MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Entretenir son couple quand on devient parents...

37 ans 62
Bonjour à tous,
Besoin de vos éclairages et conseils concernant l'épineux problème de la routine dans un couple, qui s'intensifie dès lors qu'on devient parents...

Je suis en couple avec mon  
compagnon depuis bientôt 6 ans. Nous avons deux beaux enfants en bas âge qui se portent à merveille.
Quand j'ai rencontré mon copain, à la 30aine, j'avais déjà vécu un certain nombres d'histoires passionnelles mais qui n'aboutissaient jamais à quelque chose de concret. Souvent ces histoires duraient quelques mois ou années, assez longues pour nourrir quelques projets, mais trop courtes pour les concrétiser.

Dès le début de mon histoire avec mon compagnon, ayant tous les 2 la trentaine et l'envie d'avancer ensemble, nous avons parler projets et surtout, nous les avons mis en actes. Installation de sa part dans ma ville, dans mon petit 2 pièces, puis recherche d'un nouveau travail pour lui, achat d'un appartement plus grand, puis naissance de notre ainé, puis achat d'une maison et naissance de notre fille.... Objectivement en 6 ans, on peut dire que la cadence était soutenue...pas le temps de s'ennuyer :lol:

Seulement voilà, les années passent, on est très très pris par les enfants (ils ont un âge où ils ont encore beaucoup besoin de nous), et je constate qu'on perd un peu de vue notre relation amoureuse.
J'ai déjà proposé de se faire un we, ou même juste une journée en amoureux, mais c'est tellement la course qu'on arrive pas à l'organiser.
Plus le temps passe, et moins nous avons de temps tous les deux, on est moins câlin qu'avant, toujours pressés... Davantage dans le speed du quotidien. Le souci, c'est que j'ai été (mal) habituée, par mes anciens amoureux, à avoir beaucoup d'attentions. Et ça n'est pas (et n'a jamais été), naturel chez mon copain d'exprimer ses sentiments.
Par exemple, il n'est pas vraiment chaud pour le mariage (ses parents sont divorcés, il n'en garde pas un bon souvenir). Sauf que du coup, pensant me marier dans des délais "raisonnables" avec lui, nos enfants portent son nom uniquement. Et d'un point de vue symbolique, je me sens en marge par rapport à cette filiation (même si evidemment, je suis leur mère, pas de doute... lol).

Plus les semaines passent, plus les crispations augmentent... Je me rends compte que je peux parfois être un peu sèche (evidemment, ça n'aide pas aux rapprochements), mais c'est parce que je suis frustrée de son attitude un peu distante également.
Au début de notre histoire, les choses étaient différentes car on était que tous les deux, on voyageait, on faisait des resto, on n'avait pas forcément besoin de mots pour savoir qu'on s'aimait...

Au quotidien, je suis parfois blessée pour des détails (qui n'en sont pas pour moi). Encore recemment, c'était mon anniversaire, il ne savait pas du tout quoi m'acheter, il m'a demandé une liste d'idées, et à trouver le moyen encore de se planter dans les références...Je me suis demandée s'il me connaissait tant que ça...

J'ai essayé de parler avec lui à tête reposée, de lui expliquer que pour moi c'était important de sentir qu'il était amoureux de moi, mais sans beaucoup d'écho...
Dernière anecdote en date qui m'a profondément blessée, notre fils de 4 ans qui nous dit "papa il est pas amoureux de maman, parce qu'il veut pas la marier". Bim... Sans doute que notre fils perçoit quelques tensions, et qu'il a traduit cela à sa façon... Son papa l'a tout de suite repris, en disant qu'on était tous les deux amoureux, et que le mariage ne signifiait rien...

Bon, j'arrête là ma loghorrée verbale.. Mais j'ai besoin de votre aide... Je fais quoi ?? Je me surprends à penser avec nostalgie à un ancien compagnon qui était très déclaratif, attentionné et prévenant... Mais que j'avais quitté car il ne voulait pas d'enfants. Il n'est pas question pour moi de le recontacter; c'est juste que je ne trouve pas cela normal de repenser à tout cela...

Aidez moi !
Z
97 ans chezmoi 1183
Bonjour Amora,

Je pense que c'est compréhensible de se réfugier dans de bons souvenirs quand il nous manque quelque chose. C'est sûrement passager, la preuve c'est que tu te demandes si c'est bien ou mal.
Comme tu dis, on prend facilement de mauvais réflexes avec la routine et ton compagnon ne sait peut-être plus tout simplement comment être attentionné ou doux s'il n'a plus l'habitude de le faire. Pour lui il t'aime en s'occupant des enfants et du quotidien. Il te le montre déjà comme ça.
Est-ce que tu as quelqu'un autour de toi qui pourrait prendre les enfants quelques heures ou quelques jours ? Où alors peut-être que tu pourrais lui écrire ?
37 ans 62
Merci beaucoup pour ton message

Tu as très bien analysé la situation. je pense que comme mon copain est très présent au quotidien, dans notre vie de famille, il pense qu'il "remplit le contrat".

Après je me donne l'impression d'être parfois un peu midinette...J'ai envie d'amour absolue, d'avoir le sentiment qu'il m'a choisie et qu'il m'aime vraiment. Même si je sais qu'il n'est pas dans l'expression des sentiments, via des déclarations. J'apprécierais en revanche qu'il essaie au moins de faire quelques efforts. Car je me dis que si on se laisse entrainer dans une routine ronronnante après même pas 6 années ensemble qu'est ce que ca sera dans 10ans...

Je n'ai absolument pas l'intention d'aller voir ailleurs, ni de recontacter un ex. Seulement, comme tu le dis, je ne peux pas m'empêcher d'y penser, en me disant que si un jour qq me fait une cour assidue, en répondant à ma "sensibilité", cela sera compliquée pour moi. Pour mon copain, on est ensemble, c'est acquis, pour lui il n'y a pas de questions à se poser. On avance, (certes), on fait des projets (c'est également vrai), donc tout va bien. C'est un peu un raisonnement manichéen. J'ai besoin d'échanges, de complicité intellectuelle. Quelques sms de temps en temps (il ne répond même pas aux miens...) serait déjà très bien.

Oui je pourrais confier mes enfants qq heures. Quelques jours c'est plus compliqué parce que ma fille n'a que quelques mois et ne fait pas encore complètement ses nuits. Elle a encore besoin de nous. Mais pour une journée, ça s'organise.Une fois de plus, j'aurais aimé que l'initiative vienne de lui, mais je crois que je vais suivre ton conseil et mettre des choses en place.

Ce qui est étrange c'est qu'au quotidien, on est tellement dans le train train, qu'on en a plus vraiment de proximité physique. On est déjà content de pouvoir dormir quand la petite dort quelques heures d'affilée...lol Et le reste du temps, c'est l'intendance, le travail, les courses,le ménage, s'occuper du grand, faire des démarches... les semaines passent et on est de vrais coloc :/

Il faut réagir avant qu'on ne s'éloigne trop...
36 ans Sous les pins!!! 7625
mon mari est un peu comme ton homme. Pas vraiment démonstratif dans ses sentiments. Cela va faire 15 ans que l'on est ensemble et quand je regarde notre chemin je me dis que c'est déjà pas si mal!
Pour ta situation je pense que tu es encore baigné peut être en parti dans les hormones de la grossesse qui du coup te rendent aussi plus sensible. Et la fatigue n'aide pas non plus ;) Mon dernier a eu un an en septembre, il ne fait toujours pas ses nuits et je sais qu'avec la fatigue des fois j'ai tendance à être un peu "injuste" face à mon conjoint. Après je relativise aussi car je sais qu'on est très différent en terme de caractère et forcément ce qui pour moi peut être normal pour lui c'est plus compliqué ou tout au moins moins naturel (la démonstration des sentiments, les calins sur le canapé ect ect).
B I U


Discussions liées