MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

epillation maillot

M
27 ans 1
Bonjour,

J'aimerai avoir vos avis sur l'épilation intégral du maillot, je m'épile en institut depuis longtemps mais je reste sur des formes plutôt classique/ bikini.
j'aimerai savoir si beaucoup d'entre  
vous faites l'épilation intégrale et si vous trouvez ça bien?

merci de vos réponses.
C
42 ans là 2187
Ce n'est que mon avis, mais je n'aime pas. Ca donne l'impression d'être à nouveau enfant, en plus la repousse c'est vraiment affreux. Quand tu gardes une pilosité, les poils qui repoussent "se joignent" au "grand tout", mais lorsque t'enlèves tout ça fait gazon hirsute et dru.
44 ans 146
C'est à la mode. Le plus simple est de te faire ta propose opinion en faisant une épilation intégrale en institut au moins une fois dans ta vie.
Et c'est quand même pratique en été de ne pas avoir de salade qui dépasse du maillot, donc c'est la bonne saison pour tester cela.
44 ans 146
Cool40 a écrit:
Ce n'est que mon avis, mais je n'aime pas. Ca donne l'impression d'être à nouveau enfant, en plus la repousse c'est vraiment affreux. Quand tu gardes une pilosité, les poils qui repoussent "se joignent" au "grand tout", mais lorsque t'enlèves tout ça fait gazon hirsute et dru.

Tout est affaire de feeling personnel.
Si je voulais être taquine, je dirais qu'à l'heure actuelle, l'épilation intégrale tend à être la "norme" donc un pubis poilu donne "l'impression d'être une mamie".
C
42 ans là 2187
alizee0123 a écrit:
Cool40 a écrit:
Ce n'est que mon avis, mais je n'aime pas. Ca donne l'impression d'être à nouveau enfant, en plus la repousse c'est vraiment affreux. Quand tu gardes une pilosité, les poils qui repoussent "se joignent" au "grand tout", mais lorsque t'enlèves tout ça fait gazon hirsute et dru.

Tout est affaire de feeling personnel.
Si je voulais être taquine, je dirais qu'à l'heure actuelle, l'épilation intégrale tend à être la "norme" donc un pubis poilu donne "l'impression d'être une mamie".


Et je répondrais que tes propose n'engagent que toi, que tu n'es pas dans la culotte de toutes les femmes, que ce n'est pas parce que ça se fait beaucoup autour de toi que c'est une vérité absolue ou une réelle tendance.

Une ado pourrait faire cette taquinerie, car c'est une génération qui n'a pas été habituée à voir du poil. Et on peut se demander à qui cela est la faute.

Ca me rappelle une copine qui m'avait raconté que son ado l'avait appelé Chubacah parce qu'elle avait laissé pousser un peu de poils sur ses aisselles. Ca l'avait fait rire, moi ça m'avait révolté ! Fait bouillir. Car ce qui est naturel pour un corps adulte, c'est d'avoir une pilosité qui a un fonctionnalité, après qu'on la raccourcisse, qu'on la taille ou la sculpte c'est très bien, même qu'on l'enlève si on le souhaite. Mais qu'on s'en moque ou trouve ça salle, c'est ça qui est profondément anormal.
C
42 ans là 2187
On n'est pas obligé de tout enlever pour que rien ne dépasse. Où alors il est vraiment mini mini le bas de maillot.
Il y a une différence entre donner une forme pour que rien ne se voit en maillot, et tout enlever et avoir un chauve dans la slip.

De plus, il faut dire que la repousse peut être douloureuse et créée de gros boutons tout rouges qui n'ont rien de glamour et qui finissent par laisser des cicatrices violettes. Ca même si tu vas chez l'esthéticienne, tu ne peux pas prévoir la réaction de ta peau. Et puis, faut pas croire tout ce qu'elles disent les esthéticiennes. Je connais des cas de femmes qui s'y sont rendu pour enlever un quasi duvet blond sur telle ou telle partie du corps, et qui quelques années après se retrouvent à y retourner pour faire enlever des poils noirs aussi durs que ceux d'une barbe, alors que les instituts te vendent un amenuisement de la pilosité (ça ne fonctionne pas à coup sûr, et parfois au bout de quelques années, tu te retrouvent avec une pilosité réellement embêtante elle).

Oui, je semble énervée, mais ce sujet et le business qui est monté autour me hérisse ;-)

Faut bien savoir que ces épilations ne sont pas sans conséquences sur le corps.
C
42 ans là 2187
La chose à savoir, c'est que plus les années passent moins on a de poils. Et ça même si on ne passe pas à la torture épilatoire.

Y'a qu'à voir les femmes qui s'épilent beaucoup les sourcils et qui a 30 ans n'en ont presque plus. Moi par exemple, j'avais adolescente plutôt de "gros" sourcils. J'ai juste épilé à l'époque entre les 2 sourcils, puis quelques années plus tard un peu en dessous pour donner une jolie forme (à 18 ans, j'avoue tout de même avoir beaucoup épilé, mais au vue du résultat en photo, j'ai pas persévéré et je n'ai pas eu de conséquence). Et maintenant à 42 ans j'ai de très beaux sourcils qui mettent mon regard en valeur, sans avoir à les maquiller, sans tatouage. Je suis bien contente de n'avoir pas céder à la mode des sourcils fins, et personne ne m'a jamais embêté pour ça.

Comme exemple je peux aussi parler des mollets que beaucoup doivent impérativement hydratés pour ne pas avoir la peau sèche. Ce phénomène de déshydratation vient d'un rasage ou d'une épilation trop fréquente, la pilosité à un rôle de protection.

Je connais des jeunes qui s'épilent beaucoup et d'autres qui gardent plus ou moins un pilosité, même en été aux yeux de tous. Chacun devrait être libre de faire ce qu'il veut de sa pilosité, tout est une question de valeur et de vision du monde.
44 ans 146
Je te rassure, je suis pour la liberté de toutes les femmes de faire ce qu'elles veulent de leur pilosité.

Je me permettais juste de signaler que l'aspect "intégral=lisse comme une enfant" était justifié il y a 15 ans, car la pratique était relativement rare chez les adultes, mais désormais, ça devient une pratique très habituelle (mais pas obligatoire je te rassure).
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
S'il suffit de s'épiler pour perdre une trentaine d'années, je l'enfonce illico jusqu'à la garde dans un pot de cire, tout attribut compris.
44 ans 146
Et ensuite, il faut que tu sortes dans la rue le minou à l'air, sinon, l'effet sera réduit en public :lol:
C
42 ans là 2187
alizee0123 a écrit:
Je te rassure, je suis pour la liberté de toutes les femmes de faire ce qu'elles veulent de leur pilosité.

Je me permettais juste de signaler que l'aspect "intégral=lisse comme une enfant" était justifié il y a 15 ans, car la pratique était relativement rare chez les adultes, mais désormais, ça devient une pratique très habituelle (mais pas obligatoire je te rassure).
.

Oui, je sais, beaucoup de femmes de notre génération s'y sont mises depuis. Une amie proche qui s'y était mise et adore le résultat final, m'a avoué pourtant que ça fait très mal, et quelle a dû faire plusieurs esthéticiennes pour en trouver une bonne qui rendent cela supportable.

Pour moi, cette épilation totale du pubis va dans le même sens que la mise en avant des corps adolescents, de ces adolescentes ou femmes qui paraissent très très jeunes (trop ?) et qu'une certaine industrie sexualise.
82 ans 4474
J ai eu une seule fois un rasage integral lors de ma deuxieme cesarienne qui etait programmée, je ne sais pour quelle raison on m a rase integralement et non juste autour de la future ouverture. La personne pensait que cela ferait peut etre moche juste la moitie. Autant dire que je n ai pas aimé du tout la sensation et le poil qui repoussait et grattait dans la cicatrice miam.

Je me sentais toute nue sans mes poils.

Je ne suis pas tres a fond sur mes poils mais rien ne depasse du maillot faut dire. Les sourcils pareils que cool40 je ne m epilais pas du tout car je les trouvais beaux et originaux et du coup maintenant j enleve juste un peu sur les cotes car mes sourcils sont moins fournis mais moins disciplines alors j arrange justr un peu.

Et jamais au grand jamais je ne m epilerais a la cire. Je trouve cela bien trop douloureux (teste une fois sur les jambes) et j aurais pas envie de m imposer cela.

Par contre oui, je pense que ca doit faire mamie mais je m en fous un peu car j ai pas de souci avec le fait de vieillir et je me rejouis d en etre une en vrai de mamie si j ai ce bonheur.

Je rejoins cool40 sur cette dictature du poils comme quoi c est sale et tout je trouve cela dommage, je pense que le fait que dans les pornos les acteurs soient integralement epiles a mis une espece de "norme" ou il me semble qu on etait plus libre a mon epoque et dans ma campagne, il y avait de tout et meme des filles qui ne se rasaient pas sous les bras par exemple.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Influence pour influence, je préfère encore l'influence du porno' à l'influence des héros virils passant leur temps à crapoter tout au long du film.

Reste à questionner la perméabilité des individus, mais c'est un autre débat...
82 ans 4474
Je t avoue sans aucune honte le chat que je n aime ni l un, ni l autre, donc cela me serait difficile de debattre la dessus réellement.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Ébattons nous alors.
B I U


?>