il y a peu, et elle à perdu suite à son Bypass 35kg en 4 mois.
elle est moins ronde que mois aujourd'hui (bien qu'on est pas foutu pareille donc la comparaison est pas simple)
et même si elle ne me dit rien sur moi, les "ah ouai ? je pèse moins que toi" ou les "tu rentre pas dans cette jupe ? AH moi si pourtant" ça me fait me sentir mal.

Du coup je me dis "il faut que je maigrisse", je veux pouvoir lui mettre dans la tronche que sans me faire opérer je peux moi aussi perdre du poids, je veux pouvoir me regarder sur les photos et me dire "tiens je suis pas mal la quand même"

En même temps cela rentre en contradiction avec ce que je me suis toujours dis " PAS de régime !"
Je mange équilibré, j'ai pas beaucoup d'activité physique, mais je suis pas un légume pour autant.

J'ai des petites soucie de santé qui m'obligerons à un moment donné à perdre d'après le Dr qui me suit.

Mais j'ai peur.

Je ne sais pas si au finale je dois me reprendre en main, et perdre ou si je dois juste apprendre à pas me comparé aux autres et à m'aimer comme je suis, comme je l'ai presque toujours fait.
C
42 ans là 2187
Tu dis que tu as des activités physiques, quelles sont-elles ? Je demande car des fois, se bouger, n'embellit pas forcément la silhouette et la façon de bouger, tout comme la perte de poids.

Personnellement, je me refuse à faire des régimes car je sais que sous peu je reprendrais le double de poids perdu.

Par contre, je remuscle mon corps dont la musculature avait pas mal fondu à l'époque de mon adolescence où j'étais au régime 1 an sur 2.
Ca fonctionne bien, je m’embellis, je me transforme petit à petit, sans avoir vraiment perdu de façon fulgurante sur la balance. Je pratique depuis quelques années plusieurs types de gym. Depuis presqu'un mois, je fais du Pilates et du Body Zen, car j'ai envie de travaillé mon corps en douceur cette année :-)
Se muscler ou se remuscler permet également de faire disparaitre ces douleurs articulaires auquelles le médecin ne sait répondre que par un "perdez du poids, reprenez-vous en mains".

Ah ! j'oubliais une chose, ça améliore les capacités physiques, et quand on constate les progrès ça booste la confiance en soi. J'arrive à faire des trucs que je ne pouvais plus faire quand j'avais 15 ans et que je pesais 40 kgs de moins.
26 ans 47
J'ai moi-même été opéré et s'il y a bien une chose que je peux te dire, c'est que réagir dans un élan d'orgueil et de fierté n'est jamais très sain ni productif, tu finiras par t'emmêler les pinceaux. Là, je te parle de ma propre expérience.

Pour l'orgueil et la fierté, attention, c'est juste l'impression que tu me donnes. Rien de péjoratif quoi.

Cela marchera pour toi si vraiment le déclic te concerne toi uniquement, et ton rapport à ton corps et à ton image. Pour l'avoir vécu, il n'y aura que le jour ou tu t’exècre au plus au point que tu trouveras un réel élan pour avancer. Et c'est pratiquement toujours ce qui se passe.

Faire quelque chose de très personnel pour quelqu'un ou à cause de quelqu'un, c'est souvent des problèmes.

Est-ce que tu as un homme ? Comment te regarde t-il ?
Si tu te vides la tête, et que tu te regardes, dans ta plus belle tenue, ou dans celle d'eve, comment te sens-tu ?

Je pense que c'est ça le plus important. Si tu avais toutefois envie de continuer, il faut être sûr de toi, car l'échec peut-être vraiment rude et t'envoyer plus loin dans les problèmes.

Je ne souhaite pas te décourager, je te parle juste de l'expérience que j'ai eu, et je ne sais que trop comment cela peut dégénérer.

Dans tout les cas, je te souhaite bon courage, l'image de soi, ce n'est jamais bien évident, mais avec un peu d'objectivité et dialogue, on peut en venir à bout! :D
S
28 ans 3465
Ne vois aucun reproche dans ce que je vais te dire, ce n'est pas dans un sens péjoratif; au fond de toi, ne serais-tu pas un peu jalouse de ton amie? De manière à interpréter ce qu'elle dit comme une provocation vis à vis de ton poids, par exemple ?

J'ai une amie (la plus proche) qui a presque coupé les ponts avec moi à partir du moment où j'ai minci (je dis presque, parce qu'on se voit encore, mais nettement moins qu'avant). J'ai essayé de lui parler,de savoir si elle avait quelque chose à me reprocher, rien à faire, elle me soutient qu'il n'y a aucun problème. Alors, je ne sais pas si c'est de la jalousie, ce serait prétentieux de ma part d'affirmer une telle chose, mais toujours est-il que depuis que j'ai maigri, rien n'est pareil entre nous.

J'ai appris, suite à une gaffe de sa mère , qu'elle n'aimait pas qu'on me complimente... alors jalouse, je ne sais pas, mais ma perte de poids la dérange, ça c'est sûr.

Enfin tout ça pour dire de bien analyser la situation et de définir si c'est vraiment le comportement de ton amie qui te gêne ou si c'est juste que sa perte de poids te renvoie à un mal être qui au fond, n'à rien avoir avec elle.
103 ans 769
Concernant l'amie, il faut aussi être conscient qu'elle a perdu énormément de poids en peu de temps, et pour être dans le cas, je crois qu'à travers ses paroles, c'est surtout une difficulté à se voir telle qu'elle est actuellement. L'entourage la voit telle qu'elle est, mais pas elle, et du coup elle s'imagine sans doute être toujours aussi ronde qu'avant, du coup, oui, ça peut tout à fait l'étonner que tu ne rentres pas dans une même jupe qu'elle.

Je suis en plein dedans, et même si j'ai pas eu de souci à adapter ma taille de vêtements et à garder l'œil dans mes séances shopping même au plus fort de ma perte, je reste obèse dans ma tête, et actuellement je suis encore incapable de me situer physiquement par rapport à quelqu'un d'autre. En soi, je n'y accorde pas trop d'importance parce que ce n'est pas une surprise, et j'ai parfaitement compris les rouages de mon problème.

Juste pour dire qu'elle ne dit pas forcément ça pour t'embêter, mais parce qu'elle-même a sans doute du mal à se situer physiquement. Cela dit je comprends tout à fait à quel point ça peut te mettre mal, toi. Ayant désappris pendant des années à me comparer aux autres, je n'ai néanmoins jamais eu, je pense, de paroles comme celles de ton amie, mais je ne la blâmerais pas (voir mon premier paragraphe)

Il faut aussi te dire qu'on a toujours des moments de doute par rapport à son image, s'aimer (j'aime pas franchement le terme "s'assumer"), personne ne le fait à 100%, et il y a forcément des jours où on se déteste. Et là-dessus, qu'on soit gros ou pas, qu'on décide de maigrir ou non, les jours sans seront toujours là. Si, sur une semaine, on passe 5 jours à s'aimer et seulement 2 à se détester, je dirais qu'il ne faut clairement pas se lancer dans des changements. C'est quand on passe la majorité de son temps à ne pas s'aimer qu'il faut envisager des changements (et je ne parle pas seulement de maigrir ou de faire du sport, mais de travailler aussi dans sa tête). Pour se trouver canon sur une photo, est-ce qu'il faut forcément être plus mince que les copines ? Perso, je ne me suis jamais trouvée bien sur des photos que je ne contrôle pas ou sur des photos où je ne suis pas seule, et je crois que ça changera jamais ^ ^.

Tu dis aussi que ce weekend fut LE déclic... A mon sens, je ne crois pas au déclic, à moins qu'il y ait une accumulation depuis longtemps et que ce déclic soit plus une goutte d'eau qu'une révélation soudaine. Mais il n'y a que toi qui sais.

De ce que j'ai déjà pu lire de toi, tu sembles quelqu'un de réfléchi, et qui pense aux conséquences de ses actes même avant de les faire. Du coup, je te fais confiance pour ne pas prendre de décision précipitée.
28 ans Montreuil sur ille 2786
Déjà merci pour vos réponses !

Il est clairement évident qu'il y a une grande part de jalousie vis à vis de cette amie.
Je ne la blâme pas, je reste proche d'elle, et j'arrive à me dire que c'est moi qui est un problème et pas elle, et j'essaie de ne pas lui faire ressentir.

J'ai un amoureux, qui m'aime comme je suis, qui me dis souvent qu'il adore mes formes, qu'il ne pourrait pas sortir avec une nana mince que passer ses mains sur "ma croupe" le fait kiffer etc ...
MAIS il est capable de dire aussi : au ta vue machine elle devient canon depuis qu'elle à perdu, ou ta copine truc, elle à vraiment les forme qui faut là ou il faut.

Après il n'y a pas que la jalousie que j'éprouve qui me fait ressentir ce genre de truc.
Il y a beaucoup les photos.
J'ai retrouver des photos de moi de quand j'ai rencontré mon chéri, je compare par aujourd'hui, j'ai 15 bon kilos de plus.
J'ai clairement pas fait attention à une époque (Les resto, l'alcool, l'arrêt du travail à une époque, plus des petits soucie de santé) et je regrette.

J'essaie de me dire que je suis pas moins jolie, beaucoup de monde me dis que je suis trop belle surtout quand je me ponponne.
Mais moi j'aime de moins en moins ce que je vois.

Pour répondre à Cool40 : Je ne fait pas de sport, mais dans mon quotidien, j'essaie de bouger, je bosse pu en ce moment, mais je part souvent en vadrouille, j'essaie de garé ma voiture plus loin de prendre les escaliers, de m'occuper autrement qu'avec la télé (genre 3 bonne heures de menage tres intensif)
Je suis bien consciente que c'est pas suffisant, mais je n'aime pas le sport, je n'arrive pas à me motivé du moins seule.

Je pense parlé à mon chéri de se mal être assez rapidement, si je decide d'entreprendre quelques choses je vais avoir besoin de son soutien.
Aujourd'hui je ne rêve que d'une chose pouvoir remettre la tenu que j'avais le soir où je l'ai rencontrer
37 ans Petite fleur bleue 690
Hello,

Je ne sais pas trop bien quoi te dire,

Vouloir perdre du poids est une décision très personnelle... Il faut le faire pour soi et non pour les autres. Tu dis que tu ne t'apprécies pas en photo, mais est-ce que ce ne serait pas le symptôme que tu te sentes pas bien dans ton corps ( je veux dire pas en forme physiquement ) ?

En tous cas sur la photo que je vois de toi tu as l'air bien mignonne :bday:

Bonne chance en tout cas !
47 ans Soissons 14
Bonjour, Je ne suis qu'un photographe passionné mais qui vous voit avec un autre regard, la photo peut être un bon moyen de révéler ce que vous ne voyez pas.
On peut en discuter si vous voulez..
A bientôt :-)
B I U


Discussions liées
?>