MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qu'est ce qu'une dispute ?

M
43 ans Ici et là... 1837
Je ne dis pas juste "tu as raison" sans le penser. C'est juste que parfois, la situation n'a finalement pas d'importance, personne n'a raison ou tord. A un moment, quand  
je me rends compte que discuter ne sert plus à rien, je lache prise, je lui laisse le dernier mot en quelque sorte...

Après, aucun point commun, je l'ai vécu avec mon ex et là ce n'est pas le cas, nous avons des avis communs, des valeurs communes... Et effectivement avec mon ex on avait des disputes sur la politique, sur les actualités, sur pleins de choses, presque tout en fait :roll: et là c'était des vraies disputes, avec des cris, des insultes, des larmes, des objets cassés parfois...

Là pour moi, ce sont des discussions, personne n'a raison, personne n'a tord, y'a pas de bonne ou de mauvaise manière de faire, y'a juste 2 êtres humains qui ressentent certaines choses différemment et il me semble important de dire ce que l'on ressent à son compagnon. Ca veut pas dire qu'il fait mal, ça veut pas dire que nous on fait bien. C'est juste un échange. Et ça me perturbe/gène/attriste qu'il prenne ça pour une dispute :?
S
83 ans 4521
Mathilde76 a écrit:
Je ne dis pas juste "tu as raison" sans le penser. C'est juste que parfois, la situation n'a finalement pas d'importance, personne n'a raison ou tord. A un moment, quand je me rends compte que discuter ne sert plus à rien, je lache prise, je lui laisse le dernier mot en quelque sorte...

Après, aucun point commun, je l'ai vécu avec mon ex et là ce n'est pas le cas, nous avons des avis communs, des valeurs communes... Et effectivement avec mon ex on avait des disputes sur la politique, sur les actualités, sur pleins de choses, presque tout en fait :roll: et là c'était des vraies disputes, avec des cris, des insultes, des larmes, des objets cassés parfois...

Là pour moi, ce sont des discussions, personne n'a raison, personne n'a tord, y'a pas de bonne ou de mauvaise manière de faire, y'a juste 2 êtres humains qui ressentent certaines choses différemment et il me semble important de dire ce que l'on ressent à son compagnon. Ca veut pas dire qu'il fait mal, ça veut pas dire que nous on fait bien. C'est juste un échange. Et ça me perturbe/gène/attriste qu'il prenne ça pour une dispute :?


J entends bien que tu ne lui as pas dit comme un reproche qu il aurait pu mettre un mot doux dans son sms et deduire que si tu lui demandais c est qu apparemment tu n avais rien recu sinon tu lui aurait rien demande, mais apparemment lui a entendu autre chose.

C est un probleme de communication, ca fait 2 mois que vs etes ensemble comme tu dis faut des ajustements.

Mais en quoi tu dis qu il le prend comme une dispute dans le fond ?

Si on analyse les faits , tu poses une question , il te repond, tu lui fais remarquer que sa reponse est un peu trop seche a ton gout et qu il aurait pu reflechir au fait que si tu posais la question c est que tu n avais rien dans tes mails, lui le prend comme un reproche et fait la gueule.

Ensuite apres discussion cela va mieux. Mais a-t-il dit qu il vivait cela comme une dispute ? Et si oui c est quoi exactement ce qui lui fait penser cela.

En fait peut etre que si a sa reponse "regarde dans tes mails" tu avais repondu " deja fait mais j ai rien vu " il l aurait pris differemment et qu il n aurait pas pris cela comme un reproche ? A voir avec lui ?

Il a juste repondu comme cela au tac au tac et il a eu une remarque qui peut faire reproche et peut etre qu il a eu le sentiment d avoir ete disputé ? Je n en sais rien je ne suis pas a sa place.

Mais meme si dans ton esprit c etait pas un reproche, de son point de vue je peux comprendre qu il l ait ressenti comme tel dans le sens ou a une reponse simple tu lui dit 1 que tu aurais aime un mot doux et de deux qu il aurait pu penser que si tu posais la question c est que tu avais deja regarde.

Dans le fond c est comme si toi tu avais mal pris sa reponse en interpretant qu il n avait pas reflechi assez avant de te repondre.

Apres c est complique pour moi car je ne suis pas a la place ni de l un, ni de l autre.

Juste que je pense que c est rien de tres grave, lui un reproche il le prend comme une dispute pour toi c est different une dispute serait autre chose.

Il n y a pas de recette, des couples qui se disputent restent ensemble d autre qui ne le font pas se separent et inversement, la dispute n est pas grave si elle permet de deboucher sur un vrai dialogue.

Pourquoi cela te rend triste dans le fond ?
M
43 ans Ici et là... 1837
Je dis qu'il le prend comme une dispute car il me l'a dit, pour lui ces discussions/disputes ne sont pas tolérables car elles sont trop nombreuses.

Dans l'histoire au dessus, je n'ai pas tout raconté, j'ai sauté des passages. Il a effectivement eu l'impression que je lui faisais un reproche, je lui ai donc dit que ce n'en était pas un, que c'était mon impression à moi, qu'elle était peut être fausse, que c'est ce que j'avais ressenti et qu'il me paraissait normal de ne pas rester avec ça au fond de moi, que je ne lui demandais pas de changer, que les sms c'était traitre car on n'avait pas l'intonation...

La dispute n'est pas grave, elle ne me fait pas spécialement peur quand elle est nécessaire et qu'elle permet de mettre des choses au clair. Mais là, ce sont des disputes qui pourraient apparemment le conduire à me quitter alors que moi je n'ai même pas l'impression de me disputer. Etrange...
S
83 ans 4521
Mathilde76 a écrit:
Je dis qu'il le prend comme une dispute car il me l'a dit, pour lui ces discussions/disputes ne sont pas tolérables car elles sont trop nombreuses.

Mais là, ce sont des disputes qui pourraient apparemment le conduire à me quitter alors que moi je n'ai même pas l'impression de me disputer. Etrange...



Je comprends mieux ce qui te rend un peu triste alors.

S il a le sentiment que ces disputes ou remarques sont trop nombreuses cela veut dire qu il y a eu d autres fois ou il entend des reproches alors.

Est ce que cela se produit uniquement a l ecrit ? Ou tu aurais un autre exemple ?

On ne connait pas son vecu, il n est peut etre pas au clair avec des choses co flictuelles qui se sont passees avec d autres femmes avant toi et que du coup il ne supporte plus la moindre remarquee fait qu il te dise qur cela n est pas tolerable est quand meme un terme assez fort je trouve.

Mais quoi qu il en soit , tu ne peux pas changer son ressenti et s il doit te quitter parce qu il ne peut gerer ces sou disant reproches ou remarques ou disputes, c est que cela est trop difficile a gerer pour lui.

Tu ne peux pas te brider et ne plus rien dire, cela n est pas gerable sur le long terme, donc s il te quitte pour cela c est qu il n est pas pret a se mettre en couple peut etre ?

J espere quand meme que vous arriverez a mieux communiquer, mais je trouve aussi etrange qu il trouve qu il y en a trop et que c est pas tolerable , on peut toujours bosser sur la communication , tant d un cote comme de l autre.
M
43 ans Ici et là... 1837
En fait pour lui dès que l'on n'est pas d'accord sur quelque chose, c'est une dispute. Donc ça arrive aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.

Je voulais juste des avis extérieurs, déterminer si c'est lui qui s'emballe trop vite, ou si c'est moi qui ne prends pas assez la mesure des détails, ou un peu des 2 ;)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Tu attends une déclaration d'amour chaque fois qu'il te réclame le sel ou le poivre ?
S
83 ans 4521
Mathilde76 a écrit:
En fait pour lui dès que l'on n'est pas d'accord sur quelque chose, c'est une dispute. )


Pas evident a gerer quand meme.

Dans ses rapports amicaux et au travail egalement ? Que te dit il a ce sujet ?
27 ans En Indochine 573
Bonjour tout le monde :)


Mathilde76 a écrit:
En fait pour lui dès que l'on n'est pas d'accord sur quelque chose, c'est une dispute. Donc ça arrive aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.



--> C'est un peu "triste" pour ton homme quand même, parce qu'il n'a pas pu rencontrer que des personnes qui avaient les mêmes idées et points de vue que lui :?
Effectivement comme tu le disais, vous vous connaissez depuis peu, vous apprenez à vous connaître et à trouver un fonctionnement propre à votre couple. Il semble avoir un problème vis-à-vis des conflits, il a peut-être vécu des choses dans sa jeunesse qui l'ont marqué (ça peut sembler faire un peu psychologie de bas étage, mais bon, je cherche des pistes ^^).

Tout comme Saralou, je me demande s'il réagit comme ça de manière générale (famille, collègues, amis) ou si c'est uniquement dans le cadre du couple ?
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Peut-être aussi que Mathilde a une manière particulière d'exprimer les choses qui peut difficilement être retranscrite hors-contexte, à plus forte raison par écrit.
M
43 ans Ici et là... 1837
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
Tu attends une déclaration d'amour chaque fois qu'il te réclame le sel ou le poivre ?


Ben non faut pas exagérer. Comme je disais, sur un sms on n'a pas l'intonation, donc si on mets pas un smiley ou un p'tit mot de contexte on ne sait pas sur quel ton l'autre parle. Et j'ai vraiment ressenti son "regarde dans tes mails" comme sec, limite agressif. Pour moi il était évident que si je posais la question, c'est que je n'avais pas reçu sa réponse par mail auparavant. Donc je ne demande pas forcément une déclaration d'amour, mais juste une manière un peu plus sympa de s'exprimer, un petit ;) par exemple, ou une autre manière de tourner la phrase, une manière qui n'induirait pas que je n'ai pas lu ses mails ou que je pose des questions alors que je connais la réponse.

Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
Peut-être aussi que Mathilde a une manière particulière d'exprimer les choses qui peut difficilement être retranscrite hors-contexte, à plus forte raison par écrit.


Par écrit c'est toujours plus compliqué que d'avoir la personne en face de soi. L'écrit élimine une bonne partie du langage non verbal : intonation, regard, mimique, position du corps...

Saralou et LittlesO > Il est réputé pour s'emballer rapidement et se facher avec ses amis de manière assez radicale et rapide. Nous essayons avec un de ses meilleurs amis de lui montrer que la diplomatie peut être une bonne amie et qu'il devrait parfois prendre le temps avant de foncer dans le tas. Il a énormément de valeurs, de bonnes valeurs et il se bat pour les défendre, c'est tout à son honneur, mais c'est parfois inutile voire risqué d'interpeller une personne qui fume sur le quai du RER ou qui passe devant tout le monde sans attendre son tour pour poser une question au cinéma. Il a eut une enfance compliquée dont il est probable qu'il est gardé des trauma.
C
32 ans 1027
Avez-vous confiance en votre conjoint et a-t-il confiance en vous ? La confiance aide à prendre du recul sur les imterprétations que l'on pose sur le "non-verbal", elle permet de prendre un message simplement pour ce qu'il est, sans surinterprétation, d'un côté comme de l'autre.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Je veux dire également que ce n'est pas évident pour nous d'apprécier votre façon d'échanger par la petite lorgnette que représente un forum où tu es la seule sur les deux à s'exprimer et où nous n'entendons pas les tons respectivement employés.

Si cette histoire touchait à sa fin, essaie de comprendre comment tu as pu en arriver là, si tu avais remarqué cette incompatibilité dès le départ mais que tu as cru pouvoir passer outre, ou bien si tu n'y avais pas prêté attention...

C'est toujours délicat de faire la part des choses entre ce que nous voudrions que la personne soit, et ce qu'elle est vraiment, on glisse facilement vers un agréable déni dont il est pénible de se défaire.
50 ans 2274
Mathilde76 a écrit:
Ma question peut paraitre idiote, mais pour vous, se disputer dans un couple c'est quoi ?

Est ce qu'il suffit de ne pas être d'accord pour se disputer ? Ou est ce que c'est qqch de + puissant ? Est ce qu'il faut élever la voix ? S'insulter ? Quand finit la communication et commence la dispute ?

Vos avis ???
Se disputer peut être une bonne chose, s'il y a un problème à régler. Je me suis, à une époque beaucoup disputé avec ma femme... Et notre couple a été en son temps assez "rock'n'roll"... Pour le coup, ce n'est pas moi, mais ma femme qui répétait à l'envi : "un couple qui ne se dispute pas, c'est un couple qui ne s'aime pas"... Humhum ça va bien quand on est jeunes et fringuants...

Il faut distinguer une période de disputes de pouvoir : Evidemment ce ne doit pas toujours être la même personne qui a raison, qui gagne...
Tout le monde comprend qu'il arrive une période dans le couple où, par esprit de contradiction, de lutte, d'orgueil, chacun peut s'arcbouter sur des postions antagonistes : c'est le duel (généralement pas à mort! rassurez-vous!)

On en sort, fort heureusement :lol: ...

Il y a aussi "l'écume des jours", et le lent travail de sape du temps qui nous rend plus mornes, plus secs, plus cons :cry: plus vieux :x et ça fait ch====...
On a tous le droit fondamental et inaliénable d'être 1 jour : de mauvais poil. De mauvaise humeur...
Mais faut pas que ça devienne une habitude...

Maintenant, avec l'âge, j'avoue qu'on laisse + facilement courir certaines choses ; que chacun a tout de même la liberté d'agir selon sa propre volonté : On ne peut toujours être fouiné dans les affaires de l'autre : faut lui laisser gérer ce qui est spécifiquement son problème, et n'intervenir qu'à bon escient... Et sans toujours chercher la petite bête :roll: ...

Pour revenir à toi, Mathilde, que pouvons-nous te conseiller sur quelle problématique?
Pour moi : il déjà situer la gravité de la chose, à la manière qu'à l'hosto, ils te demander de noter la douleur sur une échelle de 0 à 10?
34 ans Niort 1218
[HS total]
Mathiiiiiiilde Monsieur Ex est vraiment monsieur ex !! je suis ravie de l'apprendre !! Félicitations ! (la fille qui n'était pas là depuis des années...)
J'aimerais qu'avec Monsieur actuel cela se passe bien... Un avis extérieur pour lui exprimer qu'il ne s'adresse pas à toi aimablement ?
87 ans 9582
pour moi un couple qui se dispute souvent (une fois en passant j'imagine que ça doit être normal même si pour moi personnellement c'est juste inconcevable) je considère qu'il y a un gros problème… Poirier tu parles de gagner, être en couple serait donc un combat, une guerre de chaque instant ?
Pour moi, on est avec qqn parce qu'on partage des sentiments mais aussi des choses, une vision de la vie, un projet commun… sinon, à quoi bon ? partager sa vie avec qqn qui essaie toujours de vous faire plier, céder, obéir… je ne vois pas où on trouve son épanouissement personnel là dedans. Mon chéri a vécu ça pendant son mariage et les dégâts sont énormes, déjà cinq ans de psy pour se reconstruire et encore sûrement encore autant d'années à venir. Moi je dis les choses comme je pense, toujours dénuées d'agressivité même si je sais qu'on sera pas d'accord (d'où on devrait tout le temps convertir l'autre à sa façon de voir les choses ??) et parfois il prend la mouche, je le sens se tendre, c'est physique, et son petit coeur qui se ratatine… et dans ces cas là j'ai un truc infaillible pour désamorcer son réflexe quasi pavlovien : je lui dis avec un grand sourire, eh, mon prénom c'est A-no, pas Machine (prénom de l'ex). Aussitôt il se détend et s'excuse car il sait que je ne lui veux aucun mal, que je ne me suis pas mise en couple avec lui pour lui nuire, mais parce que je l'aime… ça fait une sacrée nuance !

Mathilde, est ce que le point de vue de ton ami c'est que quand on s'aime on ne se dispute pas, ou que tu DOIS être toujours de SON avis ? c'est pas la même chose...
B I U