MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Puritaines versus réactionnaires?

29 ans 63
Je vous prie de m'excuser pour les coquilles. Rapidité de mon intervention, relecture pénible depuis mon téléphone.
45 ans Out of nowhere 2793
Tu nous la fais justice de classe maintenant Reinette? Pourtant devrais-tu savoir que la magistrature, et notamment ceux qui jugent, sont souvent considérés comme assez progressistes en France. Te souviens-tu du malheureux exemple du père de la jeune femme violee et tuée dans le RER, épinglé sur le mur des cons parce qu’il représentait le type bourgeois, ardent promoteur d’une répression impitoyable... Vraiment, les juges en France (au passage je rappelle d’ailleuros que les femmes sont majoritaires dans les juridictions de jugement) ne se privent pas pour montrer leur indépendance, et rappeler aux puissants qu’ils sont tenus à l’exemple. Merci Diminoue pour ton intervention que je trouve pleine de bon sens et dans la nuance.
P
50 ans 2921
(pour Wildtendercat)
C'est pas à DSK et aux politiciens que je faisais allusion mais aux monstres sacrés du show business.
36 ans très au sud 7065
Diminue je comprends bien que la justice a besoin de preuves. Seulement le seul moyen d'obtenir les preuves c'est un examen médical intime sur une personne fragilisée, agressée dans cette intimité même. Ce n'est pas évident et je doute qu'il y ai une solution à cela, c'est un fait. Et ce fait a de quoi faire reculer bien des victimes qui veulent juste retrouver cette intimité agressée.
Un examen gynécologique (puisque c'est de cela dont nous parlons) n'est pas un acte agréable même quand il est pratiqué en mode "routine" sans stress ajouté. Nous sommes en positions gynécologique, sexe exposé et passives, rien d'agréable. Alors pour une personne agressée...
C'est cela que je dis, ni plus ni moins quand je parle de l'aspect médical/ preuves pour la victime. Cela ajoute un acte certes nécessaire mais subit par la victime pour pouvoir accuser son agresseur. Même si cela est nécessaire il y a là une forme d'injustice de devoir encore subir quelque chose pour être reconnue comme victime. La victime a à sa charge un examen pénible pour pouvoir légitimer son accusation sans quoi l'agresseur s'en sort. Et seule la victime y peut quelque chose... étrange comme situation quand même non? Et pas simple du tout.

Wildtendercat, nous ne devons décidément pas vivre dans le même pays... oO
Tu sors des faits isolés que tu ériges en exemples généraux et tu t'en contentes. Soit.
Si tu veux voir les puritaines qui disent stop au harcèlement de rue des autres et croire que des femmes comme Deneuve ou Millet sont représentatives des femmes actuelles et sont le s soit. Les autres des puritaines...
Je me dis qu'en effet ce mouvement doit encore se faire entendre vu ce que des hommes comme toi pensent. Croire que la drague est un droit, que celles qui disent non ne sont que des extrémiste pudibondes c'est être totalement passé à côté des messages.
Les femmes en ont assez de subir en silence sans pouvoir parler et être écoutée. Nous voulons pouvoir être libres justement sans être importunée par des hommes qui croient que notre liberté est une ouverture à la drague et ainsi découvrir qui nous sommes sans avoir à nous brider de peur de provoquer, sans avoir besoin de nous protéger. Ça c'est une vraie libération sexuelle que d'accepter d'avoir face à soi des femmes qui ne se font pas belles pour plaire aux hommes mais pour elles mêmes, des femmes qui savent qui elles sont, le cherche et sont de vrais égaux non censurés (et auto censurés) quand elles sont en face des hommes, des femmes maitresses de leurs désirs et plaisirs comme les hommes.
Et oui les échanges de séduction peuvent encore se faire dans des lieux réels et virtuels dédiés.
Mais bon on peut aussi regretter le bon vieux temps hein, il y a plein de gens pour ça!
29 ans 63
Pour faire suite au sujet avez vous pris connaissance de ce spot contre les violences faites aux femmes?

http://m.huffingtonpos...ressions-sexuelles_a_23344324/
P
50 ans 2921
Reinette, un examen médical aussi poussé soit-il n'apportera aucune preuve contre un violeur si il n'y a aucune trace de lui. Un état psychologique déplorable, une victime traumatisée, des lésions physiques vaginales valideront le viol en tant que tel mais encore faut-il prouver que celui qu'elle accuse est bien le violeur. Et c'est là qu'est toute la difficulté. Parce que même si toutes les instances faisaient leur boulot consciencieusement, au final, en l'absence de preuves, d'aveux ou de témoignages, ça resterait parole contre parole et l'on sait que dans ce genre d'affaire elle profite toujours à l'accusé.
34 ans Niort 1218
(j'ai lu en diagonal, et j'en suis désolée. Malgré tout, je tiens à apporter mon soutien inutile mais sans faille à Reinette, qui a toute mon admiration de continuer à débattre dans ces conditions. Courage à toi, et merci pour toutes celles qui n'ont pas (plus ?) ce courage)
36 ans très au sud 7065
Merci Lapo! (et contente de te revoir par ici).

Prax, même si l'agresseur a pris ses "précautions" et évite ainsi à sa victime une grossesse non désirée et des MST au passage (waouh quelle générosité) il faut quand même un examen médical ne serait ce que pour lever le doute sur le consentement. Car oui il faut souvent voir des traces de coups et des lésions externes et internes pour quand même dire "ah ben en effet elle ne voulait pas" (et encore que si la fille était en mini jupe dans un bar en soirée arrosée hein...)
45 ans Out of nowhere 2793
Bien que l’affluence se soit malheureusement (trop) réduite sur VLR, je me réjouis de la présence de nouvelles venues qui font que l’esprit d’orthodoxie et l’effet de meute ont nettement reculé sur le site.
36 ans très au sud 7065
Non mais Widtendercat, ça va les chevilles? La meute... Tu m'étonnes qu'avec une vision pareille des femmes qui revendiquent leurs droits et libertés tu lances des sujets pareils! Pauvre petit chaton victime va... tu veux bien une ronde qui s'assume et est sexy mais faut pas non plus trop d'idées d'émancipation quand même hein... fuck la taille unique mais vive les diktats de la féminité hein.
Tu te réjouis du site? t'as vu quand même que c'est devenu une vitrine pour une clinique de GPA ukrainienne?
Qu'il y a des postes ouverts sur les régimes et comment les faire (et même la version québécoise de weight watcher), des odes à la sleeve, toujours autant d'annonces rencontre douteuses... waouh quelle belle évolution c'est dingue! La size acceptance a de beaux jours devant elle...
36 ans très au sud 7065
Oh et au passage les femmes de la meute comme tu le dis elles sont en couple, font des enfants (et des petits gars même!)... sur qu'elles détestent les hommes hein!
Parce que oui des hommes qui vivent avec nous et sont même féministes ça existe et heureusement qu'ils sont là pour aider d'autres à progresser parce que le chemin est encore long vers l'égalité... surtout à lire des posts comme les tiens!
45 ans Out of nowhere 2793
Un bel exemple d’orthodoxie Reinette lol
45 ans Out of nowhere 2793
C’est amusant, si je puis dire, de constater que tous ceux et celles qui tentent apporter un peu de nuance et de de mesure dans le discours des #metoo font systématiquement l’objet d’une tentative de disqualification de leur part. On a en tout cas l’impression que la parole des hommes est forcément illégitime, sauf bien sûr s’ils se contentent d’applaudir les thèses des accusatrices les plus extrémistes... Bel exemple d’universaliste. Comme l’a dit je ne sais plus qui, les hommes en quelque sorte attendaient que des femmes les secourent sur cette polémique (eux-mêmes n’étant pas « audibles »).
45 ans Out of nowhere 2793
Je voulais dire universalisme, d’un type de comportement qui met à mort l’universalisme, en octroyant à une seule communauté le droit de se pencher sur un sujet.
34 ans Niort 1218
Les hommes parlent déjà partout et tout le temps. Alors quand les femmes prennent un peu la parole, c'est quand même ultra choquant d'avoir encore des hommes pour pleurer qu'ils ne sont pas entendus. Enfin, toi WTC tu ne me choque pas, je suis malheureusement bien trop habituée...
B I U