MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Une ronde dans le milieu de la beauté

27 ans La Ville Rose 2018
C'est un milieu extrêmement dur pour les grosses ou les " pas jolies ". Un peu comme presque partout mais en plus poussé. Il y a déjà eu pas mal  
de sujets ici à ce propos.

Le problème semblant récurrent je pense que tu devrais changer de voie, au moins quelques années.

Et je te confirme qu'ouvrir ton propre institut aurait sans doute un franc succès avec à la clé des clientes fidèles ( et clients aussi ), car moi par exemple je refuse de mettre les pieds dans un institut. J'ai entendu de ces histoires de comportements ou de commentaires de la part des esthéticiennes,je ne souhaite pas que ça m'arrive. Tu pourrais faire jouer la carte de la sûreté te concernant.

Perso je serais prête à faire Toulouse/Lyon pour une telle garantie.

Bon courage en tous cas car ce n'est pas une situation facile.
27 ans La Ville Rose 2018
Si jamais tu souhaites accélérer ton projet, pense au crowfunding. Il te faudrait une sacrée communication et voir comment récompenser les participants mais ça pourrait te faire connaître et lancer une clientèle.

Bon c'est une idée comme une autre mais ça a déjà aidé à lancer des business, si ça peut combler une demande de prêt à la banque ou je ne sais pas ...
44 ans Out of nowhere 2701
ZouZou entrepreneuse.
87 ans 9432
je suis pas d'accord pour le changement de voie, ce serait donner raison à tous ces c…

peut être en indépendante, faire du domicile ? le temps de mettre des ronds de côté…
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Entre un principe et sa santé...

Quant à être indépendante quand tu as déjà un boulot avec des horaires fixes et un salaire assuré, ce serait très audacieux.
30 ans Lyon 7
J'y ai beaucoup songé mais c'est une décision qui se prépare longuement... Surtout quand tu as des crédits sur le dos! Enfin à voir je n'écarte pas l'idée, c'est vrai que ça me plairait...
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Cela serait légalement/contractuellement possible, ou bien cela tomberait sous le coup d'une clause de non-concurrence si tu commençais à faire quelques heures ça et là en dehors de tes heures de travail ?
P
50 ans 2814
Les femmes fréquentant ces instituts se sentiraient donc rassurées de se faire "traiter" (nature des soins ?) par des plus rondelettes qu'elles ? Savoir que je sers d'expédient à une cliente plus mince que moi (si j'étais une femme, en rondeurs) ne m'inciterait pas à persévérer dans cette branche.
36 ans très au sud 6757
Non c'est plus simple que ça Prax!
Être en les mains d'une personne bienveillante, humaine et qui ne va pas exiger que tu suives le même diktat qu'elle et pire ne pas comprendre que toi tu n'arrives pas/ refuses de te priver de tout tout le temps pour que ton popotin rentre dans du 36. Une personne qui te regardera comme un humain parce qu'elle même en est un! Une personne avec qui tu te sentiras qu'elle peut comprendre ta problématique sans te juger car elle même n'est pas parfaite.
Une personne qui te dira pas " oh moi aussi il y a un mois j'ai englouti tout un paquet de Cookies à moi toute seule! Derrière ça a été 2 jours de soupe au chou et sport 4H par jour toute la semaine! ça a bien compensé" sourire complice mais effrayant à l'appui (vécu oui).
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
C'est fréquentable une fille qui a deux jours de soupe au chou dans les intestins ?...
44 ans à la maison ! 10072
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
C'est fréquentable une fille qui a deux jours de soupe au chou dans les intestins ?...


pas sûr, non ! looool
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Alors va pour une fille à cookies, avec un peu de chance, elle en aura oublié un au fond de la boite.
30 ans Lyon 7
Le Chat pour répondre à ta question j'ai bien une clause de non-concurrence dans mon contrat du coup je ne peux pas exercer l'esthétique autre part...
Je me laisse jusqu'à l'été pour réfléchir à une solution parce que quand tu t'epanouis plus dans ton travail parce qu'on te pourrit la vie pour des kilos en trop, il faut agir...

D'ailleurs petite anecdote pour cette semaine qui débute: Hier matin on m'a repproché de ne pas être arrivée à temps jusqu'au téléphone qui sonnait, non pas parce que j'étais entrain de m'occuper d'une cliente et que j'avais clairement autre chose à faire, non me concernant c'était forcément parce que je ne peux pas me deplacer rapidement vu toute la masse que je traine... (Propos tenus par une collègue filiforme qui me déteste pour je ne sais quelle raison...)
Je bénis mon self control dans ces moments-là!!!!!!
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Gênant dès lors pour avoir une période transitoire, d'autant que tu devrais te faire de la publicité...

Quand le travail devient un poison, même le corps finit par trinquer, fais très attention...As-tu un exutoire en dehors du travail ?...Tu parlais de piscine plus haut.

On dirait une remarque de cours de récréation...Déjà que les clichés sur les esthéticiennes ne sont pas brillants...

Prendre une décision quand tu as des crédits qui tournent est peu évident.

Tu te sentirais le courage de reprendre une formation professionnelle pour changer de branche ?
P
50 ans 2814
reinette81 a écrit:
Être en les mains d'une personne bienveillante, humaine, etc.

Peut-être mais faudrait que la philosophie des "soins" et les protagonistes (employées et clientes) soient les mêmes d'un institut à l'autre et je ne pense pas que ce soit le cas. J'ai en tête cette image (que j'avais dû voir dans un film) de la cliente pimbêche-friquée et hyper-exigeante qui avait ses têtes et qui était très sélective quant aux employées qui s'occupaient d'elles. Possible que ce soit du cliché mais je ne connais pas ce milieu.

Ffyp0u a écrit:
Propos tenus par une collègue filiforme qui me déteste pour je ne sais quelle raison

Il y a une raison qui a déjà été citée plusieurs fois sur ce forum à propos de telles collègues et peut-être que c'est la même pour la tienne. Tu représentes tout ce qu'elle ne veut pas devenir un jour question physique. C'est bien connu, les rondes font peur à certaines minces. Pas les femmes vraiment obèses puisque lorsqu'on est mince, les chances d'atteindre ce stade sont faibles, mais les enrobées, les grassouillettes, les dodues, bref, toutes celles qu'elles pourraient imiter un jour leur font peur et donc elles les détestent.
B I U


?>