MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Justice, pédophilie et incompréhension.

44 ans Nord 3084
gurgle a écrit:


jE ne suis pas du tout d'accord avec carolyne qd elle dit qu'on peut être conscient de ses actes, et mature à cet age là...  
style="font-weight: bold">c'est cautionner la pédophilie que de dire ça, parce que c'est la porte ouverte aux abus en tous genre..


Je ne rentrerais pas plus dans le sujet vu comment ça tourne mais lire ce genre de commentaire ça me :shock:

Comment peux tu en arriver à dire ce genre de choses ???

Je n'ajouterais qu'un seul :evil:
Vu dans un journal, un article édifiant en soi même par la phrase que je mets en Rouge.

Hier, vers 18 h, un chauffeur de bus âgé d’une quarantaine d’années a été écroué à la prison de Loos-Sequedin et mis en examen pour des viols sur un mineur de moins de 15 ans, à Merville. Deux autres victimes ont été identifiées.
Pendant deux ans, un adolescent résidant à Merville, près d’Hazebrouck, aurait été violé par le chauffeur du bus qui l’emmenait à l’école. Après une enquête, l’homme, un Steenbecquois âgé d’une quarantaine d’années, a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Merville, lundi. Il a alors reconnu avoir eu des relations sexuelles avec le mineur. « Il affirme que celui-ci était consentant, rapporte le procureur Jean-Pierre Roy. Quoi qu’il en soit, quand un adulte a des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans, l’infraction est constituée, que l’adolescent soit consentant ou non. » De fait, le chauffeur, connu pour offrir des cadeaux aux adolescents, a été présenté devant le parquet hier soir et placé en détention quelques heures plus tard. Il est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans et viols et agressions sexuelles. En effet, deux autres victimes, deux garçons rencontrés lors de soirées animées par le suspect, ont été identifiées. Les faits se seraient également produits à Merville et l’un des jeunes était mineur au moment des agressions.

Source

Semblerait il que chaque ville et/ou chaque procureur ait un code de Loi différent?
Et un de plus décidemment la région Nord:Pas de Calais................

Un conseiller d’éducation de 56 ans, demeurant à Lillers, près de Béthune, a été mis en examen pour viol, agressions sexuelles aggravées et corruption de mineurs.
Interpellé vendredi à son domicile, à Lillers, un quinquagénaire a été mis en examen et écroué à Béthune samedi. « Pour viol, agressions sexuelles aggravées et corruption de mineurs », explique le procureur de la République de Béthune, Louis Wallon, en précisant que « les faits ne sont pas liés à son exercice professionnel ». L’arrestation a fait suite aux déclarations d’un enfant dans une autre affaire de moeurs traitée par les policiers d’Auchel.

Neuf victimes
Aucun des neuf garçons, âgés de 12 à 15 ans, dont il aurait abusé ne fréquente d’ailleurs l’établissement scolaire privé du Béthunois où travaille le conseiller d’éducation. Les faits qui lui sont reprochés, et qui duraient depuis deux ans, se seraient toujours passés à son domicile, avec des jeunes habitant le quartier.
Le Lillérois aurait attiré ces garçons pour participer à des jeux sexuels, parfois précédés par le visionnage de films. On parle de masturbations, d’attouchements et au moins d’une fellation, d’où la qualification de viol. Le mis en examen a reconnu des attouchements et un viol, mais des jeunes parlent de plusieurs faits. « Aucune notion de contrainte physique n’a été relevée, mais on considère que ces gamins n’ont pas le discernement nécessaire pour refuser ce genre de relation », ajoute le procureur qui parle d’abus d’autorité compte tenu de la différence d’âge. Une information judiciaire a été ouverte. « Le juge d’instruction doit étudier les personnalités et voir s’il y a eu des dons d’argent. »

Source
S
68 ans 93
CaRoLynE-- a écrit:
Comme je l'ai dit LA j'estime qu'il est parfaitement possible de CHOISIR d'avoir des relations sexuelles à 11 ans.

Les "fillettes" de nos jours sont de plus en plus précoces. demandent des string à leur maman, regarde des clips osés à la TV. J'emet un gros doute sur leur soi-disant innnocence... désolée.



Oui, c'est justement un sujet de préoccupation .
Comment ça se fait que les filles soient aujourd'hui, pubères de plus en plus jeunes ?
Autrefois c'était vers 13 ans au moins ?
Il n'y aurait pas une histoire de bouffe trafiquée ?
Je ne citerais pas de chiffres, mais au XIX siècle, je crois que la majorité sexuelle était de 11/12 ans a Londres .Il faut dire que la mafia de l'époque était particulièrement vicelarde .
B I U