MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mesdames, un inconnu qui vous aborde dans la rue...

36 ans très au sud 6773
vertige68 a écrit:
Salut,

Non, meme pas, sniff. Mais vu que je n'en mange pas, enfin des bio. c'est peu etre pour cela.

J'y penserai lors de mes prochaines courses  
à aller faire un tour vers les oeufs bio. Je croise les doigts pour y etre abordé par une jolie et subtile pulpeuse


ah il n'y a donc que les jolies personnes qui sont autorisée à aborder les autres dans la rue/ l'espace public? oO

Sinon ça m'est arrivé de me faire aborder dans la rue mais ce n'était jamais subtil voir carrément grossier.
Après je ne comprends pas bien ce fantasme de l'inconnu(e) qui aborde cash. Je préfère me savoir un minimum de points communs avec une personne pour passer à la phase séduction, repérer la personne, la croiser plusieurs fois (et qu'elle aussi m'ai repéré dans son espace visuel à plusieurs reprises), commencer par un bonjour après avoir repéré des points communs (lecture, musique; achat commun etc...). Mais pas du "hey m'sieur tu me plais t'as un 06?"
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
En l'occurrence, elle était toute maigre, et elle a remis ça avec d'autres gars aux fruits et légumes.

Aucun regret à avoir.
26 ans Normandie 293
Ivoirien a écrit:
Je suis souvent attiré par des femmes que je trouve séduisantes, dans la rue, des boutiques...mais je n'ose que très rarement les aborder. Qu'en pensez-vous mesdames? Quelles seraient vos réactions, vos pensées?... Merci de votre aide.


Et bien je te fusillerais du regard et si j'ai le courage je t'envoie balader.

On ne va pas dehors pour se faire emmerder. La seule impression que ça dégage, c'est d'être un vulgaire morceau de viande. Et NON, ça ne marche quasiment jamais cette technique de l'inconnue dans la rue. Tu ne sais pas comment est la personne, tu ne la connais ni d'Eve, ni d'Adam, il n'y a aucun contexte, donc je dis NON NON NON NON NON NON NON.
Parle à des meufs au boulot, dans une soirée, si l'occasion se présente mais pas à une inconnue lambda qui fait juste sa vie tranquillement.
37 ans Dans un arbre à Tecolotlan 918
Idem.
Je ne comprends pas cette méthode de drague, vouée à l'échec pour ma part.
Je soupçonne une bonne partie des mecs qui t'alpaguent dans la rue de simplement vouloir faire montre de leur pseudo-virilité, et d'être ravis quand les femmes baissent les yeux et pressent le pas.
51 ans 37
Salut,
JOLIES : pour quoi ?? Les gouts et les couleurs des uns ne le sont pas forcement pour d’autre. Mais ta « reprise » est juste, voir justifiée. J’aurais du écrire « par une femme »
La rencontre d’une inconnue ou d’un inconnu n’est pas spécialement pour faire sa vie avec ou coucher. Non, je pensais, pour ma part, simplement faire un compliment sur une tenue, des yeux ou tout autre chose.@+
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Ca doit leur faire une belle jambe un compliment de vieux. ;o)

Je préfère encore faire sourire si le contexte est approprié, les femmes n'étant pas dupes de l'opportunisme et savent très bien apprécier un comportement courtois et fugace.

C'est sûr qu'embrayer sur un "j'te kif à donf', t'as un 06 ?..." ça va pas l'faire...
44 ans Out of nowhere 2708
Je cite Tecolote :

"Je ne comprends pas cette méthode de drague, vouée à l'échec pour ma part."

C'est pourtant simple. Cette méthode de drague présente l'avantage de nouer potentiellement une relation avec une personne qui t'attire, IRL (you get what you see). Qui ne tente rien n'a rien et tu pourrais t'en vouloir de n'avoir pas essayé avec une personne que tu risques de ne jamais revoir. Jusqu'en début de trentaine, j'ai pratiqué cette "méthode", et bien que je sois loin d'être un canon, c'était loin d'être souvent l'échec!
87 ans 9467
wildtendercat a écrit:
Je cite Tecolote :

"Je ne comprends pas cette méthode de drague, vouée à l'échec pour ma part."

C'est pourtant simple. Cette méthode de drague présente l'avantage de nouer potentiellement une relation avec une personne qui t'attire, IRL (you get what you see). Qui ne tente rien n'a rien et tu pourrais t'en vouloir de n'avoir pas essayé avec une personne que tu risques de ne jamais revoir. Jusqu'en début de trentaine, j'ai pratiqué cette "méthode", et bien que je sois loin d'être un canon, c'était loin d'être souvent l'échec!



une personne dont le physique t'attire, rien ne dit pas qu'elle n'est pas con comme une chaise… et dont la probabilité d'avoir qqch à se dire frôle le zéro (ou alors t'es bon public). Perso c'est gentiment (ou pas) rembarré parce que je ne sors pas pour me faire draguer, de plus rien ne dit que je sois disponible, et encore en plus, que je sois intéressée (ou alors le mec drague des rondes en se disant elle se fait jamais draguer, elle doit pas être difficile du coup j'ai une chance, s'il a peu d'estime pour nui même, ça existe aussi)

bref la rue n'est pas un marché aux bestiaux et nous ne sommes pas toutes à la recherche d'un mec…

Par contre, une petite réflexion devant un bouquin dans une librairie, par exemple, ça peut marcher… parce qu'on partage quelque chose et que peut être de fil en aiguille on aura qqch à se dire et que, qui sait…. mais bonjour Ingrid, est-ce que tu baises avec moi, c'est le râteau assuré. Et si si, on se fait toujours draguer à mon âge…
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Dans le registre des anecdotes de rue, une jolie fille dans le tramway avec un regard éveillé, bien loin de la fermeture habituelle des visages.
je ne peux m'empêcher de la regarder de temps à autre, tout en ayant la courtoisie de détourner le regard de temps à autre.
Cela ne lui a pas échappé, et j'ai eu droit à un petit sourire de sa part depuis le quai lorsqu'elle est descendue un arrêt avant le mien.
Une gratification très agréable en fin de journée.
87 ans 9467
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
Dans le registre des anecdotes de rue, une jolie fille dans le tramway avec un regard éveillé, bien loin de la fermeture habituelle des visages.
je ne peux m'empêcher de la regarder de temps à autre, tout en ayant la courtoisie de détourner le regard de temps à autre.
Cela ne lui a pas échappé, et j'ai eu droit à un petit sourire de sa part depuis le quai lorsqu'elle est descendue un arrêt avant le mien.
Une gratification très agréable en fin de journée.


oui ça m'arrive aussi, c'est sympa…. tant que le type interprète pas ça comme "viens me demander mon 06 et je m'occuperai de ta saucisse"
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
J'évite le regard de l'irrésistible séducteur et privilégie celui du grand enfant un peu curieux qui évite justement de soutenir le regard.
Elle a eu la précaution d'attendre d'être descendue et je n'ai pas eu la maladresse de lui emboiter le pas avant le départ du tram' même si j'aurais très bien pu descendre là.
Il est certain que si je venais à la recroiser, je ne manquerais pas de la remercier de son sourire, toujours sans insistance.
37 ans Dans un arbre à Tecolotlan 918
Oui, mais ça, ce n'est pas de la drague de rue, juste les jeux subtils du charme et de la séduction.
51 ans 37
Tecolote a écrit:
Oui, mais ça, ce n'est pas de la drague de rue, juste les jeux subtils du charme et de la séduction.


Bonjour,

Je pense que beaucoup de personne joue ce jeu. Hier, dans le cadre de mon travail, j'ai eu cette impression avec une "jolie" cliente. Pourtant, la pauvre m'avait attendu longue pour avoir son conseil etc. Mais autant au début de notre conversation rien ne laissait prévoir qu'au final en fin de vente elle avait un regard bien sympa pour ne pas dire plus. Au fond de moi je me disais que je me faisais des idées. Mais lors de son attente en caisse, devant sortir pour d'autres clients, j'ai pu constater qu'elle me regardait aller et venir.
Un peu comme la personne précédente, si elle revenait à passer faire un achat au magasin, j'aurai peu etre une autre attitude.

Entre nous, j'aime ces petits de séduction très soft.
27 ans La Ville Rose 2044
Je regarde parfois des mecs ( rarement car je regarde surtout les femmes ) mais jamais ils ne le remarquent. Je ne leur parlerai jamais.

Je fais bien trop fermée pour qu'on m'aborde IRL. En plus j'ai toujours mes écouteurs. Et les fois où ça m'est arrivée c'était toujours des mecs bizarres, je réponds que je n'ai pas le temps voilà.

Accessoirement, quand bien même je serais bien foutue/jolie, Ça m'aurait probablement déplu car c'est basé uniquement sur le physique. Je trouve ça hyper superficiel même si je sais qu'on ne peut supprimer ce paramètre.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
On peut toujours découvrir "Zouzou, sa vie, son œuvre" dans un second temps.
B I U


?>