MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Puritaines versus réactionnaires?

45 ans Out of nowhere 2788
Dans le jour­nal Le Monde, des personnalités féminines se déso­li­da­risent du mouvement actuellement à l’oeuvre chez les féministes.

« Le viol est un crime. Mais la drague insis­tante ou maladroite n'est  
pas un délit, ni la galan­te­rie une agres­sion machiste (…) Nous défen­dons une liberté d'impor­tu­ner, indis­pen­sable à la liberté sexuelle. Nous sommes aujourd'hui suffi­sam­ment aver­ties pour admettre que la pulsion sexuelle est par nature offen­sive et sauvage mais nous sommes suffi­sam­ment clair­voyantes pour ne pas confondre drague maladroite et agres­sion sexuelle. » Ces signa­taires réfutent ces mouve­ments fémi­nistes qu'elles comparent à une « campagne de déla­tions et de mises en accu­sa­tion publiques d'indi­vi­dus ». Et mettent en garde contre ses dérives « c'est là le propre du puri­ta­nisme que d'emprun­ter, au nom d'un prétendu bien géné­ral, les argu­ments de la protec­tion des femmes et de leur éman­ci­pa­tion pour mieux les enchaî­ner à un statut d'éter­nelles victimes ».
A
33 ans Par ici 645
Oulàlà ! la polémique ...
Tu es suffisamment prudent pour ne pas ici donner ton avis :-)
En tout cas c'est très intéressant.

Pour ma part, je suis en partie d'accord avec la clairvoyance qui est évoquée. J'aime l'idée de liberté d'importuner. Hélas la frontière est toute relative. Et c'est là que la clairvoyance devient essentielle.

En revanche il y a l'abus d'une position de force, par exemple hiérarchique, qui est insupportable. Mais dans ce cas, Il n'y a plus forcément de lien avec la prédominance de l'homme. Et le "dénonce ta cochonne" n'existe pas...
A priori, je suis en phase avec cette fronde de féministes qui réfutent le puritanisme.
C'est une dérive, nauséabonde, des réseaux sociaux, d'effet de meute que j'ai en horreur. Et qui entraînera des injustices tout autant insupportables que ce que subissent celles qui souffrent réellement de harcèlement violent.

Aï aï aï J'attends les éventuels coups de bâton ?
36 ans très au sud 7059
Défendre le droit de drague, la pulsion sexuelle exprimée et dire que nous n'y avons plus droit en France, que notre liberté sexuelle est menacée, diminuée si nous n'acceptons plus la drague de rue...
Je pense que 2 fillettes de 11 ans seront ravies de relire cela plus tard, elles jugées consentantes pour ne pas avoir su réagir et crier face à une drague lourdingue... qui a abouti c'est tout quoi! Commen
Je pense à ces femmes (dont je vais bientôt faire partie) que l'on regarde de travers quand elles allaitent en public "cachez ce sein que je ne saurai voir" et qui à l'heure où nous fustigeons le burkini se voient proposer ces choses pour se cacher sans que cela n'émeuve personne bien au contraire... https://www.cdiscount....tu/f-113172106-mp04618860.html pour le version colorée et la version toile de tente noire https://mybabydressing...grabgo-noir-0879674025295.html moustiquaire vision incluse... alors qu'il est toléré qu'à peine à l'abri des regards dans nos ruelles ou au bord de nos routes ces messieurs sortent leurs pénis pour assouvir ce besoin naturel d'uriner. Quelqu'un a t il déjà mis devant la justice des hommes torses nus pour exhibition sexuelle? Pour avoir uriné sur la voie publique? Et si une femme fait pareil...?
Cette société étrange où les hommes réclament le droit de draguer mais où se balader torse nu est admis pour ces messieurs mais cela devient une agression sexuelle quand une femme s'y prête... http://www.lemonde.fr/...rait-voir_5240038_1653578.html

Pour moi les vraies questions ne sont pas là et justement les vraies questions nous les oublions:
Le désir de drague de ces messieurs doit il primer sur l'envie de tranquillité des femmes? La liberté de qui l'emporte?
Pourquoi s'accrocher ainsi à cette drague de rue sexuellement agressive? Pourquoi semble t elle la virilité de ces messieurs?
Pourquoi cela ne choque pas que de milliers de femmes aient une mauvaise réputation (pute & co) alors que la réputation de ces messieurs (quand ils sont dénoncés comme porc) émeut autant quand pour une fois elle est attaquée en place publique alors que cette pratique est courante envers les femmes?
Pourquoi dire «de veiller à ce que son salaire soit égal à celui d’un homme, mais de ne pas se sentir traumatisée à jamais par un frotteur dans le métro, même si cela est considéré comme un délit" est il acceptable? Si toutes les femmes qui ont été victime de frotteur étaient comme elles sont ainsi décrites la RATP aurait une chute de 50% de sa fréquentation... pourquoi personne ne pose la question "que pouvons nous faire contre les frotteurs" et que je lis "c'est pas grave faut accepter" ?
45 ans Out of nowhere 2788
Tu ne risques plus grand chose Andrea lol, la meute a déserté VLR... Soit dit en passant, cela semble avoir été aussi dommageable au site qui a beaucoup perdu en fréquentation. Saura-t-on d’ailleurs un jour ce qu’il s’est vraiment passé? J’ai quand même l’impression qu’il y a un lien... Si c’est le cas, cela tend à démontrer leur pouvoir de nuisance, même à la « petite échelle » de ce site. Bref!

Je pense que tu as deviné que j’étais plus réactionnaire que puritain pour reprendre la terminologie du post. J’abhorre totalement Weinstein et tous ces comportement prédateurs inadmissibles. Mais j’abbhorre tout autant le rapprochement hâtif qui est fait avec le comportement masculin général qui serait globalement et a priori déviant. Il faudrait tout changer, on serait face à une crise grave, et les hommes seraient donc tous des porcs à rééduquer. Il faut interdire la drague de rue, codifier encore plus, légiférer davantage... Éduquer, surveiller et punir!

Alors que pourtant les violences sexuelles faites aux femmes sont bien poursuivies par la justice, qu’un très grand nombre d’hommes emprisonnés sont des délinquants sexuels, et que les violences sexuelles faites aux femmes sont certes toujours trop importantes, mais de mieux en mieux combattues et prise en compte (à ce propos la féminisation des métiers autrefois réservés aux hommes a aussi permis de bien progresser).

Il y a certainement du positif dans « cette prise de conscience », mais j’y vois aussi et surtout une manœuvre de personnes qui semblent en guerre contre les hommes. Et contre un système qui perpétuerait une domination masculine sur la société (voir l’exemple de l’écriture inclusive qui voudrait bousculer de manière obscène la langue française).
45 ans Out of nowhere 2788
Reinette, uriner sur la voie publique est répréhensible, quelque soit le sexe de la personne qui s’y livre...

C’est juste que malheureusement ce n’est que beaucoup trop rarement poursuivi par les forces de l’ordre.

La faute aussi à un contrat social défaillant, notamment dans le sud. Désolé pour cet exemple, je ne stigmatise pas, je constate... Dans ma région d’origine, au nord-ouest, je peux encore risquer la remarque et me montrer citoyen ; à Nîmes a priori cela va partir de suite au clash.

Le torse nu n’est pas toujours interdit. Les seins nus non plus d’ailleurs lol
36 ans très au sud 7059
C'est bien pour cela que je parle de tolérance vis à vis de ces pratiques. Mais une tolérance sous entend fermer les yeux, ne pas appliquer ce que la loi dit... dans certains cas que rien ne définit clairement ce qui laisse la place à beaucoup de dérives.
Il est à noter puisque tu parles géographie que la pratique du "torse poil" n'est pas le fait que de locaux mais aussi de touristes qui ne se permettraient pas cela chez eux, dans les rues de leurs villes... perso ça m'embête non pas parce que je suis puritaine et ne veux pas voir des torses masculins, non ça m'embête parce que ça me renvoie au fait que moi femme je n'ai pas ce droit/ cette liberté/ tolérance sans me faire arrêter pour exhibitionnisme.
38 ans Dans un arbre à Tecolotlan 953
Pourquoi je ne suis pas étonnée que Wildtendercat soit l'auteur de ce post ?

Alors juste quelques mots sur les signataires ou créatrices de cette tribune:
- Catherine Millet, qui regrette de ne pas avoir été violée pour montrer que justement, on s'en remet bien
- Brigitte Lahaie qui explique qu'une femme peut jouir pendant un viol
- Sophie de Menton qui trouve sympa de se faire siffler dans la rue, mais dans quelle rue ? La mienne est envahie par des meutes de mecs bourrés du printemps à la fin de l'été, qui pissent partout et alpaguent tout ce qui montre ses jambes. Je n'ai jamais vu Sophie de Menton y passer le soir seule.
- et la remarque sur la main aux fesses dans le métro qui est un non-événement : qui dans ces personnes prend vraiment le métro et le RER ? Qui y a déjà reçu une trace de foutre sur son manteau ?

Cette tribune pour moi : le foutage de gueule d'une bande d'intellos bourgeoises qui ne vivent pas vraiment les mêmes réalités que la plupart des femmes. ça ne mérite pas de passer plus de temps à polémiquer, pour ma part du moins, d'autant que je rejoins entièrement la réponse de Reinette.


Pour la question du puritanisme dans le féminisme, je vous renvoie à la réponse d'Inna Schevchenko (dont Wildtendercat doit être un fan inconditionnel):
http://www.huffingtonp...329536/?utm_hp_ref=fr-homepage
Un vieil argument recuit pour justifier le pire.

Quant à la "meute", elle apportait beaucoup à ce site. Ce n'est visiblement pas ta préoccupation, puisque tu parles de nuisances, mais l'un des objectifs de ce site et de ce forum était de s'entraider et de se soutenir face aux questions du poids, de l'estime de soi, de l'alimentation, etc...Les personnes qui participaient activement et ont heurté ta sensibilité d'homme ont également beaucoup contribué à répondre à des filles en détresse sur toutes ces questions. Actuellement, il n'y a quasiment plus de participation dans les rubriques RA, chirurgie, régimes, et de moins en moins dans Estime de soi. Je ne pense pas pour autant que ce soit parce que tout le monde se porte mieux. Perso, je suis contente d'avoir connu ce site en 2010, où plein de filles, qui sont parties depuis, ont su m'apporter une aide cruciale.
P
50 ans 2921
Manque plus que Christine Boutin et la vieille garde en mal de notoriété (perdue depuis un bout de temps) sera au complet.
P
50 ans 2921
Reinette81 a écrit:
Quelqu'un a t il déjà mis devant la justice /// Pour avoir uriné sur la voie publique?


Article R633-6
Hors les cas prévus par les articles R. 635-8 et R. 644-2, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 3e classe le fait de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit, y compris en urinant sur la voie publique, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation.
36 ans très au sud 7059
Sauf qu'il y a de larges tolérances à cette loi pour ces messieurs Prax... c'est bien cela qui me chagrine! Car pour des tas d'hommes vus (par moi même) à uriner je n'ai vu qu'une fois une femme (sous la neige coincée sur une route dans un bouchon).
Là aussi j'envie cette tolérance moi qui doit systématiquement raquer 50 cents quand je vais en ville pour avoir accès à des toilettes >< (oui j'ai actuellement une autonomie d'à peine une heure).
Et pourtant j'ai une application qui permet de localiser les toilettes les plus proches et gratuites hein!

Le lien avec de la baisse de fréquentation ne peut il pas être à mettre sur le compte de certains hommes qui ne passent par ici que pour lancer des filets de drague justement...? Qui quasi n'interviennent que quand il est question de flatter leurs yeux avec des photos de nous et se croient discrets?
Et je ne parle même pas des rubriques petites annonces et sexo qui ont de quoi faire fuir pas mal de monde...

Et oui actuellement il y a un décalage entre les hommes et les femmes qui quand on regarde bien n'est que la suite logique de la libération de la femme, de sa prise de conscience de pouvoir faire ses choix et d'en demander désormais autant que ces messieurs.
Oui cela a pris du temps et non ce qui était accepté ne l'est plus et cela s'étend à de plus en plus de milieux sociaux et culturels.
Non cela ne veut pas dire que nous souhaitons la fin des hommes bien au contraire. Cela veut dire que nous souhaitons avoir des relations vraies avec les hommes, d'humain à humain. Nous souhaitons ne pas avoir à craindre ces relations et à y être libres sans que cela soit systématiquement sexuel ou qu'il y ai un enjeu/ risque sexuel.
Je vais avoir un fils et mon futur mari m'a lui même dit que dans le fond il a une forme de soulagement que ça ne soit pas une fille quand il voit les statistiques d'agressions sur les femmes/filles (et le peu de plaintes qui aboutissent), qu'il aurait peur pour elle même si les choses bougent (enfin!). Il m'a aussi dit que ça sera important pour lui d'élever notre petit gars dans le respect des femmes comme des égales et de ne pas lui interdire certains comportements que la société juge féminins ni privilégier ceux dits masculins. Allons nous donc le castrer? Pas du tout, nous voulons au contraire l'enrichir de relations sereines avec tous les sexes qui composent l'humanité.
P
50 ans 2921
Bon, alors je ne connais aucune femme qui soit assez crade/vulgaire/sans gêne/mal élevée pour pisser à la vue de tout le monde comme beaucoup d'hommes le font. La différence liée à "l'ergonomie" et aux facilités/difficultés pour uriner confortablement selon qu'on est une femme ou un homme étant hors sujet, je n'irai pas plus loin.
45 ans Out of nowhere 2788
Tecolote, je ne nie pas à mon niveau que certaines participantes « disparues » manquent cruellement à VLR aujourd’hui, y compris parmi les féministes revendiquées. Mais honnêtement certaines ne me manquent pas non plus, surtout quand elles étaient là uniquement pour leur cause, et pour éventuellement recruter sur la détresse que tu évoques (un peu à l’image des sectes finalement). En réalité, je crois que certaines se foutaient en fait pas mal que vivent les rondes!
45 ans Out of nowhere 2788
Reinette, je partage largement ton point de vue sur ta dernière intervention. Sauf concernant la supposée plus grande proportion de femmes victimes. Physiquement il est statistiquement beaucoup plus risqué d’être un homme en France, y compris en matière d’agression.

Après il est vrai que c’est essentiellement lié au comportement de la victime elle-même qui met en jeu de manière moins raisonnable son intégrité physique. Sinon les plaintes ont plutôt tendance à aboutir pour les infractions sexuelles, voir ce que je disais à propos de la forte proportion de délinquants sexuels emprisonnés, à peu près 1/5 de la population carcérale, et composée de + de 95 % d’hommes! Un homme sur cinq en prison est un délinquant sexuel...
43 ans 250
wildtendercat a écrit:
Reinette, je partage largement ton point de vue sur ta dernière intervention. Sauf concernant la supposée plus grande proportion de femmes victimes. Physiquement il est statistiquement beaucoup plus risqué d’être un homme en France, y compris en matière d’agression.

Après il est vrai que c’est essentiellement lié au comportement de la victime elle-même qui met en jeu de manière moins raisonnable son intégrité physique. Sinon les plaintes ont plutôt tendance à aboutir pour les infractions sexuelles, voir ce que je disais à propos de la forte proportion de délinquants sexuels emprisonnés, à peu près 1/5 de la population carcérale, et composée de + de 95 % d’hommes! Un homme sur cinq en prison est un délinquant sexuel...
43 ans 250
Wildtendercat ,
As -tu déjà été victime d'une agression sexuelle?
Pour tenir de telles propos, je pense que non ..
Si je comprends ton point de vue ,Ça sera la faute des femmes si on se fait agresser.
Je peux te dire que j'ai vécu une agression sexuelle et que je n'ai nullement chercher ou encourager quoique ce soit !!
Les femmes ont le droit de s'habillé comme elles le désirs.
Ce n'est parce qu'on porte une jupe qu'un homme à tout le droit dessus et que ça signifie une ouverture quelconque .
Si il y a plus d'hommes incarcérés pour ses faits là, c'est qu'il y a une raison amplement mérité!!
Punis par la lois et heureusement.

Je crois rêver en lisant ce que tu as écris ..
On marche vraiment sur la tête là!!!
B I U