MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

fausse couche

V
36 ans morbihan 17
je ne sait par ou commencer etant donner que c tout recent .Il y a trois j ai appri que j etai enceinte cette grossese nous l attendions depuis 3  
ans imaginez notre joie neanmoins j etais sur mes gardes les premiers mois c fragile quand j ai entendu son petit coeur a deux mois j ai baiser mes gardes et j ai fait pleins de bo reve et de projet avec mon ami en plus nous allions nous mariez en juin tout le monde s inquietaient pour la robe moi je ne voyais que mon pti bout . Un matin le 17 mai en allant chercher mon pain j ai eu des pertes de sang je suis aller au urgence et le verdict que je craignais le plus etai lancermon pti bout avait cesser de vivre dans la soiree on ma emmener au bloc et on me la enlever en me reveillant je me suis sentie seule non par rapport a mon fiancé qui a etai genial mais en moi ( on mangais la meme chose )bref je ne suis pas tres douée pour raconter ce que je resent j ai plus l habitude de me retrouver de l autre coter de la barriere comme on dit ( par rapport a mon metier)je vous remerci de votre attention a mon message desoler pour les fautes d orthographe[/b]
V
36 ans morbihan 17
valik a écrit:
Je ne sait par ou commencer étant donner que c'est tout récent .Il y a trois mois j'ai appri que j'étai enceinte ,cette grossese nous l'attendions depuis 3 ans . a été une trés grande joie pour tout le monde .Neanmoins j etais sur mes gardes car les premiers mois c fragile je suis toujours mefiante c ma nature. Quand j'ai entendu son (petit coeur a deux mois) j ai baiser mes gardes et avec mon amis on lui parlais , on avaient pleins de projet en plus nous allions nous mariez en juin , tout le monde s'inquietaient pour la robe de marié au contraire moi je ne voyais que mon pti bout . Un matin le 17 mai en allant chercher mon pain j'ai eu des pertes de sang je suis aller au urgence, et le verdict que je craignais le plus mon pti bout avait cesser de vivre. Dans la soirée on ma emmener au bloc et a mon reveille je me suis sentie seule ,non par rapport a mon fiancé qui a étai genial mais en moi ( je lui parlais avant d aller me coucher j'étais presque une maman ). Je suis retourner chez moi et la seule chose que je veux c de rester dans mon lit et de ne voir personne . J ai juste besoin d un temps avant de digerer mais comment ? deuil pas deuil? il faut que je grimpe la pente mais j'avoue c audesous de mes forces .[/b]
105 ans 6176
Malheureusement, il n'y a pas grand chose qu'on pourra dire pour te soulager. Etant passée par là, je ne sais que trop que rien ne soulage la douleur qu'on ressent(d'autant plus quand ce petit bout était désiré depuis longtemps) Rien, si ce n'est le temps qui passe et qui ,s'il ne fait pas oublier ce mauvais moment, finira par atténuer ton chagrin.

en attendant ,privilégies les moments de douceur avec ton fiancé, je pense qu'aujourdhui,même s'il ne l'extériorise pas forcement, lui comme toi avez besoin de moments de tendresse ensemble pour trouver le courage de vous relever de cet injustice que la vie vous a fait.

On est de tout coeur avec toi. :kiss:
V
36 ans morbihan 17
trisss a écrit:
Malheureusement, il n'y a pas grand chose qu'on pourra dire pour te soulager. Etant passée par là, je ne sais que trop que rien ne soulage la douleur qu'on ressent(d'autant plus quand ce petit bout était désiré depuis longtemps) Rien, si ce n'est le temps qui passe et qui ,s'il ne fait pas oublier ce mauvais moment, finira par atténuer ton chagrin.

en attendant ,privilégies les moments de douceur avec ton fiancé, je pense qu'aujourdhui,même s'il ne l'extériorise pas forcement, lui comme toi avez besoin de moments de tendresse ensemble pour trouver le courage de vous relever de cet injustice que la vie vous a fait.

On est de tout coeur avec toi. :kiss:
34 ans Vannes 2776
c'est bête ce que je vais dire mais j'ai très mal pour toi... :cry:
je pense que ce genre de mauvaise nouvelle ravive un peu les souvenirs de plein de personnes ici...
Tu avais plein d'espoir dans ce petit bout et je le comprend parfaitement...
Je te souhaite de trouver du réconfort auprès de ton ami, de ta famille, et de tes amis...
Ton chéri a vécu la même perte que toi, ça va être dur pour lui aussi...
Ta famille et tes amis ne vont peut-être pas savoir quoi dire (ils n'ont peut-être pas vécu ça non plus....), ou vont être maladroits... Le principal à retenir c'est que vous vous aimez tous les deux et que vous êtes entourés (par nous aussi :roll: ).
Tu trouveras toujours quelqu'un à qui parler ici...
je vous embrasse bien fort...
laly
V
36 ans morbihan 17
je te remerci beaucoup j ai vue tes photos pour les preparations de mariage elles st tres chouette en tout cas vous allez bien ensemble ( vous etes mimi ) je vous souhaite tout le bonheur du monde et si tu veux un conseil pour le mariage fait moi signe
34 ans Vannes 2776
Citation:
en plus nous allions nous mariez en juin


vous vous mariez plus?
34 ans 12493
je sais que rien de ce qu'on porura te dire ne te soulagera... J'ai fait deux fausses couchesla premier à 12 SA dont la derniere au mois de mars à 9 SA et je commence tout juste a m'en remettre..

Surtout n'hésite pas ... pleure, crie, hurle , parle confie toi...
Certes sa ne soulagera pas ta peine mais sa évitera que celle ci ne te ronge...
J'ai fait l'erreur d ne pas en parler et de tout garder jusqu'a ce que sa devienne insupportable... Ne fais pas la même erreur..Faites vous aider si besoins s'en fait sentir...
la douleur s'estompera petit a petit même si jamais elle ne s'en iras tu apprendra a faire avec...
Bon courage et n'hésite pas a revenir poster il y aura toujours quelqun pour t'aider..
V
36 ans morbihan 17
je te remerci je suis desoler pour vous parfois quand je regarde ce que les gens peux endurer dans leurs vie je me sent egoiste . Pour l instant ca va je me remet petit a petit le plus dure je pense que c quand je vai reprendre le boulot mais je n y pense pas pour l instant j ai travailler pendant longtemps aupres de personne en fin de vie et pour me dire assez svt que la vie est bien trop courte alors je vai me relever et profiter de cette vie et apres tout on vera bien mon cherie m a promis une equipe de foot alors j ai confiance meme si au fond de moi je ne vai pas bien et encore merci pour ton temoinage si tu veux on peux faire plus connaissance . ;)
B
34 ans ile de france 188
il y adeux mois j'ai fait une fausse couche à 15 SA

je comprends ce que tu ressens meme si j'en suis sur la douleur est differente pour toutes.

il faut du temps cela fait deux mois je croyais m'en etre remis mais pleins de petites choses me rappellent cette douloureuse experience

prends le temps qu'il te faut n'hesite pas à etre triste et à pleurer

je te souhaite pleins de courage et à sam66 aussi
V
36 ans morbihan 17
Je te remercie je suis desoler pour vous osi .J apprenhende beaucoup le retour du boulot je sait il va falloir y aller. omment a tu fait apres vos projet d avoir un bebe vous avez mis de coter ou pas ma gygy ma prescrit la pillule pour trois mois mais le probleme ca me bloque ca fait deja trois ans que je ne la prenais plus et la j ai pas envie mais je me dit que si le medecin ma prescrit c pas pour rien mais bon j aurais voulue savoir comment ca s est passer car moi je ne sait meme plus quoi penser merci.
B
34 ans ile de france 188
le retour au boulot a été difficile et encore plus car j'avais deux de mes collègues enceintes en meme temps que moi

je n'ai fait que penser à la perte de mon bébé pendant un mois environ et meme si on me disait de penser à autre chose c'était impossible pour moi et puis le temps est un bon panseur de plaies quand meme

maintenant j'y pense mais moins souvent et c'est un peu moins douloureux

apres le curetage j'ai repris la pilule pendant deux mois et maintenant j'attends une bonne nouvelle le plus vite possible j'espere

je suis infimiere et souvent dans ma profession on parle de faire son deuil et bien moi je pense que je le ferais quand j'aurais un autre bébé pas avant

retourner au travail c'est difficile mais c'est essentiel ça cahnge les idées sauf si bien sur tu travaille aupres de nourrisson ou la c'est un peu plus complexe mais il faut se reinvestir dans quelque chose

T'inquiete pas tout va bien se passer mais c'est vrai qu'il faut du temps
34 ans Vannes 2776
pour moi aussi le retour au travail a été très difficile...
surtout à ma première "fausse couche"...
c'était ma première grossesse et j'étais très heureuse, je l'avais donc annoncé à tout le monde!j'en parlais très librement même devant les élèves (j'étais surveillante dans un collège). Du coup, tout le mopnde était au courant...
Quand c'est arrivé, j'ai prévenu mes collègues (qui sont pour la plupart des amis, de longue date même...). Mais le problème c'est que personne en avait parlé avec les élèves :? . Du coup, quand je suis retournée bosser, seulement 1 semaine après, tous les élèves me demandaient comment allait le bébé :shock: :cry:
Ca m'a fait super mal! les gamins y étaient pour rien, ils savaient pas...après le mot est passé pour tout le monde et ça été mieux...
j'y est pensé tous les jours la première année!
Maintenant,j'y pense moins....y a toujours les dates anniversaire qui font mal... le jour de "l'accouchement" à 3 mois et demi de grossesse, la date présumée de sa naissance...les fêtes dites familiales aussi, je me suis mise à pleurer toute seule en faisant les toast ce noêl...et comme on lui avait donné un prénom, Méline, dès qu'il y a une petite fille qui s'appelle comme ça ça fait mal...
Je pense que ça me restera toute ma vie, même avec un autre enfant, je l'aimait et je l'aime toujours autant, ma petite fille...

Les médecins aussi m'ont demandé de reprendre la pilule, j'ai refusé!
je voulias pas me redétraquer....J'ai du faire attention à ne pas retomber enceinte dans les 2 mois qui ont suivis. Puisqu'il s'agissait d'une grossesse dèjà avancée, notre corps s'était mis en "position". Il fallait lui laisser le temps de retrouver ses propres marques. En plus, juste après un curretage, il y a encore plus de risque de faire une fausse couche (le bébé n'a plus rien où s'accrocher). C'est pour eviter un nouveau traumatisme que les médecins prescrivent la pilule...

Le temps aidera et l'amour de ton chéri aussi....
V
36 ans morbihan 17
Merci pour tout je me sent mieux je pensais que c etai debile d avoir peur de retourner au travail mais non vous partager les meme sentiments que moi j ai repri la pillule juste pour un moi mon cheri sera plus rasurer mais c pareil je n arriverais a faire que mon deuil apres avoir un bout chou je ne demande que ca meme si ca nous fait des nuits blanche meme si ca crie que ca dit des gros mots malgres tout ca c un bonheur
B I U


Discussions liées
?>