MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Déçues par le comportement du papa après la naissance ?

49 ans 9075
Je reprends ma plume à nouveau puisque le papa est devenu à nouveau papa depuis ma dernière réponse :lol:
Je ne peux pas dire avoir été déçue du comportement  
du papa après la naissance car je m'attendais un peu à ce "détachement" au début qui le caractérise...
Mais.... j'avoue que cette fois-c il s'est ramolli :lol: :lol: :lol: je ne sais pas si c'est l'âge qu'il a pris (12 ans quand même depuis les dernières "joies" de sa paternité nouvelle...) mais je le sens bien plus papa gâteau...
En plus si physiquement elle me ressemble assez, côté caractère elle a tout de son père : très affirmé, un peu tête de bois... et je crois que ça.. il en est très fier :lol:
Pour ne rien arranger cette petite couenne sait très bien comment amadouer son pôoooopa et sait attirer son attention comme nulle autre ! enfin bref il craque complètement pour sa deuxième fille et je le sens bien plus à l'aise que pour la première... il lui manquait juste de l'expérience je pense pour être cool et plus détendu... même si les bains à donner y'a rien à faire c'est pas "son truc" :lol:
35 ans 4907
Bataille a écrit:
il lui manquait juste de l'expérience je pense pour être cool et plus détendu...


Ça a fait pareil avec mon 2e, adaptation beaucoup plus facile. Maintenant papa est un vrai terrain de jeux tous les soirs quand il arrive du travail. Les 2 garçons se jettent sur lui, lui saute dessus, etc.
53 ans Région parisienne 2154
c'est compliqué comme queston. Tellement de chosses entrent en jeu.

Comme dit précédemment, est-ce que la maman lui laisse de la place ? C'est dur parfois, de pas traîner autour quand l'autre s'occupe du bb, ou de pas faire des remarques. Zhôm s'est fâché une fois. Je me le suis tenue pour dit !

Est-ce qu'ils peuvent convenir de "tâches" à partager ? Ou de temps pour chacun ? Le mari d'une amie se plaignait. lui avait la sensationde n'être là que pour les corvées : changer la couche, le bib de nuit...

Le valoriser un max. Dans sa place de père. Toi qui sais faire ci, ou ça...

Et ne pas oubier les petits mots tendres, et de rester un couple. Qu'il n'y en ait pas que pour le bb.

Ici, c'était pas la joie durant la grossesse (la 1ère). Zhôm n'avait aucune prévenance, et faisait la gueule pasque c'était un p'tit gars. Il a changé du tout au tout... au 1er regard sur notre fils !

Et au second qui s'annonce, il est tout soucieux et attentif. Comme quoi...
33 ans blendecques 19
moi c'est l'inverse qui s'est produit!! tout le long de ma grossesse il me disait qu'il n'y arriverais pas, qu'il ne voudrait jamais changer une couche avec du caca etc... pendant cette période ma belle-soeur étais enceinte aussi et son copain c'étais l'inverse, il se voyais faire tout ça!! à la naissance de ma nièce j'ai vue que mon beau-frère se montrer super, rien à dire, mais au retour à la maison plus rien, et c'est encore comme ça 16 mois après sa naissance!! même pas une couche de pipi ou un repas, que mon compagnon s'est montré examplaire du début, les filles étaient en pédiatrie (dysmature) et il changeait les couches donnait le bibi, jouait les paparazzis, il se montrait également maladroit mais je trouvait ça tellement beau à voir!! encore maintenant il joue sans arrét avec les puces, il les promènent, donnent leurs bain etc.. je pense que pendant ma grossesse il a su mettre des mots sur ses craintes, tout comme moi, il n'y a pas d'instinc maternelle, on apprend!! les hommes on souvent peur de s'impliquer il faut leur parler, leur faire comprendre que lui aussi doit l'aider car ce sont des moments précieux,les 1ers sourires etc...
A
35 ans 7
j'ai vécu des choses similaires quand j'ai accouché. Mais maintenant que mon bébé a grandi son père est fou d'elle et ils ont une complicité incroyable alors que jusqu'à ses 6 mois elle n'existait pas pour lui. En effet, c'est le temps qui fait tout et surtout le temps que la maman veut bien laisser au papa pour s'adapter à son bébé. Il n'a peut-être pas assez confiance en lui pour communiquer avec une petite chose aussi fragile et donc s'en occupé. Qu'elle se concentre sur elle et son petit bout et elle-même. Le reste viendra tout seul.
53 ans 91 25731
Le "bébé" a maintenant près de 3 ans et les choses n'ont pas tellement changé... :?

Le papa aime sa fille, c'est indéniable. Mais il ne s'en occupe que s'il ne peut pas faire autrement, il préfère se consacrer à la maison, au jardin, aux travaux, à son travail...

Est ce qu'on le laisse s'occuper de sa fille ? A ce que j'ai vu, oui. Mais ça ne lui dit rien. Quand il peut faire autrement, il le fait.

J'ai le sentiment qu'il se comporte plutôt en "gardien du foyer", que pour lui son rôle consister à apporter à sa famille un lieu agréable, propre, bien entretenu, sécurisé. Mais j'ai aussi le sentiment que ça ne suffit pas. :(
53 ans Région parisienne 2154
3 ans, spur que c'est plus un bb. Et qu'il s'agit donc d'un mode de fonctionnement, et non d'un malaise initial. Qu'en dit ton amie ? Est-ce qu'ils ont pu échanger sur la question ?
Est-ce que c'est parce que c'est une fille ? Ou il reproduit un fonctionnement familial sur la place de l'homme ?

Pas facile comme situation. Perso je péterais les plombs si zhôm ne prenait pas le relais de temps à autre.
53 ans 91 25731
Oui je pense qu'il s'agit d'un mode de fonctionnement, par contre je ne pourrais pas dire s'il est lié à une histoire familiale.

Je sais toutefois que le papa a parfois des idées qui me surprennent un peu sur l'éducation des enfants.

Je ne pense pas que le fait que ça soit une fille ait une influence, mais finalement là encore je n'en sais rien.

Oui ils en ont parlé, ils en parlent souvent, sans jamais arriver à quelque chose de satisfaisant.

Sans doute que le problème ne se situe pas qu'à ce niveau... :?
B I U