MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

france5 mardi soir "La médecine peut-elle vaincre l'ob

45 ans Lorraine 4319
http://www.allodocteur...-20h40-sur-france-5_18117.html
K
39 ans 703
Je suis en train de regarder.
31 ans 1530
J'ai eu l'impression que par rapport aux émissions "d'avant" (je ne regarde plus la TV depuis des années donc je ne sais pas si ça date ou si c'est encore d'actualité) il y a eu des paroles qui apportent de nouvelles nuances que je n'avais jamais entendues à la télé, en relativisant certaines choses même si elles n'étaient pas toujours développées autant que je l'aurais voulu :D
J'ai trouvé ça bien.

Dans l'ensemble, ça reste quand même dans la même tonalité que ce que j'ai connu et ça me mine + ne m'apporte rien de bénéfique (informations par exemple) en tant que grande obèse. J'ai regretté que le témoignage "central" soit celui d'une si récente opérée. Et ça me fatigue d'entendre toujours les mêmes plaintes des gens gros dans ce contexte d'émissions télé. C'est bizarre parce que dans la "vraie vie" je vais me sentir plutôt dans une compassion vu que je peux avoir partagé/partager ces plaintes et qu'elles me font écho. Mais là, je crois qu'il y a la dimension "communication" qui me heurte. Ce qui est dit et ce qui est choisi d'être dans le montage final est ce qu'on souhaite communiquer à l'ensemble, et là, ça me heurte. J'aimerais entendre plus de diversité, plus de nuances.

J'ai été assez usée de tout ce champ lexical de la guerre contre l'obésité: vaincre, lutter, que je n'ai pas compté mais qui sont apparus de nombreuses fois (et je crois même dans le titre). Ensuite, il y a la fameuse épidémie, et on me dit même que j'ai un truc dans mon corps qui refilerait l'obésité. Serais-je contagieuse ?

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?
54 ans île de France 1421
J'ai trouvé l'émission pas mal dans l'ensemble et surtout dans sa conclusion : la médecine ne peut pas grand chose, les opérations ont des résultats provisoires, le malade n'est pas responsable de son obésité.

Cependant Zermati m'a un peu déçu quand il a parlé de grand surpoids pour quelqu'un qui pesait 93 kilos !
On a encore pris en exemple des personnes qui mangent comme 4, des produits tous prêts et gras, il faudrait dire qu'il y a des personnes obèses qui mangent normalement et ne perdent pas de poids.
Marine Carrère d'Encausse elle-même, alors qu'elle se bat contre les kilos a souligné que c'était une maladie de pauvre, alors que je constate depuis quelques années que même les CSP+ sont atteints par ce fléau.
45 ans Lorraine 4319
je regarderai peut-être en replay , hier soir on s'est faite une fondue savoyarde avec des copines de la salle de sport :)

ils ont parlé des chiffres des opérations ?
en presentation de cette émission à la radio, ils disaient que le nombre d'opérations a triplé en 8 ans
et qu'ils estiment que d'ici 2020 , 500 000 personnes auront eu une chirurgie .
54 ans île de France 1421
Ils ont dit que la France est le pays qui opère le plus mais que malheureusement il n'y a pas d'argent pour le suivi psychiatrique.
Mais je ne me souviens pas des chiffres, ça ne m'a pas vraiment intéressé.

Personne n'a trouvé la psy bizarre au fait ?
31 ans 1530
J'ai retenu que la chirurgie concernait 0,6% des personnes obèses (ou de la population entière ? j'ai trouvé ça confus).
Je me suis dit que c'était fou de parler autant finalement de quelque chose qui concerne si peu de gens du coup. Quand je pense à des maladies rares invalidantes qui mériteraient sûrement beaucoup aussi de la communication.

Pour la psy, je ne l'ai pas trouvé bizarre mais j'ai eu l'impression que le cadre n'était pas quelque chose de fluide pour elle, d'autant qu'elle arrivait en cours de route. Mais de façon générale j'ai trouvé le rythme des échanges bizarre, les questions sortaient, les transitions peinaient, les invités étaient là à répondre comme en tour de rôle. "C'est pour moi là cette question ?" ;)
45 ans Lorraine 4319
Nathboop a écrit:
ça ne m'a pas vraiment intéressé.


j'avais retenu ça car on lit souvent dans la section "chirurgie" que c'est difficile de trouver ces chiffres justement
31 ans 1530
Il y a eu des chiffres sur le nombre de personnes opérées, les complications post chirurgicales, mais pas de chiffre sur le poids maintenu perdu 10 ans après par exemple pour l'ensemble des opérés.
Ce qui m'a le plus marqué c'est le discours que je n'avais pas entendu où "on gagne du temps": on opère et on perd un poids, mais on sait que ça sera sur une durée donnée et qu'on cherche surtout à reculer les effets de l'obésité plus qu'à ce qu'elle ne soit plus là. Le chirurgien m'a semblé vraiment insisté là dessus.
A
35 ans 7
J'ai vu l'émission ; il faudrait que je la regarde en replay car j'ai dû louper quelques infos ...
J'ai trouvé que cette émission était trop basée sur la chirurgie ... Chirurgie, chirurgie, chirurgie !!! Pas un mot ou peu de choses sur les personnes en "obésité modérée" qui n'ont pas accès à la chirurgie... J'entends régulièrement parler de "ce Zermatti", "Zermatti par ci", "Zermatti par là", mais à part dire "je suis contre les régimes", qu'a t-il vraiment dit ? Pas grand chose ? Émission intéressante mais incomplète ...
41 ans 1891
AnnabellaM a écrit:
J'entends régulièrement parler de "ce Zermatti", "Zermatti par ci", "Zermatti par là", mais à part dire "je suis contre les régimes", qu'a t-il vraiment dit ? Pas grand chose ?

Il propose d'apprendre à s'écouter, manger quand on a faim, arrêter quand on n'a plus faim, arrêter de culpabiliser quand on a "trop" ou "mal" mangé...

Va voir le site du gros.org si tu ne l'as pas déjà fait, c'est intéressant. La partie RA du forum t'en dira plus aussi.
37 ans Angers 1706
Zermati a quand même fait beaucoup.. Déjà à aller à contre courant, en déculpabilisant, en replaçant la nourriture à sa place, en guidant sur le chemin de l'acceptation (pas de sa corpulence mais de la nourriture), il remet en exergue des évidences (citées par Maiadi) qu'on a souvent oublié lorsqu'on est obèse. Enfin, pour dire qu'il n'a rien fait, il faut n'avoir jamais lu un de ses bouquins. Et puis surtout, il s'exprime publiquement, c'est important pour contrer les éternelles régimes à la mode.

Quant à l'émission, intéressant mais trop accès à sur la chirurgie, je suis d'accord. Toujours les mêmes clichés aussi..
A
35 ans 7
-Celia- a écrit:
Enfin, pour dire qu'il n'a rien fait


Célia, je voulais dire "qu'a t-il dit DANS l’émission d'hier soir". :) Je me suis mal exprimée pardon...
Il y avait une question écrite d'une nana de 93 kilos pour 1,68 m et il n'y a pas eu de réponse un peu précise... Bon ok il faut dire qu’avec mes 90 kilos pour 1,65m je me suis sentie légèrement concernée... :lol:
En fait j'aurais aimé que l'émission aborde même succinctement d'autres solutions que la chirurgie bariatrique, car j'ai eu l'impression à la fin de l'émission que LA solution c'est la chirurgie et rien que le chirurgie :-)
K
39 ans 703
Tout au long de l'émission, il a été martelé qu'il n'existe pas "la" solution pour l'obésité. L'obésité est multifactorielle et pour le moment, rien n'a été trouvé pour la faire disparaître. La chirurgie est la tendance du moment. C'est normal que l'émission en parle mais j'ai trouvé les propos des spécialistes plutôt nuancés : inquiétude face à la multiplication de ces opérations, incertitude/ aucun recul sur les suites de l'opération à 15-20 ans, une personne assurant que les opérés reprendront une partie du poids perdu à long terme (un peu, beaucoup ?)...

Le début du débat m'a déconcerté lorsque j'ai entendu Zermati parler de chirurgie pour une femme avec un IMC de 32 mais un chirurgien est assez vite intervenu pour dire que cette personne n'était pas éligible à la chirurgie.
37 ans Angers 1706
AnnabellaM a écrit:
-Celia- a écrit:
Enfin, pour dire qu'il n'a rien fait


Célia, je voulais dire "qu'a t-il dit DANS l’émission d'hier soir". :) Je me suis mal exprimée pardon...
Il y avait une question écrite d'une nana de 93 kilos pour 1,68 m et il n'y a pas eu de réponse un peu précise... Bon ok il faut dire qu’avec mes 90 kilos pour 1,65m je me suis sentie légèrement concernée... :lol:
En fait j'aurais aimé que l'émission aborde même succinctement d'autres solutions que la chirurgie bariatrique, car j'ai eu l'impression à la fin de l'émission que LA solution c'est la chirurgie et rien que le chirurgie :-)


Aaaaaah !! Forcement ^^.

Oui, je suis d'accord, c'était très orienté chirurgie. Si j'ai compris, c'est surtout qu'actuellement la chirurgie permet de temporiser, elle ne résout pas définitivement le problème mais elle permet de gagner du temps (pour notamment la recherche par rapport à la génétique et trouver une solution pour chaque type de gène), de l'espérance de vie aussi pour ceux qui ont des comorbidités.

Je crois que pour le moment, c'est à chacun de trouver sa solution, si c'est possible.. Et les gens comme Zermati sont plus là pour donner des pistes, guider.. Après, contre la génétique, on ne peut malheureusement pas grand chose pour le moment :/ Et puis on n'est pas tous égaux. Ça rejoint ce qu'il disait à un moment, qu'il y a des gens qui mangent sans prendre un gramme et d'autres qui prennent du poids rien qu'en regardant l'assiette.
B I U


Discussions liées