MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Tatouage et éducation nationale

41 ans 17521
Violyne a écrit:
Bin moi j'ai un conseil pratique: la peau du cou vieillit trés mal donc moi jte déconseillerais le cou parce que quand tu vas prendre de  
l'age ça risque d'etre un peu flappy et plus joli joli. Mais bon ça ne t'empeche pas de te faire tatouer hein ! Juste un endroit plus commode peut etre . . .

Et oublie pas de nous poster une tite foto quand ce sera fait . . .


d'un autre côté, la peau de la nuque ne bouge pas franchement, par rapport à celle du cou sur les côtés et devant, je ne pense pas que ça soit le soucis majeur, mais plus la propension à le cacher, ou le fait qu'on ne sait pas si on aura les cheveux longs, encore à 60 ;) ans...
I
40 ans NANCY 5017
je suis prof et tatouée :lol: et j'avoue réfléchir avant de montrer mon tatouage . Du style : pas le jour de la rentrée , ce jour là je sors le tailleur et les lunettes et très vite je ressors mes jeans et mes converses roses .

J'évitais au maximum de le montrer les autres années , en gardant ça pour le mois de mai par exemple ....Et puis cette année, il a fait très chaud , l'établissement est neuf donc bien isolé , il faisait 40 ° dans ma salle . J'avais le choix : le montrer ou être ridicule en étant rouge et en sueur ...ben 1ère semaine et hop en débardeur ! Je n'ai eu aucun sourire, aucune remarque , rien ; je crois même qu'il n'y ont pas fait attention ! A noter que les autres années en juin : ils s'en tapaient complètement aussi !

J'avais y'a deux ans une collègue limite goth , l'an passé un collègue " obispo- rock " chauve à barbichette , des babas cools ....Et ils n'avaient pas plus de problèmes d'autorité que ça . Tant que ta tenue reste correcte, propre , adaptée ( j'irais pas en minijupe , ni en maillot de bain 8) ) ,je ne vois pas où est le problème.

Pour ce qui est du concours , je me suis mise sur mon 31 : moi qui ne savait pas ce qu'était un tailleur , j'en avais acheté deux ...et quand je suis arrivée le jour de l'oral , je me rappelle très bien du sosie de Barthes en face de moi ( en jeans basket , chauve , ben vlà l'examinateur ! ) . Là je pense qu'il faut faire un effort , c'est un entretien d'embauche , c'est normal . Par la suite , fais comme tu le sens ...Si les mômes se permettent de contester ton autorité avec un tatouage , ils se le permettront avec le moindre truc de ton physique , le tatouage n'y changera rien .
31 ans toulouse 1436
karen a écrit:
d'un autre côté, la peau de la nuque ne bouge pas franchement, par rapport à celle du cou sur les côtés et devant, je ne pense pas que ça soit le soucis majeur, mais plus la propension à le cacher, ou le fait qu'on ne sait pas si on aura les cheveux longs, encore à 60 ;) ans...


Tu n'as pas vu ma mère ;) Mais sinon oui tu as raison le principal soucis c'est de le cacher même si je pense que d'ici quelques années on sera marginal si on a pas de tatoos . . . Bon ok je caricature un peu mais jpense qu'on sera pas loin de là.
41 ans 17521
Violyne a écrit:
karen a écrit:
d'un autre côté, la peau de la nuque ne bouge pas franchement, par rapport à celle du cou sur les côtés et devant, je ne pense pas que ça soit le soucis majeur, mais plus la propension à le cacher, ou le fait qu'on ne sait pas si on aura les cheveux longs, encore à 60 ;) ans...


Tu n'as pas vu ma mère ;) Mais sinon oui tu as raison le principal soucis c'est de le cacher même si je pense que d'ici quelques années on sera marginal si on a pas de tatoos . . . Bon ok je caricature un peu mais jpense qu'on sera pas loin de là.


désolée pour ta mère... :lol: oui, je pense un peu comme toi... mais d'un autre côté... je ne sais pas de quoi demain sera fait, et j'ai toujours à l'idée que moins je me créé de problêmes, et mieux c'est... ;) aussi j'attendrai d'être à la retraire pour me faire un moko maori sur toute une moitié de visage... :lol: :arrow:
M
36 ans 20
j'ai bossé en ecole maternelle et primaire et j'ai deux tatouages.. dont un qui se voit puisqu'il est sur le pouce! je n'ai jamais eu de probleme et pourtant j'ai bossé autant dans le privé que dans le public!
apres tout dépend des gens avec qui tu bosses, y'en a qui sont plus tolérants que d'autres... mais ça c'est comme partout!!
a+
28 ans 78 1411
Ma prof d'éco de l'année dernière avant un tatouage à l'épaule , ça faisait cool mais ça n'a rien changé
39 ans ici et ailleurs 4571
n'oublie pas que si tu es en primaire tu auras l'accompagnement des eleves à la piscine...

en meme temps je ne vois pas en quoi c'est un manque de respect envers les parents, surtout si le reste du temps tu ne l'affiches pas...
30 ans A l'envers du Miroir 2133
Je sais qu'il y a des tatoueurs qui refusent de tatouer cet endroit justement parce que ça peut gêner pour trouver un travail. Mais tous ne sont pas aussi scrupuleux. Je crois que l'on vois de plus en plus de gens piercés et/ou tatoués, ça commence à entrer dans les moeurs grâce à la télévision et à la mode sans doute.
Plus jeune j'avais été placé dans un lycée privé catholique, j'étais déjà pas mal piercée, un bout de tête rasée et les cheveux passant par toutes les couleurs, sans parler des vetements .. Pourtant j'étais une éléve sage, passant mon temps à bouquinner entre les cours et ayant d'excellente relation avec mes professeurs. Au debut j'ai eus pas mal d'ennuis, on a voulut me forcer à renoncer à tout ça, le directeur pensait que c'était dût à un mal-être, nianiania. Mais au fil du temps, les choses se sont tassé, et au final, ce même directeur m'a recommandé pour un travail dans une maternelle !
Tout ça pour dire que je pense que tu devrais attendre un peu avant de te faire tatouer, si tu souhaite le faire dans la nuque. Histoire de passer ton concours, de trouver du travail, et ensuite eh bien fonce ! Il me semble nécéssaire de montrer que tu es responsable, et compétente avant de franchir le cap, sans quoi tu risque d'avoir à faire face à pas mal d'appriories. C'est dommage, mais soyons pragmatique, les prejugés existent bel et bien, et il faut faire ses preuves avant d'espérer être accepté pour ce que nous sommes. En revanche, si tu veux te faire tatouer ailleurs, ne te prive pas, si ça ne se voit pas, pas de soucis ! Si tu travail avec des petits, ils sont très curieux à ce sujet et te poserons sans aucuns doute des questions si ils le voient. Mais je ne crois pas que ça remette en cause ton authorité si tu officies avec des adolescents.
39 ans ici et ailleurs 4571
apres si tu fais une simple note de musique ou un petit truc au niveau de la nuque cela arrive encore frequemment. c'est discret, mignon et tu peux facilement le cacher sous tes cheveux...

demande toi le tatoo que tu veux faire, essaie de te le représenter.

pareil j'en ai deux, et il ne sont pas specialement visibles quand je suis habillée. il n'y a qu'en débardeur qu'ils se voient...
56
Je viens vous donner des nouvelles plusieurs années après. Alors finalement, je n'ai pas fait ce tatouage à la nuque, pour plusieurs raisons, la principale étant que mon chéri n'est vraiment pas fan du fait de ce faire tatouer, et pourtant nous sommes tous les 2 de bons métalleux, comme quoi les clichés...

Pour revenir à la problématique du sujet, j'ai réalisé à la suite de ma première inspection dans l'éducation nationale,complètement ratée, que je ne voulais pas pour autant me brider pour correspondre à ce que "l'institution" attend d'un enseignant.

Je vais donc me faire tatouer fin juin (mon tatoueur est overbooké), pas à la nuque (ce tatouage là je le garde pour plus tard, quand mon chéri et mon entourage seront plus habitué) mais à l'intérieur des 2 poignets.

Etant une musicienne à la fois classique (flute traversière) et métalleuse (basse), j'ai choisi de me faire tatouer les clés qui symbolisent pour moi ces 2 univers.



J'ai hâte de les avoir...[/url]
47 ans 5519
Calyx a écrit:
Je viens vous donner des nouvelles plusieurs années après. Alors finalement, je n'ai pas fait ce tatouage à la nuque, pour plusieurs raisons, la principale étant que mon chéri n'est vraiment pas fan du fait de ce faire tatouer, et pourtant nous sommes tous les 2 de bons métalleux, comme quoi les clichés...

Pour revenir à la problématique du sujet, j'ai réalisé à la suite de ma première inspection dans l'éducation nationale,complètement ratée, que je ne voulais pas pour autant me brider pour correspondre à ce que "l'institution" attend d'un enseignant.

Je vais donc me faire tatouer fin juin (mon tatoueur est overbooké), pas à la nuque (ce tatouage là je le garde pour plus tard, quand mon chéri et mon entourage seront plus habitué) mais à l'intérieur des 2 poignets.

Etant une musicienne à la fois classique (flute traversière) et métalleuse (basse), j'ai choisi de me faire tatouer les clés qui symbolisent pour moi ces 2 univers.



J'ai hâte de les avoir...[/url]

J'aime bcp la clé de sol, pas évidente en plus à dessiner !
104 ans 3096
Bon choix !
Esthétiquement les clés c'est sûr que c'est du vu et revu, mais étant musicienne aussi (enfin j'essaye :roll:) et également tatouée des deux clés, je ne peux que comprendre ce que ces motifs représentent pour toi !
J
51 ans 9
désolée interviens sur une ancienne discussion, mais il pleut !!

En quoi un tatouage est il irrespectueux vis à vis des familles ?

Pourquoi un élève se moquerait d'un tatouage ?

Je suis professeur des écoles, tatouée avant bras, épaules, dos, enseignant de la maternelle ( 3 ans) au collège (15 ans), personne ne s'est jamais moqué !!

Bien au contraire les parents sont ravis de voir autre chose que des instites dans la norme, un peu de mixité social voyons !

La seule personne qui s'est plainte de mes tatoo c'est ma chef hiérarchique qui est connue pour harceler ses enseignants ( plusieurs plaintes contre elle) et il s'avère qu'elle n'a absolument pas le droit de faire de la discrimination car aucune loi n'interdit les tatoo pour les profs ( sinon il n y aurait plus de porf, déjà que personne ne veut plus enseigner !!)
Ouvrez vous au monde, merci !!!!
Montrons à nos élèves que l'on peut être atypique et pas complètement cinglé, que l'on peut être différent et pas rejeté par la société, n'est ce pas ?
29 ans 77 (Seine et Marne) 39
Ce sujet m'intéresse grandement!

Je suis professeur des écoles encore en stage, j'ai un tatouage dans le bas du dos, que mes élèves ne peuvent donc voir seulement à la piscine, et un piercing à la langue. Quand j'ai commencé avec mes nouveaux élèves, c'est "oO, maîtresse, qu'est-ce que tu as à la langue", réponse : c'est rien, c'est un bonbon ^^ (c'est mal de mentir), mais justement, je trouve que c'est à la limite l'occasion d'avoir une discussion avec mes élèves (des CM) sur les modifications par les tatouages ou piercing, car pour les piercings ils en ont envie de plus en plus jeunes, et de bien leur faire comprendre qu'on ne se tatoue pas tous les 4 matins à partir de 16 ans, que c'est une grande grande décision.

Mais c'est sur que je ne pense pas que ça perturbe les élèves ni les parents d'élèves.

Pour ma part, j'attends quand même d'être définitivement titularisé pour me faire faire mon tatouage sur la main et l'avant bras! ^^ Parce que lui se verra tout le temps, manches courtes ou manches longues, mais aujourd'hui, je trouve que c'est vraiment quelque chose qui rentré dans les esprits, mais si des PE tatouées passent par là, je veux bien leurs remarques/expériences/conseils :)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Attention à la manière dont les enfants peuvent restituer les discussions dans le cadre familial, cela pourrait être interprété comme une incitation, et cela va finir par te retomber dessus.

Je n'ai pas de gosse, mais si cela peut m'amuser de découvrir des trous et des barbouilles un peu partout sur des copines pas trop farouches, ce serait toute autre chose en ce qui concernerait la personne chargée d'une partie de l'éducation de mon enfant.

Une fille au sein du forum avait persisté dans ses projets de tatouage du bras malgré des mises en garde, travaillant au contact d'enfants en bas âge.
Elle est tombée de haut en prenant conscience du regard des parents, alors que cela semblait plutôt amuser les gosses.Le hic, c'est que ce sont les parents qui paient, pas les gosses.

J'ai le souvenir d'avoir eu un entretien avec une nana, la voir avec une barrette lui traversant le haut du nez me donnait envie de gerber, lui faisant perdre à mes yeux toute crédibilité.
B I U


Discussions liées
?>