MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Peur de divorcer

26 ans 33
Bonjour
bon j'explique déjà lol
J'ai 24 ans 2 enfants (un garçon de 4 ans une fille de 6 mois)
Mariée depuis septembre 2012 avec mon époux depuis mars 2007
Avant d'avoir notre fils  
nous nous sommes séparés, je l'avais quitte car plus de sentiments, il m'étouffait, dès que je voulais sortir il pensais que j'allais le tromper il était parano là dessus je pouvais pas m'habiller comme je le voulais sans me faire traiter de pute ... Bref

J'ai eu 3 aventures durant cette séparation il n'en connais que 2 ... Enfin je lui ai parlé que des 2 pas des 3 ... Pas dans les détails juste que voilà j'avais rencontré 2 hommes et voilà

On s'est séparé 3 mois seulement mais moi j'avais envie et besoin de découvrir autre chose il était le seul homme que j'avais connu jusque là

Finalement je me suis rendue compte que dans chaque homme je ne recherchais que lui je me suis donc remise avec lui

1 mois apres il s'engageait dans l'armée et voulais que je tombe enceinte juste avant qu'il parte
Comme depuis le premier jour où on s'était rencontrée je rêvais de fonder une famille avec lui j'ai accepté et en gros on a décidé le 1er juillet que je tombe enceinte le 6 juillet mon fils était déjà dans mon bidou

Étant militaire et peu présent nous n'avions que peu de disputes
Puis nous avons voulu avoir notre seconde mais cela a mit 2 ans et demi et engendre pas mal de conflits

Mon mari s'est ensuite mit en arrêt pendant 1 an donc ma grossesse s'est passée dans les conflits car nous ne nous supportions plus h24 ensembles (j'étais assistante maternelle)
Il a finalement été radiée de l'armée suite à ses arrêts et il est au chômage maintenant en attendant de faire une formation le 23 novembre

Nous avons eu àussi de gros soucis financiers c'est un dépensier compulsif ce qui nous vaut des gros soucis maintenant sava mieux mais apres mon accouchement ça ete une horreur bref

En plus de tout ca il fait des grosses différences entre nos enfants ...
Il adore sa fille mais ne s'occupe plus de notre fils à part pour lui dire des méchancetés ou l'enfoncer ou lui collée une giffle quand il fait des bêtises

Je suis contre la "violence" meme une giffle je suis contre j'en ai donné quand les nerfs partent mon fils était adepte de me pousser dans mes retranchements entre 2 ans et demi et 3 ans et demi maintenant sava beaucoup mieux

Mais mon mari n'est pas d'accord avec moi sur l'éducation... Et pas de discution possible

Nous n'avons plus de dialogue à part des insultes des disputes
Il me reproche de ne plus avoir envie de lui mais en même temps j'ai 24 ans il ne m'adresse pas la parole de la journée sauf pour les enfants ou manger, nous ne sortons jamais ensemble comme il dit "t'es grande t'es pas un bébé t'as pas besoin de moi"

Je n'ai plus d'amies à cause de lui elles le déteste toutes enfin il m'en reste 2 devant qui il fait "bien" mais ce sont 2 amies que je n'ai pas la possibilité de voir souvent donc ca lui conviens....

Je suis en congé parental et je ne veut pas reprendre mon boulot d'ass mat apres mais je suis pas difficile je veut bosser il le faut pour mes enfants

Mais j'ai peur de divorcer j'arrête pas de lui dire de faire des efforts mais lui s'en fiche il dit que c'est moi qui gâche tout comme je ne veut pas avoir de relation avec lui

Mais il ne m'attire plus pire il me dégoûte
On ne s'est pas embrassé depuis 2 ans ...
Il ne me touche que pour me "tripoter" et là encore pas un mot et il ne me demande même pas mon accord pour le faire ce qui me dégoûte encore plus
Comme il dit je suis sa "chose" sa "chienne"

Je suis bonnes pour tenir la maison, faire les comptes, prendre et aller aux rdv pour les enfants, gérer les papiers administratifs ranger derrière lui ....

Dès que je lui demande quelque chose cela le soule
Idem pour notre fils rien qu'un verre d'eau il soupire et râle comme si il lui demandait la lune ...

J'ai envie de le quitter mais j'ai peur
Peur de la solitude
Je n'ai plus que 2 amies que je voit rarement j'ai ma maman àussi mais c'est pas pareil....
Avec lui j'ai la présence meme si on ne se parle pas au moins il est présent physiquement sa me "rassure"
Alors voilà je voulais savoir si d'autres filles ou hommes étaient dans mon cas ?
Que faire ? Parce que qui dit divorce avec 2 enfants dit garde partagée ou alternée et sa je pourrais pas
Lui confier mes enfants 2 jours impossible pour moi
Je n'ai pas confiance je sais que mon fils se ferait constamment rabaisser et serais nourrit/habillé/lave à l'arrache...
Et ma fille je peut pas m'en séparer elle est trop petite je ne le supporterais pas ...

Enfin voilà pardon pour le roman mais je suis perdue ...
Je me rend compte que vivre comme ça c'est pas une vie ...
Mais j'ai tellement peur de ce qui pourrait arriver à mes enfants ... J'ai tel élément peur qu'on me les enlèves :cry: que je préfèrerais vivre comme sa jusqu'à leur majorité que d'être séparer d'eux
28 ans 2571
Eneloy, ma première réaction, c'est vraiment : :shock: :shock: :shock:
Ton mari donne des gifles à un enfant de 4 ans ? Il t'appelle sa chienne ? Mais qu'est-ce que c'est que ce mec ??
Sans parler des diverses insultes que tu évoques : ça va mal finir tout ça, ça va finir en coups...
S'il te touche sans que tu aies donné ton consentement, c'est illégal (de l'attouchement au viol, selon les gestes qu'il se permet).

Bref, je suis bien d'accord avec toi : un divorce serait salutaire, tant qu'il est encore temps pour toi et tes enfants.

Tes enfants sont petits : il y a de fortes chances pour qu'on te donne la garde. D'accord, un week end chez leur père, ce sera sans doute pénible pour eux, mais tu "sauves" tout le reste de leur enfance. Chez toi, ils seront en sécurité, choyés, tranquilles.
Si vraiment il les malmène, tu pourras en parler au juge (l'histoire des claques...).

Mais crois-moi, s'il n'aime pas trop son fils, et qu'il a la flemme de s'occuper des enfants (un bébé de 6 mois, c'est du travail au quotidien!!), il y a fort à parier qu'il fera comme mon père quand mes parents ont divorcé... Trouver toujours des excuses "ce week end je peux pas, on décale", ou simplement ne pas venir les chercher.

Pense à tes enfants : veux-tu qu'ils grandissent avec cette image de l'amour ? du couple ? de la femme ? de toi ?
Ta fille va grandir, elle va s'imaginer que c'est "normal" de rester avec un mec violent, d'être sa "chose"...
Ton fils va finir par croire aussi que c'est ça "un couple"...

Tu as peur de la solitude, mais quand il était à l'armée, tout allait bien, non ? Tu te débrouillais très bien toute seule, non ?

Sans compter qu'une fois célibataire, tu te laisses la chance de rencontrer quelqu'un de mieux, un jour...

A ta place, j'irais demander conseil à un avocat (je crois qu'on a droit à une aide juridique gratuite), pour bien tout prévoir, et réfléchir au mieux pour la garde des enfants.
S'il est dépensier, au chômage, violent, et que tes enfants sont très jeunes, ça devrait jouer en ta faveur il me semble.
50 ans 2261
~~commentaire de dédramatisation~~eneloy a écrit:
il m'étouffait, dès que je voulais sortir il pensais que j'allais le tromper il était parano
... Et finalement tu l'as bien trompé...eneloy a écrit:
Finalement je me suis rendue compte que dans chaque homme je ne recherchais que lui je me suis donc remise avec lui
... Alors que personne ne t'obligeait à le faire : c'est toi qui l'as décidé...eneloy a écrit:
je rêvais de fonder une famille avec lui
... Et ton rêve s'est réalisé...eneloy a écrit:

il est au chômage maintenant en attendant de faire une formation le 23 novembre
... Ce qui est une excellente nouvelle!eneloy a écrit:
Nous n'avons plus de dialogue à part des insultes des disputes
... Dans ces cas-là vaut mieux pas insister. Faut être présent, et simplement vivre l'un à côté de l'autre pour le moment... Tu n'es pas la seule à vivre ou avoir vécu des périodes crispantes d'insultes et de disputes!! J'en connais un certain rayon... On sait tous qu'une phrase malheureuse fait repartir les hostilités... Perso, je propose tous les jours à ma femme qu'on joue à un jeu de cartes, ou un jeu quelconque, un truc ludique qui prend pas la tête... Je trouve que c'est plutôt positif...eneloy a écrit:

Il me reproche de ne plus avoir envie de lui // Mais j'ai peur de divorcer j'arrête pas de lui dire de faire des efforts mais lui s'en fiche il dit que c'est moi qui gâche tout comme je ne veut pas avoir de relation avec lui
... Bon j'ai arrêté là :
Il faut savoir une différence fondamentale entre les hommes et les femmes, c'est que les hommes ont besoin de faire l'amour, ou plutôt d'avoir des relations sexuelles, et de manière répétitive... C'est un fait que bien des femmes ne comprennent pas. Pour elles, la qualité de la relation sentimentale fait qu'elles apprécieront de passer à l'horizontale ; Après une dispute, tout homme voudrait "se réconcilier sur l'oreiller" ; Quelle femme en est capable?

Mon commentaire se veut, par le ton, totalement différent de Salammbo.
J'en pense que tu te sentiras bien mieux à partir du 23 novembre avec le début de ce fameux stage qui fera que ton mari ne se sentira plus "bon à rien"...

Désolé j'ai un autre truc à faire, là. A +, bon courage à toi et bonne continuation. Pour vos enfants, allez-y mollo ; les enfants sentent les tensions qui existent dans le foyer et y contribuent aussi...
A
33 ans 3124
Heu poirier juste comme ça, si tu lis bien, elle ne l'a pas tromper, ils se sont séparé et c'est pendant cette séparation qu'elle a rencontrer d'autres hommes...

Pour la protagoniste, un conseil...fuis cette situation, as tu de la famille ou autre pour vous accueillir au cas ou? Essaye DZ voir une assistante sociale au plus vite et dorénavant ne te laisse plus faire... Il met une gifle a ton fils ou vous parle mal? Illico une main courante chez les flics et rdv avec une assistante sociale mais ne reste pas dans cette situation, tes enfants et toi ne meritez pas ça
..tiens nous au jus
P
37 ans 1638
Poirier a écrit:
Il faut savoir une différence fondamentale entre les hommes et les femmes, c'est que les hommes ont besoin de faire l'amour, ou plutôt d'avoir des relations sexuelles, et de manière répétitive... C'est un fait que bien des femmes ne comprennent pas.

Poirier, tu dépasses les limites. Tu dis n'importe quoi! Je suis tellement en colère quand je lis des trucs pareils!

NON LES HOMMES N'ONT PAS BESOIN DE FAIRE L'AMOUR. Et dans tous les cas, pas plus que les femmes. La libido est propre à chacun, homme ou femme c'est pareil. Certaines personnes ressentent beaucoup de désir, d'autres pas du tout. Cet argument est en plein dans la culture du viol et sert à imposer des relations pas réellement consenties à des femmes qui doivent comprendre que ces pôvres choux d'hommes ont besoin de sexe (sinon ils vont mourir :shock: :twisted: ).


Eneloy, tu n'as aucune obligation de coucher avec ton mari si tu n'en ressens pas le désir. D'autre part, Salambo a complètement raison. Vu le cas que tu nous décrit, il y a fort à parier qu'une fois sorti du mariage ton mari sortira de vos vies définitivement. Et franchement il vaut mieux qu'il ait tes enfants un week-end sur 2 même seul plutôt qu'il vous impose sa présence lugubre continuellement.
87 ans 9467
ben oui les hommes sont des animaux, les femmes de purs esprits :roll:
28 ans 2571
Poirier a écrit:
Il faut savoir une différence fondamentale entre les hommes et les femmes, c'est que les hommes ont besoin de faire l'amour, ou plutôt d'avoir des relations sexuelles, et de manière répétitive... C'est un fait que bien des femmes ne comprennent pas.



Je suis CHOQUEE de lire ça.
Sur quoi t'appuies-tu pour dire ces inepties ? Chaque jour on lit des études qui prouvent le contraire. Les hommes ont besoin de sexe ? Genre sinon ils meurent ?
Bien évidemment que les femmes ont "besoin" de faire l'amour, au sens où ça fait partie de la vie! Et qu'elles le font parfois sans sentiments, et qu'elles ont recours parfois à la masturbation comme les hommes : bref, elles ont un corps aussi quoi.
Quelle femme ici ne s'est jamais réconciliée sur l'oreiller ? C'est hyper fréquent, c'est même un cliché, hommes ou femmes!
Et il existe aussi des hommes qui ont besoin de sentiments, qui n'aiment pas faire l'amour H24...
Mon compagnon a une libido plus faible que la mienne, par exemple. Je lui dis quoi ? De consulter ?
Avoir une vie sexuelle épanouissante c'est un besoin pour tout le monde, pour les hommes et pour les femmes. Mais ce n'est pas un besoin vital comme respirer, boire ou manger : ce n'est pas une pulsion incontrôlable jusqu'à preuve du contraire... Ni pour les hommes, ni pour les femmes.
Si tu n'arrives pas à contrôler ce besoin, ne te cache pas derrière l'immense majorité des hommes équilibrés et civilisés en transformant ton problème en norme.

Tu légitimes des comportements de viols et de violences sexuelles par ton propos, tu insultes les hommes réduits à des courbes hormonales, tu insultes les femmes réduites à des cruches à l'eau de rose, tu insultes la posteuse qui vient te dire que son mari la touche sans son consentement et à qui tu réponds que c'est normal.

Poirier, tu t'insurges souvent qu'on te catalogue dans la catégorie des hommes misogynes ou tolérants avec la violence. Essaye de ne pas nous donner raison...

Tu te plais à contredire mon 1er post : peut-être as-tu l'impression que tu es plus intelligent, que tu as une pensée plus originale, un angle de vue novateur sur le sujet. En réalité, tu es juste aveugle au message d'une femme qui est MALHEUREUSE (tu l'as vu ça, quand même ??), qui n'AIME PLUS son mari, qui ressent du DEGOÛT. Elle ne te demande PAS si elle doit divorcer ou non : elle te demande de la rassurer et de la renseigner sur cette démarche qu'elle envisage déjà comme un PROJET.

Tu vois ton histoire partout. Tu ne vois pas la diversité des cas, tu es aveugle aux gens, à leurs mots, à leurs problèmes. Ils n'existent que comme miroirs où tu peux trouver un reflet de toi-même.
Tu les méprises même, comme le montre la fin de ton message, désinvolte et cruelle pour la femme qui nous demande de l'aide aujourd'hui.

Peut-être que tu te rendras compte de ta méchanceté avec cette simple juxtaposition :

Citation:
Comme il dit je suis sa "chose" sa "chienne"
...
Je n'ai pas confiance je sais que mon fils se ferait constamment rabaisser et serais nourrit/habillé/lave à l'arrache...


Citation:
c'est toi qui l'as décidé...
Et ton rêve s'est réalisé...
Perso, je propose tous les jours à ma femme qu'on joue à un jeu de cartes... Je trouve que c'est plutôt positif...
33 ans 886
Poupee_Russe a écrit:
Poirier a écrit:
Il faut savoir une différence fondamentale entre les hommes et les femmes, c'est que les hommes ont besoin de faire l'amour, ou plutôt d'avoir des relations sexuelles, et de manière répétitive... C'est un fait que bien des femmes ne comprennent pas.

Poirier, tu dépasses les limites. Tu dis n'importe quoi! Je suis tellement en colère quand je lis des trucs pareils!

Idem que Poupée_Russe, d'ailleurs je me demande comment mes copains célibataires et qui ne vont pas voir de prostituées ont fait pour survivre toutes ces années tiens :roll: et pour info Poirier, la masturbation ça existe.

Pour l'auteure du poste, je pense que même si ça te fait peur, le divorce ne peut qu'apporter du mieux pour toi vu ta situation. Pour tes enfants, si ton mari est si peu investi, il est sans doute possible que tu obtiennes la garde complète. Une assistante sociale pourrait t'aider à y voir clair.
A
33 ans 3124
Je n'aurais pas mieux dis que Salammbô, d'ailleurs j'ai effacé ma réponsecar celle ci résume correctement ma pensée... De plus, j'ai horreur des quotes qui sortent de leur contexte... En quoi est ce dedramatisant de quoter un phrase pour lui dire ben si si regarde tu l'a fais!

Je doute que tu ai pris le temps de TOUT lire et ta réponse est juste écœurante, off.

Pour ma part, j'attends des news d'eneloy
P
37 ans 1638
Salammbo, =D> =D> =D>

Ta réponse est parfaite. Merci d'avoir formulé ça aussi bien.

(et désolée d'avoir écorché ton pseudo).
P
50 ans 2824
Enfin bon, quand on a juste envie de baiser, qu'on soit homme ou femme, il existe des endroits où rencontrer des personnes qui ont exactement les mêmes envies, sans rien de plus. :roll:

Sinon pour le sujet, toutes les conditions (et même davantage) sont réunies pour un divorce entièrement au tort du mari. Il y a juste quelques précautions à prendre avant vu qu'il s'agit d'un homme violent, aux réactions imprévisibles.
53 ans 91 25731
Je ne te jetterai certainement pas la pierre parce que tu as du mal à prendre la décision de divorcer : j'ai personnellement mis beaucoup de temps, plusieurs années, avant de me décider, alors que je n'avais pas d'enfant et que quand je si je compare ton mari avec mon ex, le mien n'allait pas aussi loin.

C'est normal d'avoir peur du changement, de la solitude, des responsabilités que tu vas devoir assumer seule vis à vis de tes enfants. Tout changement fait peur.

Pourtant, quant on est décidé, quand on a engagé sa procédure et qu'on s'y tient, on se rend compte qu'on retrouve sa liberté et surtout l'estime de soi. Et ça fait du bien ! Sans compter que ta vie est loin d'être finie ! :D

J'avais 49 ans quand j'ai divorcé, donc bien plus âgée que toi, j'ai refait ma vie et je suis maintenant très heureuse avec un homme formidable. Alors toi à 24 ans, tu as encore plein de choses à vivre. :D

Je regrette de ne pas avoir pris ma décision plus tôt, je me rends compte que je vivais dans la peur du lendemain, dans le conflit permanent, dans l'incertitude... et on dirait que tu vis la même chose, la violence verbale et la peur pour tes enfants en plus. :?

Je doute qu'un juge t'enlève tes enfants. Si ton mari est vraiment comme tu le dis, le juge s'en rendra compte, même s'il fait du cinéma ou qu'il a des attestations en sa faveur.

De plus (et même si parfois il y a des abus) on confie rarement de jeunes enfants au papa. Il faut vraiment que la maman ait clairement dit qu'elle ne voulait pas la garde ou qu'elle ne soit réellement pas en mesure de s'en occuper. Il y a des cas où la garde exclusive est confiée à l'un des deux parents.

Si tu es vraiment décidée à divorcer, il faut commencer par voir un avocat spécialisé en droit de la famille. Si tu as peu de revenus, tu peux avoir l'aide juridictionnelle.

Le seul souci que je vois, c'est que ton mari ne veuille pas divorcer. Ce n'est pas impossible de divorcer quand même ! C'est juste un peu plus long, mais on finit toujours par y arriver.

Je n'ai pas parlé de l'aspect "sexe" de votre relation, parce que je suis d'accord avec Salambo.

Quant à penser que tout ira mieux quand ton mari aura une formation... Ben à titre personnel, je ne parierais pas un euro là dessus. Vous avez déjà vécu plusieurs types de situations et la meilleure c'est quand il n'est pas là apparemment. Et je doute qu'une formation l'empêche de tenir les propos extrêmes que j'ai lus. :roll:
27 ans En Indochine 519
Bonsoir !

Je ne vais pas écrire une réponse de deux pieds de longs, car pour moi les bons conseils ont déjà été donnés.

Comme il a été dit, les jeunes enfants sont rarement confiés à leur père, et même si effectivement ça risque d'être douloureux pour toi de les laisser ne serait-ce qu'un week-end, ils ont aussi leur mot à dire. Personnellement, quand mes parents ont divorcé, quand je n'ai plus accepté d'aller voir mon père, il y a eu une enquête sociale et on a pris en compte mon avis. Mais c'est vrai que j'étais quand même un peu plus grande.

Si cet homme ne te considère pas comme un être humain, pourquoi rester ? Tu n'as certainement pas envie que tes enfants te voient subir ça, et puis leur donner cette image-là de la famille et du couple. Tu as le droit d'être traitée correctement et aimée. Oui ce sera dur de partir, d'assumer seule, mais tu seras libérée aussi.

Courage en tout cas, en attendant d'avoir de tes nouvelles !
50 ans 2261
Ego-Brain a écrit:
Il met une gifle a ton fils ou vous parle mal? Illico une main courante chez les flics
... Doit-elle porter plainte contre elle-même???
Concept intéressant!
En effet, la posteuse signale elle-même :eneloy a écrit:
Je suis contre la "violence" meme une giffle je suis contre j'en ai donné quand les nerfs partent mon fils était adepte de me pousser dans mes retranchements entre 2 ans et demi et 3 ans et demi maintenant sava beaucoup mieux
30 ans 35 1063
Franchement Poirier, je ne comprends pas que tu puisses tenir de tels propos, tu me donnes envie de :sick:

Tu trouves cela normal, de rabaisser et humilier son fils, de prendre sa femme pour un objet??

Tout les conseils t'ont été donné, eneloy maintenant à toi de prendre ta décision mais un bon conseil, n'attends pas que ton fils soit devenu le souffre douleur de ton mari et qu'il est cette image du couple ainsi que ta fille
B I U


Discussions liées
?>