MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Santé fragile après arrêt du tabac ?

46 ans Belgique 3287
Sauf que la couche de protection du goudron elle met deux ans à disparaître hein quand même. C'est pas du jour au lendemain de l'arrêt.
38 ans 2883
J'étais malade avant d'arreter, donc je ne pense pas que ça ai un lien. Ce qui est sur: c'est que d'habiter à Paris pendant un certain temps, ça m'a hyper affaiblie, et j'ai fait une tonne de maladies de toutes sortes, certains necessitant des arrêts de 4 ou 5 jours, de grosses douleurs etc (infection urinaire, angine, grippes, et bien sur rechûtes trés souvent, etc).

Je pense que quand on arrête la clope, le sevrage entraine tout un tas de complications, douleurs, faiblesses surement, et résultat, on est encore plus mal quand arrive un banal soucis de santé. Le moral joue pas mal sur la santé physique aussi: le manque de clope crée un stress pour l'organisme pas trés bon à court terme.
37 ans Ici et là-bas 3402
_C_ a écrit:
J'ai arrêté de fumer il y a 5 ans, je n'ai pas été malade mais je ne fumais pas depuis longtemps, seulement depuis deux ans mais je fumais un paquet par jour (quel plaisir, ça me manque toujours un peu... saloperie de nicotine!)

Donc ça dépend peut-être du temps pendant lequel on a fumé?


Oh ben c'est marrant, çà! J'ai écrit ce message à oeu près 4 mois avant d'avoir recommencé la clope, en juillet 2007.

Depuis le 2 janvier 2010, j'ai arrêté de fumer. Depuis le 2 janvier 2010, je compte les jours où je n'ai pas la crève. J'enchaîne rhume sur rhume... je vois pas d'autre explication...
J'ai arrêté de fumer il y a 4 jours. Je fumais depuis 3 ans et demi, en moyenne 10 cigarettes par jour. J'ai souvent essayé d'arrêter de fumer. Chaque fois les symptômes du sevrage se sont amplifiés au file des années. Après un ans à fumer, j'ai arrêté 3 semaines. Résultat : aucune toux, retour de mon cardio en une semaine, retour de mon odorat en 3-4 jours, aucun symptôme de sevrage mis à part que je me sentais mieux jour après jour, et que j'avais une envie folle de fumer, puisque ma santé était au top de toute façon. Alors je recommençais. Mais là... ça ne se passe plus comme avant. J'ai arrêté un mois au printemps, et ma santé s'est un peu détérioré par la suite. J'avais un peu de toux aussi. Maintenant je suis en octobre, donc 5 mois après ce sevrage de un mois qui s'est soldé par un échec. Le sevrage est affreusement difficile physiquement, mais pas mentalement. Je m'explique. Deuxième jour sans fumer : fièvre, début de rougeurs aux yeux, douleurs musculaires, irritation à la gorge. Troisième jour de sevrage : bronches qui brûlent, toux, sécrétion bronchiques, salivation excessive, nez qui coule comme un robinet ouvert, yeux rouges qui pleurent et vue brouillée, fatigue intense, 45 heures d’affilé sans pouvoir trouver le sommeil...Un somme, un véritable cauchemar. Je ne pense même plus à fumer tellement je me sens mal. J'ai manqué les cours, car je me sens grippée. C'est bien réel tout cela. Je sais que plus j'avais un long passé de fumeuse, plus le sevrage devenait souffrant.Il ne faut pas attendre de se rendre là... J'ai peur de rester fragile à présent. Je vais voir au file du temps si je continue de me sentir affaiblie. C'est très difficile à supporter. Après seulement 4 jours, j'ai pris un méchant coup de vieux, et ce n,est que le début. Mais je suis déterminée à ne plus jamais fumer. J,ai aussi remarqué que les premières fois que je cessais de fumer, ma peau redevenait belle rapidement. Mais au file des années, surtout mon arrêt du printemps, ma peau est devenue très ridée 3 semaines après mon arrêt. J'avais l'impression d'avoir vieilli de 5 ans. Et une chose aussi que je n,arrive pas à m'expliquer.... je n'ai jamais eu de si beau cheveux que pendant que je fumais. J'ai les cheveux aux fesses, ils sont épais et lustrés. Alors que quand je ne fumais pas, ils étaient clair semés et terne. Bizarre tout ça. Mais bon, je m,en fiche. Je veux retrouver mon cardio d'avant, et cesser de craindre un cancer.
29 ans Canada 278
J'ai arrêté la cigarette il y a de cela 11 jours, après m'être très bien préparé! J'ai lu partout que la toux et les crachats sont un bon signe, un signe que le poumon est en train de dégager toute la nicotine et le goudron que nous avons ingurgiter depuis des années. Mais pas la fièvre, ni la grippe... C'est surement une coincidence?!! Moi je conseille de consulter.

Par contre, mois je n'ai pas eu beaucoup de toux et ca m'inquiète un petit peu... :/
B I U


Discussions liées