MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Manque d'attentions ou d'amour?

25 ans 15
Bonsoir tout le monde ! Je viens poster mon histoire car j'ai besoin d'aide ou de conseils.. Je suis complètement perdue et en pleine période de doutes.
Donc je  
vous explique.

Je Suis avec mon copain depuis 1 an et demi. Nous vivons ensemble. J'ai 23 ans et lui 26 . Je me sens de plus en plus mal dans notre relation. Mon copain n'est pas quelqu'un de très démonstratif et ca se passe comme ça : je ne vais avoir aucune attention pendant un long moment. Etre délaissé complètement. Jusqu'a me demander s'il m'aime encore. Je me sens rejetée, seule... et au bout d'un moment arrive sa période où il va se montrer fou amoureux en multipliant les déclarations et les compliments en allant parfois jusqu'à pleurer pour moi. Je ne supporte plus cette situation où il passe d'un extrême à l'autre. C'est trop! Je l'aime mais j'en ai assez de passer une bonne partie de mon temps à m'inquiéter de ses sentiments à mon égards.
Luil parler j'ai essayé. .. mais il ne se remet pas en question. Il n'a jamais tort. Personnellement je le trouve égoïste (il est fils unique et à été voulu pendant 10 ans ... autant dire que du côté des parents et de l'éducation ça aide pas )... et quand j'ai eu le malheur de lui dire c'est parti en grosse dispute. Je l'aime et j'aimerai que l'on arrive à éviter la séparation mais je ne sais plus quoi faire. ..
50 ans 2261
Bienvenue :Fade-color sur VLR :bday: !

Ceci me rappelle la célèbre formule de Kennedy (désolé Zouzou 1 citation)
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays."
Sauf que bien évidemment il faut remplacer "pays" par "couple". (analogie qui me plaît assez^^ d'ailleurs...)

Les arguments de l'égoïsme ne me semblent pas du tout pertinents (fils unique, voulu pendant 10 ans); perso, je suis le cadet et un "accident"... Et assez chanceux d'avoir été "à terme"!! Ressasser ça à un homme finira par le saouler ; faut faire abstraction du passé et statuer sur le comportement actuel et les intentions :
Peux-tu affirmer que ton copain est réellement égoïste? Qu'il surveille son argent jalousement, ne pense qu'à lui, à lui et jamais à toi?
La vie de couple est difficile pour les égoïstes... Ou sinon ils se mettent 2 ensemble...

En parlant de ça : ok il n'est pas très démonstratif... Mais toi : est-tu démonstrative?
Sinon pour l'arg€nt, Si vous vivez ensemble, je suppose que chacun participe à hauteur de ce qu'il peut?

Il y a aussi un autre volet... Qui est celui des projets :
Avez-vous une vision commune de votre avenir?
50 ans 2261
"est-tu" :oops:
35 ans On my black cloud in a white heaven 7469
A travers tes écrits, je ressens surtout un problème de confiance en toi. Et il semblerait que tu en demandes beaucoup à ton homme (voire peut être même en général ?), je me trompe ? On dirait que tu vis beaucoup à travers lui, que ton humeur dépend finalement de comment il te "considère". Ce n'est pas très sain. Mais peut-être que je me trompe en disant cela !

Chacun a sa manière de démontrer ses sentiments, sa manière d'être. Ce n'est pas parce qu'un homme n'est pas démonstratif que cela voudra tout le temps dire qu'il n'aime pas sa compagne. Il montrera d'une autre manière, à sa manière.

Es-tu bien avec toi-même ? Es-tu heureuse avec toi-même ?
Car si la réponse est non et que tu cherches à ce que l'autre t'apporte bonheur et bien-être à travers ses démonstrations d'amour, tu risques d'être souvent déçue malheureusement. Que ce soit avec lui avec un autre ...

N'attends pas trop de lui, essaie d'accepter sa manière de fonctionner. Parfois, à force de douter sans cesse, on finit par provoquer ce qu'on redoute.

Quand tu lui en parles, comment abordes-tu la chose ?
36 ans très au sud 6837
Hello!
Tout d'abord sur l'égoïsme des enfants uniques... un joli cliché ;)
je suis moi même enfant unique, mes parents ont mis 10 ans m'avoir. Quand je le dis les gens sont surpris car je n'ai pas le profil. Sauf que ce profil c'est juste un cliché. Je le sais car je connais quelques enfants uniques qui comme moi ne sont pas le cliché du gâté pourri, chéri en 1er avec des parents qui ne faisaient pas de lui un roi, ni les miens de moi une princesse. Je dirais même que le fat d'être enfant unique peut être bien plus un handicap qu'autre chose surtout quand des parents misent tout sur toi et là ma meilleure amie a une histoire perso à faire frémir...
bref il faut se sortir de la tête ce prétexte à l'égoïsme. Ma tante du haut de son rang de 4 sur 6 enfants est la reine des égoïstes et a toujours été comme cela.

Pour ton couple, as tu essayé de discuter avec ton conjoint? Je n'entends pas par là un échange où tu dis tes doléances hein, non ça surtout pas y'a rien de mieux pour bloquer une situation. Peut être que ton homme exprime son affection mais d'une manière à laquelle tu es hermétique et que s'il ne te le dit pas une fois et bien tu ne sauras pas. Tu peux lui poser des questions, qu'il t'en pose. Tu peux lui demander pour lui ce que ça peut être de montrer son attachement. Lui expliquer pour toi ce que c'est. Mais tu ne le changeras pas, juste tu sauras mieux interpréter certains gestes.

Ensuite tu parles de période où il devient très voir trop démonstratif, arrive tu à voir si quelque chose provoque cela? Un élément, un évènement? Ces périodes sont elles réguliers (genre tous les 6 mois)?
32 ans Laura 65
Salut Laranounette !

J’ai l’impression de me voir dans ta situation quand je reviens 2 ans en arrière. J’ai moi-même traversé une crise assez majeure avec mon homme. Pour info je suis en couple depuis 6 ans et demi et pareil que toi il y a 2 ans de cela j’ai eu une période (du coup assez longue) où je trouvais que mon homme ne faisait pas attention à moi et où je lui demandais constamment de me prouver son amour, il avait beau me dire "Je t’aime" plusieurs fois par jour, ça ne me suffisait pas. Un jour je lui ai même sorti que ses « Je t’aime » ne voulaient rien dire s’il n’y avait pas d’actions à côté et pour lui donner un exemple qu’il aurait beau dire tous les jours et plusieurs fois par jour qu’il était mince, ce n’était pas pour ça que ce serait vrai (vu que mon homme est costaud comme moi ^^). Comme pour toi mon homme n’est pas très expressif mais il a deux frères, ce qui n’empêche pas qu’il ne montre rien au quotidien.

Bref, j’avais des gros doutes sur mes sentiments et après moultes discussions où les choses ne bougeaient pas j’ai été tenté d’aller voir ailleurs… Attention, car justement c’est absolument ce qu’il ne faut pas faire car il n’y a rien de pire que d’essayer cette méthode, se rendre compte que ce sur quoi on tombe peut être très beau, mais au final ce n’est qu’illusoire et très éphémère. Donc oui j’ai fauté mais j’ai bien conscience que je n’aurais pas dû.

Je l’ai avoué à mon homme qui l’a (vous l’aurez deviné) très mal vécu… je me suis mise à sa place et en fait j’aurais préféré ne pas le savoir mais ça, c’est un autre débat.

J’ai de la chance d’avoir un homme très compréhensif malgré tout. Il a mis la faute sur le compte des deux, la mienne car je n’avais pas à faire ça et la sienne car il savait qu’il n’avait pas été assez présent. Les choses ne bougeant toujours pas de son côté ou du mien, on a parlé d’essayer de suivre une thérapie de couple. C’est lui qui a insisté pour qu’on le fasse car il ne voulait pas me perdre. J’ai accepté et on a été voir une très bonne thérapeute pendant quelques mois. Ca nous a permis à tous les deux de comprendre certaines choses sur nous et sur comment mieux communiquer.

Ce n’est pas facile de sauter le pas et il faut en ressentir le besoin (perso j’étais vraiment sur le point de le quitter tellement ça n’allait pas) pour le faire, mais surtout ne pas en avoir honte !!! C’est nul de dire « non je vais pas voir de psy / thérapeute / autre, je suis pas un malade mental »… Nous n’avions pas de problèmes mentaux, juste des problèmes pour nous comprendre et il fallait un peu plus que nous pour résoudre ce problème c’est tout.

Ca ne fait pas si longtemps (on va dire 4 mois) que le moral dans le couple est au beau fixe !! J’ai eu un déclic comme quoi j’aurais vraiment été bête de le quitter sur un coup de tête !!! Ma période de doutes a duré bien 2 ans je dirai avec une énorme crise d’une bonne année (et oui c’est long) à peser le pour et le contre. Il faut avancer comme on le sent.

En tout les cas, j’espère que mon expérience aura pu t’apporter quelque chose…
Et désolée pour le pavé, mais je n’ai pas trop l’habitude d’écrire seulement 3 lignes :P
25 ans 15
Bonjour à tous tout d'abord merci de m'avoir répondu je vais tenter de vous répondre à mon tour.
Quand je dis que mon copain est égoïste ce n'est pas par rapport à l'argent ce n'est pas du tout un problème je suis étudiante et lui travaille du coup nous participons tous les deux au dépenses du quotidien et je ne peux pas parler de radinerie en ce qui le concerne vis-à-vis de moi. Je parle plus d'égoïsme dans la vie quotidienne c'est-à-dire qu'il va penser d'abord à lui avant de penser à nous. Je m'explique, il organise des choses avec ses amis quasiment tous les weekends il me les ramène aussi en semaine parfois même sans me prévenir et j'avoue qu'à force ça devient un peu soûlant surtout que je ne suis pas du tout le genre de copine qui lui interdit quoique ce soit mais il fait en fonction de lui et j'ai beau lui en parler ça ne change pas. S'il a envie de faire quelque chose il le fera que je sois là ou pas que j'en ai envie ou pas généralement ça ne me pose pas de problème mais j'aimerais aussi que parfois il réfléchisse différemment. Et quand je parle de l'égoïsme au niveau de son éducation c'est parce qu'encore à l'heure d'aujourd'hui il est considéré par ses parents comme un petit enfant. Il en est devenu capricieux on dirait souvent un gosse dans ses manières de réagir. Il faut faire ce que lui veux mais en revanche lui n'est pas du tout arrangeant.
Ensuite pour ma part je peux être démonstrative mais il est vrai que quand il est distant je me braque et je n'arrive pas à aller vers lui je me dis que si il ne vient pas vers moi c'est qu'il n'a pas envie que j'aille vers lui et c'est d'ailleurs ce qu'il me fait parfois ressentir quand je tente de m'approcher un peu je ne le comprends pas.
Pour les projets j'avoue que de mon côté j'ai du mal à me projeter parce que j'ai été déçu et que j'ai du mal à avoir confiance en l'avenir pas spécialement l'avenir avec lui mais l'avenir tout court du côté des projets il en parle lui plus que j'en parle-moi. Par exemple la a nouvel an il s'est mis à pleurer en me disant que c'est avec moi qu'il voulait construire quelque chose qu'il m'aimait plus qu'il navait aimer son ex avec qui il était resté 5 ans que c'est avec moi qu'il voulait fonder une famille tout ce genre de chose... moi de mon côté je suis plus sur la réserve j'ai peur que si je me laisse aller à projeter certaines choses en me mettant à y croire tout s'effondre.

Ensuite Stefania il est vrai que je n'ai pas confiance en moi mais je ne pense pas lui en demander beaucoup je lui en donne au contraire beaucoup peut-être trop même et c'est peut-être ça qui finalement n'est pas une bonne chose. J'avoue que j'ai très peur de l'abandon et que du coup son comportement vis-à-vis de moi m'a fait énormément. Le souci étant que parfois j'ai l'impression qu'il vit dans un autre monde a 26 ans il passe un temps fou dans les jeux vidéos avec ses amis il est encore très gamin dans sa tête et peut-être que c'est sa manière de vivre et que ça lui convient très bien que je me fais du souci pour rien mais j'avoue que parfois j'ai besoin de plus.

J'ai déjà essayé de lui parler mais monsieur ne supporte pas les conversations solennel ça a pour seul effet de le braquer et de partir en dispute quasi instantanément il n'est pas du genre à se prendre la tête il est plutôt baba cool. Enfin en ce qui concerne les périodes où il est fort démonstrative je ne sais pas comment il arrive la dernière s'est produite à Nouvel An elle a duré quelques semaines il a été adorable très attentionné voir même trop mais ça dure un moment et puis ça repart je fais partie des meubles il ne me regarde pas et ainsi de suite c'est quand même pesant je ne lui en demande pas autant en si peu de temps j'aimerais qu'il soit un peu plus constant. Personnellement je trouve ça déstabilisant j'ai l'impression qu'un jour tout va bien et que le lendemain plus rien ne va.
25 ans 15
Coucou Laura pour ma part le fait d'aller voir un thérapeute ne me pose pas du tout de problème j'ai moi-même été étudiante en psychologie du coup je suis plutôt ouverte à ce domaine mais je sais que lui il est plutôt réticent et qu'il me rirait limite au nez si je lui parler de ça.
Pour ce qui est d'aller voir ailleurs je dois avouer que parfois j'y songe alors que je ne suis pas du tout de cette nature j'ai toujours été fidèle et c'est pour moi quelque chose d'important mais justement le fait d'arriver à y penser me dérange énormément.. je me sens mal à l'aise. En tout cas merci beaucoup de ton message il me permet de voir que la situation n'est pas forcément désespérée
32 ans Laura 65
Oui il ne faut pas désespérer ! Rien n'est jamais perdu.

Pour être tout à fait honnête, (merci les autres gens de ne pas juger car chacun son parcours) quand j’ai trompé mon homme, je me sentais comme « célibataire » le moment où j’étais avec mon amant. Pour moi je ne le trompais pas car j’allais juste chercher ce qu’il me manquait ailleurs vu que malgré tous les efforts que j’avais fait pour qu’il vienne vers moi, il n’avait pas bougé. C’est paradoxal comme pensée mais en tous les cas je regrette certes de lui avoir fait du mal, mais personnellement je pense que j’avais besoin de passer par là pour voir que son amour était vraiment ce qui m’était le plus précieux et que je ne devais pour rien au monde continuer à gâcher ça.

La culpabilité, je n’en ai pas vraiment ressenti vu l’état d’esprit dans lequel je me trouvais… Là où je suis différente c’est qu’au départ il me manquait juste de l’attention alors avec mon amant, c’était plus un flirt, un jeu de séduction sans aller trop loin. Pour moi c’était juste un jeu. Et j’ai aussi la chance d’avoir un homme qui m’aime à l’infini, qui m’a pardonné et qui veux avancer avec moi. Après comme il dit, il a « one up » (une vie dans les jeux vidéos). Du coup si un jour il me trompe et que je l’apprends, soit par lui soit par un autre biais, et bien tant pis ! Il aura aussi vécu cette expérience et je ne serais pas trop regardante car moi aussi j’aurais déjà commis l’erreur.

Mais je pense que tous les hommes ne doivent pas être aussi compréhensifs… certains plus que d’autres c’est tout.

En tous les cas, s’il t’aime réellement, qu’il t’écoute quand tu veux lui parler car c’est important pour toi !! La thérapeute nous l’avais bien dit, le plus important dans un couple c’est la communication.

Je suis en tout cas de tout cœur avec toi et j’espère que ça va s’arranger.

Des bisous !!! :kiss:
B I U


Discussions liées