MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Besoin d'être rassurée & d'avis sur mon couple

25 ans 22
Bonjour à toutes,

J'ai vraiment besoin de regards extérieurs pour savoir passer outres mes inquiétudes. Je sais que c'est long à lire, mais j’espère que vous saurez m'orienter et m'aider.  
Merci d'avance, bisous.

J'ai 23 ans et depuis plus d'un mois je suis en couple avec un homme de 29 ans. Il est très pris par son travail de contrôleur de train (horaire de soirée, commence entre midi/16h - finit entre 21h/Minuit, 5 à 6 jours 3 semaines sur 4) et son fils de 5 ans. Nous avons eu notre premier rendez-vous le 14 février à 3, car quand il ne travaille pas son fils est chez lui, cela ne m'a pas dérangé du tout. Tout c'est très bien passé, j'ai même passé ma soirée du lendemain avec eux.

Pendant la semaine où nous ne sommes pas vu, il a été très mignon. Il me disait tous les jours que je lui manquais, qu'il voulait que je sois près de lui etc... Il avait beaucoup d'attention.

Quand on s'est revu 10 jours plus tard je suis restée une semaine dormir, je suis arrivée le mardi et tout ce passait bien. Le samedi matin, il devait aller chercher son fils chez son ex pour qu'on puisse passer la mâtiné au marché et aller nous promener, je n'ai plus eu de nouvelle avant 17h. J'étais remontée, je lui ai demandé des explications il m'a juste dit que son fils prenait son bain et entre temps des amis qu'ils ont en commun sont arrivés à l'improviste. Je lui ai dis que s'il y avait eu le temps d'aller au toilette, il avait très bien le temps de me faire un sms pour me dire ce qui se passe pour ne pas me faire attendre et m'imaginer plein de chose. Il m'a donné raison et s'est excusé.

Après être rentrée chez moi le lundi, les messages se faisaient de plus en plus rare, je n'avais plus droit aux mots doux. j'en ai eu marre de devoir sans cesse « gratter » pour des sms, j'ai donc plus rien envoyés et 24h après j'ai eu un sms de lui qui me demandant comment j'allais.

Après +/- une semaine je n'avais toujours pas de demande de ça part pour se voir, je lui ai dis que je le trouvait distant et que son manque de communication faisait que nous éloigner. Il m'a répondu que je n'avais pas tord, qu'il tenait à moi mais qu'il a besoin de temps pour s'attacher et que de ne pas voir sa copine plus d'une semaine ne le faisait pas. Je lui ai donc demandé d'aller boire un verre le dimanche au soir après son service. J'ai mis les choses aux claires en disant que ne pas m'envoyer de sms me montrait juste qu'il s'en foutait de moi, qu'il n’apprécie pas le faite de ne pas se voir pendant une semaine mais ne me demandait jamais de venir le voir. Quand je lui ai dis qu'il croyait peut-être que j'étais acquise à ses yeux, il a rigolé sûrement car c'est ce qu'il pensait. Après 2 heures à parler, il a dit qu'il ferait un effort pour les sms (car c'est un truc qu'il n'aime pas) et que pour avoir plus simple il me ferait un double de clef (que je n'ai toujours pas à l'heure actuelle).

Le jeudi, je suis retournée dormir chez lui une semaine également, tout allait bien sauf que le dimanche un de ses amis est venu. On devait aller au parc, mais j'ai décidé de les laissé aller tous les deux entre homme. Quand ils sont rentrés au début on rigolait bien, il disait qu'il m'aimait bien etc.. Puis ils ont commencé à boire et un moment je faisais de l'humour avec mon copain, son pote m'a dit « lui parle pas comme ça » méchamment, lui n'a rien dit et étant forte de caractère je lui ai répondu « toi non plus tu n'as aucune raison de me parler comme ça ». Son copain et moi on s'est disputé, je me suis rendue dans l'autre pièce pour pouvoir me calmer et j'ai entendu que son copain lui disait « qu'elle connasse, sort toi de là ». Il n'a rien dit du tout, je suis partie faire mes valises. Le gars est venu me voir dans la chambre en disant «je me casse » et j'ai répondu « reste bien ici car c'est moi qui m'en vais ». Son ami a chercher à me parler en disant que c'était de l'humour, qu'il m'avait traité de connasse, car il avait vu que j'avais du caractère et voulait dire qu'il aimait ça. J'ai parlé après seule avec son pote, déjà bourré donc discussion 0, je disais que dire oui amen, il m'a même dit « façon faut bien que tu te dises qu'il ne t'aimera jamais autant que moi ! » Après j'ai parlé à mon copain en lui demandant pour quoi il ne m'avait pas défendue, il n'a rien su me dire évidemment à part « qu'est ce que tu fais ? », merci l'alcool. Je suis partie, la personne qui devait m’héberger m'a plantée au dernier moment et j'ai dû retourner chez lui. Je suis allée dans la chambre, mon copain est venu me parler mais je n'étais pas d'humeur. Son pote est venu me dire que le faite que je sois partie lui a mis une claque, etc... puis il s'en est allé. Mon copain a chercher un contact avec moi, mais je ne lui répondais pas. Pour ma part ne rien avoir dit à son pote s'est comme lui dire, « vas-y parle lui comme il te plaît je m'en fous ». Plus tard dans la nuit on s'est réconciliés, mais ce que m'a dit son pote me reste en travers de la gorge. Je suis rentrée 2-3 jours plus tard et les sms se font toujours aussi rare.

Je n'ai toujours pas eu le courage de parler à mon copain de cette soirée et de toute ce que son ami m'a dit.

C'est un homme affectueux quand on est ensemble, il me demande comment je vais, me fait un bisou sur la tête quand il passe à coté de moi ou met sa main pour montrer sa présence. Il m'embrasse toujours avant de partir au travail. Au lit, il se colle toujours à moi et cherche le contact. Que je ronflotte ou que j'ai la tête dans les « fesses », il me dit qu'il trouve ça mignon. Il me demande sans cesse si j'ai mangé etc... puis fait le souper tous les soirs car il est très bon cuisinier et moi + le ménage.

Il peut être plein de petite attention, mais fasse à tout ce qui se passe je me mets des barrières, je ne m'autorise pas à tomber amoureuse de lui. Je me suis beaucoup attachée, mais avec ce qui s'est passé avec son ami et le peu d'attention quand je ne suis pas avec lui me fait beaucoup douter, même si mon intuition féminine qui a toujours raison (pour ma part) me dit que « tout va bien ».

Je sais que ça ne fait qu'un mois que nous sommes ensemble, mais avec mon ancienne relation très mauvaise. J'ai besoin d'être rassurer, je n'ai pas envie de perdre mon temps ou de retomber dans la spirale de mon ancienne relation.

Merci de m'avoir lue,

Bisous.
28 ans Montreuil sur ille 2786
Coucou miss,

je comprend que la soirée avec ton copain et son ami te fasse posé des questions.
Mais comme tu le dis tu n'es avec lui que depuis 1 mois, c'est peu, sûrement trop peu pour qu'il ose aller contre ami, qu'il connait depuis sûrement très longtemps.

Quand j'ai rencontré mon chéri, il n'avait pas la côte avec mes certains de mes copains, et j'écoutais ce qu'il me disait, je les envoyer pas sur les roses, pour un mec qui je fréquentais depuis 1 ou 2 mois ... après j'en pensais pas moins ;)
Et maintenant que notre relation est plus sérieuse, si quelqu'un le critique ou lui fait une réflexion, la je m'en mêle !


Essaie soit de mettre les points sur I avec ton copain sur ça, ou de laissé courir et de voir dans le temps si ça se reproduit ou pas.

Après pour ce qui est des sms, si il aime pas ça, tu peux pas le forcer ça veut pas dire qu'il pense pas à toi ...
Mais ne soit pas aussi exigeante la dessus des le depart, ça reste que des sms.
Laisse toi le temps de vivre ta relation

et comme me disait mon meilleur copain :
Au lieu de prendre du temps à analyser ta relation, contente toi de la vivre pleinement
25 ans 22
Noemimie a écrit:
Coucou miss,

je comprend que la soirée avec ton copain et son ami te fasse posé des questions.
Mais comme tu le dis tu n'es avec lui que depuis 1 mois, c'est peu, sûrement trop peu pour qu'il ose aller contre ami, qu'il connait depuis sûrement très longtemps.

Quand j'ai rencontré mon chéri, il n'avait pas la côte avec mes certains de mes copains, et j'écoutais ce qu'il me disait, je les envoyer pas sur les roses, pour un mec qui je fréquentais depuis 1 ou 2 mois ... après j'en pensais pas moins ;)
Et maintenant que notre relation est plus sérieuse, si quelqu'un le critique ou lui fait une réflexion, la je m'en mêle !


Essaie soit de mettre les points sur I avec ton copain sur ça, ou de laissé courir et de voir dans le temps si ça se reproduit ou pas.

Après pour ce qui est des sms, si il aime pas ça, tu peux pas le forcer ça veut pas dire qu'il pense pas à toi ...
Mais ne soit pas aussi exigeante la dessus des le depart, ça reste que des sms.
Laisse toi le temps de vivre ta relation

et comme me disait mon meilleur copain :
Au lieu de prendre du temps à analyser ta relation, contente toi de la vivre pleinement



Tout d'abord, merci de ta réponse.

J'aimerais lui parler de ce qui s'est passé avec son ami, surtout voir ça réaction face à ce qui m'a dit "qu'il m'aimera jamais autant que lui", mais je ne sais pas quand. Ses horaires c'est l'horreur et j'ai pas envie de le "soulé".

Les sms je le prends comme un délaissement par rapport à la première semaine :/ J'ai pas envie de l’ennuyer avec ça donc je ne dis rien. Mais ne pas avoir un sms pendant 1 ou 2 jours, et qu'il faut que je fasse le premier pas, je me pose des questions.

C'est ce que je me dis, qu'il pense à moi, même s'il m'envoie aucun sms... J'espère :)


En fait je n'ai pas tout dit, un homme que j'ai connu avant mon copain, m'a fait une déclaration. Il me plait aussi mais étant engagé dans une relation, j'ai mis les points sur I.

Je me demande sans cesse si je ne serais peut-être pas mieux avec lui... qu'il répondrait "plus" à mes attendes. Mais je suis attaché à mon copain et j'ai envie d'y croire. Mon signe astrologique est très compatible avec celui mon copain actuel >< et pas du tout celui qui me "drague". J’espère ne pas mettre tromper dans mon choix...
K
39 ans 703
J'estime que dans une relation débutante, il doit y avoir plus de moments heureux que tristes et qu'on est attentif à l'autre.
cela ne me semble pas être le cas pour toi. Tu ne fais pas ta vie avec quelqu'un en fonction de son signe astrologique mais s'il y a un respect mutuel, des points communs dans la façon de voir les choses...
K
39 ans 703
Et quand on se demande si on ne serait pas mieux avec un autre, une grosse réflexion personnelle sur la situation actuelle s'impose.
25 ans 22
Klarisa a écrit:
Et quand on se demande si on ne serait pas mieux avec un autre, une grosse réflexion personnelle sur la situation actuelle s'impose.


Tout d'abord merci de ta réponse et malheureusement tu as raison.

Quand cet homme m'a fait "sa déclaration", j'ai eu une semaine en gros pour me décider. J'ai donc parlé avec mon copain (quand je lui ai demandé d'aller boire un verre), il m'a rassuré etc... Donc j'ai coupé les ponts avec l'homme en question.

Les moments heureux, on les a quand on est ensemble et seulement quand on est deux ou en compagnie de son fils. Une fois qu'on sort de cette bulle rien ne va plus.

Ce qui me fait vraiment hésiter, ces les moments où on est ensemble et qu'il a plein d'attention pour moi. Il le sait peut-être pas, mais chaque attentions qu'il me porte je le vois, je me dis que s'il le fait c'est pas pour rien.

Par exemple, le lendemain de la dispute avec son ami. (Ça faisait 3 semaines qu'il me disait qu'il allait changer la planche des WC qui était cassée) Il s'est levé ce matin là, il est partit au magasin et en a acheter une nouvelle. Je me dis que dans sa tête, il y a eu un petit "tilt", car il s'en foutait lui de sa planche ça faisait un an qu'elle était comme ça, c'est moi qui lui avait demandé pour le confort d'une femme quand même...

Il a souffert par sa relation passée (la maman de son fils, 6 ans de relation) et m'a dit qu'il fallait qui reprenne les habitudes de "couple".

De plus, je sais qu'il a fait un gros effort concernant une dépendance. Je l'ai dit à ma meilleure amie contente qu'il l'ait fait, mais il m'a reproché plus tard de ne pas l'avoir "féliciter". Oui j'aurai du lui dire c'est vrai je m'en suis voulue, mais le faire un ou deux jours puis refaire comme avant, ne me donne pas forcément envie de le féliciter...

Je refais un silence radio pour tester quand il va enfin se demander comment je vais, ça va faire 2 jours que j'ai pas de nouvelle. Dans ces moments là, je me dis de trouver un homme qui ne me laissera pas de "côté" quand on est pas ensemble.

Mais si c'est juste lui qui avait besoin de temps, réellement, et que tout sera "plus beau" plus tard. Car plus je vous "parle", je remarque que le soucis c'est juste le manque d'intention quand on n'est pas ensemble, en autre les sms. Que je dois juste être patiente, si je pouvais trouver une femme qui a vécu un peu près la même situation...
K
39 ans 703
J'ai été jeune. J'ai eu des expériences avec des hommes qui faisaient silence radio. J'ai été bien conne de les attendre. Quand j'ai rencontré le dernier avec qui je suis encore, ca été le jour et la nuit. Même dans la journée, ils nous arrivent de nous envoyer des messages alors qu'on vit ensemble. Des petits mots doux alors qu'on se connaît depuis quelques années.

S'il n'y a pas d'attention dès le départ, et pas seulement lorsque vous êtes ensemble, je ne trouve pas cela terrible. Même s'il y a des difficultés, le respect et l'attention doivent être là (mon couple à connu et connaît des moments difficiles qui n'ont rien à voir avec notre couple en lui-même mais qui peuvent peser) .
25 ans 22
Je vais mettre les points sur les I, quite à ce que la relation prenne fin. Je vais devoir le faire par sms puisque comme il finit tard, je ne saurais pas reprendre les transports en commun. Je lui dirais que s'il y tient on peut en parler au téléphone.

Je pourrais être plus heureuse ailleurs, comme il me plaît et que je suis attaché. Je me torture à me dire que ça peut changer.

J'ai déjà eu assez de relation difficile à toujours penser au bien être de l'homme et pas de moi.
Bon je vais écrire un sms qui va me déchirer --' et m'angoisse déjà...
25 ans 22
Voilà, alors hier je lui ai envoyé un message avec tout ce que j'avais sur le coeur. 24h après toujours pas de réponse, je lui ai dit que le silence donnait + de réponse que les mots, je ne vois pas ce qui me retenais vers lui.

J'ai repris contact avec l'homme qui m'a fait sa déclaration et après quelques messages échangés, la complicité qu'on avait est vite revenue. Je veux aller doucement avec lui sachant que je suis quand même blessé de l'histoire avec mon "ex".

Si je n'avais pas posté sur ce forum, peut-être que j'attendrais toujours comme une con*** qu'il veuille bien m'aimer...

Bisous.
29 ans D'ici et d'ailleurs... 325
"L'homme qui a fait sa déclaration" le pote donc? Mais tu le connais depuis quand en fait???
25 ans 22
Non non pas l'ami de mon ex.
C'est un homme que j'ai rencontré en janvier et on a eu une complicité direct
Mon ex je l'ai rencontré en novembre et on a eu notre premier rencard en février ^^, et quand je me suis misé en couple avec mon ex. L'homme en question m'a fait sa déclaration, et comme je mettais engagé avec mon ex, j'ai dis non à l'homme.
29 ans D'ici et d'ailleurs... 325
Ah oui je comprenais pas je croyais que c'était le pote de ton ex :?
B I U


Discussions liées
?>