MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Surpoids, anesthésiste et accouchement.

36 ans guingamp(22) 78
Aller je m lance ... :D
Et bien je me présente je m'appelle Lili j'ai 24 ans je mesure 1m75 pour 130 kg, :shocked!: j'ai un mari et un  
petit garcon de 18 mois.
Lorsque je suis tombée enceinte je pesais environs 120 kg et j'ai un peu balisée à cause de ca mais bon :crazyeyes: ... ma grossesse c'est super bien passée, sa a été la plus belle période de ma vie, je me sentais bien dans mon nouveau corps. C'étais tellement bien que ca m'a servi de térapie enfin j'avais le droit d'être grosse puisque j'étais enceinte (autre problème ) .
Et puis est venue le Jour de ma consultation avec l'anesthésiste que j'ai vécue comme un grand traumatisme intérieur.
Il m'a recue comme une bête de foire il m'a même fait remarquer d'entrer que faire des enfant quand on fait 135 kg à terme c'est de l'inconscience.
J'étais au bord des larmes. Après m'avoir osculté le dos pendant 10 secondes il m'a dit que mes repères étaient "perdus dans de la graisse" et que je devais m'attendre a accoucher sans péridurale.
Il ajouta "que cela vous serve de lecon, après un accouchement a vif je pense que vous aurez compris que il faut maigrir". :2gunfire:
Je suis sorti de la boulversée en larme.

Puis j'ai fini gentilment ma grossesse le jour J , le mardi 9 septembre 2003 est arrivé pas de contraction donc ma gygy décide de déclencher l'accouchement avec l'application d'une sorte de tampon placé dans le vagin.
:oops:
Ce tampon contient une hormone, de la progestérone présente également dans le sperme, qui déclenche normalement le travail.
Seulement pour moi ca na pas marcher, bébé était trop bien installer donc rien.
Après l'application de ce tampon et en cas d'échec le corps médical ne doit rien tenté avant 24 heures, donc je suis restée 24 heures a tourner en rond et a attendre.
:roll:
24 heures plus tard toujours rien.
Jeudi 11 Septembre à 8 h30 deparque dans ma chambre un 2nd gygy que je ne connaissais que de vue me demande de venir immédiatement passer une derniere echo. :roll:
Au bout de quelques minutes le verdict tombe bébé est trop gros et ne passera pas par voix base donc césarienne .
Et la je commence a baliser grave je me poses 1000 question et personne ne me répond.
Pourquoi m'avoir déclenchée puisque le bébé etait trop gros il y 24 h ?
Pourquoi intervenir dans l'urgence comme ca ?
Pourquoi????
Bref je comprend plus rien.
Ma gygy me racompagne a ma chambre et me dit quelle va chercher le fameux anesthésiste pour me piquer pour l'intervention.
15 minutes plus tard alors qu'une sage femme était en train de me préparer ( raser le pubis, donc étendue nue comme un vers sur mon lit ) :oops: l'anesthésiste debarque en furie suivie des 2 gygys.
Là un dialogue explose il refuse définitivement de me "piquer car je suis trop grosse et il ne peut pas. :snipersmile:
Je n'ai jamais été aussi humilier de toute ma vie déjà parce que j'étais la a poil devant tout le monde mais en plus parce qu'on me disait que c'était de ma faute ce qu'il se passait, d'entrer j'étais une mauvaise mère.
Devant la reaction de ce connard :twisted: ma gygy s'excuse et me transfère dans un hopital à 50 kg de chez moi.
Je suis parti dans une ambulance qui est roulait comme une folle a plus de 160 k/h sur la 4 voies, j'étais en larmes je pensais que mon bébé etait en danger et que c'est pour ca que tout le monde se pressaient autour de moi. :shock:
Arriver au 2 nd hopital j'ai ete acceuilli tres froidement eux ne comprenais ce que je faisais là.
:?:
On m'a refais tout les examens ( la moitié du département a vue mon cul pour finir moi qui est pudique jvous raconte pas l'angoise ).
J'ai vue l'anethésite de la bas tres sympas il a regarder mon dos et à dit "PAS DE PROBLEME ".
J'ai dis "PARDON" pourquoi est -ce que la bas tout le monde me prenais pour un animal de foire ????
Il m'a répondu parce qu'il ne voulait pas s'emmerder.
Enfin bon ... Quelques minutes plus tard j'entrais au bloc avec une equipe médicale super cool et décontracte le mec ma piquer du premier coup sa a marché.
Encore quelques minutes et j'entendais Guillaume pousser son premier cri ( j'ai eu une rachi donc j'étais consciente) on est venu nous le montrer derriere le champ opératoire (tissus dresser pour que Papa ne voit rien ) il était magnifique 52 cm pour 4 kg 160 et si parfais. 8)

Je suis partie en salle de réveille puis il m'on montée dans ma chambre 45 minutes plus tard, direct j'ai allaité sans probleme mon petit trésor.

On na passés la nuit à discuter avec mon maride notre parcour infernal, de cette journée qui s'était transformer en enfer alors que l'issue est si merveilleuse.
Tout ca a cause d'un connard de base se moment magic qu'est la maternité c'est assombri, jamais je ne pardonnerais ce salaud d'avoir été si mauvais avec moi.
:twisted:

Guillaume a 18 mois aujourd'hui et tout va bien même s'il doit subir une petite intervention sur son kiki (hypospadias) dans quelques semaines.

Quant à nous on na bien envie de remettre ca, j'aimerais tombée enceinte d'ici la fin de l'année se sentiment de bonheur intense me rappelle a l'ordre. Je veux etre enceinte car j'ai tant d'amour a donner que porter la vie me comble de bien-être.
Voila vous savez tout si vous avez des questions sur tel ou tel sujet n'hésiter pas .
A bientôt .
Lili
L
30 ans 1
MERCI

Ton message m'a rassuré sur ce que je vis...

Moi on m'a dit que j'étais inconsciente d'être tombée enceinte en faisant 120kg... Mon gygy est très gentil il m'a juste dit de faire attention à ne pas trop prendre. il m'a dit je voudrais que vous restiez entre le mini et la normale de la courbe de prise de poids (donc prise entre +6 mini et +12 max)

mais j'avoue que le rendez-vous avec l'anesthésiste me fait un peu peur...

tu as du courage d'avoir vécu tout ca mais maintenant tu peux etre fière de ton fils !
31 ans Orgrimmar 6478
Alors là, je les attends ceux qui vont me dire que je suis inconsciente de vouloir porter la vie parce que je suis grosse... Je leur répondrai qu'ils sont inconscients de me parler comme ça parce qu'ils pourraient se retrouver avec mon poing sur leur gueule de médecin incompétent...

Quand on voit qu'il y en a qui peuvent nous piquer sans souci, qui ont un minimum d'empathie, qui ne voient pas en nous qu'un tas de graisse, je me dis que ceux qui sont aussi méchants sont vraiment des incapables et cachent leur incompétence en nous mettant tous dans la gueule.

Heureuse que ça se soit bien terminé pour toi :)
35 ans 4079
Oui, heureusement que cela s'est bien fini pour toi.

On croit toujours être blindée face à ce genre de réaction, et puis le moment venu, on craque facilement devant l'affrontement. C'est très dur et illusoire de se dire qu'on réagira comme ci ou comme ca le jour J, puisqu'en réalité ca peut tellement être choquant qu'il faut beaucoup de sang froid pour tenir bon... ;)

(Et moi, j'ai le sang chaud.)
B
39 ans 221
Ton message me donne beaucoup de tristesse et de colère. Encore une fois tu a "payé" ton poids. J'ai l'impression qu'il y a un certain sadisme de l'équipe de t'avoir exposé de la sorte, de ne pas t'avoir estimée comme une personne mais comme un objet (dont on se débarrasse !). Je suis tellement désolée que ces personnes (en particulier l'anesthésiste) n'aient encore une fois pas pris la peine de se rendre compte que c'était aussi le jour de la naissance de ton garçon et qu'ils étaient en train de le transformer en cauchemars.

On m'a dit un jour que les anesthésistes réagissaient comme ça parce que "EUX SAVENT" les conséquences des complications, mais est ce une raison pour dénigrer des personnes ?

Je crois qu'il y a un gros travail à faire auprès des équipes médicales pour respecter le corps du patient (malade ou non) Ce n'est pas parce qu'ils voient l'intimité de tout le monde que ce "tout le monde" eux en ont l'habitude. Franchement le "on a l'habitude" n'est pas recevable pour le patient. Bref je transfert mes propres souffrances à l’hôpital sur ta situation mais c'est pour te dire à quel point je comprends les moments que tu as ressentis comme humiliants et que je suis toujours très fâchée quand j'entends que ce genre de choses se reproduisent constamment.
Profite bien de ton bébé.
D
26 ans GARD 24
D'abord témoignage génial, qui me donne confiance et me fait peur a la fois! :D
Je te "venere" d'avoir eu le sang froid pour ne pas agresser cet anesth' car moi il aurait certainement eu besoin d'une anesthesie lui aussi... :twisted:
C'est ABUSER je trouve pas d'autre mots!!! ABUSER!!!! :cry:
Me voilà révolté! (ok faut que je me calme) :lol:
Heureusement que ton petit bout vas bien et que il n'y a pas eu de complication à cause de nombreuses imcompétences! 8)
32 ans Paradise 559
Par contre moi ce qui me fait halluciner c'est que ta gygy se soit "aplatie" devt ce mec et ait choisi de te transférer...
Y'avait pas moyen de trouver quelqu'un d'autres, ou de le remettre à sa place ???

Il mériterait un big courrier à la direction franchement, parce que tu dois pas être la seule à avoir subi et à subir encore ce conneries...

Le gynéco de ma belle soeur, y'a 24 ans, lui avait dit qu'elle allait noyer son bébé dans sa graisse...
C'est dingue que de nos jours on puisse encore trouver des préjugés pareils.
J'ai beau me dire qu'à ta place ils auraient été mal barré, je sais que c'est pas tjrs facile de dire ce qu'on pense, surtt que ces salopards savent qu'on est totalement dépendant d'eux !

Mais là limite le gars c'est un cas de non assistance à personne en danger ! Imagine il aurait fallu une césa en urgence, il aurait fait quoi ?
Pi même, un trajet de 50 kms, enceinte, à terme, c'est pas super recommandé franchement, c un cas à le faire renvoyer.
67 ans 3528
Malheureusement, ce genre de situation rocambolesque et inhumaine arrive très souvent. Et si ça n'est pas le poids, ça peut être autre chose... C'est difficile car pour une première grossesse, on ne sait pas toujours à quoi on sera confronté, surtout si on connait peu le milieu médical. J'espère que pour ta seconde grossesse tu sauras trouver des professionnels à l'écoute. Pour ma part, c'est clairement une des raisons qui fait que je préfère accoucher à la maison.
39 ans 994
Je suis outrée....complètement outrée...pour mon premier bébé, en 2005, je suis tombée sur un gygy très gentil qui m'a rassurée justement en me disant, que je n'avais pas à culpabiliser pour mon poids et que lui ferait son travail.

Cette année je suis enceinte du 2ème mais très loin de là où j'ai accouché la première fois et j'espère sincèrement que je tomberai sur quelqu'un de gentil, parce que ces salopards sont capables de nous détruire alors qu'on est déjà dans une situation où l'on est fragiles et dépendantes d'eux! C'est vraiment honteux...
39 ans 994
Et en effet tu as beaucoup de sang froid, moi perso, je crois que je lui aurais fait pas mal d'histoires, une fois accouchée!
31 ans biarritz 294
Salut ça va ??? En te lisant j'ai l'impression d'avoir le récit de ma première grossesse qui pour moi a été traumatisante!!!! Et oui il y en a un paquet de gygy et d'anesthésistes obesophobe!!!!! On m'avait fais le mm topo avan d'accoucher l'anesthésiste m'avait dit que si jaccoucher par voix basse je devrait me d'emmerder : la péridural est un luxe qu'il peuvent refuser de te poser s'il ne veulent pas s'embêter" dixit ma sage femme par contre pour un cesarienne il nonas ke droit de te la refuser bien entendu!!!! Cela dit il a du piquer 5fois avan de réussir a placer la rachi!!!!!

Bref ton récit me touche et m'effraie car dans ma vie j'ai eu bcp de chirurgie mais aucune ne ma traumatisée comme ma cesarienne et le contexte de celle ci et la j'attend bebe deux et je suis terrorisée !!!!!
42 ans gagny 3067
petit ex sympa ms révélateur

pr bb1, l'anest m'osculte le dos pr voir si on pt piquer et que malgré mon poids (103kg à l'époque) pas de soucis

pr bb2, rebelote ds le même hosto ms pas la même anest.et elle me sort que cela la surprend q'au vue de mon poids et de mon dos il n' y ai pas de soucis pr piquer

je lui rétorque à cette conne que vu que je faisais le même poids pr bb1 et que j'avais déjà eu une 1ere césa, je ne vois pas pourquoi 2,5 ans après cela devrait changer.elle s'est sentit bien conne je te le dis !! :evil:

je précise aussi avoir pris 4kg pr bb1 et 5 pr bb2 dc la même chose

c'est plus facile de l'ouvrir pr bb2 qd même
P
37 ans 1638
Moi pour ma 1ère grossesse j'étais très très stressée au RDV avec l'anesthésiste. Quand il m'a vue, il a un peu pâli, je pense qu'il devait s'inquiéter de m'annoncer que la péri ne serait pas possible pour moi. Tout de suite dans son bureau, il a regardé mon dos et m'a dit qu'il n'y aurait pas de soucis pour moi, vu que ma colonne était bien visible. Il m'a même dit je me souviens : "Vous avez de la chance, il y a des femmes bien plus minces que vous qui prennent tout leur poids de grossesse dans le dos et à qui on ne peut pas faire de péridurale".

Et puis jour J, un samedi soir, anesthésiste de garde grossophobe et cruel, qui m'a réellement malmenée (avec ses mots, au niveau de la pose ça s'est relativement bien passé). Ça a vraiment contribué à me traumatiser (il faut dire que l'accouchement a été assez difficile).

J'ai vraiment beaucoup appréhendé mon 2nd accouchement, bien plus que le 1er. Et puis au final j'ai pas eu de péridurale au 2ème car tout s'est passé très vite. Ben à choisir si je dois en revivre un, je prends le 2ème sans 1 seconde d'hésitation!
M
42 ans 317
Il y a aussi le savoir faire du doc en lui même, pour ma 2éme césa au moment de la péri, l'interne a essayé 2 fois et ensuite l'anesthésiste en chef y est arrivé du 1er coup ! :( ... il y a des bons et des moins partout !
36 ans 151
ou la ca me fait peur tout ca ... je suis surtout ronde du ventre ... ca voudrait dire que je n'y aurais pas droit ? :o

je suis assez estomaquée de la première postante, la brutalité des mots ... ca devrait être vivement sanctionné ce genre de "médecins"
B I U


Discussions liées