MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Je t'aime tellement que...

37 ans Petite fleur bleue 690
Salut,

Que pensez-vous de cette phrase : " je t'aime tellement que je serais heureux/se pour toi si tu tombais amoureux d'un/e autre " ? En d'autres termes : que  
pensez-vous du polyamour ?
83 ans 4491
J'en pense que je n'aime pas mon conjoint comme cela, pourtant je l'aime d'une manière très profonde.

Mais cela ne me dérange pas chez les autres :D
37 ans Petite fleur bleue 690
Saralou a écrit:


Mais cela ne me dérange pas chez les autres :D


:lol!: :lol!:

Moi j'en sais rien faudrait voir...
42 ans région parisienne 5831
A priori, je pense que les gens font ce qu'ils veulent, si ça leur convient, tant mieux pour eux. Perso, je ne m'en sens pas capable, je n'en ai pas envie.

J'ai connu un couple classique, qui a voulu tenter les rencontres "coquines" pour pimenter leur vie sexuelle. Ensuite, ils sont passés au polyamour, mais au final, leur couple n'y a pas survécu et ils se sont séparés en se déchirant complètement. :cry:

Bien entendu, ce n'est qu'un exemple, cela ne signifie pas que c'est ce qu'il va arriver à tous les couples qui pratiquent le polyamour, mais pourtant, je pense que c'est quelque chose qui doit arriver relativement souvent. En effet, il n'est déjà pas simple d'aimer une personne, mais deux en même temps, sans créer de jalousie ni de frustration, ça doit être un équilibre particulièrement difficile à obtenir... mais pas impossible! ;)
551
Je connais ce sentiment.

Aimer tellement fort quelqu'un au point de ne vouloir que son bonheur meme si ca doit etre avec un autre.

Ca parait fou mais ca existe.

C'est pas vraiment de l'amour quand on y pense, c'est une sorte d'addiction, une sorte de renoncement . Comme si on se reniait pour l'autre, qu'on oubliait ce qu'on ressent au plus profond juste pour voir l'autre heureux.

Souvent les gens autour ne comprennent pas. C'est compliqué d'expliquer ca. C'est tellement profond, tellement difficile aussi. Personne n'a vraiment envie de partager à plusieurs son intimité et son amour et pourtant.

Je sais que je suis totalement addict à ma compagne. Je le dis souvent, tout ce que je veux c'est la voir heureuse peu importe avec qui. Je pensais pas être capable de la voir avec un autre en fait. On ne s'en croit jamais capable.

J'espère ne pas avoir à la perdre un jour mais je concois qu'on puisse aimer plusieurs personnes. Pas necessairement de la meme facon, mais etre capable de se rejouir du bonheur de ceux qu'on aime ca peut aussi aider à mieux vivre une séparation.

Je sais je suis pas tres claire ^^ mais je vois pas comment expliquer ca
P
50 ans 2886
Et serais-tu heureuse que ton conjoint t'annonce ça mais qu'il précise qu'il va te quitter pour elle sans attendre ?

Le polyamour. Ca veut dire déjà que 4 personnes (ou seulement 3, avec une qui a le beau rôle) doivent être exactement sur la même longueur d'onde. C'est courant dans la vie, ça ? Je pense que c'est un truc parfaitement hypocrite qui permet d'aller baiser ailleurs avec un bon alibi.
83 ans 4491
129396 a écrit:


C'est pas vraiment de l'amour quand on y pense, c'est une sorte d'addiction, une sorte de renoncement . Comme si on se reniait pour l'autre, qu'on oubliait ce qu'on ressent au plus profond juste pour voir l'autre heureux.



je comprends ce que tu veux dire, mais pour moi le renoncement n'est pas sublime, il est souffrance, il serait comme de nier ce que je suis.

L'important c'est d'être heureux comme on est, si pour toi cette forme d'amour te rend heureuse c'est le principal.

Chacun sa notion de l'amour et du bonheur, il n'y en a pas une qui est plus valable que l'autre, chacun doit trouver la sienne à mes yeux.
551
Je ne dis pas que ca me rend heureuse .

Juste que je comprend qu'on puise ressentir ca tout simplement :D
34 ans ... 225
Vaste blague :D
37 ans Petite fleur bleue 690
Prax a écrit:
Et serais-tu heureuse que ton conjoint t'annonce ça mais qu'il précise qu'il va te quitter pour elle sans attendre ?

Le polyamour. Ca veut dire déjà que 4 personnes (ou seulement 3, avec une qui a le beau rôle) doivent être exactement sur la même longueur d'onde. C'est courant dans la vie, ça ? Je pense que c'est un truc parfaitement hypocrite qui permet d'aller baiser ailleurs avec un bon alibi.


Prax, le polyamour ça veut dire justement que personne ne quitte personne, et qu'on remet en question la notion de couple ( deux personnes ).

Ensuite, ce n'est pas parce qu'on aime ou est amoureux/se qu'on a envie de faire l'amour.

Il ne s'agit pas ici de libertinage, mais d'amour.
P
50 ans 2886
Mebele a écrit:
Il ne s'agit pas ici de libertinage, mais d'amour.

C'est marrant parce que c'est exactement sur le même ton que 90% des échangistes justifient leurs tromperies déguisées en sexualité de groupe organisée. ;)
37 ans Petite fleur bleue 690
Prax a écrit:
Mebele a écrit:
Il ne s'agit pas ici de libertinage, mais d'amour.

C'est marrant parce que c'est exactement sur le même ton que 90% des échangistes justifient leurs tromperies déguisées en sexualité de groupe organisée. ;)


Explique-moi donc, chéri :rainbowafro:
P
50 ans 2886
(pour Mebele)
Dans ce que tu appelles le polyamour il y a 2 cas de figure.

1. Une personne en couple tombe amoureuse (et réciproquement) d'une personne célibataire.
Admettons Marcel qui est marié à Ginette et qui l'aime, et qui s'éprend de Simone. Va falloir qu'il fasse avaler le truc (pas de mauvaise pensée hein ! :lol:) à Ginette, qui va donc, si elle accepte (je te laisse décider de quelle manière il s'y prendra) devoir partager son mari avec une autre, et donc être à disposition. Combien de chance sur 100 pour que ça passe ?
Ensuite, si il aime sincèrement Simone, elle va se sentir également légitime et réclamer son dû, devenir de plus en plus "envahissante" et exigeante, et au final, si elle accepte, elle devra également se partager avec Ginette et être aussi à disposition de Marcel.

Combien de temps tu penses que ça puisse fonctionner comme sur des roulettes ? Pour moi c'est simple, Marcel est un malin qui veut une femme et une maîtresse, et qui par ruse parvient à les rouler toutes les deux pour jouir d'un rôle de premier choix. Si ça finit par clasher, il pourra toujours espérer qu'il lui en restera une des deux.

Maintenant on va corser l'affaire en imaginant que Ginette et Simone désirent également une contrepartie en prenant chacune un amant de leur côté. Après tout, y a pas de raison qu'il n'y en ait qu'un seul qui profite. Là il y en a des possibilités..........

2. Une personne en couple tombe amoureuse (et réciproquement) d'une personne également en couple.
Tu prends la même équation et tu multiplies les cas de figure, les difficultés et les clashs potentiels par 10. ;)

Et le rapport avec l'échangisme : des vrais de vrai, il n'y en a qu'une infime minorité qui soit capable de s'engager réellement dans ces modes de vie. Tout ça c'est de la roublardise et de la fumisterie pour faire passer une pilule bien difficile à avaler.
37 ans Petite fleur bleue 690
Prax a écrit:
(pour Mebele)
Dans ce que tu appelles le polyamour il y a 2 cas de figure.

1. Une personne en couple tombe amoureuse (et réciproquement) d'une personne célibataire.
Admettons Marcel qui est marié à Ginette et qui l'aime, et qui s'éprend de Simone. Va falloir qu'il fasse avaler le truc (pas de mauvaise pensée hein ! :lol:) à Ginette, qui va donc, si elle accepte (je te laisse décider de quelle manière il s'y prendra) devoir partager son mari avec une autre, et donc être à disposition. Combien de chance sur 100 pour que ça passe ?
Ensuite, si il aime sincèrement Simone, elle va se sentir également légitime et réclamer son dû, devenir de plus en plus "envahissante" et exigeante, et au final, si elle accepte, elle devra également se partager avec Ginette et être aussi à disposition de Marcel.

Combien de temps tu penses que ça puisse fonctionner comme sur des roulettes ? Pour moi c'est simple, Marcel est un malin qui veut une femme et une maîtresse, et qui par ruse parvient à les rouler toutes les deux pour jouir d'un rôle de premier choix. Si ça finit par clasher, il pourra toujours espérer qu'il lui en restera une des deux.

Maintenant on va corser l'affaire en imaginant que Ginette et Simone désirent également une contrepartie en prenant chacune un amant de leur côté. Après tout, y a pas de raison qu'il n'y en ait qu'un seul qui profite. Là il y en a des possibilités..........

2. Une personne en couple tombe amoureuse (et réciproquement) d'une personne également en couple.
Tu prends la même équation et tu multiplies les cas de figure, les difficultés et les clashs potentiels par 10. ;)

Et le rapport avec l'échangisme : des vrais de vrai, il n'y en a qu'une infime minorité qui soit capable de s'engager réellement dans ces modes de vie. Tout ça c'est de la roublardise et de la fumisterie pour faire passer une pilule bien difficile à avaler.


Il y a un autre cas de figure : une personne ( x ), tombe amoureuse d'y . Seulement voilà, elle est contre le couple, et tout ce que ça implique. Comme d'autres personnes ne veulent pas faire voeu de chasteté à vie, d'autres ne veulent pas faire voeu de fidélité à vie. X explique donc sa façon se penser à Y, "je t'aime, mais je ne m'interdis pas d'en aimer d'autres... Je suis pour l'amour mais contre la possessivité, qui est à mon avis pure égoïsme, peut-être même le contraire de l'amour ( tel que je le conçois ). Je veux être libre et je te veux libre. " Y accepte, et quelques mois plus tard, c'est y qui tombe amoureux de Z. Il aime deux personnes dans sa vie. Il aime passer beaucoup de temps avec l'une et aussi avec l'autre. ( pas forcément pour faire l'amour !!! )

D'où le titre du topic que j'ai ouvert : je t'aime tellement que... je te veux heureux... Je suis heureux pour toi si tu en aimes un autre et est aimé de lui/elle.

^^


Maintenant, peut-être que certains essaient d'enfumer leur femme, et autre... Peut-être que c'est parce que pour ces personnes, la fidélité n'est pas vivable... ( ? )
37 ans Petite fleur bleue 690
En fait, j'aurais dû poster ça dans " couple " mais je me suis trompée. ( sorry )

L'idée m'est venu après avoir lu la discussion sur cet homme qui trompait sa femme !
B I U


Discussions liées