MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Les bébés de fin d'année 2017

36 ans très au sud 7055
Merci le correcteur automatique 😂
babycook lol, ceci dit en effet le babyfoot peut être une super table de préparation!

Chapinette tu me rappelles la bouille de mon filleul  
quand il a gouté son 1er petit suisse aux fruits tout droit sorti du frigo! Avant ça les desserts c'était à température ambiante (les petits pots de fruits), là le choc thermique!

Stériliser la sage femme nous en a parlé hier justement en nous disant bien de ne pas écouter l'école de la stérilisation et qu'en bonus c'était rare les bib' vraiment stériles dans une cuisine de ménage classique surtout après 3 jours dans un placard oO
Elle nous a même dit que pour les réserves de lait maternel bien nettoyer aussi ça suffisait car le lait a des propriété auto conservatrice, j'ai été étonnée! Dans un récipient adapté et bien propre on peut garder le lait tiré 6h (si pièce entre 19 et 22°) à 8h (si en dessous de 15°) à température ambiante, au frigo (le top) jusqu'à 8 jours, au congelo combiné comme le mien 4 mois. J'étais bluffée d'apprendre que le lait maternel ne conserve bien mieux que les préparations. J'étais persuadée du contraire!
C
32 ans 1001
Oui en fait le débat sur la stérilisation c'est de dire que ça ne sert à rien de stériliser si c'est pas nettoyé correctement. La base c'est de nettoyer correctement, si on nettoie correctement ensuite, stériliser c'est du bonus. Mais j'avoue que moi aussi j'ai été surprise la première fois que j'ai vu une dame préparer un biberon à température ambiante et d'apprendre que c'est le + souvent comme ça qu'ils enseignent en maternité aujourd'hui. J'avoue que c'est pratique (en déplacement, etc.). Certains bébés n'apprécient pas le lait à température ambiante néanmoins. J'imagine que les bébés en relais de l'allaitement le préféreraient chauffé car le lait maternel provenant du corps, il doit être un peu chaud. Le mien n'a jamais goûté au lait maternel alors il ne se pose pas la question. Je ne savais pas pour la conservation du lait maternel, c'est amusant en effet.
36 ans Sous les pins!!! 7665
vous le constaterez par vous même mais pour ce qui est des conseils en maternité et sur les bébés en général ce sont souvent des "modes" qui changent avec les années! Déjà rien qu'entre mes 2 enfants (6,5 ans d'écart) on ne m'a pas dit la même chose!! Le meilleure conseil en général c'est de se faire confiance ;)
36 ans très au sud 7055
Chapinette pas si sur, mon amie qui a allaité jusqu'à 10 mois, ben son fiston ne voulait que du température ambiante pour les purées & aliments autres que le lait au sein. Il avait par contre du mal justement avec le trop froid ou trop chaud, température ambiante c'est bien pratique: toujours prêt!
Et quand elle donnait son lait tiré pour les journées à la crèche idem, le petit monsieur ne voulait que température ambiante, peut être avait il associé la prise au biberon à d'autres sensations alors autant que ça soit radical...? Et une autre amie idem même constat avec sa fille allaitée 9 mois. Après dans les 2 cas c'était du lait maternel tiré, pas du lait en poudre au début et quand lait en poudre il y a eu ça a été à température ambiante.

Faustine tu vas complètement dans le sens d'une dame qui fait la prépa piscine avec nous, 11 ans d'écart entre sa fille et son fils à venir, ben tout a changé! Elle nous a même dit avoir été paumée dans le rayon puériculture oO
36 ans très au sud 7055
Ceci dit l'une d'elle est en galère totale avec sa seconde qui refuse catégoriquement le bib' de lait maternel! La dernière fois qu'elle a essayé car la petite va à la crèche, elle a refusé toute tétée (même au sein pour bien marquer son mécontentement) pendant 2 jours! oO
Physiologiquement la petite sait téter d'après le pédiatre (elle a 5 mois) mais refuse catégoriquement le bib', à priori ce serait donc un soucis psychologique plus que physique, peut être en lien avec son gros RGO pendant ses 3 premiers mois...
36 ans Sous les pins!!! 7665
mon fils au début refusait le bib, j'ai repris le travail quand il avait 2 mois et demi et ça a été un calvaire! Moi qui avait eu un allaitement de rêve avec ma fille j'ai clairement regretté d'avoir allaité mon fils! Quand j'ai repris la journée il ne prenait quasi rien au bib et passait sa nuit au sein ... il s'est sevré tout seul au bout d'un mois environ. Franchement par expérience je peux dire qu'aucun allaitement ne ressemble à un autre et même pour des frères et sœurs.
Pour ce qui est du température ambiante. Ma fille a toujours pris à température ambiante alors que mon fils il fallait toujours chauffé!
S
83 ans 4504
La dernière petite que j ai gardé avant d arrêter refusait aussi le biberon de lait maternel.

Elle compensait aussi la nuit au début. Puis après 2 semaines je lui ai donné en marchant et en la balançant en même temps qu' elle buvait et comme du coup elle pleurait moins fort ça a marché et après c était bon. Elle voulait le lait maternel chauffe par contre.

Je rejoins faustine Au final on ecoute consciencieusement la théorie en vogue du moment dans le domaine de la puériculture. Ensuite, grâce au fait qu' on se rend compte que ça change tout le temps , on relativise et on fait comme on sent.

C est bien agréable de relâcher la pression. En tout cas pour moi ça a été assez libérateur dans ma vie de maman.
C
32 ans 1001
Oui c'est des modes j'en ai conscience. Température ambiante et ne pas stériliser systématiquement, ça m'arrange, donc j'aime la mode du moment, moins les réflexions de mes aînées, lol.
S
83 ans 4504
Je comprends chapinette.

En fait quand les jeunes mamans deviennent vieilles elles devraient se souvenir qu' elles aussi elles ne faisaient pas la même chose que leur mere et du coup justement se dispenser de faire des remarq en se souvenant combien c était casse pied.😁

Mais la du coup la mémoire joue des tours haha.

À bien garder en tête pour quand vos fils et filles deviendront parents à leur tour et qu' ils feront peut être tout différemment de ce que vous aviez fait pour eux.

C est tout à fait possible je vous rassure. 😃
38 ans Au pays des cigognes ~ 1434
Faustine83 a écrit:
mon fils au début refusait le bib, j'ai repris le travail quand il avait 2 mois et demi et ça a été un calvaire! Moi qui avait eu un allaitement de rêve avec ma fille j'ai clairement regretté d'avoir allaité mon fils! Quand j'ai repris la journée il ne prenait quasi rien au bib et passait sa nuit au sein ... il s'est sevré tout seul au bout d'un mois environ. Franchement par expérience je peux dire qu'aucun allaitement ne ressemble à un autre et même pour des frères et sœurs.
Pour ce qui est du température ambiante. Ma fille a toujours pris à température ambiante alors que mon fils il fallait toujours chauffé!


Effectivement ... aucun allaitement ne se ressemble ... avec mes 3 filles j'ai eus/ai une manière d'allaiter bien distincte ... et actuellement pendant une même tétée il faut que je jongle avec deux caractères différents. Une aime rester des heures et des heures au sein, en portage, en peau à peau ... et l'autre c'est tgv aggripée 10mn elle s'agace très vite si je la câline un peu, elle n'aime qu'une seule position ... et j'arrive à peine à la tenir un peu + longtemps en co-tétée.
Quelquefois les allaiter m'épuise et je me vois encore larmoyante au début, à vouloir jeter l'éponge.
J'ai dû interroger ma manière de les nourrir ... et puis l'évidence de "c'est le meilleur pour elles" a scellé le truc. Mais je suis ultra dispo pour elles, je ne quitte que peu la maison, c'est encore buffet à volonté pour les pitchounes. De mon côtés ... l'allaitement m'affame et m'assoife ... je m'alimente de manière anarchique ... et je dois veiller à ne pas consommer certains aliments sous peine de voir Soléane détournait la tête au goût de mon lait. J'ai aussi l'impression de grossir à vue d'oeil et ne suis pas du tout à l'aise avec mon corps.
Pas toujours très simple.

Et puis les "gens" ou les "proches" et leur réflexions bien moisies et tout ces mythes qui persistent ...

Ma réponse à leur pleurs est aussi de dégainer mes lolos mais son efficacité montre bien que c'est ce qu'elles voulaient ... et si elles n'ont pas forcément faim, c'est un besoin de succion. Je ne crois pas qu'un petit nourrisson tète par gourmandise ... c'est quand même épuisant ...

De toute façon ... pour le moment il n'y a que le lait ... pas de grand suspens ... ça sera plus simple à la diversification ...
Ma sage femme et mon pédiatre m'ont dis que les bébés au sein peuvent commencer la diversification plus tard, vers 6 mois ... moi c'est là dessus que je m'interroge et du bien-fondé de la chose?
36 ans très au sud 7055
Ton interrogation fait écho à une des miennes SecretMe!
Si je suis ce fameux planning des 6 mois et que l'allaitement marche ça va tomber aux alentours de la rentrée scolaire. Or ça va être ma reprise du taf, la mise en crèche pour le mini (donc obligation de passer à du lait tiré) et en plus je vais lui rajouter la diversification? Il me semble que ça fait beaucoup pour un mini tout ça! ><
Et sur le gout du lait aussi, je suis ultra fan des asperges vertes et à priori ça fait partie des aliments qui font faire la grimace aux bébés au sein, au début de mon allaitement on sera en pleine saison! Ça va être très très dur d'y renoncer.
Je t'admire d'allaiter 2 bébés, ça doit être physiquement épuisant en effet.

La sage femme nous a parlé qu'il fallait de la volonté pour allaiter, surtout pour faire face aux réflexions, tu confirmes?
36 ans Sous les pins!!! 7665
Pour la diversification tu peux commencer de 3/4 mois jusqu'à 6 mois. Ça aussi le discours dépend des pédiatres.
Ma fille allaitement jusqu'à 6 mois et diversifiée à 5 mois. Mon fils on l'a diversifié à partir de 3 mois et demi car c'était très compliqué de le nourrir qu'avec du lait il avait d'énorme besoin ( et il mange toujours comme 4 à 2 ans et demi!)
38 ans Au pays des cigognes ~ 1434
reinette81 a écrit:
Ton interrogation fait écho à une des miennes SecretMe!
Si je suis ce fameux planning des 6 mois et que l'allaitement marche ça va tomber aux alentours de la rentrée scolaire. Or ça va être ma reprise du taf, la mise en crèche pour le mini (donc obligation de passer à du lait tiré) et en plus je vais lui rajouter la diversification? Il me semble que ça fait beaucoup pour un mini tout ça! ><
Et sur le gout du lait aussi, je suis ultra fan des asperges vertes et à priori ça fait partie des aliments qui font faire la grimace aux bébés au sein, au début de mon allaitement on sera en pleine saison! Ça va être très très dur d'y renoncer.
Je t'admire d'allaiter 2 bébés, ça doit être physiquement épuisant en effet.

La sage femme nous a parlé qu'il fallait de la volonté pour allaiter, surtout pour faire face aux réflexions, tu confirmes?


Avec un peu de chance ton petitout ne sera perturbé par rien du tout, au sein. Loula accepte tout mais quand je te dis tout c'est vraiment tout ... je peux manger n'importe quoi, elle est imperturbable ... Soléane c'est pas la même musique ... épicé elle boude le sein ... curry elle aime pas, mon café au lait le matin ... d'ailleurs les laitages aussi en règle générale ... j'ai même cru qu'elle faisait une allergie au laitage ... en fait elle avait l'acné du nourrisson :D (soulagé grâce à un petit "crémage" de mon lait sur son visage ... et je ne sais pas si tu es au courant: tu peux également soigner des conjonctivites, otites et autres bobologies de ton pitchou avec ton lait ...)
Après je ne me refuse rien, sauf l'alcool où je préfère faire comme pendant la grossesse. 0 verre. Ma doudouce boude mais mangera mieux après ... et puis parfois elle aime pas quelque chose mais une semaine après le tolère. Je fais un peu pareil que je ferais à la diversification, je re propose ...

Pour ce qui est de la diversification ... pour mon pédiatre et ma sage femme, l'estomac des bébés allaités est plus sensible que les bébés aux bibis, le lait maternel étant plus digeste ... il serait donc préférable d'attendre qu'ils soient plus robustes.
J'ai lu quelques études canadiennes qui tendent à dire le contraire, justement ... du coup j'hésite à couper la poire en 2? Comme Faustine pour sa grande ... 5 mois?

Je ne sais pas trop encore ... je laisse venir les choses ... j'ai assez à m'occuper pour le moment :D

Pour ce qui est de la volonté d'allaiter ... ce n'est pas tant les réflexions qui sont difficiles (et pourtant faut être blindée ... en France c'est pas encore trop rentré dans les mœurs ... je me vois encore le regard sombre d'une femme au restau et je les allaite sous mon foulard ou dans l'écharpe de portage hein ... qui a missionné la serveuse pour me demander d'allaiter aux wc ... j'ai été gentiment dire à madame que si je l'offensais elle pouvait s'y rendre, elle, aux toilettes, déguster son repas ... je vais t'épargner la vieille école "bois une bière pour la montée de lait" "tu comptes les allaiter jusqu'au bac?" " tu as assez de lait pour 2?" "tu t'sens pas comme une vache à lait avec 2 au sein?) mais rester motivée ... et quand je te dis motivée c'est vraiment motivée ... parce que la moindre courbe qui colle pas, perte de poids ou prise de poids trop lente, t'as vite fait d'avoir un professionnel qui t'impose un biberon de complément avec culpabilisation à l'appui ... et toi t'es bonne pour une confusion sein tétine dans la foulée (pour infos y a une courbe de poids faite par l'OMS pour les bébés allaités).

Et puis le fameux débats maman allaitantes et maman bibis ... qui me gonfle au sommet ... chacune fait bien ce qu'elle veux et peux.

De mon coté le plus compliqué c'est que j'ai tout le temps un bébé au sein, mon corps ne m'appartiens plus vraiment, le tire lait aussi j'ai beau avoir une machine de compet' je n'y arrive pas, y a rien à faire ... (j'ai réussi à faire 6 pauvres biberons de 150ml en 2 mois 1/2 que je stocke au congélo pour les jours d'absence que je vais avoir bientôt), la fatigue aussi parfois qui me fais avoir quelques envolées lyriques avec mon mec ...
Mais pour rien au monde j'arrêterais ... au début je m'étais fixée 1 mois .. puis 3 ... maintenant je vais aller jusqu'à 6 et sûrement maintenir une tétée matin et soir jusqu'à leur 1 an et après hop lait normal ... et de la ferme si possible ... et je n'écouterais pas les discours de qui que ce soit ...
Je n'ai pas eus de projet de naissance ... pour une grossesse gémellaire c'est bien comme tout le monde peux ... mais j'ai mon projet d'allaitement et c'est le mien. Je connais mes filles et je sais quand quelque chose les indispose, les satisfait ... je sais que je peux me faire confiance ... et je pense que c'est la meilleure chose pour nos enfants. Une fois que nous sommes plus sûres, que nous écoutons nos intuitions, les choses roulent ...
C
32 ans 1001
Bien dit, SecretMel.
Moi non plus zéro projet de naissance, je savais que ça serait pas comme je voudrais car j'ai de gros pb de santé (je n'envisage d'ailleurs pas d'autre enfant et j'ai des "collègues" de maladie qui n'osent pas faire un enfant, voire me trouvent dingo).

Bon, première grosse vague de froid pour nos chouchous, je vous souhaite une vague de gros câlins tout chauds, tout doux.

Hier, retour des "anglaises", ça ne me manquait pas. :'( lol
B I U