MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Chirurgie... J'ai peur.

26 ans 27
Bonjour !

Alors voilà, message car grosse remise en question. Un grand besoin de partager tout ça avec vous afin d'avoir quelques conseils. Du coup je vais beaucoup parler de moi  
pour que vous me cerniez un peu plus, donc désolée par avance pour le roman qui va suivre :)
Je ne sais pas non plus si ce message est au bon endroit, je m'en excuse d'avance si ce n'est pas le cas. Et encore désolée pour le déballage de vie.

Par où commencer... Je suis en surpoids depuis mes 10 ans, j'en ai maintenant 25 et cela doit bien faire 4/5 ans que je suis en obésité morbide. Autant vous passer les détails, mais en gros je suis passée par d'innombrables diététiciens et nutritionnistes, et j'ai aussi malheureusement fait Dukan. Toujours le même résultat : une perte de poids, reprise du double, puis prise de poids qui n'en finit plus.

Pour parler de ma seule vraie expérience bénéfique à mon sens, c'est qu'il y a deux ans, j'ai passé 2 mois dans un centre de diététique. Une expérience formidable : j'ai ré-appris à me nourrir grâce à la RA, j'ai découvert le bonheur de faire du sport tous les jours (et mon amour pour l'aquagym haha), et aussi de très belles rencontres et un énorme soutient psychologique... Mais surtout, j'ai perdu 15kg en trois mois, sans le moindre effort. Malheureusement, avec le retour à la vie normale, je n'ai tenu qu'un mois après la fin du séjour. Je cherchais du travail et j'étais souvent seule. Au début mon poids se stabilisait, puis j'ai recommencé à prendre.

A l'heure actuelle je pèse 10kg de plus qu'à mon entrée dans l'établissement. Je suis de nouveau au chômage, et je vis toujours seule. Je suis en "bonne santé", malgré un IMC de 51, aucun problèmes si ce n'est une hypothyroïdie, une sciatique dont je n'ai pas entendu parlé depuis un an, et peut-être de l'apnée du sommeil.

Mon vrai problème, c'est que je n'ai pas le mental pour continuer SEULE. Je me laisse envahir par mes émotions, et je suis capable de manger sans faim tout au long de la journée sur mon canapé. Je fais aussi des insomnies (mon cerveau ne se tait jamais haha). Et j'ai la flemme ou honte d'aller seule dehors, ou encore à la piscine.

J'ai donc pensé à la solution de la chirurgie bariatique. Cela fait des années que mon entourage m'en parle. Il y a 3 ans j'ai été à une séance d'informations dans une clinique près de chez moi, mais je pensais encore avoir d'autres solutions. Et ça me faisait très peur.

Je viens de sortir de mon premier rdv avec un chirurgien dans cette même clinique, et autant vous dire que ça m'a déprimé. Entre toutes les analyses à faire, les complications qu'il peut y avoir, l'alimentation post-chirurgie, le fait d'avoir un second traitement à vie, et j'en passe...

Et surtout, le simple fait de passer sur une table d'opération qui m'a toujours affreusement effrayée et angoissée.

Est-ce que la chirurgie est une bonne solution ? Je sais que mon soucis est aussi psychlogique, mais je ne vois pas comment régler ça. Je suis fatiguée de tout ça :) Chirurgie donc, ou plutôt reprendre une RA qui m'avait fait tellement de bien au mental, comme au poids ?

J'ai une famille et des amis en or qui me soutiennent en tous points. Mais même s'ils veulent bien faire, ils n'ont jamais eu ce genre de problèmes et ne peuvent pas se mettre à ma place, comme certaines personnes ici pourraient peut-être le faire.

C'est pourquoi j'en viens à vous demander conseils et avis :)
Je remercie par avance tous ceux qui ont eu le courage de tout lire haha, mais aussi tous ceux qui pourront m'aider à y voir plus clair :)
Essayez aussi de ne pas être trop brusque haha, je parle très très peu de moi et il m'a fallut faire un vrai effort pour poster ce message... :)
31 ans 1530
Bonjour curvygirl.

Je comprends tes questions et tes appréhensions. Peut-être que tu peux aller à ton rythme dans les démarches que tu as engagé et en parallèle mener un travail sur ton comportement alimentaire, en dehors d'une visée stricte de perdre du poids mais plutôt d'apprendre à manger émotionnellement sans tomber dans des compulsions avec de grandes quantités.

Cela ne pourra que te soulager au quotidien et pourra t'être très utile si tu poursuis les démarches jusqu'à l'opération elle-même.

Peut-être que plutôt que de penser "autre solution ou chirurgie" tu peux nuancer cette "contradiction" en pensant à quelque chose comme "ce qui te ferait du bien dès aujourd'hui et qui soutiendrait si je le souhaite un jour l'opération plus tard".

Je ne sais pas comment tu peux initier cela mais tu en parles et je t'encourage à retrouver ton corps dans le mouvement, cela peut te faire beaucoup de bien (je ne parle pas de sport pour maigrir mais d'être en mouvement pour ressentir du plaisir et investir ton corps, tes sensations).

N'hésite pas à consulter le site du GROS.org si tu veux t'informer sur une approche axée sur le comportement alimentaire.
42 ans Paris 9863
Exactement du même avis que Papille! :D

Laisse pour le moment l'option chirurgie de côté, reprends une RA car cela t'a déjà fait du bien; et si un jour tu te fais opérer, le fait de ne plus manger par émotion mais par faim sera un gage de réussite de ta chirurgie ;)
42 ans Paris 9863
J'ajoute: tu n'es donc pas bloquée mais, au contraire, gagnante des deux côtés et quoi que tu décides ensuite ;)
26 ans 27
Bonjour :)

Merci à toutes les deux pour vos réponses, ça m'aide beaucoup et ça ne fait que confirmer ce que je pensais :) J'ai trois mois pour faire tous les examens et bilans médicaux avant la chirurgie, et je vais prendre ce temps pour me recentrer et travailler sur mon comportement alimentaire, ça me semble être le timing parfait ! Je vais faire un tour sur le site du GROS, je pense que ça peut en effet m'aider.

Encore merci à toutes les deux :D
B
36 ans bordeaux 42
Bonjour Curvygirl

Une opération n est jamais un acte anodin. Plus on approche de la date fatidique et plus on stresse.

Qu est ce qui te fais peur en fait ? C'est l acte médical le résultat ou les deux ?

Moi j avoue que la dernière fois c était l acte (rien à voir avec toi puisque il s agissait pour moi d une opération du pied).

Si je peux me permettre la première chose à faire est de bien se renseigner sur son chirurgien.

Le résultat tu verras ça dans un 2nd temps.
B I U


Discussions liées