MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Juste besoin d'en parler ...

20 ans 21
Bonsoir à tous et à toutes,

J'ai besoin d'en parler car je craque... Je n'aime pas publier mes problèmes sur un forum mais là  


Voilà …. Il y 'a bientôt deux semaines que j'ai lancée un ultimatum à mon copain. Il n'allait pas très bien ces derniers temps , une dépression je pense, il n'avait plus l'envie, plus la force , et j'essayais de l'aider, de proposer des solutions, mais aucune réponse à chaque fois.
Cela faisait déjà un petit temps que notre couple battait de l'aile. Nous sommes à distance, et disons, qu'il avait pour coutume de faire le mort pendant plusieurs jours avant de revenir comme une fleur. Je n'avais presque aucun témoignage de son amour. Il le disait lui même, sentimentalement parlant, disons , qu'il était difforme. Pourtant quand on se voyait, il était toujours très doux avec moi dans ses gestes . Vraiment adorable. Mais après … Presque pas de messages, dès lors qu'on était respectivement chacun chez nous .

Seulement, à force, j'ai commencée à fatiguer, car j'étais toujours celle qui faisait les efforts. On a faillit se séparer plusieurs fois d'ailleurs à cause de ça . Mais à chaque fois, je revenais, limite en rampant. Même lui me disait qu'il ne comprenait pas pourquoi j' étais toujours avec lui . ( L'amour rend con, hein ? )

Je pars à Lyon cette année, lui reste dans le Mans . On est très différents. Pour ne pas dire les totales opposées . Jusque dans le milieu social.
J'ai toujours aimé son coté loup solitaire , un peu renfermé, délicat, l'inverse de moi la bourrine de service . M'enfin bref.
Depuis l'ultimatum , plus rien. Aucuns messages de sa part. J'ai envoyée une dizaine de messages . Peut être un peu plus. On dirait du harcèlement quelque part … Un de rupture, un où je lui demandais de me reprendre, un où je lui disais qu'en faisant le mort c'était un manque de respect.... oui, oui c'est un monologue. J'ai essayé de l'appeler, j'ai laissée un message froid en lui demandant de me répondre parce que c'était un manque de respect après une année de relation ( + 4 mois ) . J'oscille entre la fierté ( Je n'ai pas besoin de lui ) et le désespoir ( J'ai juste envie de crever ). J'en peux plus . Étant quelqu'un de réaliste, si il me disait «  Je suis désolé , je ne t'aime plus » ou «  J'aime quelqu'un d'autre » ça m'irait. Certes ça fait mal, mais je peux me reconstruire ensuite. Là, je ne peux pas avancer., envisager un après. Je suis perdue. Me laisser sans réponse, dans le silence , ça me tue.

Pourquoi il me fait ça ? J'ai tout fait pour être une bonne copine. Je ne comprends pas ce que j'ai fais de mal et pourquoi il me punit en me laissant sans réponse . Je suis à bout, j'en peux plus .
Peut être qu'il a eu tout simplement des problèmes de portable, Qui sait? Ou alors il ne veut plus me parler. Aucune idée .
Je ne sais pas. Rester dans le mystère le plus total ,ça me ronge. J'ai commencée à reprendre ma dépendance aux médicaments depuis, mais je n'ai rien dis à personne. Mes amies ne peuvent pas comprendre. Soit, elles sont sur leurs petits nuages, soit elles ont leurs propre problèmes . Et quand je leurs en parle j'ai l'impression de les tirer vers le bas ou de les ennuyer même si elles me disent le contraire .

De plus, je reçois bientôt mes résultats du bac , qui seront sans doute négatifs. Je n'en dors plus, c'est comme-ci mon monde s'écroulait . J'ai vécu plusieurs abandons affectifs , un de plus, je ne pourrait pas assumer .

Bien sûr il y'a bien pire comme problème -, je m'en veux de partager ça et d'en faire toute une montagne . Mais il faut que ça sorte . C'est entrain de me pourrir de l'intérieur.... Je me sens impuissante, et désespérément seule...

Merci de m'avoir lu.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Bonjour.

C'est une des vertus des forums que de pouvoir s'exprimer anonymement, sans forcément attendre de réponse, voire même en oubliant l'adresse du forum après une première intervention...

Il est certain qu'il s'agit d'un témoignage à charge, néanmoins le coup du copain qui "fait le mort pendant plusieurs jours avant de revenir comme une fleur" me donne le sentiment qu'il est tout de même assez opportuniste.

Pour les médicaments, tu aurais tout intérêt de prendre tes dispositions pour te faire aider dans la ville où tu vas emménager, afin de ne pas t'enfermer dans un cercle vicieux.
20 ans 21
Merci d'avoir répondu Le chat. J'attendais désespérément la réponse de quelqu'un depuis trois heures du matin . ( Oui, quand je dis que je ne dors plus, je ne dors [url]vraiment[/url] plus . )

Faire le mort et revenir comme une fleur , il a toujours fait ça depuis le début de notre relation . La plupart du temps , c'est parce qu'il me dit qu'il a perdu son téléphone, que le réseau ne passe pas bien . C'est vrai qu'il est très tête en l'air, qu'il perd souvent ses affaires, et que son réseau n'est pas toujours au top.

Opportuniste, non . Pas vraiment. En fait … je ne sais pas trop .Opportuniste, sachant qu'il n'y a que moi qui fais des efforts mais, qu'il culpabilise beaucoup par derrière sans pour autant se bouger... Le connaissant, je dirais plus qu'il se positionne en tant que victime, un peu comme un enfant qui sait que c'est mal, mais qui continu à faire comme d’habitude parce qu'il pense que de toute manière c'est comme ça et pas autrement.

Après, je sais, qu'avant son '' Silence '' Monsieur m'avait dit -quand je lui avait demandée si c'était parce qu'il ne m’aimait plus, qu'il ne me parlait plus- qu'il n'aillait juste pas bien, qu'il n'avait plus envie de rien … En même temps comme je l'ai déjà dis plus haut , je ne suis pas quelqu'un de très délicat,... et mon coté terre à terre, moralisateur, l'a surement blessé plus d'une fois . Mais quand bien même. même si c'est pour m'envoyer chier, me faire insulter, me faire lyncher, je veux une réponse de lui ... Je ne comprends pas son silence.

Je sais qu'il faut que je prenne mes dispositions vis à vis de ça , que j'aille me faire aider … Mais j'ai très peur . Les deux fois où je n'allais pas bien ( Pour la dépendance aux médicaments ) et où j'en ai parlé à des psy/psychiatres , et bah Direct internée à l’hôpital pendant deux semaines. Je n'ai vraiment pas envie de revivre ça . Surtout qu'une fois, ils ont voulu me mettre dans un hôpital psychiatrique.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Le forum est en perte de vitesse et les vacances n'arrangent rien.

Essaie tout de même de dormir un peu entre deux messages, cela te ferait le plus grand bien...

Quand je dis "opportuniste", c'est une manière édulcorée d'évoquer ses besoins de jeune mâle très sensible aux questions "hormonales". L’impétuosité peu le rendre très mielleux, l'apaisement plus distant, plus "tête en l'air" comme tu dis.
Pas certain qu'il perdrait le téléphone ou le réseau si Amanda Seyfried devait le contacter...

Toujours dans un même élan de cynisme - je laisse aux romantiques du forum avoir une autre interprétation - s'il sait que tu vas déménager, peut-être est-il moins motivé pour conserver le lien sans pour autant évoquer l'idée d'une rupture franche (sait-on jamais...).

Tu déménages par choix, ou bien tu suis la famille ?...
Attention aux problèmes d'inscription, nous sommes déjà en juillet.

Pour les soucis médicamenteux, je comprends ta crainte, mais ne vaut-il pas mieux aborder les problèmes de ton plein gré aujourd'hui en douceur, plutôt que de te retrouver dans un état de zombie qui ne laissera guère le choix au premier toubib que tu croiseras peut-être malgré toi ?

Oui, il y a toujours pire comme problème, mais avoir une vie sentimentale gratifiante est un des piliers d'une vie équilibrée.Sois indulgente vis à vis de toi-même.;)
20 ans 21
Tu as raison, cela me ferait le plus grand bien. Je vais aller me reposer un peu je pense …

Haha, Amanda Seyfried n'a aucune chance, il préfère les rousse ( Et je suis brune, la logique m'échappe décidément... ) . Disons que l'impétuosité du jeune homme, s'est étrangement calmée...
Soyons honnête, je respire le sexe, lui aussi . ( Désolé de le dire comme ça … ) Même par messages . Mais ces derniers temps, il semblait vraiment avoir perdu l'envie de converser sur ce sujet .

Je partage un peu ton point de vue. Disons que ma raison pense comme toi , mais mon cœur ne veut pas y croire. De plus, j'ai pensé à cette possibilité. Surtout qu'il fuit continuellement les conflits, les affrontements , bref, il s'arrange toujours pour esquiver. Mais nous en avions déjà parlés . Quand j'avais abordé une possible rupture à cause de cela, il m'avait tout simplement répondu que la distance entre chez lui et chez moi était quasiment identique pour Lyon et, que par conséquent ça ne changeait rien pour lui.

Choix . Enfin , je suppose. Disons que mon école se trouve à Lyon.
Suivre ma famille ? Hm... Je vis seule depuis longtemps, ( Oui, je doute que ce soit bien légal, hein mais bon, le papa ne voulait rien entendre .) , toute ma famille est dans le sud et moi j'habite en Bretagne. Mon père vit avec ma petite sœur pas loin de chez moi, mais je ne le vois que rarement, sauf, pour tout ce qui est logistique.


Hm... Mais , je bloque, même si je sais, que ce serait mieux pour moi... Je n'ai pas envie de terminer en zombie comme tu dis. Pas une fois de plus. Mais... J'ai eu vraiment des expériences traumatisantes avec les médecins. Entre l'une qui me rabâche les oreilles sur mon problème de poids alors que c'est juste le moral qui ne va pas, qui me regarde de haut en me sous entendant que tout mes problèmes sont uniquement dû à mon surpoids ( Bon ok j'ai dix kilos en trop, et alors ? C'est pas énorme. ) celle qui passe son temps à sourire, même quand tu lui raconte que tu vas t'ouvrir les veines, et la dernière qui ne remarque même pas ta détresse et qui te file encore plus de médocs, et en plus, pas adaptés jusqu'à ce que tu en prennes trop et fasse une overdose … Franchement je ne sais pas si j'aurais le courage de retourner voir quelqu'un .

Indulgente ? Ouh, ça va être dur ça . x)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Bon, déjà, tu vas aller te laver les dents car il y a des haleines incommodantes.:mrgreen:

Penses-tu que cela serait malin de sa part dans une période de remise en question "sentimentale" de parler à bâton rompu de sexe et de prendre le risque de passer pour un mec qui ne pense qu'à ça, de te donner l'impression que tu ne sers qu'à ça, hum ?

Autant de kilomètres pour se rendre à Lyon que pour se rendre en Bretagne ?...Il aime faire des kilomètres...Cela peut avoir aussi son influence sur une relation...

Un détail m'échappe...L'école à laquelle tu postules n'exige pas le baccalauréat ?...Que se passera-t-il en cas d'échec ?...Tu restes où tu es ? (et donc il a raison de ne pas te contrarier).
Attention à la logistique comme tu dis : Si tu te retrouves loin des tiens dans une grande ville, cela peut vite te mettre à sec.

Je comprends ta défiance vis à vis des toubib' qui sont de vrais dealers entretenus par la collectivité, mais alors que te sens-tu capable d'envisager qui te soit accessible financièrement et pour lequel tu te sens prête à t'investir ?

Oui oui, de l'indulgence : Déjà, cela t'évitera de faire des trucs idiots pour 10 kg à perdre, histoire d'éviter d'en récupérer 30 en bonus durant les 10 prochaines années.Ensuite, tu as parfaitement le droit de verser ta p'tite larme sur la tristesse de ta condition.cela ne changera rien à la faim dans le monde, aux guerres et la déforestation, alors ne te prive pas de t’apitoyer un peu sur toi-même, c'est toujours ça en moins à l'intérieur.
50 ans 2261
Bienvenue sur le forum!Baci a écrit:
Cela faisait déjà un petit temps que notre couple battait de l'aile.../... Seulement, à force, j'ai commencée à fatiguer, car j'étais toujours celle qui faisait les efforts. On a faillit se séparer plusieurs fois d'ailleurs à cause de ça . Mais à chaque fois, je revenais, limite en rampant.
Pas bon, ça... Petite note : perso je dirais mieux "couple" pour 2 personnes qui vivent ensemble ou se voient journellement...Baci a écrit:
Même lui me disait qu'il ne comprenait pas pourquoi j' étais toujours avec lui . ( L'amour rend con, hein ? )
La preuve...Baci a écrit:
Je pars à Lyon cette année, lui reste dans le Mans . On est très différents. Pour ne pas dire les totales opposées . Jusque dans le milieu social.
Ceci n'empêche en rien une relation... Par contre, il me semble pas bien intéressé par toi; "l'amour c'est mieux à 2" comme disait l'autre. Or ce jeune homme est et reste extrèmement passif et nonchalant...Baci a écrit:
Pourquoi il me fait ça ? J'ai tout fait pour être une bonne copine. Je ne comprends pas ce que j'ai fais de mal et pourquoi il me punit en me laissant sans réponse . Je suis à bout, j'en peux plus .
Peut être qu'il a eu tout simplement des problèmes de portable, Qui sait?
Oublie tous les scénarii à la con... Baci a écrit:
Ou alors il ne veut plus me parler. Aucune idée .
Ben en fait : je crois ~~malheureusement~~ qu'il ne veut plus te parler! Faut arrêter de se voiler la face, désolé.Baci a écrit:
De plus, je reçois bientôt mes résultats du bac , qui seront sans doute négatifs.
Wait & see.Baci a écrit:
.... Je me sens impuissante, et désespérément seule...
Quand tu seras dans ta nouvelle vie avec tes études qui continuent, tu te sentiras bien moins seule!

Euh... Même si tu as ton bac mais avec notes "basses", ils peuvent encore te refuser dans l'école à Lyon?

Mon conseil : pense à tes projets personnels et à ta nouvelle installation (dixit celui qui a déménagé de 100 mètres en 48 ans, un escargot est + rapide...)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Escargot : 0.047 Km/h

Poirier : 0.00000024 Km/h

Escargot vainqueur.

Tu baves autant sur le trajet ?... :mrgreen:
23 ans Ici 284
Eh bien Baci pour être honnête j'ai un peu mal au cœur de voir que quelqu'un d'autre a vécu une histoire de couple plus que similaire à celle que j'ai vécue avec mon deuxième copain.

La seule différence que je peux noter avec la mienne c'est qu'on était pas aussi loin l'un de l'autre, bien que une certaine distance nous séparais dans mon cas. Sinon j'ai connu la personne tendre une fois qu'on était ensemble puis inexistante une fois qu'on ne l'était pas. Il ne s'est jamais ouvert à moi, il y avait des phases (récurrentes et rapprochées) où il faisait comme si je n'existais pas, il faisait des conneries mais revenait quelques jours lus tard comme si de rien était (sans s'excuser), il était aussi dans son propre fonctionnement mais ne voulait pas en changer, etc ... J'ai tenu six mois sans rien dire/faire de particulier puis je n'en ai plus pu, j'ai commencé à essayer d'en discuter, j'essayais aussi de lui écrire puis lui envoyer le texte pour lui laisser le temps de lire, d'y réfléchir, de me répondre... Il n'a jamais répondu. J'avais l'impression d'être seule dans mon couple, je ne voulais pas me rendre à l'évidence que ce mode de fonctionnement où lui recevait toute l'attention, où lui décidait du moment de contact, où lui ne faisait rien de mal, où lui vivait sa vie tranquille en "célibataire" amélioré tout en ayant affection/amour/etc, ce mode de fonctionnement lui convenait tellement qu'il ne ferait rien pour le changer. On a vraiment rompu deux fois, la première fois c'était parce que du jour au lendemain (8 mois de relation) il avait décidé de ne plus me parler, sans rien me dire, comme ça. Le pire c'est que j'ai tendance à être solitaire aussi, s'il m'avait dit qu'il avait besoin de temps seul de façon claire, cela ne m'aurait posé aucun problème. J'ai essayé de le contacter après 4 jours de silence total, inquiète je l'ai appelé 2 ou 3 fois + 1 sms, résultat: il est dérangé et me dit froidement que c'est fini. La deuxième c'est après qu'il ait fait une crise de nerfs (10/11 mois de relation) la seule fois en réalité où il s'est ouvert à moi, il m'accuse d'être jalouse de lui et des autres idioties du genre, là c'est moi qui sature, je n'ai plus envie de lui parler, lui repars dans son silence, résultat: j'ai des examens à passer je pense gérer ça plus tard, lui sent bien qu'il a été trop loin même pour quelqu'un d'aussi persévérant que moi, il rompt avec moi juste avant que moi je ne e fasse pour sauver son égo.

Ça va faire bientôt un an et je pense que je ne saurai jamais vraiment expliquer son fonctionnement, à part dire que c'est une personne extrêmement tournée sur elle-même. Je suis moi-même "spéciale", j'ai mes phases plus solitaires par exemple, mais jamais en couple je ne fait comme si l'autre n'existait pas, j'essaye toujours de lui communiquer clairement si j'ai besoin d'être un peu seule, je lui montre qu'elle aune place dans ma vie/ mon cœur,... tout ça car pour moi c'est respecter son partenaire de vie, et surtout lui montrer qu'il en fait bien partie de ma vie.
Bien souvent dans cette histoire je me suis sentie non respectée, j'avais l'impression qu'on utilisait mes bons côtés sans rien me donner en retour (en parallèle à l'opportunisme cité par le chat), non pas que je sois quelqu'un qui donne en attendant un retour, bien loin de là, mais ce que j'espère en tout cas c'est d'être respectée.

Je ne peux que comprendre la situation dans laquelle tu es, ton besoin de réponse, l'impression que tu t'es investie seule, ta douleur en ne sachant pas si seule tu l'es désormais vraiment. C'est dur de se rendre compte qu'on a pas été respectée, qu'on s'est servi de nous. Je comprends que tu sois à bout, d'ailleurs peu de personnes aurait pu tenir aussi longtemps avec quelqu'un dans ces conditions. Rien qu'à te lire ici je peux dire que tu es quelqu'un de bien, une fille intéressante, qui a ses défauts mais qui s'implique, qui est présente, le genre de fille qui mérite beaucoup mieux que ce que tu as vécu dans cette relation.

Je ne sais pas trop quoi te donner comme conseil si ce n'est que te dire de voir de l'avant, surtout sans lui. Tes projets tombent à pic, tu vas pouvoir te changer les idées, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles choses. S'il t'en donne l'opportunité à un moment où un autre de parler tu peux le faire, tu as besoin de comprendre, de réponses, mais je pense que lui-même ne saurait pas t'expliquer "pourquoi". Avec le temps tu accepteras justement ne pas comprendre, et tu retiendras surtout ce que tu n'accepteras plus d'un autre garçon. Ceci dit je peux te dire de ne pas oublier que quelqu'un qui tient à toi te le montrera, quelqu'un qui veut être avec toi te fera comprendre que tu fais partie de sa vie, quelqu'un qui ne veut pas te perdre apprendra de ses erreurs, s'excusera et ira de l'avant avec toi.

Je ne suis pas très familière avec le fonctionnement du bac, mais ne serait-il pas possible que tu repasses ce que tu as raté en seconde session? En tout cas ne sois pas trop dure avec toi vis-à-vis de tes résultats, tu m'as l'air d'avoir pas mal de choses à gérer (énormément plus qu'un adolescent "typique" de ton âge).
20 ans 21
" Je suis perdue "

" Mais je sais que je ne veux pas que tu sortes de ma vie ."

Voilà ce qu'il vient de m'envoyer après deux putains semaines de silence .
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Une bonne copine te montrerait ce genre de message, qu'est-ce que tu lui répondrais ?
20 ans 21
Qu'il ne l'aime plus. Que c'est fini l'amour entre eux . Et que c'est juste un sombre lâche car il n'a même pas les couilles de s'expliquer plus .
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
En supposant que les sentiments furent réciproques...

...Et vu de l'intérieur ?
20 ans 21
C'est à dire ?
( Pardon, j'ai le cerveau en bouilli ce soir ... )
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Il faut dormir un peu. :mrgreen:

de L'intérieur : ton ressenti à toi avec les sentiments que tu peux encore éprouver pour lui.

Parce que de l'extérieur, on pourrait lui répondre : "tu es perdu ?...Retrouve-toi d'abord avant de chercher quelqu'un." :lol:
B I U


Discussions liées
?>