MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

besoin d aide

51 ans bourgogne 730
salut à toutes

je vais essayer de faire court pour ne barber personne
je suis mariée et j'ai 2 enfants j'ai toujours fait passer leurs bien être avant le mien  
j'ai toujours voulu donner tout ce que je pouvais à tous ceux qui m'entouraient faire plaisir être au taquet me battre sur tous les fronts brefs je voulais tout gérer j' ai réussi pendant plusieurs années j'étais le pilier de la maison et tout le monde s'est très bien habitué mon mari aussi bien sûr mais il y a qq années je me suis effondrée certains diront dépression d'autres burn out mais je n'ai jamais arrêté de travailler trop tétue. bref j'ai passé le relais à mon mari je lui ai dit maintenant tu dois t'investir plus dans notre vie de tous les jours il m'a aidé.jusque la malgré mes problèmes de santé ça allait pas trop mal mes enfants grandissant j'ai ressenti un manque énorme d'amour.
je me sens seule délaissée inexistante mon mari ne me regarde plus j'ai l'impression que cette petite vie de routine lui suffit alors que moi j'ai envie d'hurler tellement je souffre je n'arrive plus à communiquer avec lui comme si nous ne parlions plus la même langue et les qq fois ou j'ai essayé de lui parler je lui ai dit que je n'étais plus heureuse il ne répond rien comme si il ne comprenait pas je lui ai demandé d'aller voir un conseiller conjugal mais il ne veut pas j'ai tenté d'être plus jolie de me faire désirer toujours rien je n'arrive plus à m'investir dans notre histoire j'ai trop donné et pas assez reçu en échange j'attends qu'il fasse qq chose mais il ne fait rien désespérement rien . si certaines ont vécu cela qu'elles me disent comment tout cela s'est terminé je vois les années passées et j'ai la sensation que je suis passée à côté de ma vie en fait j'ai limpression que je n'ai vécu que pour les autres et pas pour moi
merci de vos réponses
53 ans calvados 16079
Bonsoir,

Je ne vais pas t'apporter de réponse toute faite (ça n'est pas le but) ni de solution (elle est en toi) mais je comprends tout à fait ton ressenti, ayant eu des années de parcours de vie similaire au tien.

Ils ont quel âge tes enfants ? Encore à la maison ou indépendants ?
Je te demande ça car il arrive que le sentiment de ne plus "être le pilier" de la maison soit très perturbant.
De plus si on a surinvesti son rôle, se rendre compte que l'on a peu reçu fait mal, très mal.

Avec ton mari, il y a peut-être eu un contrat tacite dans votre fonctionnement, chacun y trouvant son compte jusqu'ici. Puis les enfants ont grandi et tu t'es mise à repenser ton rôle et là ça ne va plus.

Le manque d'amour que tu ressens, tu n'y prêtais pas attention avant car tu étais dans le tourbillon de la vie ??? Ou tu t'es voilé la face ?

Ca n'est pas toujours facile les grands changements de la vie !
J
45 ans 575
Comme le dit si bien Clau la solution est en toi.
J'ai l'impression que tu t'ennuies dans ta vie surtout, que tu ne supportes plus la routine. La solution ne peut pas venir uniquement de ton mari. Qu'aimes-tu faire toi ? Lecture, sport, culture, travaux manuels...
Sortir avec tes amies, marcher, t'investir dans une association,..
Que souhaiterais-tu changer si tu avais une baguette magique ?
Que voudrais tu que ton mari te propose par exemple ? Que devrait il faire pour te séduire à nouveau ?
Nous sommes ensemble depuis très très longtemps avec mon mari, au niveau routine, dernièrement ça m'a un peu manqué :roll: toute l'année dernière comme il avait changé de boulot, la semaine il vivait à 300 kms de nous et rentrait les week-ends, le temps de revendre et racheter une nouvelle maison, demmenagement inscription école college, boulot, on commence enfin à trouver nos marques. Un demmenagement casse la routine 8)
Nous partageons une activité commune le tai Chi, deux fois par semaine, nous adorons aller à des concerts de temps en temps, partager une série ou un bon film ensemble sur le canapé, une bonne bouteille et un repas sympa. Le dimanche souvent , nous partons à la découverte de notre nouvelle region en famille et en été on se ballade tranquille à vélo. Après les soirs de semaine, il y a aussi les activites des enfants. Par periode, il a des déplacements donc nous sommes contents de nous retrouver.
Je ne sais pas mais parfois il faut juste se redonner le temps de partager des choses ensemble.
50 ans 2261
llilou a écrit:
salut à toutes
et à tousllilou a écrit:
j'ai passé le relais à mon mari je lui ai dit maintenant tu dois t'investir plus dans notre vie de tous les jours il m'a aidé.
Pour vos enfants ou pour toi? (j'allais dire en mini-réponse à Clau : les enfants faut mettre au 2ème rang... C'est plus ça l'important à présent)llilou a écrit:
je n'arrive plus à m'investir dans notre histoire j'ai trop donné et pas assez reçu en échange j'attends qu'il fasse qq chose mais il ne fait rien désespérement rien
On dirait que c'est toute l'harmonie conjugale qui est en ruines?
Ceci dit, se lamenter sur le passé ne change pas le présent, de la même manière que retourner le sablier n'inverse pas le temps, surtout le temps perdu ou plus précisément le temps que l'on n'a pas assez savouré...
J'entend aussi par là qu'on est ici et maintenant ; le passé c'est fini ; à part quelques jolies photos et quelques bons souvenirs, ça sert à pas grand'chose de se cailler les sangs à y retourner...
Ou sinon : ok qqchose qu'on veut arrêter ; qqchose qu'on veut retrouver : Intéressant pour définir comment on veut vivre demain.
Vos enfants sont grands et ne réclament plus autant d'attention que par le passé.

Restent en jeu (pourquoi je visualise comme une espèce de jeu vidéo avec le terme "players"???) :
-Toi
-Ton mari
Mais on dirait que vous êtes à des "levels" différents.. Ou même carrément plus au même jeu... Ou que c'est débranché ou que la tv est éteinte?
~~oui, j'ai mis un côté "ludique et guilleret" à la chose... C'est voulu~~

Il y a donc un travail de restauration du couple. Pour y arriver, il faut que tu définisses ce que tu as à demander à ton mari... Et lui exprimer!! Parce que le terme "j'attends" ne m'a guère plu..

Il y a aussi le fait d'avoir un beau jour l'impression que sa vie n'a plus de sens ; Comme dans la chanson "Résiste" ;
Je dirais juste "pas de panique", et "avanti!" :
En avant vers une nouvelle vie où tu vois tes attentes définies, exprimées, exigées si besoin... Et satisfaites!
Dans mon esprit, un couple "marche" quand il a un projet.
Pour ton couple, définir ce projet.

Tu ne précises pas si tu aimes ton mari, et si lui en retour. Il y a la mention "un manque énorme d'amour" mais il s'agit de ton ressenti.

Un autre détail... "j'ai envie d'hurler"... Eh bien je te conseille d'hurler tout court. Enfin... S'il faut remettre les pendules à l'heure, il n'est jamais trop tard ;)
36 ans très au sud 6966
Je dirais qu'il y a une option que noyée dans la situation tu ne perçois peut être pas llilou: et s'il ne savait pas quoi/ comment faire face à tes attentes?
Ok il a dit non pour le conseiller conjugal. Peut être parce qu'il ne veut pas faire d'effort, ça peut être une 1ère lecture mais comme il a pris son rôle (et je dis juste prendre son rôle, faut pas non plus jeter les fleurs c'est normal qu'il se soit occupé de VOS enfants et de VOTRE foyer) on peut légitimement penser que quand il faut faire des efforts il sait faire. Peut être que d'exposer sa vie à un inconnu, penser qu'il va être jugé lui fait peur, d'où son refus d'un conseiller conjugal.

Tu attends qu'il fasse des efforts sur vos échanges à vous cette fois. OK mais as tu formulé clairement ce que tu entends par échange, donné des exemples concrets? D'ailleurs l'as tu définis toi même?
Si tu ressens ce besoin de partager plus de moments avec lui, alors ta demande est légitime. Par contre pour être sûre qu'il comprenne et puisse agir il faut clairement définir tes attentes. Quand tu as dit "aide moi avec les enfants et la maison" la demande était claire et comprenait des choses précises: ménage, linge, bain, repas, devoirs etc... quand tu dis " je suis lasse" "je souffre" à propos de vous il ne sait peut être tout simplement pas comment t'aider!
Si tu dis "OK et si on se prévoyait une soirée à nous par semaine (ou tous les 15 jours) sans les enfants?" "faisons 1 activité ensembles" "je me fais belle pour nous, de ton côté fais toi beau pour nous" "j'ai besoin de câlins" là ça devient bien plus clair et il pourra alors répondre à la demande.
51 ans bourgogne 730
je vous remercie toutes et tous pour vos réponses même si je ne sais pas ce qui va se passer cela m'a fait un bien énorme d'être entendue je me sentais tellement seule.
merci et à bientôt
50 ans 2261
llilou a écrit:
je vous remercie toutes et tous pour vos réponses même si je ne sais pas ce qui va se passer cela m'a fait un bien énorme d'être entendue je me sentais tellement seule.
merci et à bientôt
Sujet clos.
50 ans 2261
Heu... En fait si tu penses qu'il est clos, ok.
C'est étrange d'affirmer "je me sens seul(e)" alors que l'on a quelqu'un avec qui l'on dort et qui est censé être notre "alter ego" ou "moitié" ou petit diminutif mignon et sentimental... (en passant on a pas abordé le chapitre intime...)
Bon... Pour "ce qui va se passer", je doute fort que des choses positives arrivent d'elles-même, en "génération spontanée"... Juste parce des VLRnautes t'ont lu et t'ont répondu...
Je vois surtout l'absence de communication dans ton couple. A comparer à ta réponse laconique qui vient clore les débats sans même répondre à tel ou telle qui t'aurais posé une question pour faire avancer le débat...
Donc : ton mari ne veut pas aller voir un conseiller conjugal... Et toi tu préfères voir "ce qui va se passer", donc attendre, y compris dans ce forum...
Certains font leur affaire, s'accommodent d'une vie de couple sans grande communication. On peut parler de "routine" ; le tout est que chacun soit content de son sort!
... Ce semblait loin d'être le cas.

Moi aussi il m'est arrivé de me sentir seul dans mon couple. Il ne faut pas que le ressenti amer d'avoir bcp donné et presque pas reçu perdure : c'est un écueil courant qui fait que l'on se ferme, dégoûté...
Mais bon : le sujet semble se clore. A bientôt.
P
37 ans 1638
Llilou, j'ai lu récemment le très bon livre "Les 5 langages de l'amour" suite à de nombreuses conseils y faisant référence lus ici même (merci Mamykro ;)). Je le recommande vivement.

Dans ce livre, Gary Chapman explique que nous avons tous des façons différentes d'exprimer notre amour. Ces différentes façons peuvent être regroupés dans 5 différents langages. Le problème c'est que souvent dans un couple on ne parle pas le même langage. Du coup, tu t'épuises d'un côté à donner des preuves d'amour dans ton langage. Ton mari certainement te donne aussi beaucoup de preuves d'amour mais dans son langage et du coup n'arrive pas à comprendre pourquoi ça ne te suffit pas.

Par exemple, mon mari est "acts of service" (en français "rendre service"?). Moi je suis "quality time". C'est un problème dans notre couple parce que lui fait beaucoup de choses pour moi et attend en retour que j'en fasse aussi pour lui, car c'est ça qui le fait sentir aimé. Or moi ça n'est pas mon langage. J'ai compris il y a des années que c'était sa façon d'exprimer son amour, mais il aura fallu que je lise ce livre pour comprendre à quel point ne pas faire la même chose pour lui lui envoie le message que je ne l'aime pas. De la même manière, mon mari n'a jamais compris pourquoi c'était tellement important pour moi de faire des choses ensemble et pourquoi je me mettais dans de telles états quand il ne veut pas venir, ou bien qu'il vient mais en traînant des pieds. Et pour être honnête je n'aurais pas su l'expliquer non plus.

Après, connaître et comprendre le langage de son conjoint ne fait pas tout. Ça reste très difficile de parler un langage qui n'est pas le sien (je trouve). Mais ça aide à comprendre pas mal de choses et à les communiquer également.
51 ans bourgogne 730
bonjour a toutes et tous

je n'ai pas écrit "sujet clos" sur mon dernier post je ne sais pas comment cela se fait

ensuite je n'ai pas répondu parceque je ne sais vraiment plus ou j'en suis et je n'arrive même plus à réfléchir, j'ai lu toutes vos réponses et je vais les relire encore je pars 3 semaines en stage bientôt toute seule et je vais en profiter pour faire le point sur nous sur moi. mais je vous remercie de tout ce que vous avez écrit et je ne compte pas en rester là et je viendrais reposter dans qq temps mais pour moi le sujet est loin d'être clos je ne sais vraiment pas pourquoi il y a eu cela d'inscrit en bas de mon post je suis heureuse d'avoir trouver ce forum même si mes problèmes sont toujours là je me sens moins seule merci merci beaucoup
50 ans 2261
llilou a écrit:
je n'ai pas écrit "sujet clos" sur mon dernier post je ne sais pas comment cela se fait
Oui c'est moi :oops: ! (des fois c'est ma technique d'electrochoc)

Eh bien bon stage... La vie continue ; le temps passe. Tout ne peut venir instantanément.
C'est bien de se poser. De réfléchir à ce qu'on veut et comment on voit demain.
Mais mon conseil, c'est de ne pas rester dans hier ;) si tu vois ce que je veux dire.

Une des choses les pires qui puissent arriver dans un couple... C'est l'indifférence de l'autre. Celle qu'on voue ou celle qu'on subit, celle qui s'installe ("forcément", "logiquement" j'allais rajouter... Mais non...)

De la longue haleine. A bientôt sur le forum!
S
46 ans suisse 933
Lilou quand je te lis j'imagine une femme qui a longtemps vécu dans un système ou l'autre passe avatn soi et ou le bonheur et les bien être de tout le monde suffit à se sentir comblée. Et là tu t'interrroges et remet en question tout un système. Et forcément le système ne va pas être d'accord, ton mari peut être mais aussi tes enfants, le reste de ta famille, tes collègues.

En cette période de remise en question je te souhaite de réfléchir aux valeurs que tu aimerais vivre toi maintenant. Qu'est ce que tu aimerais vivre, partager au quotidien? avec ton mari? plus de discussions? un voyage? apprendre de nouvelles choses? rire? te sentir connectée?

Ensuite il s'agit de discuter avec ton mari et trouver le moyen de vivre ces valeurs. Sans cela le manque de sens au quotidien, dans ta relation avec lui et surtout avec toi même va plomber l'ambiance.

Mon fils a aujourd'hui 12 ans, un âge un peu charnière il est au collège, indépendant pour beuaoucp de choses, il va seul à ses loisirs. Et clairement uen de mes valeurs actuelles par ex c'est de profiter de plus de temps pour moi, aller voir une expo, me balader dans la nature.

Je prends l'exemple de mon fils car avec mon mari ca va très bien je peux vivre mes valeurs. Celle de contact physique, de tendresse et plus...de rire, de partager une séance de cinéma, de me sentir connectée, de voir des amis en couple etc.....

Profite bien de ce temps de stage.
51 ans bourgogne 730
bonsoir a tous et à toutes

je te remercie Poirier pour ton électrochoc de toutes façons tu as raison on ne peut pas rester sur les amertumes du passé je vais devoir penser à moi maintenant mais c'est qq chose que je ne sais pas trop faire. Je remercie aussi sirielle je me suis tout a fait reconnue dans les premières lignes de son post j'ai beaucoup donné mais pas par obligation cela m'a donné du plaisir mais je me suis oubliée et je ne dois pas reporter le faute seulement sur mon mari car je l'ai habitué à cette façon de vivre alors c'est certain tout remettre en question cela va être dure à avaler pour lui comme pour les enfants mais après ces qq semaines je vais jouer cartes sur table ça va être difficile car mon mari je le sais aura du mal à admettre et je ne sais même pas si il comprendra mais bon je ne peux plus vivre ainsi. je vous remercie tous du fond du coeur, et maintenant que j'ai trouvé des oreilles attentives vous n'allez pas vous débarrasser de moi comme ça
bisous
B I U


Discussions liées