MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Besoin de me confier, plus personne à qui parler.

25 ans 22
Sibell a écrit:
Bon... Compliqué tout ça. J'ai un avis à mi-chemin entre celui de Patty et celui de Poirier.

Comme Patty, je n'ai pas l'impression que le monsieur  
recherche quelque de trop sérieux. En tout cas dans l'immédiat. On dirait qu'il n'a pas l'envie ni l'énergie, pour l'instant, de s'investir dans une histoire - trop - constructive. En même temps, je trouve ça normal. Une relation amoureuse est rarement sérieuse à son commencement. Le sérieux, la construction etc... sont des choses qui s'installent avec le temps dans une relation. Et c'est vraiment un domaine où chacun avance à son rythme et surtout qui ne se force pas. Et là où je rejoins Poirier, c'est qu'à mon avis tu le gonfles avec tes crises, pour parler clairement. Pour moi, ce n'est pas un sale caractère ce que tu as, c'est une dépendance affective et un besoin démesuré d'être rassurée.

Moi ce que vois, c'est que ce garçon était bien avec toi. Qu'il avait envie de continuer et de voir ce que ça donne sans se prendre la tête et sans se précipiter. Mais qu'à force de lui taper des crises pour rien et de lui foutre la pression pour qu'il s'explique, tu l'as gaver. Le mec il doit se demander ce que ça sera quand vous serez vraiment ensembles.

Je pense honnêtement que c'est juste un mec qui ne voulait pas aller trop vite, qui ne voulait pas se prendre la tête et que tes crises, ton manque de confiance en toi et ton besoin d'être rassurée, lui ont fait peur. Je peux me tromper, mais à mon avis, il a la sensation que tu t'emballes un peu trop vite et que tu mises tout sur lui (ce qui ne serait pas étonnant, vu que tu es seule). Il doit ressentir ça comme un fardeau et c'est normal. Il n'a pas envie d'être ta seule source de bonheur ou ton seul échange social.

Ca me ferait peur aussi. J'ai envie d'un mec indépendant, qui a ses amis, sa famille, SES occupations. Parce que j'ai pas envie de devoir, tout de suite, l'intégrer à tout dans ma vie. J'ai envie de me laisser une marge de liberté où je peux faire des choses sans lui.



Je pense que tu as toute à fait raison. Le truc c'est qu'il sait aussi très emballer au début, et on va dire que lui a su redescendre de son nuage pour la réalité alors que moi non. Quand j'aime quelqu'un en faite, je voudrais qu'il me rende ce que je lui donne et quand je n'ai pas de retour bien oui je me sens pas en confiance "dans le couple", moi je suis bien avec moi-même, c'est dans mon couple que je n'arrive à lâcher... Bref j'aimerais vraiment changer la donne. Je précise aussi que c'est la seule dispute qu'on a eu, quand il dit "mes crises" c'est parce que ça fait 4 jours qu'on se dispute ...

Si vous avez des conseils pour pouvoir entre guillemets le refaire venir prés de moi, je vous écoute... car je voudrais pas le perdre juste parce qu'on a trop été ensemble...

Y-a-t-il encore une chance ?
87 ans 9432
Poirier a écrit:
a-nonyme a écrit:
ne serait-ce pas mettre la charrue avant les boeufs ?
On construit pas grand'chose si on change d'avis tous les 2 mois...


je ne vois pas l'intérêt de construire qqch si on passe son temps à s'engueuler :lol: à se prendre la tête, et que l'a relation n'est que reproches et rancoeur… il y a d'autres poissons dans l'océan !
87 ans 9432
Sibell a écrit:
Bon... Compliqué tout ça. J'ai un avis à mi-chemin entre celui de Patty et celui de Poirier.

Comme Patty, je n'ai pas l'impression que le monsieur recherche quelque de trop sérieux. En tout cas dans l'immédiat. On dirait qu'il n'a pas l'envie ni l'énergie, pour l'instant, de s'investir dans une histoire - trop - constructive. En même temps, je trouve ça normal. Une relation amoureuse est rarement sérieuse à son commencement. Le sérieux, la construction etc... sont des choses qui s'installent avec le temps dans une relation. Et c'est vraiment un domaine où chacun avance à son rythme et surtout qui ne se force pas. Et là où je rejoins Poirier, c'est qu'à mon avis tu le gonfles avec tes crises, pour parler clairement. Pour moi, ce n'est pas un sale caractère ce que tu as, c'est une dépendance affective et un besoin démesuré d'être rassurée.

Moi ce que vois, c'est que ce garçon était bien avec toi. Qu'il avait envie de continuer et de voir ce que ça donne sans se prendre la tête et sans se précipiter. Mais qu'à force de lui taper des crises pour rien et de lui foutre la pression pour qu'il s'explique, tu l'as gaver. Le mec il doit se demander ce que ça sera quand vous serez vraiment ensembles.

Je pense honnêtement que c'est juste un mec qui ne voulait pas aller trop vite, qui ne voulait pas se prendre la tête et que tes crises, ton manque de confiance en toi et ton besoin d'être rassurée, lui ont fait peur. Je peux me tromper, mais à mon avis, il a la sensation que tu t'emballes un peu trop vite et que tu mises tout sur lui (ce qui ne serait pas étonnant, vu que tu es seule). Il doit ressentir ça comme un fardeau et c'est normal. Il n'a pas envie d'être ta seule source de bonheur ou ton seul échange social.

Ca me ferait peur aussi. J'ai envie d'un mec indépendant, qui a ses amis, sa famille, SES occupations. Parce que j'ai pas envie de devoir, tout de suite, l'intégrer à tout dans ma vie. J'ai envie de me laisser une marge de liberté où je peux faire des choses sans lui.


+ 10000, à la virgule près.
ceci dit la dépendance affective n'empêche pas le sale caractère ;)
25 ans 22
Sibell a écrit:
Bon... Compliqué tout ça. J'ai un avis à mi-chemin entre celui de Patty et celui de Poirier.

Comme Patty, je n'ai pas l'impression que le monsieur recherche quelque de trop sérieux. En tout cas dans l'immédiat. On dirait qu'il n'a pas l'envie ni l'énergie, pour l'instant, de s'investir dans une histoire - trop - constructive. En même temps, je trouve ça normal. Une relation amoureuse est rarement sérieuse à son commencement. Le sérieux, la construction etc... sont des choses qui s'installent avec le temps dans une relation. Et c'est vraiment un domaine où chacun avance à son rythme et surtout qui ne se force pas. Et là où je rejoins Poirier, c'est qu'à mon avis tu le gonfles avec tes crises, pour parler clairement. Pour moi, ce n'est pas un sale caractère ce que tu as, c'est une dépendance affective et un besoin démesuré d'être rassurée.

Moi ce que vois, c'est que ce garçon était bien avec toi. Qu'il avait envie de continuer et de voir ce que ça donne sans se prendre la tête et sans se précipiter. Mais qu'à force de lui taper des crises pour rien et de lui foutre la pression pour qu'il s'explique, tu l'as gaver. Le mec il doit se demander ce que ça sera quand vous serez vraiment ensembles.

Je pense honnêtement que c'est juste un mec qui ne voulait pas aller trop vite, qui ne voulait pas se prendre la tête et que tes crises, ton manque de confiance en toi et ton besoin d'être rassurée, lui ont fait peur. Je peux me tromper, mais à mon avis, il a la sensation que tu t'emballes un peu trop vite et que tu mises tout sur lui (ce qui ne serait pas étonnant, vu que tu es seule). Il doit ressentir ça comme un fardeau et c'est normal. Il n'a pas envie d'être ta seule source de bonheur ou ton seul échange social.

Ca me ferait peur aussi. J'ai envie d'un mec indépendant, qui a ses amis, sa famille, SES occupations. Parce que j'ai pas envie de devoir, tout de suite, l'intégrer à tout dans ma vie. J'ai envie de me laisser une marge de liberté où je peux faire des choses sans lui.


Je viens de lire un article sur la dépendance affective, c'est pas faux du tout. Je me reconnais dans certaine situation. Maintenant je suis sûr de l'aimer.

Je vais lire certain article et me mettre des objectifs, je vais lui en parler. Je veux sauver mon couple et j'espere qu'il sera positif à ca. Merci
50 ans 2261
erza a écrit:
tu entends quoi par "peanuts"
Ca veut dire "sans importance"...

Bon (parlons peu mais parlons bien!)

Ok ça doit être saoulant de s'engueuler, s'écharper comme le signale ano, mais...

Qu'est-ce que tu as à lui reprocher, au juste??

(je pense qu'il se met en retrait vu que si ce ne sont que reproches et rancoeur, cette relation, au début sentimentale, tourne au vinaigre... Et ne délasse plus du tout, n'amène plus rien de bénéfique (se faire du bien ;) )

Mon conseil : laisse retomber le soufflé... Et vois si c'est toujours comestible...
S
28 ans 3465
Tu me fais penser à une copine à moi dont le moral pouvait flancher instantanément parce que son copain avait eu le malheur de ne pas ajouter le "chérie" à la fin d'un sms. Je la voix encore me dire "mais d'habitude il met toujours un petit nom tout choux, pourquoi il a pas mis cette fois, il prend ses distances" etc...

Ou alors parce qu'il a mis un peu de temps à répondre, ou parce qu'un jour il ne lui a pas dit qu'elle était belle ou parce qu'il n'était pas d'humeur à avoir une discussion...

Enfin, je ne dis pas que tu es comme ça, mais tu sembles lui ressembler sur un point: croire que la relation restera identique à la phase de séduction. Non... l'amour c'est pas toujours cul cul la praline, on est pas toujours câlins, pas toujours d'humeur... des fois pas envie... ça arrive et il faut savoir l'accepter.
25 ans 22
Poirier a écrit:
erza a écrit:
tu entends quoi par "peanuts"
Ca veut dire "sans importance"...

Bon (parlons peu mais parlons bien!)

Ok ça doit être saoulant de s'engueuler, s'écharper comme le signale ano, mais...

Qu'est-ce que tu as à lui reprocher, au juste??

(je pense qu'il se met en retrait vu que si ce ne sont que reproches et rancoeur, cette relation, au début sentimentale, tourne au vinaigre... Et ne délasse plus du tout, n'amène plus rien de bénéfique (se faire du bien ;) )

Mon conseil : laisse retomber le soufflé... Et vois si c'est toujours comestible...



Je lui ai parlé en disant que voilà, je devais faire un travail sur moi-même que je devais arrêter de croire que je devais voir que lui etc... j'ai fait un long texte comme d'hab.

Je lui ai proposé de se parler avec un peu de sms le soir sans se forcer. Ensuite se voir une journée de temps en temps sans que j'aille dormir chez lui et voir pas après si lui retrouve cette envie d'un futur avec moi. Il m'a dit ok de tenter ça.

J'espere que ce sera sur la bonne voie ^^
25 ans 22
Sibell a écrit:
Tu me fais penser à une copine à moi dont le moral pouvait flancher instantanément parce que son copain avait eu le malheur de ne pas ajouter le "chérie" à la fin d'un sms. Je la voix encore me dire "mais d'habitude il met toujours un petit nom tout choux, pourquoi il a pas mis cette fois, il prend ses distances" etc...

Ou alors parce qu'il a mis un peu de temps à répondre, ou parce qu'un jour il ne lui a pas dit qu'elle était belle ou parce qu'il n'était pas d'humeur à avoir une discussion...

Enfin, je ne dis pas que tu es comme ça, mais tu sembles lui ressembler sur un point: croire que la relation restera identique à la phase de séduction. Non... l'amour c'est pas toujours cul cul la praline, on est pas toujours câlins, pas toujours d'humeur... des fois pas envie... ça arrive et il faut savoir l'accepter.
^


Oui, je suis comme ça et c'est pas évident. Sa ma fait rire car tantot je lui ai proposé une alternative à notre couple afin que je me concentre sur moi et que s'il voulait toujours sauver notre couple qu'on le fasse et il a simplement répondu "tu as pas tord, on va essayer cela" point et je me suis dis bon ... il râle encore... il pourrait montrer un peu de gentillesse face à tous ça. .. faut savoir aussi qu'avant j'avais 10 smileys dans un message et serte la phase séduction passe, mais avec mes relations foireuse je me poses beaucoup de question... c'est un cercle vicieux que je dois casser.
B I U


Discussions liées
?>