MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Puritaines versus réactionnaires?

36 ans très au sud 7168
Si tu veux jouer à truquer les chiffres en rassemblant toutes les agressions sous le même nom (car je ne vois pas autrement comment dire que les hommes sont sexuellement  
plus agressés en France que les femmes...) tu as atteint le summum de la mauvaise foi! Le sable du désert ne te suffira pas à faire l'autruche.
L'écrasante majorité des agressions sexuelles sont commises par des proches, des personnes que les victimes connaissent et là je te mets les chiffres officiels sur un site gouvernemental http://stop-violences-...fres-de-reference-sur-les.html
46+ 45= 91% des victimes connaissent leur agresseur, 45 ont ou ont eu des relations de couple avec l'agresseur.
Là on ne parle même pas des enfants où la notion de proximité avec l'agresseur s'étend à la famille et aux personnes ayant un ascendant...
Et non les agresseurs ne sont pas dénoncés dans leur écrasante majorité et pour cause... la femme peut dépendre financièrement de son agresseur, il peut être le père de son enfant, il peut la menacer physiquement (ou son enfant!), il y a des enjeux émotionnels en lien direct avec la vie des victimes et des agresseurs.
Et les enfants... non mais sérieux tu te vois du haut de tes quoi... 10 ans? à peine pré ado détenir un secret qui détruirai le monde tel que tu le connais? Qui détruirai tes parents (car tu le sais ils t'aiment et quiconque te fera du mal ils "lui règleront son compte") et t'as beau pas connaitre grand chose à la loi tu te doutes bien que ça va pas passer devant la loi... et la famille de ton agresseur que tu connais et que tu aimes, tu sais aussi le mal que ton secret va leur faire. Tu vas détruire sa femme (si elle te croit) et ses enfants qui comme toi n'ont rien demandé, eux aussi c'est des victimes, mais ton incapacité à garder un secret, c'est ta décision qui va détruire leur vie... Alors tu te vois faire ça avec tes épaules d'enfants? Donc tu te tais... et c'est la même chose quand ça vient de tes parents, quand tu es adulte (tu te vois détruire la vie de ton amie à cause de la connerie de son mari/ conjoint? Et ses enfants avec qui les tiens jouent, que t'adore? Tu sais que c'est ta décision de parler qui va les détruire, tu te sens de le faire? easy comme choix quoi!).
Alors non on ne parle pas... et encore là c'est dans l'hypothèse où la parole de la victime est entendue et crue. Encore une fois quand la justice dit qu'une enfant de 11 ans est consentante à des relations sexuelles avec un adulte, c'est sur que c'est facile de parler et de faire confiance! Si une enfant est jugée consentante et sexuellement open, quid d'une femme qui est elle sexuellement active ? consentante d'office... sauf éventuellement dans les rares cas (9%) où elle est agressée par un étranger, le
45 ans Out of nowhere 2829
Halte là, il y a incompréhension sur mon propos, je ne parlais pas d’agression sexuelle.

Je rebondissais sur le fait que le compagnon de Reinette se réjouissait d’avoir bientôt un garçon et non une fille car au moins il ne connaîtrait pas d’agression comme les femmes. Certes, pour les agressions sexuelles, quoique c’est loin d’etre une garantie absolue (voir notamment la nouvelle polémique sur Pierre Berge). Mais d’une manière générale les garçons sont plus exposés à la violence et aux morts violentes que les filles. Ce sont les statistiques brutes et froides qui le disent.

Donc Anastasia, je parlais en fait des hommes pour le comportement de la victime qui accroît largement le risque encouru! Et je n’ai pas dis que ces délinquants sexuels ne méritaient pas leur peine de prison. Si tu veux connaître le fond de ma pensée, je trouve que la réponse pénale devrait être totalement implacable pour toutes les atteintes à l’intégrité physique, et notamment pour les infractions sexuelles.
43 ans 260
D 'accord, je me suis sûrement emballée mais il faut admettre pour ma défense...que cela pouvait prêter à confusion.
Je suis rassurée de lire ton opinion qui rejoint la mienne sur le fait que ces personnes là soient jugés sévèrement.
36 ans très au sud 7168
Oui mais la parole d'un homme qui vient déposer plainte pour agression est rarement remise en cause... alors qu'une femme qui dit avoir été sexuellement agressée subit la double voir triple peine.
Elle doit se justifier (non elle n'a pas provoqué, n'était pas consentante etc...), subir un examen médical intime, triple peine... et elle a très peu de chance au final que son agression soit reconnue et surtout le coupable condamné.
Alors oui les hommes sont victimes de violence et je ne nie pas les conséquences des violences, mais savoir que l'on est reconnu comme victime, que la plainte est entendue c'est une chose qui est refusée à bien des victimes d'agressions sexuelles et c'est justement ce que dénoncent les femmes aujourd'hui.
45 ans Out of nowhere 2829
Un exemple concret que le phénomène #metoo va trop loin :
Woody Allen est à nouveau pointé du doigt par sa fille adoptive pour les mêmes faits d’agression sexuelle il y a 26 ans (pour lesquels il n’a finalement pas été poursuivi par la justice après enquête).
Le tout Hollywood est train de se désolidariser courageusement (heum) et il semble que fin janvier ce soit le dernier film du réalisateur. Justice populiste et censure.
36 ans très au sud 7168
Et Mia Frrow a t elle été poursuivie pour dénonciation calomnieuse? Non... donc qui dit la vérité...? T'es super fort toi pour le savoir quand on voit que ça n'aboutit ni dans un sens ni dans un autre entre Mia Farrow et Woody Allen!
Alors une femme bafouée en colère (par son mari et sa fille) contre un homme prêt à se marier avec sa fille (qu'il a adoptée certes, mais à l'âge de 5 ans, il n'y a pas de questions à se poser: il est son père, il a été son père)?
Ce que j'y vois c'est qu'entre Hamilton, Polanski, Allen ils se reprennent dans la figure leurs passés douteux. Ah c'était facile à assumer dans toute leur gloire avec le monde à leurs pieds, le pouvoir, l'argent et la gloire. Oh et puis ce sont des artistes, ils ne vivent pas comme nous dans le milieu underground arty! Ils sont au delà de nos morales étroites... ils sont libres eux! ah ben maintenant que nous regardons le passé en fait non.
Pour ces 3 personnes il y a un mot précis pour les qualifier, que ça soit sous couvert d'art ou pas: pédophile.
F
43 ans Alfortville (94) 419
reinette81 a écrit:
Ce que j'y vois c'est qu'entre Hamilton, Polanski, Allen ils se reprennent dans la figure leurs passés douteux. Ah c'était facile à assumer dans toute leur gloire avec le monde à leurs pieds, le pouvoir, l'argent et la gloire. Oh et puis ce sont des artistes, ils ne vivent pas comme nous dans le milieu underground arty! Ils sont au delà de nos morales étroites... ils sont libres eux! ah ben maintenant que nous regardons le passé en fait non.
Pour ces 3 personnes il y a un mot précis pour les qualifier, que ça soit sous couvert d'art ou pas: pédophile.

Concernant David Hamilton, il me semble qu'il n'ait fait l'objet d'aucune condamnation. Il n'a pas droit à la présomption d'innocence ?
36 ans très au sud 7168
C'est une blague...? Il est la démonstration de la non poursuite des violeurs malgré les plaintes multiples! oO
Si Flavie Flamant est la plus médiatisée, nombreuses sont celles à avoir porté plainte et ce jusque dans les années 90!
Et je ne parle même pas du fait de faire poser des mineures de moins de 15 ans nues dans des photos sous couvert d'art, ce sont des images pédophiles.
P
50 ans 2945
Qui croire entre un mari et une femme qui se sont déchirés il y a plus de 25 ans ?

Le cas Hamilton est bien plus complexe. Les photos de mineures à poil sur des images pleine page, d'autres mineures dans des films érotiques.......... Rigolo que depuis le début de l'affaire, PERSONNE n'a mis en avant les premiers responsables de ce carnage : les parents des gamines ! Mais à n'importe quelle époque, quel parent aimant et responsable laisserait sa fille de 15 ans (et plus agée aussi, d'ailleurs) entre les pattes d'un photographe ? Eux aussi devraient être condamnés.
36 ans très au sud 7168
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur Hamilton Prax! Les parents sont responsables d'avoir laissé faire, c'est même à la limite de la prostitution de mineures, de la mise en danger volontaire. Comment peut on laisser son ado (à peine ados même) faire des photos nus et érotiques? Comment peut on signer une autorisation pour cela?
P
50 ans 2945
Quand bien même il n'aurait pas été question de photos dénudées, on ne laisse pas seule une gamine avec un photographe. Et avec Hamilton la question ne se posait pas : il était mondialement connu pour ses photos, aucun parent ne peut dire qu'il ne savait pas de quel genre d'images il s'agissait.
38 ans Dans un arbre à Tecolotlan 957
Si vous cherchez absolument un exemple des excès de metoo#, Allen n'est vraiment pas le bon !
- d'une part, les charges ont été abandonnées apparemment pour éviter à sa fille, âgée de 7ans, le traumatisme d'un procès. Il aurait été reconnu qu'il y avait des raisons suffisantes pour engager des poursuites (j'utilise le conditionnel car je ne suis pas allée vérifier moi-même le compte-rendu de l'instruction, j'ai autre chose à faire).
- d'autre part, sa fille n'a pas attendu Metoo# pour parler, épaulée par son frère, et ses accusations n'ont jamais varié d'un iota. Il a fallu attendre Metoo# justement pour que des artistes se désolidarisent d'Allen, avant, tout le monde s'en tapait.

Sinon, la dernière chronique de Maïa Mazaurette: http://www.lemonde.fr/...s-sexuels_5244774_4497916.html
;)
45 ans Out of nowhere 2829
Je peux comprendre ce que tu dis Tecolote mais tu fais l’impasse sur la présomption d’innocence. On ne peut pas se baser sur des «on dit » et ce qu’on croit être une vérité sans que la justice soit passée par là, sinon c’est très dangereux et il n’y a plus de limite. Il faut aussi connaître le contexte d’une séparation extrêmement tendue avec Farrow, et un véritable harcèlement à l’encontre de Woody Allen et de sa nouvelle épouse. Et Reinette, ton accusation de viol est gratuite, tu n’es pas qualifiée pour le juger, tu penses peut-être que c’est un violeur mais il n’y jamais eu un début de procès donc tu ne peux pas te monter aussi affirmative comme si c’etait une évidence.

Sinon pour un point de vue en nuances sur les débordements de #metoo : http://www.lefigaro.fr...nglo-saxon-et-heureusement.php

Malheureusement l’article complet est payant, je peux faire un copier/coller pour celles et ceux qui veulent.
36 ans très au sud 7168
Mon accusation de viol contre Hamilton est gratuite? oO
Avant de parler de ça regarde donc un peu le reportage fait par Flamant sur l'amnésie traumatique et on en reparle. Il n'y a pas qu'une plainte contre Hamilton, loin de là et ce des années durant ... dont une classée sans suite car le monsieur avant 70 ans, on n'allait pas le mettre en prison de toute façon... oui c'est comme ça que certaines victimes sont reçues en France, c'est une réalité. Alors on reparle des chiffres sur le viol?
Quant aux autres je les ai qualifiés de pédophiles et oui ils le sont d'après la définition donnée par le dictionnaire "Attirance sexuelle d'un adulte pour les enfants, filles ou garçons ; relation physique avec un mineur", les faits sont là... les poursuites moins en effet et pour causes ce sont des stars intouchables!
45 ans Out of nowhere 2829
Autant pour moi, j’avais lu trop vite, je pensais que tu parlais de Woody Allen. Je ne connais pas du tout le cas Hamilton.
B I U