MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Sexfriends (le retour !)

W
26 ans 94 30
Bonjour à toutes et tous, avez-vous déjà eu des relations de types "sexfriend" ou "amitié approfondie" pour les anglophobes ?
Quel est votre avis sur ce type de relation ?
Quelles sont  
pour vous les limites et les points positifs ?
18
Les "relations approfondies", je trouve que c'est un terrain dangereux. Même si tu poses bien les limites, meme si chacun pense qu'il n'aura pas de sentiments, avec quelques ingrédients qui font une relation de couple: le sexe, connaitre les désirs de l'autre, le temps passé a parler, etc... Y'a de grandes chances que ces sentiments naissent. Je préfèrerai encore avoir des aventures 1..2... voire 3 fois maximum avec une personne, et se quitter la dessus.

Il faut se demander aussi comment on acheve ce genre de relation. Surtout quand on a eu l'impression que cette personne nous "appartenait" en quelque sorte. Je me dis qu'une amitié ou un couple qui se brisent, ca fait mal. Il faut se demander alors aussi si on est vraiment assez fort pour ça, et mettre un terme a la relation des lors qu'on ressent quelque chose. Mais, malheureusement, on ne sait pas ce que l'autre pense vraiment...

C'est quand même mieux de découvrir des personnes différentes pour des expériences variées, si on a décidé de ne pas se mettre en couple ^^
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
3 fois maximum à la suite ?...
W
26 ans 94 30
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
3 fois maximum à la suite ?...


Si tu es là pour juger retourne dans ta litière le chat !
Et arrête les remarques pour les personnes qui se livrent, qui veulent partager leur expériences ou même simplement se présenter (oui j'ai vu ta réponse à la demoiselle par rapport à sa présentation en 3 mots, très subtile et utile !)
W
26 ans 94 30
Merci pour ton partage Ponchita :)
Tout ce que tu dis est est une vérité, la tienne celle que tu a vécue ...
Pour toi ce qui est donc dangereux c'est la partie "friend" de la relation ?
18
Woodmystery: Non, mais, cette personne a fait ça partout ou j'ai posté, je ne comprends pas quel est son but, et ce que ça peut lui apporter, mais, moi, je passe a coté :)

Pour en revenir au sujet, alors non, ce n'est pas mon vécu, et je n'ai jamais voulu le faire car justement je me pose ces questions, comment respecter les limites qu'on s'est imposés dès le début,comment savoir si l'autre n'a pas de sentiments, comment achever cette relation... Y'a quand même un "lien privilégié" a casser ... :/
27 ans La Ville Rose 2044
Pas de sexfriend pour moi. Je trouve ça un peu trop arrangeant ( confort du couple sans être en couple ) et dangereux car parfois l'un des deux s'attache/développe des sentiments et pas l'autre ... Les problèmes ! Ça a l'avantage d'avoir une complicité néanmoins. On peut atteindre un équilibre bien entendu mais je serais sans doute inquiète de l'arrivée du jour où il me dirait : " on doit arrêter j'ai une copine/vais me marier ... ". Et puis je me poserais des questions " il me connaît, m'apprécie mais ne veut pas plus, ne suis-je destinée qu'au sexe ? ", mon ego est solide mais je préfère m'épargner ça. Et puis bien souvent ce sont des relations kleenex aussi ( celles pour se remettre d'une rupture ) et j'ai pas envie d'être un substitut/palliatif de quelqu'un d'autre, en attendant qu'il rencontré quelqu'un d'autre. Genre je suis là fouf de transition quoi ...

De ce fait je n'en ai jamais eu et ne pense pas en avoir dans l'absolu. Tant qu'à faire je préfère les one shot même si c'est extrêmement vide comme concept.
Je ne parle pas avec mes one shot, on se voit dans un but précis et après chacun sa route. C'est net et précis, pas de place au doute ou à quoique ce soit de flou. ( enfin ça c'était avant, je n'aime pas ça mais quitte à choisir je préfère le one shot ).

Paradoxalement le concept de sexfriend est ce qui me correspondrait le mieux à ce jour mais cette trop grande ambivalence ne me convient pas.
P
50 ans 2826
Aucune relation de ce genre pour moi. A supposer que des sentiments ne naissent pas d'un côté ou de l'autre, le sex-friending implique donc qu'on appelle lorsqu'on a envie de baiser. Et c'est là que ça ne marche pas. Je ne me vois pas appeler une femme pour lui dire que justement, ce soir j'ai envie. Je trouve que ça fait glauque. Et à l'opposé, pas question de me faire "siffler" lorsque la dame a chaud entre les cuisses. Je ne suis à la disposition de personne, même pour passer un très agréable moment.
W
26 ans 94 30
Prax a écrit:
Aucune relation de ce genre pour moi. A supposer que des sentiments ne naissent pas d'un côté ou de l'autre, le sex-friending implique donc qu'on appelle lorsqu'on a envie de baiser. Et c'est là que ça ne marche pas. Je ne me vois pas appeler une femme pour lui dire que justement, ce soir j'ai envie. Je trouve que ça fait glauque. Et à l'opposé, pas question de me faire "siffler" lorsque la dame a chaud entre les cuisses. Je ne suis à la disposition de personne, même pour passer un très agréable moment.


C'est ta conception des choses ça, pas une généralité :)
Moi je pense avant tout à une relation complice bien définie où l'on partage avant tout des moments amicaux, et quand l'occasion se présente où que les 2 personnes en ont envie il partage du plaisir charnel tout simplement...
Pour faire une métaphore culinaire (ouais j'ai faim à cette heure là ^^)ça serait comme manger chaque jour un croissant et certains jours ça serait un pain au chocolat :)
W
26 ans 94 30
ZouZou-X3Again a écrit:
Pas de sexfriend pour moi. Je trouve ça un peu trop arrangeant ( confort du couple sans être en couple ) et dangereux car parfois l'un des deux s'attache/développe des sentiments et pas l'autre ... Les problèmes ! Ça a l'avantage d'avoir une complicité néanmoins. On peut atteindre un équilibre bien entendu mais je serais sans doute inquiète de l'arrivée du jour où il me dirait : " on doit arrêter j'ai une copine/vais me marier ... ". Et puis je me poserais des questions " il me connaît, m'apprécie mais ne veut pas plus, ne suis-je destinée qu'au sexe ? ", mon ego est solide mais je préfère m'épargner ça. Et puis bien souvent ce sont des relations kleenex aussi ( celles pour se remettre d'une rupture ) et j'ai pas envie d'être un substitut/palliatif de quelqu'un d'autre, en attendant qu'il rencontré quelqu'un d'autre. Genre je suis là fouf de transition quoi ...

De ce fait je n'en ai jamais eu et ne pense pas en avoir dans l'absolu. Tant qu'à faire je préfère les one shot même si c'est extrêmement vide comme concept.
Je ne parle pas avec mes one shot, on se voit dans un but précis et après chacun sa route. C'est net et précis, pas de place au doute ou à quoique ce soit de flou. ( enfin ça c'était avant, je n'aime pas ça mais quitte à choisir je préfère le one shot ).

Paradoxalement le concept de sexfriend est ce qui me correspondrait le mieux à ce jour mais cette trop grande ambivalence ne me convient pas.



C'est vrai que ça peut faire relation de transition, mais est-ce mal ? Dans le cas où les deux personnes savent ce qu'ils recherchent et veulent partager ?
Tu ne trouverais pas plus agréable de pouvoir développer rien que des relations sexuelles qui te satisferaient + que les one-shot qui sont pas toujours à la hauteur de l'envie non ?
27 ans La Ville Rose 2044
Je n'ai pas dit que les relations de transition sont bonnes ou mauvaises, ça ne me convient pas d'en être une. Des relations kleenex " saines ", doit pas y en avoir des masses. J'ai assisté des catastrophes à ce niveau, je ne tiens pas à connaître ça de l'intérieur. Je me doute que ça peut bien se passer mais le jeu n'en vaut pas la chandelle à mon sens.

Si un jour je veux un partenaire sexuel régulier ce sera dans le cadre du plan cul. Le sexfriend inclut trop la dimension émotionnelle pour moi.

Pour mieux saisir mon propos, je fais 3 distinctions : le one shot ( on ne connaît pas la personne et on la voit 1 fois ), le plan cul ( personne rencontrée dans ce but et qu'on voit régulièrement, investissement amical/émotionnel minimum, pas de sorties, sms pour parler de tout et de rien ... ) et le sexfriend ( normalement c'est quelqu'un avec qui on est déjà ami à la base et les partenaires se " rendent service " ).
P
50 ans 2826
Woodmystery a écrit:
C'est ta conception des choses ça, pas une généralité

Tu as demandé ce qu'on en pensait, je t'ai donné mon avis sur la chose.
P
50 ans 2826
ZouZou-X3Again a écrit:
le plan cul ( personne rencontrée dans ce but et qu'on voit régulièrement, investissement amical/émotionnel minimum, pas de sorties, sms pour parler de tout et de rien ... ) et le sexfriend ( normalement c'est quelqu'un avec qui on est déjà ami à la base et les partenaires se " rendent service " ).

Je ne vois pas trop la différence entre les 2. On peut être amis ou pas vraiment amis (je ne traduirai pas "friend" au pied de la lettre), le point commun étant qu'on fait abstraction des sentiments amoureux. Vu toutes les éventualités, une telle relation peut devenir très complexe si on réfléchit trop.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Ce qu'en pensent les meuf' Prax.
27 ans La Ville Rose 2044
Il y en a une pour moi et je ne vois pas comment l'expliquer mieux que précédemment.
B I U


?>