MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Quels sont les pires clichés que vous avez entendu sur les rondes

42 ans Barcelona (Espagne) 24101
Petite enquête pour un futur article.
Quels sont les pires clichés que vous avez entendu sur les rondes ?

Merci pour votre aide :)
F
43 ans Alfortville (94) 412
Allez, je débute ;-)
Personne ronde = grosse feignasse qui passe son temps à manger et à regarder la télé plutôt que de faire du sport ...
Du vécu dans un magasin de sport où j'allais acheter une paire de chaussures aux soldes de janvier, j'ai eu une remarque comme quoi courir devait faire partie de mes bonnes résolutions :-)
318
Le cliché qui dit que les femmes rondes ont un joli visage ^^
87 ans 9554
ronde = chaudasse...
318
a-nonyme a écrit:
ronde = chaudasse...

Il n'est pas vrai celui-là ? 😄 😉 😄 😄
318
a-nonyme a écrit:
ronde = chaudasse...

Je pense qu'à ce genre de remarques, je répondrais dans l'exagération
"Je me suis déjà tapé 18 mecs cette semaine, mais désolée toi j'ai pas envie" ^^
36 ans très au sud 6846
en généralisant la grosse est une morte de faim:
elle ne pense qu'à manger des trucs cracha (au sens propre donc morte de faim)
et au sens figuré de morte de faim
socialement: elle n'a pas d'amis et s'accroche à tout le monde
sexuellement: comme elle n'a pas beaucoup d'occasion, quand elle peut elle se lâche et elle ne dit pas non, ça ne lui arrive pas souvent qu'on lui demande!

Il y a aussi le cliché de la ronde rigolote un peu fofolle, exubérante.
En fait une ronde est associée aux excès beaucoup.
Oh et bien sur c'est une feignante incapable de bouger ses fesses. Elle n'a aucune force morale, la preuve elle n'arrive même pas à se mettre au régime quoi!
31 ans 1530
Le côté gentil, doux, aimable... je trouve ça tellement bête. (la preuve que je ne suis pas très sympa ^^)

Je pense que les clichés dont j'ai le plus souffert (ou repérés comme cause directe de difficulté du moins) sont moins ceux du quotidien que ceux rencontrés dans le milieu médical car on est dans une relation de soin, d'aide, et qu'on rencontre des attitudes qui peuvent en être très éloignées.
W
26 ans Rennes-Brest 1
Alors pour moi c'est les rondes ne sont pas souples, alors que moi avec mes 140kg je peux toucher le sol avec mes mains sans plié les genoux et faire des trucs niveau souplesse que des personnes minces ne peuvent pas faire (ex mettre mes pieds derrière ma tête). Et bien sur feignasse, rigolote, toujours de bonne humeur, gentille ...
Et là cette semaine rdv chez le gynéco qui a été surpris que j'ai des relations sexuelles régulières et que j'ai un homme dans ma vie ... Oui car les grosses ne peuvent pas plaire aux hommes et donc sont condamné à être seule ...
36 ans très au sud 6846
Les gynécologues et le surpoids, c'est quand même hallucinant!
Je me demande qu'est ce qui fait que cette partie de la médecine est autant touchée par la grossophobie?! C'est vraiment dingue, à croire que ça fait partie de leur formation.
La grossophobie c'est répandu dans le milieu médical, mais chez les gynécologues c'est pire, c'est la norme. Et ils sont pleins de clichés sur les rondes et en plus ils leurs assènent soit disant des vérités médicales: vous êtes malade, diabétique (vécu non je ne le suis pas), vous ne pourrez pas être enceinte, grosse = peu de rapports sexuels, votre bébé va être malade, vous allez avoir un gros bébé, quel que soit le problème c'est à cause du poids et j'en oublie...
Mais en fait maintenant que je vois certaines langues se délier et la notion de violence médicale surtout en gynécologie faire parler d'elle je me demande si les gynécologues aiment les femmes...?
M
34 ans Paris 22
Ceux qui te regardent avec des yeux exorbités quand tu leur dis que tu fais du sport, parce que, c'est bien connu, tu ne peux pas être ronde et faire/aimer le sport
Et aussi celui du fainéant qui passe la journée à manger des gâteaux sur son canapé
318
Il paraît même que certaines d'entre elles auraient 2 bouches et 1 bras supplémentaire 😱 😱 😱
318
Ou alors qu'elles seraient mi-femmes mi-kangourous 😭 😭
37 ans Dans un arbre à Tecolotlan 934
On pourrait aussi beaucoup parler des clichés sur les ronds/rondes dans la littérature jeunesse (BD et romans). Dans mes souvenirs, ce sont toujours des personnes obnubilées par la bouffe, drôles malgré elles, d'un intérêt limité, souvent maladroites, pas très malines et rarement (jamais ?) héros principal.
Il a fallu que ma prof de seconde nous fasse lire "Boule de suif" de Maupassant pour que je découvre enfin un personnage de fiction gros et héroïque. D'ailleurs, je reconnais que petite, j'avais moi-même des préjugés sur les personnes en surpoids, et je ne me demande pas d'où ça vient.
Je ne suis pas trop au fait des nouveautés actuelles, mais je n'ai pas l'impression que les choses aient beaucoup changé. Dans Harry Potter, Neville est typiquement le petit rondouillard de service, sympa mais looser et très maladroit. Quand il devient badass à la fin, il me semble qu'il est décrit comme mince et musclé.
87 ans 9554
ben si c'est vrai que ronde égale chaudasse, depuis que j'ai perdu du poids Monsieur est à la diète, faut croire que la libido est directement liée au % de graisse dans le corps….


nan j'déconne, on est cochons pareil, ni plus ni moins qu'avant, c'est quoi ces conneries, sérieux ?
B I U