MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Connaissez-vous le polyamour ou polyamory ?

42 ans Barcelona (Espagne) 24101
Disons que tu as une version plus stricte de ce qui peut ou ne pas être polyamour.
Mais une relation cela bouge, il y a des haut, des bas, des  
remises en questions ... et le conflit qu'ils ont n'est sans doute qu'un grand classique dans le polyamour, pour moi un simple accroc sur la route ne remet pas en cause tout le concept de leur relation.

Je préfère donc laisser mes amis choisir de donner à leur relation le nom qui leur va et qui correspond à se ce qu'ils ont construit ensemble, même si il y a eu un changement en cours de route qui implique que l'équilibre n'est plus complet.
Ils sont dans une phase difficile et tentent de revoir leurs organisations.
Pour autant l'amour, la compréhension, l'écoute, le respect et l'honnêteté sont toujours là ce qui pour moi les qualifies au terme de polyamour.

Les gens que tu as rencontré en débat ne t'ont peut-être pas tout dit sur leurs difficultés tu sais.
D'autant que la plupart du temps, on rencontre des gens qui ne montrent que le meilleur et pas les conflits internes.
Sans oublier ceux qui se mentent à eux mêmes.

L'amour n'est jamais un long fleuve tranquille.

Pour info la définition de polyamour sur wikipedia
Le polyamour (de l'anglais polyamory), ou pluriamour, est une éthique des relations amoureuses où les partenaires ont la faculté de pouvoir aimer plusieurs personnes en même temps et de manière assumée. Ces relations sont basées sur la liberté sentimentale et sexuelle (le rejet de l'obligation d'exclusivité), l'égalité et l'honnêteté entre partenaires, et le respect de l'individualité et de l'autonomie de chacun.

C'est le cas de mes amis et de l'autre jeune femme dans cette relation qui d'ailleurs a aussi un autre partenaire qui est au courant.

Mais y a pas de mal Mathilde76, on a le droit de ne pas être d'accord tu sais.
M
42 ans Ici et là... 1837
Les cafés-débats sont justement là pour évoquer les difficultés donc je pense que si, j'en ai entendu pour qui se n'était pas rose.

Par contre je suis désolée mais tes amis ne sont plus dans une relation poly car il n'y a plus de respect, d'égalité et d'honnêteté entre eux. L'une des femmes n'est pas à l'aise mais elle "subit" la relation sans en parler pour revoir les règles donc elle n'est pas honnête. L'autre femme est manipulatrice et tente de tirer la couverture à elle, il n'y a donc plus d'égalité ni de respect pour la 1ère femme. Alors c'est surement une mauvaise passe, et je leur souhaite de retrouver cet équilibre qui fera qu'ils retrouveront une relation poly. Mais pour l'instant, ils ne répondent plus à la définition, ce n'est pas une fatalité, c'est la vie.
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
Mathilde76 a écrit:
Par contre je suis désolée mais tes amis ne sont plus dans une relation poly car il n'y a plus de respect, d'égalité et d'honnêteté entre eux. L'une des femmes n'est pas à l'aise mais elle "subit" la relation sans en parler pour revoir les règles donc elle n'est pas honnête. L'autre femme est manipulatrice et tente de tirer la couverture à elle, il n'y a donc plus d'égalité ni de respect pour la 1ère femme. Alors c'est surement une mauvaise passe, et je leur souhaite de retrouver cet équilibre qui fera qu'ils retrouveront une relation poly. Mais pour l'instant, ils ne répondent plus à la définition, ce n'est pas une fatalité, c'est la vie.


Si cela te fait plaisir mais cela ne les empêchera pas d'utiliser le terme qu'ils veulent ni moi d'être d'accord avec eux.

Au fait, tu sembles avoir mal lu mes propos car oui mon amie en parle, c'est pour cela qu'il cherche comment rétablir l'équilibre.
M
42 ans Ici et là... 1837
Tant mieux alors, il n'y a que comme ça qu'ils pourront avancer. Par contre la manipulation de l'autre femme, ça, ça n'est pas très poly, à moins que tu me dises que là aussi j'ai mal compris. Soit, apparemment je ne comprends pas grand chose dans ce monde de toute façon...
37 ans Dans un arbre à Tecolotlan 933
Chacun met ce qu'il veut derrière le mot amour, par essence quelque chose de très personnel et bien difficile à définir. Pour toi Mathilde, l'amour est bienveillance, mais pour d'autres, il peut aussi être passion, destruction, manipulation, aveuglement, déni etc Il peut être tout ça en même temps. On peut se sublimer dans l'amour, comme on peut aussi se faire très mal, et faire très mal aux autres, sans même le vouloir, sans même en avoir conscience. L'honnêteté n'est pas une bonne garante, car on peut se mentir à soi-même, et il faut beaucoup d'introspection pour s'en rendre compte. Et de toute manière, l'amour est irrationnel, c'est donc bien difficile de le soumettre à des règles sur la durée, en "monoamour" comme en "polyamour".

Pour ma part, aimer une seule personne, gérer ses sentiments et les miens au fil du temps et des rebondissements de la vie est une aventure au quotidien, alors aimer plusieurs personnes en même temps, j'en suis bien incapable. Grand bien à ceux qui s'épanouissent dans ce type de relation.
Et toi ? Est-ce que tu pourras y trouver ton compte ?
M
42 ans Ici et là... 1837
Alors oui l'amour est différent pour chacun et chaque être humain le vit de manière différente, c'est pour cela que c'est difficile à définir et que chaque couple qui s'aime fixe ses propres règles de fonctionnement en son sein. Certains couples sont fusionnels, d'autres vivent chacun chez soi, certains ont besoin de faire l'amour tous les jours d'autres n'ont pas besoin de sexe, certains veulent des enfants, d'autres pas, certains... pendant que d'autres...

Quand on tombe amoureux à 2, souvent les règles du couple se fixent naturellement. Quand plus de 2 personnes sont en jeu il est nécessaire de se mettre d'accord sur la manière dont les relations vont s'organiser. C'est de cela que je parle quand je parle de règles. Je ne parle évidemment pas de choses immuables et qui s'imposent aux gens, je parle d'organisation que chaque polyamoureux décide avec ses partenaires : qui vis avec qui ? est ce qu'il y a un couple principal et un ou des couples secondaires ? est ce que ce sont des relations avec ou sans sexe ? est ce que les partenaires veulent se connaitre entre eux ? Et bien évidemment ces règles peuvent évoluer au fil du temps, soit parce que les gens changent, soit parce que certaines relations n'ont pas tenu...

Donc je suis désolée mais le polyamour a une définition, c'est cette définition qui en fait quelque chose de différent de l'échangisme, du libertinage, de l'infidélité...

Comme je l'ai dit plus haut, je pense comme toi Tecolote, ayant du mal à vivre pleinement 1 relation amoureuse, je ne me sens pas prête à me lancer dans une relation polyamoureuse. Le principe du polyamour étant l'honnêteté, il respecte mon choix et attend que je sois prête... si je le suis un jour. Si un jour j'accepte, alors nous aurons nos propres règles à inventer, ensemble.
P
50 ans 2853
(pour Anne)
A propos des 3 protagonistes, chacun définit leur histoire comme du poly-amour ou ont-ils une autre définition, voire pas du tout, de ce qu'ils vivent ? Enfin quoi qu'il en soit, pour celle qui veut "tirer les couvertures à elle", il n'y a rien de mal à vouloir l'amour exclusif d'un homme. Et comme d'après ce qui a été dit les 2 parties sont à égalité, aimées pareillement, pas de raison particulière pour que ce soit elle qui s'efface si les règles ne lui conviennent plus. C'est humain, c'est pas un contrat commercial qu'elle veut rompre, mais une situation qu'elle ne supporte plus bien.

(pour Mathilde)
Quand on tombe amoureux à 2, il n'y a pas nécessairement de règles qui se fixent. Bon sens et choses naturellement convenues, connues par évidence par chacun, suffisent amplement à être heureux. Plus tard, c'est sûr, ça peut se gâter, mais si ça doit partir en cacahuète, ça se fera, qu'il y ait eu des règles ou pas.
M
42 ans Ici et là... 1837
Il y a toujours des règles dans un couple, même si elles sont souvent implicites, se mettant en place naturellement avec la vie quotidienne. Bien sûr que quand on se met en couple on ne se réunit pas autour d'une table avec sa moitié pour décider comment les choses vont se passer. Mais implicitement il y a des règles, des habitudes qui se mettent en place : on habite ensemble ou pas, on se marie ou pas, on est fusionnel ou on a chacun nos loisirs séparément... Ce sont ces petites choses qui définissent chaque couple par rapport à un autre. Ce que tu appelles bon sens, moi je l'appelle règles mais c'est la même chose au final, c'est la manière dont le couple fonctionne, se définit, se sent, tient ou rompt...

Et évidemment tout cela n'est pas fixé, figé, cela évolue dans le temps en même temps que les membres du couple évoluent. C'est ainsi que des couples mariés monogames passent parfois au polyamour ou à l'échangisme à la cinquantaine. Ils ont évolué. Tout le monde ne le fait pas. Chacun fait comme il le sent tout en restant en accord avec son partenaire et si aucun accord n'est possible alors on se sépare ou on s'accommode d'une situation qui nous rend malheureux pour X ou Y raisons, mais dans ce cas, on met en place de nouvelles règles (chambre séparée ou pas, on fait comme avant devant les autres ou pas...) .

En bref il y a toujours des accords plus ou moins tacites dans un couple et en polyamour ces "règles" ou ce "bon sens" doit être un peu moins tacite que dans un couple monogame car elles sont partagées avec plus de personnes. Par exemple, A est amoureux de B et A est amoureux de C, et bien au niveau du logement il faut bien décider de ce qu'on fait : soit A, B et C vivent séparément chacun chez soi, soit A vit avec B ou avec C et l'autre vit seul, soit A, B et C vivent tous les 3 ensemble. Définir qui vit où et avec qui c'est une des "règles" dont il faut discuter. Mais une fois discuté, cela pourra changer : A, B et C commencent par vivre chacun chez soi, puis au bout d'un certain temps, ils en rediscutent et finissent par vivre tous les 3 puis peut être A et C vont rompre, C partira du logement, et quand A tombera amoureux de D, il y aura à nouveau discussion et nouvelle règle... Bref la vie quoi...
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
Prax a écrit:
(pour Anne)
A propos des 3 protagonistes, chacun définit leur histoire comme du poly-amour ou ont-ils une autre définition, voire pas du tout, de ce qu'ils vivent ? Enfin quoi qu'il en soit, pour celle qui veut "tirer les couvertures à elle", il n'y a rien de mal à vouloir l'amour exclusif d'un homme. Et comme d'après ce qui a été dit les 2 parties sont à égalité, aimées pareillement, pas de raison particulière pour que ce soit elle qui s'efface si les règles ne lui conviennent plus. C'est humain, c'est pas un contrat commercial qu'elle veut rompre, mais une situation qu'elle ne supporte plus bien.


Oui ils parlent tous de polyamour
Mais celles qui n'est pas mon amie est tente de manipuler monsieur est arrivée après dans la relation et elle tente de grignoter de plus en plus de temps ce qui bien sur devient problématique pour la première qui elle voit l'équilibre changer plus que ce qui était prévu au début.
Bon c'est un peu plus compliqué que cela et je sais qu'ils ne liront pas cette discussion mais je ne peux non plus exposer tous les détails.
Je n'ai aucune idée de comment les choses vont tourner pour eux
M
42 ans Ici et là... 1837
Sur le site de télérama, il y a un article sur les cafés-débats : http://www.telerama.fr...=Facebook#link_time=1503909609
B I U