MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

C'est comment qu'on fait ?!?!

27 ans La Ville Rose 2030
Coucou tout le monde :D

Bon, j'ai énooooormément hésité avant de me confier à vous, j'ai même pensé à faire un autre compte mais bon ... Alors on ne  
se moque pas d'accord ?!

Alors voilà, j'ai un problème ... Y'a un jeune homme qui m'a abordée.
Je résume ( et je prie pour qu'aucun de mes potes ne tombe sur ce sujet lol ). Il est livreur pour un petit supermarché en bas de chez moi, et un matin, il m'a vue, m'a interpellée et on a échangé nos numéros avant qu'il ne reparte. Il m'a appelé 2 fois les jours suivants mais je n'ai pas décroché ( j'avais rapidement effacé son numéro, je ne pensais pas qu'il me rappellerait et comme je ne réponds pas aux numéros que je ne connais pas ...).
Et hier, je l'ai recroisé par hasard, alors que je faisais des courses. Il m'a salué, m'a demandé pourquoi je ne l'avais pas appelé, je lui ai répondu qu'en ce moment j'étais un peu surchargée et que de toutes façons je ne sais pas trop quoi dire. Bref on a un peu échangé rapidement, il m'a dit " je comprends, bah appelle-moi quand tu auras un peu plus de temps j'aimerais bien te revoir, qu'on aille boire un verre ... ". Je lui ai quand même dit " Bah tu me dis ça mais tu as mon numéro et tu ne me parles jamais non plus ! ". Là il m'a sortit un truc que je n'ai pas compris, une histoire qu'il ne sait pas trop comment me parler, qu'il ne voudrait pas me choquer, un truc du genre ... Je lui ai dit qu'on en reparlera plus tard, et on s'est quitté là.

Bon, c'était la mise en situation. Mon soucis maintenant c'est que ... Bah je n'ai pas l'habitude, je n'ai aucune expérience du genre avec les mecs, je n'ai même jamais été boire un verre ou truc du genre avec un mec dans ce contexte. Alors je ne sais pas quoi dire, ce qu'il faut aborder, cacher, je ne sais pas s'il y a des codes ... Déjà je ne comprends pas ce qu'il me trouve, à vouloir me parler comme ça, c'est bizarre bref. Et puis surtout ( je ne savais pas où poster le sujet, ici ou sexo ? Donc je laisse les modo déplacer si besoin ), je manque énormément d'expérience ... En tout ( m'voyez ? )
La dernière fois que j'ai été avec quelqu'un remonte à 2011, dans ces eaux-là, ça ne s'est pas très bien passé et ce sur tous les plans. Depuis lors, plus rien ( rien, pas un bisou, pas une caresse, que dalle ) ! Si ce n'est une fois en 2013, donc ça remonte aussi, où j'ai -pardon je vais être crue- couché avec mec pour essayer, enfin pour voir si c'était différent d'avec mon ex, un peu par colère aussi parce que mon ex continue sa vie alors que je me suis renfermée, et ça ne m'a pas plu du tout ! Je ne regrette pas hein, c'est juste que j'ai eu super mal et puis, sans être fleur bleue, je trouve ça bizarre, presque " vide ", quand on a aucune complicité avec la personne. Et ce qui m'inquiète c'est que ce mec là, alors que volontairement je ne lui ai rien dévoilé de moi, a remarqué que j'étais plutôt " pas normale " lors du rapport. Il m'avait posé une question du genre " tu te laisses pas trop aller, y'a un problème ? " je n'avais pas répondu et je n'ai pas répondu à ses sollicitations suivantes non plus à cause de ça, j'étais trop gênée ).
Bien entendu, je ne compte surtout pas en parler au jeune homme auquel je fais allusion ici, je ne veux pas qu'il me prenne pour une fille étrange, " traumatisée " ou je ne sais quoi d'autre de négatif, surtout que je ne peux pas me reposer sur mon physique pour susciter son intérêt, je n'ai que la " moi intérieure ". Alors du coup je fais quoi, je mens ( j'invente des relations pour combler le trou, comme pour un CV ? ), je reste évasive, je dis la vérité ... ?

J'ai pensé à feinter bien sûr mais, on ne sait jamais, peut-être qu'il s'agit d'un mec sympa, qu'on se reverra peut-être même, je me dis que mentir d'entrée n'est pas une bonne stratégie et pire, quand bien même, si jamais on en vient à des " activités physiques ", il y a de hauts risques qu'il se rende compte de mon manque d'expérience et à ce moment-là je fais quoi ? Je sais simuler beaucoup de choses ( je fais allusion aux relations entre humains ici hein, histoire d'être sociable ) mais apparemment pas ça, encore moins si la personne me connait. Sans compter que j'ai du mal avec les contacts physiques, je gère mais s'il posait la main sur mon épaule par exemple, j'aurais peur de me crisper ou d'avoir un geste de retrait. Alors pour plus ...

Je sais que vous me direz qu'il suffit que je lui dise tout simplement mais c'est assez délicat ( pour les raisons évoquées précédemment et puis je ne sais pas qui il connaît, s'il a tendance à répéter les choses tout ça ... ), donc j'aimerais éviter. Et du coup, je me demande comment procéder pour avoir l'air aussi normale que les autres filles.

Je pense pouvoir résumer par l'interrogation suivant : Comment procéder après une très très longue période d'abstinence ( et pas que sexuelle, sentimentale, physique, flirt ... Tout ça quoi, vous voyez ) ? A fortiori quand on a vécu une histoire difficile.

Désolée pour le pavé alors que la question paraît simple mais j'écris avant de changer d'avis, pi comme je le sens aussi. Ah et pour le moment je ne sais pas s'il me plaît, puisque je ne le connais pas ( physiquement, les hommes ne m'attirent pas ou extrêmement rarement, et non je ne pense pas être homosexuelle, je préfère attarder mon regard sur des femmes ), mais je demande quand même, si ce n'est pas avec lui, la situation pourrait se présenter plus tard, et mon problème serait toujours présent. A mon âge ça devient handicapant quand même.

Voilà, merci à ceux qui me répondront ( et bisous si vous avez tout lu ! ).
33 ans 886
Coucou Zouzou!
Bon je pense que d'autres sauront mieux te répondre mais je voulais te dire déjà que tu ne devrais pas avoir l'impression de devoir remplir des "trous dans ton CV sentimental"; pour moi que tu ais eu un ex et une histoire d'un soir à ton âge je trouve ça assez banal à vrai dire, je ne sais pas quel genre de personnes tu fréquentes mais autour de moi beaucoup de personnes traversent de longues périodes de célibat, tout simplement parce qu'il n'y a pas tant d'occasions de rencontres, de feeling...
Après que tu ne sois pas à l'aise au lit c'est autre chose mais ce n'est pas du tout sûr que la question se posera avec lui donc tu peux laisser ça pour le moment pour aller prendre un café... Et si ça se trouve quand tu seras à l'aise intellectuellement avec un gars tu n'auras pas ce souci!
S
31 ans 93
Je pense que tu te complique beaucoup la vie, ce pouvoir féminin qui nous pourrie tout lol

Te prend pas la tête, un homme t'invite à boire à verre, vas y profite, te complique pas.

Si au premier rdv, il a la délicatesse de te parler de rapport sexuel ou en faire illusion, fuis le !

Pour le reste, tout devrais venir en douceur, si c'est un mec bien, il devrait y aller en douceur,te mettre en confiance et tu te laissera y aller.

Simuler n'a aucun intérêt , s'il s'ennuie il te le dira, que se soit sentimentalement ou autre.
42 ans région parisienne 5831
Je ne pense pas que mentir soit une bonne idée: tu risques de t’empêtrer dans des mensonges (quand on n'a pas l'habitude de mentir, ça vient vite!), il va te griller et tu auras l'air fine! :lol:

Après, comme tu dis, tu ne le connais pas, tu as peur qu'ensuite, il aille dire à tout le monde ce que tu lui as raconté, ça se comprend. La prudence s'impose: tu n'es pas obligée de tout lui raconter sur ta vie intime dès le premier jour! Après tout, c'est bien normal: personne ne dévoile tous ses secrets intimes à la première rencontre...

Bref, si il te pose une question que tu estimes gênante, tu peux lui dire avec un petit sourire: "ah, ça, je le garde pour quand on se connaîtra mieux", ou n'importe quelle phrase qui monter que tu es ouverte à lui en parler, mais plus tard, car vous vous connaissez à peine.

Citation:
Il m'avait posé une question du genre " tu te laisses pas trop aller, y'a un problème ? "


Ca n'a rien d'anormal! Peut-être que le gars pensait que tu avais plus l'habitude, vu que visiblement, tu étais là juste pour du sexuel, et qu'il a été étonnée que tu sois plutôt réservée?

Ou alors, plus probablement, c'était une façon de se déresponsabiliser, il avait peut-être peur que tu lui reproches un "manque de performance", donc il posait déjà des galons pour pouvoir te répondre: "ben, c'est de ta faute, t'avais qu'à te laisser aller plus..."

Ou encore, c'était peut-être juste une façon maladroite de te demander si tout allait bien et si tu voulais qu'il fasse autre chose, qu'il s'y prenne autrement...

Bref, ne pas se laisser aller la première fois qu'on couche avec quelqu'un, perso, cela me parait plutôt naturel, habituel, logique... Il n'y a pas à en avoir honte. ;)
42 ans région parisienne 5831
Et puis, entre nous, ça me parait assez malvenu de sa part de te demander ton "CV amoureux" dès la première rencontre: je ne sais pas, mais perso, quand je vais boire un verre avec quelqu'un dans le but de voir si l'on est compatibles, j'évite de lui demande combien d'ex il a eu, comment elles étaient, ce qu'elles faisaient, si il est resté longtemps avec... :lol:

Si il fait cela, tu peux lui répondre: "t'es bien curieux, dis donc, mais t'as pas envie qu'on parle d'autre chose que de nos ex?" :lol:

A ce moment là, pour éviter qu'il n'y ait un blanc, tu enchaînes direct sur un autre sujet: "mais dis moi, où as-tu passé tes dernières vacances?" ou "quels sont tes hobbys dans la vie?" ou "tu aimes les chiens? J'en ai 10 chez moi, tu veux venir les voir?" Et hop, ni vu, ni connu, avec un petit sourire et un peu d'habileté, tu esquives le sujet qui fâche. ;)
53 ans calvados 16079
Je sais pas si je peux répondre au vu de mon grand âge :oops: :?:

Dans la même configuration désertique que toi depuis aie ... chuttt , mais ça ne me pose aucun éventuel souci dans l'optique d'une éventuelle rencontre.
Il m'est arrivé d'en jouer lors de discussions : je parle de mon besoin de "ressentis" et de ma non-appétence pour la consommation sexuelle sans sentiments. Plus le fait d'aimer ne pas "être dans le vent" et apprécier cela.

Tu as le droit d'avoir tes propres fonctionnements intimes et sentimentaux et aucun compte à rendre à qui que ce soit sur ce sujet. Juste te sentir au mieux vis à vis de toi.

Reste naturelle, voilà tout.
39 ans Dans le Nord 46
je rejoins Clau là-dessus,
pas besoin de se justifier sur son parcours personnel. Je suis restée célibataire pendant 7 ans (et oui!) après une rupture douloureuse. Le temps de prendre soin de moi et de remettre de l'ordre dans ma vie. Le temps aussi de croiser pas mal de blaireaux et de désespérés et de me prendre des réflexions déplacées (parce que quand tu as 25 ans et que tu n'as pas une sexualité débridée, pour beaucoup, tu dois forcément être homosexuelle...ou être entrée dans une secte :roll: )
Quand j'ai rencontré mon futur mari, ne j'aurais jamais cru qu'il puisse se passer quoi que ce soit. Et puis en étant soi-même, on laisse le temps à l'autre de se découvir en douceur, de s'apprivoiser.
27 ans La Ville Rose 2030
Merci pour vos réponses !

Je prends note ( en vrai, j'ai un post-it ! ). Je me sens un peu plus normale maintenant :lol: Parce que dans mon entourage je ne connais pas de célibataire. Mes amies sont toutes en couple, quand elles se séparent elles se remettent en couple immédiatement ( je dis bien, immédiatement, y'a pas de délai, c'est " je quitte X pour Y " ). Sinon les autres enchaînent les PQ ou les relations à courts termes. Donc forcément, je me sens comme une ovni.

Bon bah je verrai bien alors. Merci :)
53 ans calvados 16079
ZouZou-X3Again a écrit:
Merci pour vos réponses !

Je prends note ( en vrai, j'ai un post-it ! ). Je me sens un peu plus normale maintenant :lol: Parce que dans mon entourage je ne connais pas de célibataire. Mes amies sont toutes en couple, quand elles se séparent elles se remettent en couple immédiatement ( je dis bien, immédiatement, y'a pas de délai, c'est " je quitte X pour Y " ). Sinon les autres enchaînent les PQ ou les relations à courts termes. Donc forcément, je me sens comme une ovni.

Bon bah je verrai bien alors. Merci :)


C'est bien aussi d'être un ovni non ? :lol:
50 ans 2261
WoW Quel pavé... "Je résume" :roll: ...

La question que tu te poses semble être la suivante :
"Dois-je lui détailler mes antécédents sentimentaux?"
.. Heum parce que tu crois qu'il n'y a que ça qui l'intéresserait, ton livreur amoureux?

S'il y a bien un tue-l-amour bête comme chou, c'est bien celui-là...
Pour un début éventuel dans une relation, je te conseille de chasser ces "idées noires" (parce que l'on comprend bien que c'est loin d'être positif)... Et d'en laisser paraître le moins possible... Rien ne sert de s'étendre sur des sujets qui font gamberger... Peut-être plus tard tu peux lui en parler, histoire de tirer un trait sur tes affres passées, finies et prêtes à être oubliées...

Regarder constamment dans le rétroviseur fait que tu ne vois pas bien la route devant : difficile d'avancer!!
27 ans La Ville Rose 2030
Poirier a écrit:
WoW Quel pavé... "Je résume" :roll: ...


Vilain ! :evil:
LOL " livreur amoureux " :lol: Mais c'est vrai, tu as raison.

C'est fou quand je vous lis je me dis " bah oui c'est logique " et malgré le fait que je sois assez pragmatique dans mon quotidien ( j'essaie en tout cas ), pour cette situation j'ai le cerveau à l'envers.

@ClauBreizhPolska : Et oui j'aime bien en général d'ailleurs ! Mais bon, comme pour tout, ça a ses aspects négatifs. ( Je suis en train de me rendre compte que mon expression est bien étrange ... Se sentir comme un ovni :shock: )
A
33 ans 3124
Hello

D'un point de vu général, pour débuter une relation du bon pied, quelle soit amicale ou amoureuse je pense qu'il ne faut pas commencer par un mensonge ou des histoires fictives pour ettofer ton CV amoureux et relationnel, reste toi même, naturelle, une personne qui s'intéresse vraiment a toi, creusera et s'en tamponnera le coquillard que tu es un peu,beaucoup ou pas du tout d'd'expérience, c'est comme le taff, faut bien un début a tout et tu n'a aucunes honte a avoir.

Quant a ce mec, apprend a le connaitre simplement, commencer par aller boire un kawa ça par mettra de voir si vous avez des atomes crochus déjà

Je t'ai lue plusieurs fois, et c'est pas la première fois que tu as l'impression d'être une OVNI alors que pas du tout, tu as l'air d'être une nana super intéressante et pas besoin d'être une pipelette pour l'être... Reste toi même avant tout, car c'est sûrement ta personne qui intéresse ce mec et pas tes expériences.. Jette toi a l'eau et peut être qu'il en découlera une relation intéressante quelle soit amicale ou amoureuse
35 ans On my black cloud in a white heaven 7469
ZouZou-X3Again a écrit:
Mes amies sont toutes en couple, quand elles se séparent elles se remettent en couple immédiatement ( je dis bien, immédiatement, y'a pas de délai, c'est " je quitte X pour Y " ).


Personnellement, ce sont plutôt ces personnes là que je qualifierai d'ovni :lol:
Je n'ai jamais compris ces gens qui passent d'une relation à l'autre sans délai, incapable de rester seuls à tel point de chercher quelqu'un d'autre tout en étant déjà en relation :shock:

Te concernant toi, pas mieux que les autres. En général, lors des premiers rendez-vous, il est rare qu'on détaille son CV amoureux comme tu dis (marrant comme expression ^^). Concentre toi sur ton présent, laisse faire les choses et discute simplement avec lui de ce qu'il aime, de ce qu'aime. Cela amènera d'autres sujets de conversation, voire d'autres idées de sorties. Et puis une chose en entrainant une autre .. :)
28 ans Toulouse, France 42
salut Zouzou déjà j'ai moi aussi ce réflexe de pas répondre aux numéros que je ne connais pas après moi en étant qu'un homme je n'ai pas eu de relation avec une fille en étant trop réservé après pour te donner des conseils, je n'en est pas la moindre idée.
P
43 ans Sens (89) 126
Perso je pense surtout qu'il ne faut pas trop te prendre la tête ^^
Vas y au feeling, profites de ces moments, et tu verras.

La vie à le goût qu'on veut bien lui donner :)
B I U


?>