MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mon copain m'aime mais il me trouve trop grosse

18 ans 4
Bonjour à toutes !
Cette année a été un peu difficile pour moi et j'ai pris des antidépresseurs pendant plusieurs mois ce qui m'a fait prendre beaucoup de poids.Les "crises"  
que j'ai parfois où je mange des saletés sans pouvoir m'arrêter même si je me sens malade n'ont rien arrangé. Mon copain m'a connu avec peut être 15 kilos de moins et même s'il dit qu'il m'aime et que je reste jolie, il aimerait bien que je perde un peu...
Au départ (peut être par déni) je faisais comme si ma prise de poid n'était pas un problème. Mais après m'être vue dans un miroir en sous vêtements je me sens vraiment mal dans ma peau.
Alors j'ai demandé à mon copain si mon poid ne le dérangeait pas et il m'a avoué que si. Ça fait mal mais bon faut que je me rende à l'évidence.
J'aimerais maigrir mais il y a ces "crises" qui ruinent tous mes efforts.
Je suis triste, fatiguée et angoissée par cette situation...
Cela peut probablement paraître futile et bébête d'angoisser sur son poids mais je ne peux pas m'en empêcher.
Je me vois de façon apocalyptique comme une sorte de Jabba le Hutt et cela ne correspond pas à la réalité non plus... Mais je me vois déformée limite.
Que faire ? Je veux plaire à mon copain mais je ne sais pas comment faire un quelconque régime avec ces "crises" où je bouffe tout et n'importe quoi sans pouvoir m'arrêter et ce même si je me sens malade...

Merci de vos futures réponses !
42 ans Barcelona (Espagne) 24073
Bonjour Bestiole chevelue,

Pour ton copain il faut savoir si son souci fasse à ton poids est juste esthétique ou si il s'inquiète pour ta santé, car cela s'exprime parfois de la même façon mais ce n'est pas la même chose.

Pour la question du poids, les crises que tu as on est nombreuse à connaître ici, et tu as raison de te méfier des régimes car en effet ils ne feraient qu'intensifier les crises.
Prends-tu toujours les antidépresseurs ?
18 ans 4
Coucou Anne
Merci de ta réponse

Je pense qu'il s'inquiète pour ma santé plus que pour l'aspect esthétique mais mon apparence d'avant lui manque aussi...

J'ai arrêté les antidépresseurs brusquement (maintenant je sais que c'est pas quelque chose à faire) il y a plusieurs mois et maintenant je ne prends plus rien du tout.
27 ans En Indochine 519
Bonjour tout le monde !

Bestiole Chevelue, peut être que tu devras poursuivre ou reprendre ton suivi psy, si ça t'est possible ?
Certains praticiens sont remboursés, si tu as peur que cela ne rentre pas dans ton budget.

Pour ce qui est de ta perte de poids, quel que soit l'avis de ton homme, et même s'il s'inquiète pour toi (ce qui est tout à fait normal et gentil de sa part), tu dois le faire pour toi avant tout. Je parle d'expérience, et je pense que beaucoup de personnes du forum l'ont vécu aussi, quand on te force la main pour maigrir, ça ne marche pas.
Et puis tu n'es pas difforme, tu n'es pas un monstre, tu es un être humain, avec des formes :)

Est ce que tu as des soucis de santé actuellement ? Tu pourrais commencer par faire un bilan avec ton médecin traitant ?
18 ans 4
Je n'ai pas de suivi psy c'est mon généraliste qui m'avait prescrit les antidépresseurs...

Pour ce que est de mon poids, j'ai jusqu'à il y a peu accepté mes formes et je les trouvais belles même... Mais depuis quelques temps (alors que je maintiens le même poids depuis des mois) je me vois exagérément grosse par rapport à la réalité... C'est à dire que quand je me regarde c'est comme si j'avais grossi de 30-40kg de plus alors que je n'ai pas bougé de poids depuis ptet 5-6 mois. Mais pourtant mon miroir me dit autre chose... C'est difficile à expliquer...
Et en plus comme mon copain m'a fait comprendre que mon surpoids le préoccupait ça empire le truc...

Je dois avouer que je suis un peu perdue

Pour ce qui est de ma santé, elle va pas trop mal en ce moment...
Il y a deux ans j'ai chopé une bactérie qui m'avait fissuré l'intestin à différents endroits ce qui m'avait fait perdre 15kg en 1mois 1/2 donc j'ai pris vite du poids par la suite... Et j'ai parfois des petits problèmes avec mon ventre parfois mais rien de grave...
27 ans En Indochine 519
Et tu n'as pas envie de te faire aider par rapport à tout ça ?
Parce que ce n'est pas toujours évident d'affronter ça seule, surtout si ton homme ne te soutient pas vraiment - ou en tout cas pas de la meilleure manière, selon moi. Le regard qu'il porte sur toi joue énormément sur la façon dont tu te perçois.

Les anti-dépresseurs, ça ne se prend pas à la légère, je ne sais pas comment ça s'est décidé avec ton médecin traitant, mais il faut aussi les arrêter progressivement, sinon ça peut parfois avoir des conséquences.

Et, si je puis me permettre, je pense qu'il faudrait que tu mettes certaines choses à plat avec ton homme. Parce qu'imaginons qu'après un problème de santé, tu grossisses encore (je ne te le souhaite pas bien sûr), est-ce qu'il irait jusqu'à te quitter à cause de ça ? Parce que l'amour, c'est aussi quand ça ne va pas, sinon c'est trop simple.

On peut toujours changer physiquement dans une vie, pour de nombreuses raisons.

Tu es jeune, tu as 18 ans, tu as toute la vie devant toi, alors ça serait dommage que tu te la gâches avec tout ça.
27 ans En Indochine 519
La vraie question en fait, c'est : si ton homme ne t'avait pas fait de remarque par rapport à ton poids, est-ce que tu vivrais mal le fait d'avoir des formes ? Est-ce que d'autres personnes autour de toi t'ont fait des critiques par rapport à ça ? Est-ce que TOI tu as envie de maigrir ? Pourquoi ?

Parce qu'il faut bien que tu saches que de toute manière, on ne peut pas plaire à tout le monde, et que la seule personne avec qui tu vivras toute ta vie, c'est toi-même. Donc l'essentiel c'est d'être en paix avec soi-même !
18 ans 4
Bonjour à tous
Désolée de répondre si tardivement mais j'ai essayé de bien réfléchir et de rationaliser un peu mon problème parce que je ne voudrais pas alimenter de plus en plus mon angoisse jusqu'à ce que je fasse des bêtises (soit criser sur la bouffe, ou sauter des repas)

Disons que j'avais des problèmes cet hiver et j'ai en quelques sorte fait un burn out où pendant 1 semaine entière je n'ai pas quitté mon lit et où je pleurais nuit et jour...
Mon généraliste est venu en consultation à domicile car ma mère s'inquiétait. Il a estimé que je devais prendre des antidépresseurs. Je pense que c'était une erreur car je ne supportais pas du tout les médicaments... Je ne dormais pas la nuit à cause de palpitations, je ne faisais plus la différence entre le rêve et la réalité, j'étais hyper déprimée et c'est pas limite si je lorgnais avec envie les rails du métro.
Je lui parlais d'arrêter le médicament mais il ne m'écoutait pas et ne réduisait pas les doses. Du coup un jour j'ai brusquement arrêté de les prendre. Du coup j'allais mal, j'avais les mains qui tremblaient, vertiges, nausées, je voyais flou et ultra lumineux.
Donc bon, je pense que mon médecin a fait une bêtise mais que j'en ai aussi fait une!

Pour ce qui est de mon copain (qui dit qu'il s'inquiète pour ma santé) je vais le prendre au pied de la lettre. Je ne ferais pas de régime, parce que déjà je ne m'en sens pas capable, mais aussi parce que je ne veux pas consolider ma tendance au yoyo.
Je pense que je vais m'inscrire à la piscine et à un autre sport et que je vais plutôt me muscler. Comme ça il sera sur que je serais en bonne santé.

Pour la vision que j'ai actuellement de moi je me dis que peut être que si je me muscle, je me verrais de façon un peu moins horrible.

Je pense que tu as raison, ce sont des pressions extérieures qui m'ont fait complexer.
Déjà mon copain m'avait quitté cette année car il était pas sur de pouvoir supporter une relation à distance puisqu'il part dans le sud faire ses études. Il était revenu vers moi par la suite et on s'est remis ensemble mais j'ai toujours peur d'être abandonnée...
Puis quand son père ancien prof de sport me propose d'aller faire du jogging avec eux car "ça me ferait du bien" ou que plusieurs personnes me font comprendre que mon copain est plus beau que moi, que "c'est dommage parce que t'as un joli visage pourtant", que "pourtant tu prends soins de toi, tu te maquilles" je pense que je me suis laissée influencer. Et avec mon copain qui me fait comprendre que j'ai trop grossi ça n'arrange rien.
42 ans Barcelona (Espagne) 24073
BestioleChevelue a écrit:

Pour ce qui est de mon copain (qui dit qu'il s'inquiète pour ma santé) je vais le prendre au pied de la lettre. Je ne ferais pas de régime, parce que déjà je ne m'en sens pas capable, mais aussi parce que je ne veux pas consolider ma tendance au yoyo.
Je pense que je vais m'inscrire à la piscine et à un autre sport et que je vais plutôt me muscler. Comme ça il sera sur que je serais en bonne santé.

Pour la vision que j'ai actuellement de moi je me dis que peut être que si je me muscle, je me verrais de façon un peu moins horrible.

Bonjour,

Franchement c'est une excellente décision et j'admire ton recul sur ta situation à un si jeune âge.
Le sport t'aidera à te sentir plus dynamique, te permettras de reprendre contact avec ton corps, c'est un excellent moyen pour réguler ton stress, rester en forme et être fière de toi.
Donc chapeau pour cette décision qui te sera bénéfique à pleins de niveaux 😉

BestioleChevelue a écrit:
Je pense que tu as raison, ce sont des pressions extérieures qui m'ont fait complexer.
Déjà mon copain m'avait quitté cette année car il était pas sur de pouvoir supporter une relation à distance puisqu'il part dans le sud faire ses études. Il était revenu vers moi par la suite et on s'est remis ensemble mais j'ai toujours peur d'être abandonnée...
Puis quand son père ancien prof de sport me propose d'aller faire du jogging avec eux car "ça me ferait du bien" ou que plusieurs personnes me font comprendre que mon copain est plus beau que moi, que "c'est dommage parce que t'as un joli visage pourtant", que "pourtant tu prends soins de toi, tu te maquilles" je pense que je me suis laissée influencer. Et avec mon copain qui me fait comprendre que j'ai trop grossi ça n'arrange rien.

C'est clair, et c'est bien que tu t'en rendes compte.
Malheureusement la pression de l'image est un truc assez fort et répandue, et même si ton copain t'aime et a été séduit par celle que tu es même lui a peut-être finis par se laisser influencer par le chant des sirènes.

Si tu retrouves ton équilibre ( tu as l'air d'une personne forte et courageuse et donc capable de le faire ) il sera sans doute rassurer.
Tu es passée par un truc difficile niveau psy, cela peut arriver à tout le monde pour pleins de raisons et même si ton médecin actuel n'a pas su le gérer au mieux, tu ne dois pas avoir peur de demander de l'aide si tu vois que cela reviens.

Pour la peur de l'abandon, la seule chose que tu peux faire c'est t'aimer et prendre conscience de ta valeur, que tu peux être heureuse par toi même et que si un jour cette histoire se finit cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas mieux qui t'attends.
B I U


?>