MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Petite fille obèse de mère en fille

45 ans Est 10
j'ai un souci. Etant obèse depuis mon adoslescence en ayant subi toutes les blessures dû à cet état, je me suis promis de faire attention pour ma petite fille de  
5 ans auniveau de son alimentation et de faire en sorte de la protéger de la dépendance alimentaire qu'entraine toutes les frustrations possibles et inimaginables.

Elle a 5 ans. Et malgré mes interdictions, elle mange gâteaux et bonbons dans sa famille et a pris l'habitude de m'en réclamer quasi 6à 7 fois par jour, exactement comme moi quand j'étais enfant.
J'ai l'impression de revivre la même histoire et mes interdits en matière de grignotage pour ma fille donne lieu tous les jours à des crises de larmes. Je tiens encore bon, mais ça devient usant.

De quoi souffre t'elle qu'elle ne peut me dire ? Du manque (démission) de son père tout comme moi (divorcé), ? Je suis pas sûr que ça se guérit , ce genre de blessure... De l'ennui parce que je peux pas être toujours auprès d'elle (boulot, fatigue, maison, responsabilité)? Comment juguler cette tendance à vouloir manger des sucreries toutes les 2 heures ? Vu son jeune âge, on peut encore faire quelque chose, mais quoi ? Si vous avez des conseils, suis preneuse..Merci de votre aide
44 ans 76 10598
Je ne suis pas experte en la matière mais si tu te focalises sur ce que ta fille mange, il est possible qu'elle utilise la nourriture soit pour attirer ton attention soit pour montrer son opposition.

Il faut savoir une chose: un enfant mange à sa faim, ni plus ni moins. Malheureusement, ce sont souvent nous les parents qui pervertissons ses sensations de différentes manières: fini ton assiette, ne manges pas ça mais plutôt ceci, si tu fais cela tu auras un bonbon etc.....

Et quand on est rond, et qu'on en a souffert, on voudrait que nos enfants ne connaissent jamais cela et on a parfois tendance à surveiller ce qu'ils mangent de très près......mais cela crée en général plus de mal que de bien. Car aucun aliment n'est mauvais si il est mangé par faim. Et un enfant fait cela de façon inné.

Pour ta fille, tu dis qu'elle mange gateaux, bonbons etc... Mais qu'en est-il de sa croissance? Est-elle normale et régulière?
45 ans Est 10
Elle a une croissance régulière mais elle grandit très vite. . Elle n'a que 1 ou 2 kilos en trop, mais j'ai peur que ça devienne plus important par la suite. Nous avons tous une prédisposition dans la famille au niveau maternelle, avec rétention d'eau. Bon, c'est pas des excuses mais si je veux casser la chaîne avec zizou, il faut que je travaille sur ce problème. Elle le vaut bien.

J'ai bien pensé aux rapport affectif liée avec la nourriture aussi, mais j'avoue que ça dépasse mon champ de compétences. Ses demandes régulières n'a pas forcément un rapport avec moi, tout du moins je le sens pas.

Le seul truc à peu près sûr, c'est que lilou manque de confiance en elle. Est qu'elle compense par la nourriture ? Est ce réellement un manque affectif ? Je ne sais pas comment la "remplir" avec autre chose que la bouffe. A vria dire, c'est les seuls critères que je connais en cas de déficit de soi, de mal être. Peut-être que je lui est transférer tout ça sans le vouloir...C'est difficile juger.

Le tout est que je ne peux quand même pas mettre ma fille au régime, le remède serait pire que le mal, je le sens bien. J'ai pas de solution pour le moment, à part la freiner dans les gâteaux, mais pour combien de temps ?
51 ans 671
Salut Chen !

Moi je pense que c'est ta propre angoisse qu'il faudrait calmer, pas ton angoisse en rapport avec ta fille mais celle en rapport avec ton propre poids et ton physique.

Attention s'il existe une prédisposition dans ta famille d'un point de vue génétique tu ne vas jamais réussir à casser la chaîne, apprends plutôt à ta fille à se préparer pour vivre le mieux possible avec cette prédisposition : aimer se bouger et s'éclater en dansant ou en faisant de la gym, ça peut être très ludique ;) (ne pas la forcer).

Pour les petits grignotages de ta fille au cours de la journée, je te conseillerais de ne pas les lui refuser, mais demande-lui à chaque fois de se mettre à table, d'aller se laver les mains avant, de mettre une assiette devant elle, de prendre une serviette de table, de ne pas regarder la télé en mangeant ni de lire ni de jouer en même temps, et surtout de te dire le goût de ce qu'elle mange, est-ce sucré, salé, et c'est bon comment ? Un peu bon, moyen bon, super bon ? ;)

Pour un grignotage qu'elle mette la table à sa place toute seule, et qu'elle débarrasse et range sa serviette toute seule (dès le plus jeune âge ils y arrivent bien si on leur rappelle les étapes).

Ainsi elle va comprendre peu à peu que l'action de manger est reliée à un repas, c'est bien sympa et agréable mais cela corresond à un vrai repas, ce n'est pas une activité de remplissage quelconque.

Au bout d'un moment elle y réfléchira à deux fois avant de se lancer dans un grignotage, ça demande tellement d'organisation et de temps !!!

Pour le goûter tu peux lui mettre la table et débarrasser toi-même, cela va renforcer l'aspect positif de ce "grignotage encouragé"...

Essaye la même méthode pour toi aussi, ça marche bien pour voir si vraiment on est motivée à manger ! ;)
51 ans 671
VertFushia a écrit:
ça marche bien pour voir si vraiment on est motivée à manger ! ;)

Je voulais dire ainsi que parfois l'enfant a juste envie d'un peu d'attention, alors si elle obtient un calin ou un encouragement ou une écoute un peu attentive pendant quelques minutes : ben après elle peut repartir du bon pied.
Les psys disent qu'il faut parler aux enfants en les touchant, en établissant un contact physique, toucher le bras ou caresser les cheveux. J'ai testé : cela améliore considérablement la qualité de la communication et leur sentiment d'être aimé et accepté tel quel !

Sinon... direction la bouffe, c'est mieux que rien... :(

Même adulte, je fonctionne encore comme ça :oops: souvent je téléphone à une de mes copines pour quelques minutes juste pour faire un coucou, et ça m'évite bien souvent de faire une crise d'hyperphagie. ;)
45 ans Est 10
Merci de vos réponses. c'est réconfortant de pouvoir dire tout ça sans être jugée forcément. Je vais réinstaller quelques repères en forme de garde fous, au moment des repas ou des en-cas. Ce sera peut-être suffisant pour pouvoir rectifier le tir .

Merci !! :!:
44 ans 76 10598
chen a écrit:
Elle a une croissance régulière mais elle grandit très vite. . Elle n'a que 1 ou 2 kilos en trop


Par rapport à quoi trouves-tu qu'elle a 1 ou 2 kilos en trop? Et honnêtement, ne trouves-tu pas cela "ridicule" comme supposé "surpoids"?

Je pense surtout que TU as souffert, que TU as peur qu'elle ne vive la même chose. Mais ta fille, ce n'est pas toi. En te fixant sur la nourriture à ce point, tu risques de faire plus de mal que de bien.

Pour le grignotage, vu son age, tu l'interdis clairement et fermement mais en autorisant bien sûr les douceurs (bonbons, gateaux, chocolat etc) aux heures des repas. Et surtout, tu lâches du mou. ;)
48 ans 5519
chloeecamille a écrit:
chen a écrit:
Elle a une croissance régulière mais elle grandit très vite. . Elle n'a que 1 ou 2 kilos en trop


Par rapport à quoi trouves-tu qu'elle a 1 ou 2 kilos en trop? Et honnêtement, ne trouves-tu pas cela "ridicule" comme supposé "surpoids"?

Je me faisais la même réflexion. Surtout qu'à cet âge là, il y a le fameux "rebond d'adiposité" (Dieu que c'est laid ce terme), et c'est normal. Ma fille a 5 ans aussi, et a toujours été fine, mais là, ele a pris 2 kgs en 2 mois, alors qu'elle n'a pas grandi. Elle dévore comme jamais, elle qui a toujours rechigné à manger. Je ne lui refuse quasiment rien. Bon, déjà j'ai jamais été bonbon petite, donc j'ai pas le reflexe d'en acheter, elle est pas "tentée" oserais je dire. Mais les Kinder, miam qu'elle aime ça, ainsi que le Nutella, des choses comme ça. Le midi elle mange à la cantine, et vu comme elle est dificile, je suis pas sure qu'elle mange bien. Elle fait un gouter asez copieux, donc a moins faim en passant à table. C'est pas grave, je ne l'oblige JAMAIS à finir son assiette. En fait j'applique à ma fille la méthode de la Réeducation Alimentaire. Elle aime le sucré pour le moment, mais elle peut aussi aller dans le jardin cueilir les tomates cerises et s'en faire une ventrée.
1 ou 2 kgs de trop, franchement, sur quels critères peux tu dire une chose pareille ? On ne peut pas dire un poids "idéal" à 1 ou 2 kgs près allons... surtout à cet âge là. Tu as vu les enfants jouer dans une cour d'école ? Ca court, ça cire, ça saute partout, ils ont besoin aussi de recharger les batteries, le sucré en fait partie.
Si vraiment tu veux quelques barrières ( les bonbons c'est pas top pour les dents est à mon avis un meilleur argument que le côté poids de la chose) , et bien n'achètes plus de bonbons, et puis c'est tout. Mais ne la prive pas de tout pour autant, ce serait un cercle vicieux aussi. Elle se jetterait sur n'importe quoi. Laisse la faire un peu aussi ;)

Mon surpoids date de la fac pour moi, j'étais une "mince" avant, donc je ne projette pas sur ma fille mes angoisses, pour le moment. Je me maitrise quand je la vois se gaver de chips ou de Kinder quand on va chez des amis, etc. Mais j'ai décidé de lui faire confiance, et ma foi, pour le moment, ça se passe bien :lol:

Aies confiance en toi aussi, je crois que la moitié du problème se situe là, me trompe-je ?
45 ans Est 10
Il y a surement un peu de tout ça mais pas de manière obssessionnel. Mais mon unique but est de protéger ma petite nana de ce que j'ai vécu de mon passé.
Mon rapport avec la nourriture a plus servi de refuge, valeur sure du plaisir immédiat et sans conccessions, que de réelles envies. Pour Lizou, j'espère que ça se passe différament dans sa petite tête, sinon, j'aurais râté quelque chose.

D'un point de vue plus concret, je vais et j'essaie de rétablir des rites d'antan avant le passage à l'action, soit serviette, fouchette, à boire et s'asseoir pour goûter sa sucrerie du moment.

Seulement c'est pas facile de juguler sa gourmandise, aussi curieuse des goûts alimentaires comme un peu de la vie aussi, et de lui tenir un curieux discours sur le "plus tard" et le "ne sois pas comme maman", lorsqu'on a 5 ans et qu'elle a du mal à se projeter dans la minute d'après.

C 'est pour cela qu'il me faut des gardes fous. Et la balance m'a trop "traumatisé" parce que toujours, toujours source d'anxiété et de dégout de soi, pour pouvoir revivre ça même à travers ma fille. Je précise que ce sont les régimes "yoyos" de mes 15 à 27 ans environ, sur des périodes plus ou moins longues, qui sont en partie cause de mon obésité d'aujourd'hui. Quel paradoxe quand j'y pense !
J esuis revenue de pas mal de séances psy aussi. je pensais qu'on pouvait se liérer de ses addictons alimentaires aussi et en partie par la parole. Apparament, sur moi ça marche pas.

Néanmoins, j'ai bien l'impression de faire des transferts sur ma gamine et ça, j'aime pas bien. Le seul garde fou que j'ai, c'est des essais concrets sur ses rythmes alimentaires, peut-être effectivement sa période "sucrée" comme dans le précédent message, et tenter ce qui lui convient le mieux à travers tout ce que je sais de ses envies de plaisirs caloriques, et de mes peurs d'enfants. Bonne continuation à toutes.
50 ans Out of Africa... 4355
Au moins, tu as conscience de faire un transfert sur ta fille, de projeter sur elle ta propre souffrance d'enfant.

Ce que tu as vécu dans le passé t'appartient. Ce n'est pas ta fille qu'il faut protéger, c'est plutôt toi. Rassurer la petite fille qu'il y a en toi et qui a tant souffert. Apprends, si je puis me permettre, à éprouver de la compassion pour celle que tu as été.

Ta fille ne vivra pas la même chose que toi parce qu'elle n'est pas toi. Vous êtes deux personnes différentes, deux personnes bien distinctes avec deux histoires différentes. Si tu veux te libérer, à mon avis, poses cette frontière entre toi et elle et apprends à lui faire confiance.

Lâches du lest pour la nourriture si je puis me permettre. Aucun aliment n'est interdit, même pas les bonbons du moment que l'enfant ne s'en sert pas pour combler SON ennui... J'ai mis "SON" en majuscule pour bien montrer que là non plus, il ne s'agit pas de faire une projection : je mangeais parce que je m'ennuyais donc ma fille fait pareil. Pour la majorité des enfants manger est un plaisir.. tant qu'on a faim !

Bon courage à toi, tu es tellement pleine de volonté que je ne doute pas un seul instant que tu vas réussir...
44 ans Luxembourg 31390
Chen a écrit:
j'ai un souci. Etant obèse depuis mon adoslescence en ayant subi toutes les blessures dû à cet état, je me suis promis de faire attention pour ma petite fille de 5 ans auniveau de son alimentation et de faire en sorte de la protéger de la dépendance alimentaire qu'entraine toutes les frustrations possibles et inimaginables.

Elle a 5 ans. Et malgré mes interdictions, elle mange gâteaux et bonbons dans sa famille et a pris l'habitude de m'en réclamer quasi 6à 7 fois par jour, exactement comme moi quand j'étais enfant.
J'ai l'impression de revivre la même histoire et mes interdits en matière de grignotage pour ma fille donne lieu tous les jours à des crises de larmes. Je tiens encore bon, mais ça devient usant.

De quoi souffre t'elle qu'elle ne peut me dire ? Du manque (démission) de son père tout comme moi (divorcé), ? Je suis pas sûr que ça se guérit , ce genre de blessure... De l'ennui parce que je peux pas être toujours auprès d'elle (boulot, fatigue, maison, responsabilité)? Comment juguler cette tendance à vouloir manger des sucreries toutes les 2 heures ? Vu son jeune âge, on peut encore faire quelque chose, mais quoi ? Si vous avez des conseils, suis preneuse..Merci de votre aide


les enfants resentent tout,je pense que tu devrais lui parle de ton enfance et de tes angoisses par rapport a ca ;)
35 ans Lyon 10
coucou, tu dis "dans sa famille", mais elle vit bien avec toi?
Moi, pour ma fille et moi, j'ai arrêté les tentations, il y a des pommes et autres fruits. Pas de glaces mais des sorbets. On s'accorde des caprices - et les conseils de VertFushia de mettre la table et apprécier, je trouve ça super, je vais les appliquer
30 ans Alsace 267
Lol, comment remonté un post vieux de 2006 x)
42 ans région parisienne 5831
Ca fait 8 ans, cette petite fille de 5 ans a donc maintenant 13 ans... ce serait super intéressant d'avoir un retour, mais bon, Chen ne semble plus fréquenter le forum, dommage.
B I U


Discussions liées