MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

J'ai fait une fausse couche

39 ans sud 762
bonsoir à toutes...il y a 10 jours,j'apprenais que j'étais enceinte,et ma joie s'accompagnait d'inquiétudes car j'avais peur de refaire une toxémie gravidique,comme pour ma précédente grossesse.Je n'ai malheureusement plus ce  
problème car j'ai fais une fausse couche.Je crois qu'au fond de moi,je m'y attendais.Je n'étais qu'à 7 semaines d'aménorrhés.j'ai eut des douleurs des saignements,je suis allée aux urgences,on m'a fait une analyse sanguine et le médecin m'a dit que c'était fini.il m'a préscrit du doliprane et du spasfon,je suis rentrée chez moi,car le médecin m'a dit que la nature ferait le reste.C'est franchement dégueulasse,ils auraient pu "nettoyer",au lieu de ça j'ai souffert une bonne partie de la nuit.J'ai l'impression d'etre une bete ,la nature a fait le reste...J'aimerai savoir pourquoi on nous laisse comme ça?Sans aucune considération,on souffre peut etre pas assez moralement,il faut qu'on nous laisse avoir mal??

[edit modo : scindé depuis Je viens de perdre mon bébé à 5 mois de grossesse... ]
51 ans En passant par la Lorraine... 797
Bonsoir Guenièvre11, dis voir c'est vraiment un toubib le malotru que tu as vu ? Normalement, il aurait du t' hospitaliser afin de te (je te cite) "nettoyer" et je sais de quoi je parle, car entre mon fils et ma fille, j'ai aussi fait une fausse couche. J'ai "perdu" mon bébé le soir et le lendemain matin, le médecin de mes parents (j'étais en vacances...) m'a envoyé directe en gynéco à l'hôpital pour effectuer à titre prèventif, une écho (pas très agréable car ils vont directement dans l'utérus) et une aspiration chirurgicale. Je te conseille vivement d'aller voir ta gygy. Je te souhaite bon courage.
:kiss:
N
38 ans Strasbourg 492
il ne t ont pas fait un curetage? :shock:
N
38 ans Strasbourg 492
PS: JE SUIS VRAIMENT DESOLE :cry:
40 ans Lille 7000
Ma pauvre, je compatis sincèrement, étant passé par là!!!
Malheureusement quand c'est une grossesse peu avancée, il privilégie le "travail" de la nature!!! :? Il aurait pu te donner un traitement pour un curretage médicamenteux mais c'est pas mieux, ça marche pas toujours, c'est trés douloureux et tu peux avoir des effets secondaires ( et là c'est encore pire, c'est ce qui m'est arrivé donc pr moi, aspiration en urgence) et il y a l'aspiration (ou curretage), qui est pas tjs trés douce pour le corps et qui n'est pas anodine puisqu'elle se fait en plus sous anesthésie génèrale!!!
en tout cas, je suis vraiment désolée pour toi et tefait des :kiss: de réconfort!!! ;)
33 ans marseille 2582
dame aliénor a raison, en médecine on bénéficie toujours le rapport bénéfice/risques, il s'évère que de te faire un curetage pour une grossesse de 7 SA seulement est beaucoup plus dangereux pour ton corps que de laisser faire la nature qui s'en occupe trés bien puisque un peu plus de 50 % des grossesse du premier trimestre se terminent en fausses couches (et ce d'autant plus que la grossesse est récente)

Maintenant je trouve que le medecin qui t'a laissée repartir avec du spasfon et du doliprane non mais oh :shock: :shock: :shock: il est taré le mec ca se voit qu'il a jamais fait de fausse couches!!! rien que les douleurs des règles ça fait trés mal alors les douleurs d'une fausse couche n'en parlons pas! il aurait pu te donner un anti spasmodique plus efficace que le spasfon et un antalgique de palier 2 comme du di-antalvic ou un autre!!!

en tout cas bon courage et ne t'inquiete pas, réessaye, quand il y a fausse couche c'est que l'enfant n'est pas viable ;)
34 ans Vannes 2776
je sais que trop bien ce que tu ressens et toute ma sympathie t'accompagne, toi et ton zom...
j'ai moi même eu une IMG puis une FC jumelaire. lors de ma FC cela faisait 1semaine que je savais que j'étais enceinte...c'était un dimanche matin, j'ai appelé les urgences et ils m'ont dit que ça arrivait tout le temps, qu'il fallait que je considere ça comme des regles donc pas la peine d'aller à l'hopital, que "la narture allait faire son travail"! ils apprennent ça a la fac ou quoi?! rrrrr! je devais juste faire attention a l'hemoragie... un mois plus tard apres des regles tres tres douloureuses et abondantes ( que j'avais pris pour un retour de couche) je vais chez mon gygy et elle me dis que encore 1FCmais plus avancée! c'est là que j'ai appris que j'attendais au depart des jumeaux... sans le laxisme flagrant de ces toubibs de mer*e, j'aurais peut-etre pu eviter ca!....
les medecins des urgences sont trop occupés à "sauver" des vies pour s'arrêter sur la vie elle même...
je te conseil d'aller voir ton propre gygy qui prendra le temps de te rassurer.
en tout cas je pense très fort à toi...
un jour aussi ça nous arrivera d'avoir un beau bébé tout joli!
39 ans sud 762
Merci beaucoup pour vos messages de soutien...Vous etes vraiment adorables.C'est vrai ,je n'étais qu'à 7 semaines,et je pensais que ma douleur est anodine comparée à celle de la femme (désolée,je n'ai pas son pseudo en tete) qui a perdu le sien à 5 mois,ou meme à toutes celles dont les grossesses étaient bien plus avancées que moi.Donc ,je tiens à vous remercier.Pour ce qui est de l'avancement des "évenements",je vais voir mon gynéco demain et j'ai rendez vous pour une écho.Il me tarde que tout ça se finisse,que je puisse passer à autre chose et reprendre une vie "normale".Je ne pourrait jamais oublier ce petit (ou plutot cette petite,vu que pour moi j'étais sure que c'était une fille),et je crois que je me demanderai toute ma vie ce qu'elle serait devenue,mais j'ai déjà l'immense chance d'avoir un bout de chou de 3 ans et demi et je refuse qu'il me voit dans le sale état que je suis interieurement.Donc on va faire en sorte que la vie continue!!
34 ans Vannes 2776
c'est vrai que la vie continue... et tu as raison de t'accrocher a ton pti bout, mais ne fait pas l'impasse sur ton deuil et celui de ton mari... je sais par experience que si on fait ca, un jour, ca te retombe dessus comme une bombe... alors prends un petit temps pour te consoler de la perte de ton ti bou de vie qui s'est en allé...
39 ans sud 762
par contre j'ai une question:dans quelles mesures peut on considérer que les saignements après une fausse couche sont normaux?Quand doit on s'affoler et partir aux urgences? Parce que là,je dois reconnaitre que je saigne pas mal,mais on m'a dit que c'était normal de saigner,alors???
48 ans 9075
guenievre11 a écrit:
C'est vrai ,je n'étais qu'à 7 semaines,et je pensais que ma douleur est anodine comparée à celle de la femme (désolée,je n'ai pas son pseudo en tete) qui a perdu le sien à 5 mois,ou meme à toutes celles dont les grossesses étaient bien plus avancées que moi.


Tu sais la douleur de perdre un "enfant en devenir" ne se mesure pas en mois de grossesse...
J'ai fait deux fausses couches précoces après des transferts d'embryons (dans le cadre d'une FIV) et je peux t'assurer que même s'ils étaient microscopiques ces bibous j'en ai eu mal à en crever !
Des gens me disaient "mais tu as déjà une fille, considère toi heureuse !"
Ben oui....c'est vrai....mais moi je voulais lui donner des petits frères et soeurs et pas qu'elle me voit pleurer en permanence :(
Si tu as besoin de te confier, d'en parler n'hésite pas... moi j'ai "gardé ça" trop longtemps en moi et quand j'ai fini par parler de ma douleur j'ai été nettement mieux
Tu as droit de pleurer, de taper ton oreiller (très bon défouloir je t'assure...), de hurler ta douleur car même si tu as été enceinte "que" 7 semaines cela compte dans la vie d'une femme...

Concernant tes pertes de sang abondantes moi j'étais obligée de me changer toutes les 1 heures et demi au début parceque les chutes du Niagara c'était de la gniogniote à côté :oops:

Courage :kiss:
40 ans Lille 7000
guenievre11 a écrit:
Merci beaucoup pour vos messages de soutien...Vous etes vraiment adorables.C'est vrai ,je n'étais qu'à 7 semaines,et je pensais que ma douleur est anodine

ta douleur n'est pas anodine même si tu n'étais enceinte que de 7 semaines, j'ai fait ma FC à 8 semaines et j'ai cru que j'allais crevé de chagrin alors que certains avait la délicatesse de me dire que ce n'étais pas grave que c'était pas un bébé (j'ai fait un oeuf clair), seulement, pour moi, j'avais un bébé qui grandissait en moi!!! et puis d'autres bêtises qui m'ont fait souffrir!!!
comme le dit Bataille, prends le tps avec ton zom de faire le deuil de ce bébé, car pour vous, il été bien réel!!!
pour les pertes de sang, j'ai eû droit aux chutes du niagara pendant 15 jours!!!
En tout cas, n'hésites pas à venir nous en parler, ça fait du bien!!! ;)
36 ans Sud Ouest 3873
ptitefleur44, c'est dur dur ce que tu as vécu hein...
Ben y en a qui sont détendus du slip dis donc... Moi quand j'ai appelé le samu parce que je pensais faire une fausse couche, ils m'ont dit d'aller aux urgences direct !
Et le spasfon ça fait rien du tout quand tu as des vraies contractions...
Enfin bref, la douleur n'est pas proportionnelle à la taille de l'embryon ça s'est sûr... Il faut que tu fasses ton deuil. C'est normal.
Et puis une expulsion naturelle est bien moins traumatisante pour le corps qu'une intervention chirugicale. En tout cas moi j'ai "préféré" que les choses se fassent... Bon les circonstances étaient toutefois différentes, si j'avais su, j'aurais peut-être bien plus mal vécu ce moment.
En tout cas il faut savoir que ça autorise une nouvelle grossesse très vite ensuite.

Pour les saignements ils ont été abondants avant et "pendant" puis se sont vite taris. Juste qqs caillots après. Soit vigilante si tu perds de trop grandes quantités de sang quand même.

Courage pour traverser cette épreuve :kiss:.
N
45 ans 22 en bretagne 89
Alors que je 'attendais à ce qu'on me dise: vous êtes bien enceinte de 6 ou 7 semaines, le gynéco ( qui n'était pas le mien vu qu'elle ne consultait aps ce jour là)
m'a simplement dit:
je n'aime pas du tout ce que je vois.....ce n'est aps bon.
je suis restée un peu bêbête je l'avoue sans trop comprendre
et je lui ai dit: e qui en clair veut dire?
il n'est pas viable, on va devoir déclencher une fausse couche.
tout à coup je me suis sentie seule au monde....
puis il m'a donner une ordonnace, des cachous....et rien n'ada
pas une seule explications de ce que j'allais devoir vivre, pas une once de gentillesse, encore moins de désolation RIEN.
JE suis rentrée chez moi... j'ai "souffert" durant 5jours, mon mari en était malade de me voir dans cet état...et surtout de savoir que l'on ne m'avait aps expliquer ce qui allait se passser.
Quand je suis allée voir, ma propre gynéco, pour voir si tout était propre, je lui en ai parler... comme quoi j'avais mal vécu ça.... aucune explication, aucune sécuriter morale,auncune gentillesse,ni compassion etcetc
et elle n'était pas très contente du comprtement de ce nouveau gynéco, fraichement débarqué dans cette clinique.
a ma visite suivante, j'i vu un autre gynéco... qui lui m'a demandé comment cela s'était apssé, etc il a été extremement gentil et compréhensif, et j'ai voulu lui parlé de l'autre et là il m'a dit: ne vous inquiétez aps, il ne le refera aps..... car il s'est pris un bon savon.
et bien mine de rien, cela m'a fait du bien de l'apprendre, car 'jimagine tout à fait le savon qu'il s'est pris vu le caractère de ma gynéco!!!!
et vous ne savez aps la meilleure: ce gynéco en question , me dit bonjour (depuis son savon) avec une poignée de main chaleureuse à chaque fois que l'on se croise.....
39 ans sud 762
bonjour ,je vous donne les dernieres nouvelles:j'ai vu mon gynéco mardi,et j'y suis allée avec mon homme,car il voulait me soutenir et aussi en apprendre un peu plus sur ce sujet.Nous avons longuement discuté avec cet excellent docteur qui a su nous rassurer en nous disant que c'était inévitable,il nous a déculpabilisé en nous assurant qu'une grossesse sur 3 finissait en fausse couche!!!Et que ça pouvait aussi bien etre l' ovule que le spermatozoide qui était déficient ,voire les 2...Quand je pense qu'à l'époque de nos grand mères,on incriminait toujours les femmes!!!Bref,il nous a très bien expliqué que ça n'empècherai pas une future grossesse(dans 1 mois...)mais vu mes antécédents,j'ai aussi une chance sur 2 de refaire une toxémie (parait-il que c'est inscrit dans mon code génétique...)...Donc,si j'ai bien compris,1 chance sur3 de faire une fc,et 1 chance sur 2 de refaire une toxémie,ça me laisse combien de probabilité de faire une grossesse normale tout ça????
B I U


Discussions liées
?>