MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Perte de poids et comportement des autres

C
21 ans 3
Bonjour tout le monde ! Alors voilà j'ai perdu pas mal (beaucoup) de poids. Je me sentais mieux dans ma peau meme si je ne suis pas encore satisfaite à  
100%. Mais depuis que je suis plus "mince" je me rend compte que le regard des autres à changer ! Non seulement celui des hommes mais aussi celui de toutes les autres personnes qui m'ont connu avant ce changement physique. Ce qui m'énerve le plus c'est les petits commentaires que chacun se permet de lancer dans la conversation du genre "ca te va bien" "fais attention de pas trop maigrir" "tu es folle c'est trop d'un coup" certains osent même le "tu étais mieux avant" enfin bref tout ça pour dire que quoi que l'on fasse ou que l'on dise on ne sera jamais bien pour les autres et c'est pesant parceque des que l'on commence à reprendre confiance en soi quelqu'un arrive et vous casse tout en 2 minutes. Voilà c'était mon état d'âme du jour et mon petit coup de gueule, je suis désolée pour la longueur du texte ! Merci de m'avoir lue
Je voulais aussi savoir si certaines ont réussi à imposer leur changement physique à leur entourage ? Comment vous y êtes vous pris(es) ?
83 ans 4491
chlotte a écrit:
bref tout ça pour dire que quoi que l'on fasse ou que l'on dise on ne sera jamais bien pour les autres


Tu peux te servir de cela pour t'affranchir du regard des autres. En effet, grosse ou mince, grand ou petit, beau ou moche, il y aura toujours quelqu'un qui te dira quelque chose, en positif ou en negatif.

Du coup, pour être bien, indépendament d'une perte de poids, il est intéressant de nous aimer et nous trouver beau dans notre globalité et de laisser les gens penser ce qu'ils veulent c'est bien leur droit.

Nous-mêmes, nous portons aussi des jugements sur les autres, peut-être que nous ne faisons part que de ceux qui sont positifs, mais on a pas de contrôle sur ce que disent ou pensent les autres.

Je ne pense pas que cela soit maigrir qui t'apporte la paix, mais de te libérer de l'importance de l'opinion des autres. Tu vois juste cela comme un avis, tu en prends note ou pas, selon ton envie, mais tu t'écoutes toi, tes envies, tes besoins et tu peux tout à fait t'aimer indépendamment de tes kilos d'ailleurs, en relachant aussi un peu la pression sur ton physique et l'envie d'être appréciée par le plus grand nombre, cela ne change pas ta valeur profonde, à mon avis.

On a pas le pouvoir de faire accepter notre physique aux autres, donc pas de conseils dans ce sens, juste de t'apprécier dans ta globalité et d'avoir confiance en ta manière de voir les choses, en acceptant les avis des autres, juste comme un autre angle de vue, qui peut être intéressant ou pas, c'est toi qui le décide.
P
50 ans 2891
Tu t'attendais à quoi en changeant de morphologie, que les autres te voient toujours de la même manière ? Tu ne peux pas reprocher à des personnes de te dire que ça te va très bien, ni aux hommes de plaire davantage, alors que ça faisait partie de ce que tu espérais en perdant du poids (vu que tu parles de non satisfaction à 100%, je suppose donc que cet amaigrissement était voulu).
28 ans La Ville Rose 2063
Prax a écrit:
Tu t'attendais à quoi en changeant de morphologie, que les autres te voient toujours de la même manière ? Tu ne peux pas reprocher à des personnes de te dire que ça te va très bien, ni aux hommes de plaire davantage, alors que ça faisait partie de ce que tu espérais en perdant du poids (vu que tu parles de non satisfaction à 100%, je suppose donc que cet amaigrissement était voulu).


Pareil
C
21 ans 3
Justement je ne m'attendais à rien de spécial vu qu'à la base je ne voulais pas maigrir ! C'est arrivé à un moment où je ne m'attendais pas. C'est pour cela que je ne suis pas satisfaite a 100%, enfin mon expression était peut être mal choisie, je voulais dire par là que j'ai du mal à assumer ma nouvelle image.
M
35 ans 176
chlotte a écrit:
enfin bref tout ça pour dire que quoi que l'on fasse ou que l'on dise on ne sera jamais bien pour les autres et c'est pesant parceque des que l'on commence à reprendre confiance en soi quelqu'un arrive et vous casse tout en 2 minutes. Voilà c'était mon état d'âme du jour et mon petit coup de gueule, je suis désolée pour la longueur du texte ! Merci de m'avoir lue


C'est pourquoi il ne faut jamais, au grand jamais, faire dépendre sa confiance en soi des autres.
27 ans Versailles 25
Saralou a écrit:
Je ne pense pas que cela soit maigrir qui t'apporte la paix, mais de te libérer de l'importance de l'opinion des autres.


Mike-O a écrit:
C'est pourquoi il ne faut jamais, au grand jamais, faire dépendre sa confiance en soi des autres.


Tout a été dit.

Que ce soit pour ma perte de poids (20 kilos en 1 an), mon choix de contraception ou même d'autres décisions dans ma vie perso, je me fiche complètement de l'opinion des autres. Et je le fais savoir à ceux qui se permettent de me faire des réflexions.

Malheureusement, c'est même le cas pour des gens proches de moi : une personne de ma famille s'est encore permis pas plus tard que la semaine dernière de me faire une réflexion sur le fait que je n'ai pas d'enfant. Je l'ai remise à sa place, malgré toute l'affection que j'ai pour elle.

J'ai 26, j'ai passé la moitié de ma vie à complexer sur mon physique à cause du surpoids, il m'a fallu des années pour me féminiser à cause de mon poids et de mon caractère de garçon manqué, je suis majeure, vaccinée, en pleine possession de mes moyens et j'estime n'avoir plus de compte à rendre à personne. 8)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Mike-O a écrit:

C'est pourquoi il ne faut jamais, au grand jamais, faire dépendre sa confiance en soi des autres.



Et tu y arrives ?
M
35 ans 176
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
Mike-O a écrit:

C'est pourquoi il ne faut jamais, au grand jamais, faire dépendre sa confiance en soi des autres.



Et tu y arrives ?


Oui. Mais ça ne c'est pas fait en un jour. c'est un travail au quotidien sur des années, avec des hauts et des bas. j'avoue qu'à une période je me forçais tant à me f...tre de l'avis des autres que j'en étais devenu méprisant et blessant. Et puis j'ai trouvé un équilibre.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
C'est une réponse honnête.

Difficile de s'affranchir totalement d'autrui, ce n'est pas dans notre nature.

L'important est de ne pas être une vraie éponge.

Équilibre...Équilibrisme...

(Tu ne nous gratifies plus de clichés ?...Je me réfère à eux pour illustrer ma bonhommie quand on me pose des questions.^^)
Z
97 ans chezmoi 1183
Moi j'avoue que quand j'ai perdu beaucoup de poids quand j'avais 16 ans, j'ai été déstabilisée par le regard des autres, surtout des hommes en fait !
J'ai compris à ce moment là que je pouvais séduire alors que j'étais très introvertie avant et puis j'ai repris du poids tout en gardant la confiance acquise et du coup je me suis sentie beaucoup mieux à partir de ce moment là.
Même si ce n'est pas toujours facile, il faut faire abstraction du regard des autres. Moi je leur pardonne leur maladresse parce qu'ils n'en n'ont pas toujours conscience.
26 ans 6
C'est sur qu'après un changement physique dû à une perte de poids, je pense qu'on devient un peu l'attraction des autres autour de nous pendant quelques temps :roll:

Je peux comprendre que ça soit agaçant pour la personne. Tous ces regards ou remarques, déjà que la plupart de nous en ont reçu beaucoup toute leur vie. On doit se dire que même en rentrant enfin dans le "moule" on nous lâche pas lol!
37 ans 14
Comment faire pour faire accepter le changement physique à l'entourage ? A mon sens déjà, je ne leur demande pas leur avis, je change et c'est comme ça.

Certaines personnes semblent atteintes d'une sorte d'hypocrisie pathétiques lorsque l'on maigrit beaucoup et se manifestent de diverses façons, parfois avec des réflexions qui peuvent nous blesser ou nous sembler désagréables.

Pour ma part, rien ne m'atteint à ce niveau là.

J'ai été mince, je sais donc aussi ce que c'est.

J'ai été gros et je suis redevenu mince et donc j'ai pu constater que pour beaucoup de gens, mon poids, ma silhouette, avait une importance que je ne soupçonnais même pas.

Et donc, j'avoue ne pas très bien comprendre car ce n'est pas mon mode de pensée. Je pense que ça s'arrête là pour moi. Je ne pense tout simplement pas que le poids de quelqu'un puisse m'arrêter pour avoir envie de le/la connaître plus.

(Je suis en couple hein).

Sinon comment dire ? Je trouve que dans un monde idéal pour moi, la prise ou la perte de poids ne devrait pas avoir à jouer sur le comportement des autres à notre égard.

J'ai aussi eu le droit à : "Ca te va bien". Mais je m'en fous royalement. Je dirais même que je trouve ce genre de réflexions simplettes car dans mon mode de pensée, l'apparence est secondaire même si elle est également présente.

Bref... Que de complications pour les gens que notre apparence. On est comme on est après tout.
30 ans Dijon 586
passant a écrit:

J'ai aussi eu le droit à : "Ça te va bien". Mais je m'en fous royalement. Je dirais même que je trouve ce genre de réflexions simplettes car dans mon mode de pensée, l'apparence est secondaire même si elle est également présente.

Bref... Que de complications pour les gens que notre apparence. On est comme on est après tout.


haha complètement, on me l'a dit ça aussi. Et ça me fait penser qu'on me l'a aussi quand je suis passée aux lentilles de contact. Je l'ai clairement interprété comme un "tu étais bien laide avec des lunettes".

Pour la perte de poids, mes amis ont surtout mis en avant les bienfaits pour santé et mon nouveau dynamisme. Je pense que c'était légitime et sincère de leur part puisque j'avais perdu grâce au sport, qui m'a épanoui et entraîné dans un cercle vertueux dynamique, alors que je suis plutôt naturellement apathique.
37 ans 14
Ah oui, si le sport t'a fait du bien, je comprends, ce sont des réflexions logiques dans ce cas.

Je parlais dans un sens purement plastique.

Bien sûr le sport peut aider à être "mieux" dans sa tête.
B I U