MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mon échec après une sleeve

M
58 ans région parisienne 46
Bonjour à toutes et à tous,

Je voudrais vous faire partager mon expérience.

Trois ans après la sleeve, je suis revenue à la case départ. J'ai repris (au moins) tous les kilos  
perdus. J'ai faim et je mange. Je fais de petits repas et je grignote en permanence (ce que je ne faisais pas avant l'opération) parce que j'ai faim ou que je crois avoir faim.

Je monte à peine à un étage, je ronfle comme un ATR au décollage (dixit mon mari qui est fan d'aviation).

La sleeve je l'ai faite après deux ans de réflexion et avec un suivi psycho avant et après. Je ne suis pas passée par une clinique où l'on ne vous demande pas votre poids mais uniquement votre chéquier.

Je précise que je suis en surpoids depuis la naissance et que j'ai du essayer toutes les méthodes sur terre pour maigrir : fausse homéopathie (en fait amphétamines) prescrite par un médecin du 16ème (condamné quelques années plus tard à 5 ans de prison), Weight Watchers, régime hypocalorique des années 90, vraie homéopathie, acupuncture, diète protéinée, régime Mayo, Isoméride, méthode montignac, Scardale .... un médecin m'a prescrit du Mediator mais je n'ai pas voulu le prendre.

Avec tous ces yoyos, j'ai une garde robe fantastique qui va du 38 au 56.

Comme disait l'une des intervenantes sur ce forum, la sleeve (ou le by pass) c'est une opération de l'estomac pas du cerveau.

Mon cher et tendre me propose d'aller revoir le chirurgien pour lui demander un by pass.
Je lui ai répondu "pas question".

J'ai juste eu confirmation du fait que je compense avec la bouffe. En fait je le sais depuis toujours mais je croyais au miracle.

Donc la chirurgie de l'estomac ça fait rêver et j'ai fait un beau rêve mais là je suis réveillée et le réveil est très désagréable. De plus, le fait d'être encore une fois en échec est extrêmement désagréable.

Désolée de faire l'oiseau de mauvaise augure.
42 ans Paris 9863
Je suis désolée de lire cela.
Ne perds pas espoir, ce n'était peut-être pas la bonne piste pour toi.
Tu dis avoir pris conscience que tu "compensais" avec la nourriture. As-tu travaillé sur cet aspect avec ton psy? ce n'est pas impossible de nous détacher de nos doudous, mais c'est un chemin long.
52 ans 147
Bon courage! 😍
27 ans 56
merci pour ton témoignage, j'espère que le plus de gens possible lirons nos témoignages d'échec afin de mieux réfléchir sur les conséquences d'une telle chirurgie.
J'ai aussi eut un échec avec une sleeve, je n'ai pas reprit tout le poids perdu mais la remonté à été dur! L'échec fait beaucoup culpabiliser.
J'espère que tu arriveras à reprendre de bonnes sensations alimentaire. Beaucoup de courage.
M
58 ans région parisienne 46
Merci, je me sens moins seule.
J'ai effectivement très mal vécu l'échec.
27 ans 56
Je pense qu'on le vit d'autant plus mal que personne ne nous présente jamais des gens qui ont reprit du poids. Personnellement j'ai participé à des groupes de parole avant et un ou deux après l'opération et personne n'était en situation d'échec. Du coup on se sent seul et on culpabilise encore plus en se disant que tout est de notre faute.
87 ans 9582
Meduse, as-tu un suivi psy pour t'aider à surmonter tout cela ?
31 ans 1539
J'espère que tu vas pouvoir petit à petit te retrouver dans un vécu doux par rapport à ton parcours et à là où tu en es.
En tout cas, j'ai beau ne connaître personne ayant eu d'opération dans mon entourage, ta situation ne me semble pas du tout isolée pour autant dans la mesure où j'entends beaucoup de nuance aujourd'hui par rapport à ces opérations.

Je me souviens que les reprises de poids me minaient terriblement l'estime et l'élan. C'était vraiment un effondrement intérieur avec une forme de désespoir.
Est-ce que là où tu en es tu as envie d'aide par rapport à ton rapport à l'alimentation et au besoin de compenser ?
Comment tu te vis dans ton corps en ce moment ? Tu as des moments de plaisir ?
46 ans 2158
Ton témoignage m'a beaucoup touché. Je savais que les rechutes sont possibles, mais tu à raconté ton histoire avec une telle franchise. J'ai la sleeve depuis mars 2014. Ces derniers mois j'ai repris du poids et ça me fait peur. Au cas où.... Je ne ferai jamais une autre intervention.
87 ans 9582
Je crois que malheureusement, même quand on a maigri quel que soit le moyen, on reste un "gros en sursis"...

J'ai eu une première perte en 2006 (restriction +++ et sport à outrance) qui s'est terminé par une belle reprise dès que je me suis blessée au sport...
J'ai reperdu (encore plus) depuis un an suite à maladie + TCA (je n'arrive pas à dire anorexique bien que le diagnostic ait été posé, mais je n'arrive pas à l'admettre sachant que j'ai un IMC normal et non maigre)et je ne vis plus, persuadée qu'à la première occasion mon corps va vouloir tout reprendre... du coup sport à gogo 4/5 fois par semaine en flippant de me blesser (j'ai plus vingt ans) et de devoir arrêter...

J'ai l'impression qu'il cherche toujours à revenir à son état antérieur, et que vu les témoignages d'opérées, même la chirurgie ne l'empêche pas... donc ce n'est pas LA solution magique... je pense qu'il n'y a pas de solution magique qui permettrait de lâcher prise, d'oublier que notre corps VEUT redevenir gros dès qu'on n'est plus dans le contrôle (mécanique ou autre) :(
B I U


Discussions liées