MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

je ne sais plus...

50 ans gard 384
oui, je ne sais plus...
voilà 15 ans que l'on essaye d'avoir un bébé; 2 inséminations, 5 fiv, une fausse couche.
Et puis le gynéco me dit qu'il faut maigrir, qu'on y  
arrivera pas...c'était il y a 3 ans.
Et puis mon mari tombe gravement malade...
Aujourd'hui il va bien et après cette épreuve, on s'est dit stop aux traitements! stop aux souffrances! on va vivre l'un pour l'autre et profiter de la vie! OK pas de problème! on se fait à l'idée de ne jamais être parents, et notre vie suit son cours tranquillement...
Oui mais voilà, depuis quelques temps je ne repense qu'à ça!
Je n'en ai parlé à personne jusqu'à présent...
Je ressens à nouveau ce vide d'enfant en moi... et j'en souffre...
pourtant l'idée de devoir reprendre des traitements m'est insupportable!
Je voudrais tant effaçer ce vide en moi!
Alors évidemment je me remplis, je mange!
Cercle vicieux...
mais objectivement, il ne serait plus raisonnable de faire de fiv maintenant. Je vais avoir 40 ans, trop tard!
Pourtant je pense que je pourrais trouver le courage de me relancer dans les traitements...
Tout est contradictoire en moi...
Je suis parfois si lasse de ces souffrances, si coupable de ne pouvoir enfanter naturellement, dans l'amour, tout simplement...
36 ans Sud Ouest 3873
j'ai fait un petit tour sur ton blog, c'était très émouvant...
et pour avoir lu un autre de tes posts, on sent très bien que tu es lasse après tant d'épreuves, et que tu as besoin d'un peu d'air pur pour toi !
et c'est normal.
je pense que tu devrais te consacrer un peu plus de temps pour te recentrer sur tes besoins, tes désirs, tes attentes, faire le point en somme.
peut-être que si tu t'en sens le courage et ton mari aussi, vous pourriez vous accorder une ultime chance d'avoir un enfant ?

je ne sais pas trop comment ça se passe au niveau médical, mais je pense qu'il est encore temps de faire une tentative.
c'est à vous de voir ça.

et sinon l'adoption ne vous a jamais tentés ?
ce pourrait être une piste moins délicate si tu as des problèmes de santé peut-être ?

je te souhaite beaucoup de courage en tout cas, et pense à toi ;)
48 ans 9075
Je connais cette incertitude...
Nous avons une fille de (presque) 11 ans qui a été conçue par FIV.
Nous aurions voulu d'autres enfants mais après 2 transferts d'embryons congelés suivis de deux fausses couches j'ai eu du mal à m'en remettre....physiquement et moralement.
Malgré tout nous sommes retournés au centre de FIV pour redémarrer un essai: et là le couperet est tombé : pas de stimulation si je ne maigris pas :evil: (alors que j'avais le même poids que lors de la conception de ma fille !!). Je me suis mise en colère, le doc m'a rétorqué que j'avais pris aussi des années et que ce n'était pas négligeable (ben oui...le temps de "digérer" deux fausses couches et de retrouver mon poids d'avant grossesse ça se fait pas en 6 mois !).
Il est resté intraitable....mais moi aussi :twisted:
Je ne supporte pas les ultimatum et le chantage de la sorte.
On a donc décidé qu'on en resterait à une fille unique :cry:

Mais malgré ce choix (assez imposé quand même.... notre choix c'était une famille nombreuse...) il ne se passe pas une semaine sans que je rêve d'être une fois encore maman :cry:
Les années passent et pendant longtemps j'ai voulu "me remplir le ventre" à défaut qu'il soit "plein d'un bébé".
A l'heure où je te parle j'ai enfin dépassé ce cap et je me dis que mon corps a assez souffert et qu'il est aimé par mon zom qui reste avec moi alors que je suis infoutue de lui donner ce petit mec qu'il aurait tant rêvé.
Je voulais être mère une deuxième fois à tout prix maintenant je désire être son épouse et sa maitresse avant tout ;)
Redemarrer une FIV je n'en ai plus envie. Tu connais très bien ce que cela engendre comme souffrances physiques et psychologiques et je n'ai plus le courage.
Je le regretterais peut être dans 3 ou 4 ans quand je ne pourrais plus prétendre à ce traitement mais tant pis....

Si tu sens au fond de toi cette petite flamme, ce petit espoir pourquoi ne pas essayer encore une fois ?
En cas de doute je prends toujours une feuille que je sépare en deux : d'un côté ce que "ça m'apporte" et de l'autre ce que "ça me coûte". Cela peut t'aider ;)
Et d'en parler déjà ça fait un bien fou non ?
B I U


?>