MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Il veut prendre son propre appart...

45 ans Strasbourg 584
J'ai besoin de confier mes maux, car la douleur est si forte, je suis malheureuse

j'ai déjà abordé brièvement le sujet dans qq posts mais je vais essayer de résumer rapidement.
 

Nous sommes ensemble depuis presque 3 ans,j'ai 35 et lui 26 ans mais notre difference d'age n'a jamais été un pb, j'ai une petite fille dont il n'est pas le pere.

Nous vivions a 5OO kms l'un de l'autre au debut, pendant un an nous avons fait des va et vient, et il a emis le souhait de venir vivre dans ma region et donc avec ma fille et moi.
Il est doux et affectueux mais réservé et independant, il m'a tjs dit que pour lui son idéal de couple c'est chacun son apprt, mais pourtant il venu vivre avec nous, de son plein gré, et il semblait heureux....

et là coup d'éclat, cela faisait des semaines qu'il y avait un malaise dans notre couple, j'ai essayé de provoquer un dialogue, ce qui est très difficie avec lui, car il ne parle pas. Il n'exprime aucun sentiment, séquelles de son enfance.

J'ai découvert il y a peu qu'il avait un nouveau compte msn avec que des pseudos de filles. Il m'a avoué avoir eu le besoin de se confier, et que de parler avec des inconnues était plus facile.
Je me suis sentie trahie, salie.....
et là coup de théâtre, il m'annonce qu'il prend un studio car il etouffe avec nous, le manque de place lui pèse, et souhaite son indépendance
Nous n'avosn jamais ete un cple fusionnel, on respectait les envies et passions de l'autre, pour moi, c'est un choc, car je ne soupconnais pas un instant son mal etre. Certes, il ne communique pas, donc difficile de le cerner, il ne laisse rien transparaitre.

Je sais, que meme s'il s'entend bien avec ma fille, ca lui pèse par moment, car souvent elle le teste (elle a 6 ans). Un jour elle l'appelle Papa, et le lendemain qd il va lui faire une réflexion, elle va l'ignorer. Je suis souvent au milieu a devoir trancher.


Il dit que ca ne va rien changer à notre relation, qu'il tient tjs à moi (il ne m'a jamais dit "je t'aime")
pour moi, c'est un échec, et je n'ai plus confiance en lui.
Je me sens contrainte, je n'arrive pas à trouver un seul point positif au fait de ne pas vivre ensemble
je le vis comme une rupture....
bref je suis paumée et malheureuse :( tout s'écroule pour moi, mes projets, je croyais vraiment à notre histoire

Je tiens enormement a lui mais j'ai l'impression de le perdre, meme s'il me dit le contraire...
je ne veux pas qu'il change d'avis car il ne fera pas( meme si j'en meurs d'envie), mais juste essayer de le comprendre
S
31 ans france 2687
Bonsoir,

Si je comprend ton copain t'aime, mais il souhaite prendre un appartement car il "étouffe" en vivant avec ta fille et toi.

A mon avis, il a besoin d'indépendance, et ca ne remet pas en cause les sentiments qu'il a pour toi.

Pour lui le couple idéal c'est chacun son domicile, pour toi la famille rime avec vie commune sous le même toit...

Sais tu d'où vient son indépendance ( lien avec son enfance?) ?
Serais tu prête à continuer votre relation mais avec 2 domiciles ?
36 ans somewhere over the rainbow 1376
Vous avez tout les deux une vision differente du couple, lui a toujours dit qu'il préférait dans l'absolu avoir son propre appart.
JE comprends que ça doit être très dur pour toi, mais comme dit Art, il a besoin de son indépendance, tu n'as pas à te remettre en cause.

Par contre, ça va avoir sans doute des conséquences sur votre couple, à toi de voir si tu acceptes sa décision, et si vous décidez de continuer votre relation malgré ça.

Discute avec lui, même si lui ne veut pas, fais lui comprendre que toi, tu en as besoin et qu'il te le doit
45 ans Strasbourg 584
Je l'aurais bcp mieux accepté si dès le depart de notre relation il avait pris son appart, mais pas après deux ans de vie commune....
concraitement au quotidien ca va donner quoi :?: :?: entre mon boulot qui me prend pas mal de temps, ma fille, on va pas se voir en semaine, donc peut etre le we qd il sera dispo :!: et encore
36 ans somewhere over the rainbow 1376
Tu lui a fais part des difficultés que vous allez rencontrer du fait de son déménagement ? si oui, il en dit quoi ?

J'ai bien peur que tu doives prendre une décision, et qu'elle ne sera pas facile ... :(
T
37 ans noisy le grand 1060
Même si c'était de son plein gré, peut-être a-t-il voulu vivre avec toi pour te faire plaisir. Il a peut-être essayé sans succès de se faire à cette vie, et du coup, comprenant qu'il n'arrive pas à supporter cela, il se dit que sa première idée était la bonne. Cela dit, moi je m'inquieterais plus de son compte msn et du fait qu'il ne t'ai jamais dit je t'aime. Son malaise n'est pas apparu subitement, te souviens-tu de quand il date?

En même temps je comprends que cela t'angoisse, que ce soit pour l'organisation, ou pour des visions du couple différentes, ce qui serait clairement handicapant.

Avez-vous pu discuter suffisamment d'après toi? J'ai l'impression que tu n'a pas réussi à tout tirer au clair avec lui. Peut-être n'a-t-il pas pris la mesure de ton tourment?

En tout cas, je suis de tout coeur avec toi. J'espère que tu arriveras, si ce n'est à accepter la situation, au moins à la comprendre, car le pire, dans cette histoire, c'est ton incertitude.
45 ans Strasbourg 584
wizou a écrit:
Tu lui a fais part des difficultés que vous allez rencontrer du fait de son déménagement ? si oui, il en dit quoi ?

J'ai bien peur que tu doives prendre une décision, et qu'elle ne sera pas facile ... :(


oui je ne cesse d'essayer de lui parler, il sait ce que je ressens
pour lui, c'est tout a fait viable, et ca ne va rien changer, mais j'en doute,
surtout depuis que je sais qu'il a des contacts msn feminins
il va revivre une vie de celibataire, passer ses soirees sur msn, draguer virtuellement et plus!

j'essaye au max de cacher ma peine mais meme ma fille m'a fait cette reflexion aujourd'hui, qui m'a fait pleurer : " tu rigoles plus maman en ce moment, ca me fait de la peine!"
qd je me suis séparée du pere de ma fille, c'etait mon choix, j'ai choisi de tt quitter, de vivre et d'élever ma fille seule, mais là je me sens contrainte... j'appréhende de revivre seule, de ne plus revivre ces moments du quotidien, qui ne m'ont jamais pesé, contrairement à lui apparemment
42 ans Paris 405
Je ne sais pas si ce que je vais dire colle à ta situation. Mais je me trouve dans une situation semblable, mais chez moi, c'est moi qui a envie d'avoir mon appart ;)

Donc je ne sais pas ce que pense ton hom. Mais je peux imaginer que pour lui, vivre dans ta maison peut paraître parfois difficile.

Tu sais j'ai emmenagé dans l'appart de mon copain, et j'ai vraiment du mal à m'y sentir chez moi. En plus comme c'est un appartement qui est occupé depuis longtemps par sa famille, il y a déjà tout : les meubles, les équipements etc. Donc en fait je vis dans une maison ou rien n'est à moi. Cela me donne l'impression un peu de vivre à l'hôtel, pas dans une maison ou j'aurais partcipé à la création de l'espace à vivre. Et le fait que mon chéri répète que c'est notre maison, et que je suis bien accueilli, n'y change pas grand chose.

Peut-être ton copain a le même problème? Il a emmenagé dans une maison ou une famille vit déjà. Et il n'arrive pas à avoir l'impression d'être l'homme de la maison?

Pour ma part, je n'ai pas envie de quitter mon homme. Mais je préfèrerais qu'on prenne un autre appart, et qu'on s'installe "à neuf".
Tu vois? Un appart à nous, sans tout ce passé derrière.
45 ans Strasbourg 584
taniouchka a écrit:
Même si c'était de son plein gré, peut-être a-t-il voulu vivre avec toi pour te faire plaisir. Il a peut-être essayé sans succès de se faire à cette vie, et du coup, comprenant qu'il n'arrive pas à supporter cela, il se dit que sa première idée était la bonne. Cela dit, moi je m'inquieterais plus de son compte msn et du fait qu'il ne t'ai jamais dit je t'aime. Son malaise n'est pas apparu subitement, te souviens-tu de quand il date?


je crois que tu as raison Taniouchka, hier soir j'ai essayé de dialoguer avec lui mais comme d'habitude il reste silencieux, implacide, je n'ai aucune réponse
j'ai tout essayé :d'etre calme, plus ironique ou de hausser le ton, rien ne le fais réagir
je me demande s'il a eu un jour des sentiments pour moi..... car je ne comprends pas que l'on ne réagisse pas lorsque l'on voit l'etre que l'on aime souffrir. J'aimerai qu'il me prenne dans ses bras, qu'il me rassure, qu'il dise qu'il tient a moi, mais c'est un doux rêve qui n'arrivera jamais je crois.... ca fait si mal
:cry:
33 ans Bruxelles, Belgique 607
:shock: :shock: :shock: ah ouè tu avais raison on a le meme!!!!
du coup je peux pas t'aider... :cry:
49 ans Var 2447
salut ronde caline

Il y a des couples qui choississent de vivre appart' séparés mais là tu n'as rien décidé, tu subis. je comprends ta perte de confiance parce qu'il n'y a pas de dialogue et C TERRIBLE.
J'imagine ce qui doit te passer par la tête.

Pour l'avoir déjà vécu moi je pense que c une rupture mais là où c pernicieux c que ce n'est pas annoncé en tant que tel. Donc tu restes "sous le coude" et tu continues à espérer.

Tout ce que je peux te souhaiter c d'être forte et surtout gardes confiance en toi en ce que tu es. Car comme ce comportement peut être destructeur pour l'autre quelque fois.

Courage
36 ans somewhere over the rainbow 1376
Je pense qu'il n'a pas le courage de te quitter alors il te délègue cette tache .... c'est d'une élégance ...
T
37 ans noisy le grand 1060
Je ne sais pas si on peut être aussi catégoriques concernant les intentions du jeune homme, parce que même ronde caline qui vit avec n'arrive pas à obtenir grand chose...
Ne lui faisons pas de procès d'intention, après tout, peut-être souffre-t-il aussi mais ne l'exprime-t-il pas. Je ne suis même pas sûre que le monsieur soit bien conscient de ce qu'il veut ni de ce qu'il fait.

Là où c'est grave, c'est que la souffrance de ronde caline est là, et qu'il ne semble pas la voir. S'il se ferme, qu'il n'écoute pas, et qu'il ne dit rien non plus, effectivement, ça va être très douloureux.

Malheureusement, ce sont des situations très complexes, et difficiles à dénouer. Peut-être qu'il t'aime mais qu'il n'y aura pas de solution. Je ne sais pas si on peut faire grand chose pour toi, ni te conseiller. Au mieux, nous pouvons être là pour t'écouter.
Ce n'est pas grand chose, je sais, mais c'est tout ce qu'on a.
36 ans somewhere over the rainbow 1376
oui, je réponds de manière un peu brutale, je suis de mauvaise humeur :evil: :cry: je vois un peu tout en noir (aucun rapport avec l'election) alors, je suis désolée si j'ai blessé qn, je vais simplement lire en attendant que ma tension redescende
45 ans Strasbourg 584
merci les filles de votre soutien, ca m'aide bcp meme si je ne sais tjs pas où je vais

Taniouchka, tu es dans le vrai qd tu dis qu'il souffre, et qu'il n'est pas conscient de ce qu'il veut, il le dit lui meme!

Je suis tjs dans le flou le plus total, mais je vais egoistement penser a ma fille et à moi, et inch allah! :D

wizou :kiss: :kiss: pour chasser les idees noires
B I U