MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mon corps me fait comprendre que tout va mal !

38 ans Tourcoing (Lille) 274
Bonjour....

Voilà 4ème fc en 2 ans......celle-ci à 7semaines 1/2 de grossesse. Bon avec mon diabète qui n'est pas stabilisé et le fait que je n'ai pas préparer ma grossesse pour  
qu'il n'y ait pas trop de dégats pour le bébé et pour moi....mon corps rejète au bout de 2mois max le foetus.

Au lieu de m'attrister, je me rends compte que mon souhait d'avoir un enfant n'est pas aussi fort que je pouvais le penser....

Je me dis (en espérant que celles qui en veulent, soient exaucées) le "pouponage" n'est pas ce que je souhaite.....J'ai enfin compris, que mon désir d'enfant n'était pas si fort...pas assez fort pour "supporter" 9 mois de grossesse, une "fin" douloureuse et chirurgicale....bref...pas assez d'envie de materner pour passer au-delà de tout cela.

Je mets fin avec cette fc, à mes essais...à nos essais. Nous ferons notre vie sans enfant...Sauf si le destin, s'en mêle et décide à notre place. On ne se bat pas contre le destin.

Merci à vous tous
35 ans Rhône-Alpes 872
:( Mince alors.... suis désolée :(

Par contre ça m'étonne ton discours... est-ce un discours fataliste ? parceque t'avais l'air heureuse quand tu nous l'a appris...

T'inquiète pas ma belle Pirotess... quelque soit nos envie et espérance, l'escalade pour y arriver sera toujours semée d'embuche... mais arrivée en haut c'est le bonheur... avec le choix d'un bibou dans les bras ou pas...


Je te bisouille bien fort :kiss:
L
45 ans Picardie 50
Coucou petite réunionnaise!! :lol:

Je suis d'accord avec toi, on ne se bat pas contre le destin. A 20 ans on m'a annoncé que je n'aurais pas et ne devais pas avoir d'enfant pour raison médicale.
12 ans plus tard, suite à une radio que je devais faire et un retard de règle (ça arrivait un mois sur deux), j'ai du faire une prise de sang qui s'est avérée positive. Grosse surprise!! La surveillance pendant 9 mois a été lourde et pénible, l'accouchement programmé pour pallier à certains problèmes.
Aujourd'hui il a 3 ans.
A 20 ans j'ai pleuré, à 25 j'ai cessé d'y croire, à 30 je vivais comme si le désir d'enfant n'avait jamais existé.
Que peut réserver le futur? Je ne peux que te souhaiter l'oubli de ces deux dernières années (même si c'est très difficile) et le meilleur pour l'avenir. :P
34 ans Vannes 2776
je comprend ton rejet de maternité parfaitement.
moi j'ai eu une IMG (interruption medicale de grossesse) et j'ai perdu des jumeaux à 1 et 2 mois.
ça fait en tout 3ans qu'on essaie d'en avoir un, et ça fait 1 an et demi que je suis pas retombée enceinte...
il y a 3 mois j'ai eu un retard tres important de regle sous duphaston (3semaines). j'avais mal aux seins et aucune douleur de régles... j'y ai vraiment cru cette fois et quand j'ai appris que finalement rien! j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps...
comme on se marie en septembre, j'ai parlé avec mon chéri de reprendre la pilule. un enfant se fait à deux et je voulais pas le priver de quelque chose qui lui tenait vraiment a coeur...
mais il a tres bien compris et on est allé acheter ma pilule ensemble.
sauf que des cousins sont venus nous rendre visite pendant une semaine avec leur petite de 4mois, et la j'ai craqué!
d'avoir ce petit etre tout contre soit ça fait quelque chose même quand c'est pas le sien.
je m'en suis occupée pendant toute cette semaine ( c'était vraiment des vacances pour les parents lol) et je l'ai senti au plus profond de moi que je voulais ça!
donc rediscussion avec chéri et hop! on arrete la pilule!
par contre, j'ai prévenu chéri, je ne veux plus etre toujours dans l'attente, dans le "non je vais pas faire ça parce que peut-etre que...".je veux vivre!
et si il veut vivre aussi, il a cas s'accroché! (en même tps j'ai pas une vie tres dangeureuse non plus lol)
je pense que le temps te dira, mais surtout il faut jamais regretté!
56 ans Vert St Denis 77 321
Eh là Pirotesse... t'a oublié? "la vie est un jeu, j'en suis le maître"
T'est un ptit peu fragile là... mais le moral va revenir et les sensations maternelles aussi... quand on les a ressenties une fois (tu étais heureuse d'être enceinte), elle sont ancrées en soi pour toujours....
et franchement, quel beau témoignage de Luciole30...
Allez, tiens bon : Y croire, Y croire... c'est inoui le miracle de la persévérance...
821
Coucou Pitoress,

J'ai aussi renoncé à mon désir d'enfant. A 42 ans j'ai connu mon futur mari, (c'était mon premier amour et oui j'ai un peu honte de dire ça !) et je vis très heureuse avec lui sachant que maintenant à 45 ans je ne pourrais plus avoir d'enfant. Je te comprends très bien et je crois que malgré ce choix, il est quand même difficile de penser que l'on ne sera pas maman un jour, mais que malgré tout on peut faire d'autres choses sans enfant et partager un bonheur à deux de différentes façons.
Courage si tu souhaites quand même tenter à nouveau une expérience.
Bisous
38 ans Tourcoing (Lille) 274
Lolypops a écrit:
:( Mince alors.... suis désolée :(

Par contre ça m'étonne ton discours... est-ce un discours fataliste ? parceque t'avais l'air heureuse quand tu nous l'a appris...

T'inquiète pas ma belle Pirotess... quelque soit nos envie et espérance, l'escalade pour y arriver sera toujours semée d'embuche... mais arrivée en haut c'est le bonheur... avec le choix d'un bibou dans les bras ou pas...


Je te bisouille bien fort :kiss:


coucou miss,

oui...je le croyais que je voulais cet enfant. Disons que mes précédentes fc je n'ai pas eu le temps de vraiment penser à ce que serait ma vie avec un enfant....et lors de cette "mini grossesse" j'ai eu le temps d'y penser. Et j'ai compris que ce n'était pas ce que je voulais...en tout cas pas maintenant, je ne suis pas prête à affronter cela pour l'instant.

Bises et merci pour ton message :D
38 ans Tourcoing (Lille) 274
Ester77 a écrit:
Eh là Pirotesse... t'a oublié? "la vie est un jeu, j'en suis le maître"
T'est un ptit peu fragile là... mais le moral va revenir et les sensations maternelles aussi... quand on les a ressenties une fois (tu étais heureuse d'être enceinte), elle sont ancrées en soi pour toujours....
et franchement, quel beau témoignage de Luciole30...
Allez, tiens bon : Y croire, Y croire... c'est inoui le miracle de la persévérance...


Tout d'abord merci à petitefleur44(courage, je souhaite que tu sois heureuse), Luciole30 (bises et merci pour ton témoignage :)) et tulip01 (je crois qu'on s'est comprise toutes les deux :))

Ester77 oui je le pensais....ce désir d'être mère plus important que tout. Mais je me rends compte que....ce n'est pas ce que j'attends de la vie. Je me sens bien dans mon couple et pour dire la vérité....je ne ressens pas de manque dans ma vie. Je pensais justement, à tort, que je souhaitais par dessus tout un enfant...et je me rends compte que ce n'est pas ce que je souhaite. Ma vie me convient telle qu'elle est aujourd'hui.

Courage à toutes celles qui désirent plus que tout un enfant....et je souhaite du plus profond de mon coeur que vous ayez tout ce dont vous souhaitez !

Bises
45 ans Ici-là 1729
Pirotess, je t'envoie de gros bisous... s'ils pouvaient te réconforter!

je comprends aujourd'hui que tes priorités ont changé et ta force, c'est d'être lucide.

Mais qui sait ce que la vie pourra vous offrir à ton zom et toi? je dis ça, parce que je connais le cas d'un couple qui a eu un cadeau-surprise par la vie... et le cadeau, c'est mon zom aujourd'hui !
53 ans 91 25731
Je suis désolée pour toi, pour vous... :(

Je comprends ta réaction, j'avais la même au bout de plein de traitements qui n'ont jamais marché, jamais l'ombre d'un + sur un test (enfin si, une seule fois, un faux +.. Saloperie, c'était encore pire ! :cry: ).

Mais je sais qu'à une période, je commençais les traitements battue d'avance, je me disais, je me persuadais, que ça ne marcherait pas et que ça m'était égal... Je n'avais trouvé que ça pour me protéger. Mais tu sais quoi ? Ca marchait pas vraiment... J'avais l'impression que puisque c'était moi qui décidais que je ne voulais pas avoir ce bébé, ça me ferait moins mal quand je saurais que ça avait encore raté... Mais ça faisait toujours aussi mal...

Je crois qu'il arrive un moment où pour se protéger on essaie de se convaincre qu'il vaut mieux renoncer. Tu en es à ce point. Cette déception a été la déception de trop.

Mais j'espère pour toi que l'espoir va revenir. Tu as 27 ans, tu as encore du temps devant toi, les choses vont évoluer et ta vision des choses aussi.

Et puis si ta décision se confirme, ce sera ton choix, votre choix. Nous avons fait ce choix de ne pas avoir d'enfant, de ne plus essayer et même de ne pas adopter. Oui on peut vivre sans enfant. Et pas mal du tout.

Tu as raison, laisse faire le destin. Il est parfois maladroit et souvent cruel. Mais moi aussi je pense qu'il ne fait pas forcément les choses au hasard...

:kiss: et prends soin de toi !
B I U


Discussions liées