MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

fausse couche..... j'y pense encore !

33 ans 201
depuis quelque temps je pense beaucoup a la fausse couche que j'ai faite en 2005. mon bébé aurait du avoir 2 ans début septembre !
ces derniers jours j'ai remarqué  
que j'y pense beaucoup. je me suis meme surprise a verser des larmes en y pensant.

j'avais mit 10 mois a m'en remettre. et d'un coup tout remonte a la surface ! pourquoi ? je ne sais pas !

j'ai peur que ca me bloque dans mon essai bébé. j'espère que tout ira mieux assez vite ! pour le moment j'ai envie d'etre seule, de ne pas sortir, de voir personne (surtout la famille)...

ca fait 2 ans et quelques mois ! pourquoi ca remonte a la surface maintenant ???
33 ans marseille 2582
je ne sais pas pouruoi ca ressort maintenant surement parce que tu es en essai bébé et que cette peur remonte à la surface... :?

Sinon je voulais te dire, les gynéco ne le précisent pas mais il y a 50% des grossesses entamées qui se terminent en fausse couche avant le 3eme mois et celà est "normal". Soit tu t'en appercois (comme toi) soit tu ne t'en rend pas compte (comme la majorité des femmes) car celà se produit à 1 jour de grossesse ou 2 et tu prend ça comme un retard de règles. Ces fausses couches sont produites par les corps car le bébé a une anomalie chromosomique (1er mois) ou malformative (2eme et 3eme mois) et donc on peut dire que la nature est bien faite ;)
33 ans 201
merci pour ta réponse !
malheureusement moi j'ai fait une fausse couche a 2 mois et demi de grossesse, dûe a une "erreure" des médecins ! en fait j'ai une maladie depuis 1997 qui aurait du etre traitée par voix médicale car elle entraine des problèmes de mémoire, d'irritabilité, de concentration, de sommeil, des fausses couches, prise de poids......et j'en passe !
et jusqu'a ma fausse couche en 2005, je ne savais pas que je pouvais prendre un médicament pour stabiliser la maladie !
il a fallu que j'arrive dans la région de limoges et que je fasse une fausse quelques mois plus tard pour que je rencontre un médecin qui a enfin prit les mesures qui s'imposaient !
le médecin était hors de lui de voir qu'on m'avait laissé ainsi sans traitement depuis 8 ans alors qu'en plus prend du temps a trouver le bon dosage !
33 ans marseille 2582
alors si c'ets une erreur médicale c'ets encore pire... :cry:
et en plus 2 mois et demi c'est quand meme une grossesse bien entamée :?

En tout cas je te souhaite bien du courage, ne perds pas espoir, c'ets pas parce que tu es malade que tu ne pourra pas avoir d'enfants! La medecine a fait de grands progrès à ce niveau la ;)
34 ans Vannes 2776
arf! les dates anniversaires.... moi aussi, à chaque fois, j'y pense...et je pleure :cry: Notre fille aurait du naitre le 2 octobre 2005 (bientôt 2 ans comme toi...) et j'y pensais il n'y a pas très longtemps encore...
Pourtant je suis denouveau enceinte, et cette fois-ci le bébé va bien :D
Je pensais que cela calmerait mon chagrin...mais non... :?
Un enfant ne peut pas remplacer un autre...
Parfois je n'y pense plus du tout, et puis d'un seul coup ça me revient à l'esprit :shock: Je n'étais qu'à 3 mois et demi de grossesse mais je me suis créé plein de souvenirs, je me rappel de chaque échos, de chaque détails...
:roll: Je pense qu'on s'attache à ce qui nous reste, donc les petits souvenirs et les dates anniversaires. Je trouve ça normal d'être triste ces jours là, parce que notre bébé, on l'aimait d'un amour infini qui ne s'arrête pas avec la mort, c'est du même amour qu'on aimera tous nos enfants...
33 ans 201
merci beaucoup pour votre soutien !!
j'aimerais parler de ca a mon mari, mais il ne comprends pas !
quand je lui ai annoncé que j'ai fait une fausse couche il réagit en me disant "ce n'était pas e moment de l'avoir c'est tout" !
bonjour le réconfort :shock: :shock:

aprés il n'a pas comprit pourquoi 'ai mit autant de temps a m'en remettre. pour lui je n'avais pas eu le temps de m'y attacher !

alors si aujourd'hui je lui dit que j'ai le cafard a cause de ca, que j'y pense et que ca me fait encore mal......
35 ans Rhône-Alpes 2466
coucou, ton message me touche beaucoup...
Je pense qu'il faut que vous communiquiez ton mari et toi, que tu lui expliques ce que tu as sur le coeur, c'est vrai les hommes sont parfois très durs mais en discutant de ton ressentis, tu te sentiras soutenue c'est vraiment très important dans ces moments la ;)
En tout cas je te souhaite pleins de bonne choses pour la suite et surtout tous le bonheur du monde !!!! :kiss:
B
34 ans ile de france 188
j'ai fait moi aussi une fausse couche il y a 5 mois et mon mari aussi a regait un peu comme le tien du genre maintenant il faut aller de l'avant et pas repenser au passé
moi ça je peux pas mais la il commence à dire un petit peu que la fausse couche l'a touché mais en fait il m'a avoué qu'il avait peur en m'en parlant que je sois plus malheureuse que je ne le suis deja en fait ce que je prenais pour de la distance c'est de la protection

peut etre est ce la meme chose pour ton mari?

en tout cas plus le temps passe et plus je suis sure que cette fausse couche restera toujours dans ma tete et que je serais toujours trsite en pensant a cette grossesse mais finalment mon mari a pas completement tort je dois avancer bien que ce soit plus facile à dire qu'à faire....
41 ans 10768
fred2703 a écrit:
merci beaucoup pour votre soutien !!
j'aimerais parler de ca a mon mari, mais il ne comprends pas !
quand je lui ai annoncé que j'ai fait une fausse couche il réagit en me disant "ce n'était pas e moment de l'avoir c'est tout" !
bonjour le réconfort :shock: :shock:

aprés il n'a pas comprit pourquoi 'ai mit autant de temps a m'en remettre. pour lui je n'avais pas eu le temps de m'y attacher !

alors si aujourd'hui je lui dit que j'ai le cafard a cause de ca, que j'y pense et que ca me fait encore mal......

tu sais, je crois que les hommes mettent plus de temps que les femmes à se sentir parent, à ressentir qu'une nouvelle vie se prépare... eh oui, il y a une énorme différence de perception... c'est normal pour les femmes de s'attacher vite, parce que c'est concret, parce qu'elles le vivent dans leur corps... pour les hommes, d'autant plus si tôt dans la grossesse, je pense que c'est assez "abstrait" en fait...

donc effectivement, les mots de ton mari étaient peut-etre maladroits, vu que toi tu le vivais vraiment durement, mais il ne pensait pas à mal, il ne minimisait pas ta douleur... c'est juste que pour lui ça n'en était pas encore arrivé à un attachement, c'est tout... et puis c'était sans doute pour te réconforter quelque part avant tout, et peut-etre aussi pour rester fort pour toi ;)...

à mon avis, tu devrais lui parler de ta souffrance, et en abordant les choses sous cet angle par rapport à sa réaction à lui... c'est important que vous arrêtiez les non-dits, pour pouvoir repartir sur de bonnes bases dans vos essais bébé ;)
49 ans 9075
Thyselle a écrit:
fred2703 a écrit:
merci beaucoup pour votre soutien !!
j'aimerais parler de ca a mon mari, mais il ne comprends pas !
quand je lui ai annoncé que j'ai fait une fausse couche il réagit en me disant "ce n'était pas e moment de l'avoir c'est tout" !
bonjour le réconfort :shock: :shock:

aprés il n'a pas comprit pourquoi 'ai mit autant de temps a m'en remettre. pour lui je n'avais pas eu le temps de m'y attacher !

alors si aujourd'hui je lui dit que j'ai le cafard a cause de ca, que j'y pense et que ca me fait encore mal......

tu sais, je crois que les hommes mettent plus de temps que les femmes à se sentir parent, à ressentir qu'une nouvelle vie se prépare... eh oui, il y a une énorme différence de perception... c'est normal pour les femmes de s'attacher vite, parce que c'est concret, parce qu'elles le vivent dans leur corps... pour les hommes, d'autant plus si tôt dans la grossesse, je pense que c'est assez "abstrait" en fait...

donc effectivement, les mots de ton mari étaient peut-etre maladroits, vu que toi tu le vivais vraiment durement, mais il ne pensait pas à mal, il ne minimisait pas ta douleur... c'est juste que pour lui ça n'en était pas encore arrivé à un attachement, c'est tout... et puis c'était sans doute pour te réconforter quelque part avant tout, et peut-etre aussi pour rester fort pour toi ;)...

à mon avis, tu devrais lui parler de ta souffrance, et en abordant les choses sous cet angle par rapport à sa réaction à lui... c'est important que vous arrêtiez les non-dits, pour pouvoir repartir sur de bonnes bases dans vos essais bébé ;)


+ 1 !
Je suis tout à fait d'accord...
Pour moi aussi deux fausses couches à mon actif...
Deux fausse couches très "jeunes" mais quand on fait des FIV et que ça marche on le sait très rapidement et on se "sent" maman tellement vite !
J'ai eu beaucoup de mal à m'en remettre car au départ j'en ai parlé à personne de cette douleur...
Heureusement pour moi je suis arrivée sur vlr quelques mois après et un jour j'ai tout "laché".
Un déclic qui m'a fait du bien...
J'en ai parlé ensuite avec zom et ça j'aurai du le faire bien plus tôt car à ce moment là j'ai compris que son indifférence était sa manière de me protéger et de se protéger...
Suite à de grandes discussions on a décidé d'arreter de se prendre la tête, de vivre pleinement notre vie à trois avec notre fille ainée
Petit à petit la douleur s'est faite moins grande (même si aux dates "anniversaires" j'y repense toujours...)
Soulagée, je suis passée à autre chose et c'est là que pépette numéro 2 a pointé le bout de son nez toute seule.... ce que je te souhaite à toi aussi ;) un petit bibou qui ne remplacera jamais l'ainé mais qui apaisera ta douleur...
33 ans 201
hier j'ai regardé l'émission sur france 2 sur le développement de bébé dans le ventre de maman.
je en sais pas si vous l'avez regardé, mais ce reportage m'a énormément boulversé !
en fait j'ai prit conscience que lors de ma fausse couche, le coeur du bébé battait déja ! qu'il avait déja un coeur !
c'est idiot vous allez me dire, mais je sais pas pourquoi je m'étais dit qu'a 2mois et demi, le coeur est petu etre pas encore tout a fait formé.
cet émission m'a fait replongé dans mes pensées.
en plus je n'ai pas pu en parlé a mon mari. quand j'ai commencé a en parlé j'ai vu dans son regard qu'il ne voulait pas en parlé. pour lui, c'est du passé, on ne devrait plus en parler.

oui c'est du passé ! mais je ressens tellement de tristesse en ce moment pour ca et pour d'autres soucis, que j'ai besoin d'en parler ! et je ne trouve personne......

je suis en essai bébé depuis 1 ans ! je prends du duphaston depuis 3 mois (j'entame le 4eme mois de traitement) et du clomid depuis ce mois.
et je ressens la peur de faire denouveau une fausse couche alors que je suis meme pas enceinte pour le moment !
j'ai peur que cette crainte me "bloque" encore un peu plus dans mon ovulation qui se fait que rarement depuis la fausse couche). et donc je n'ai personne a qui en parler.

je suis désolée de vider mon coeur ici, mais je crois que si je le fais pas je vais exploser.....
49 ans 9075
fred2703 a écrit:
je ressens la peur de faire de nouveau une fausse couche alors que je suis meme pas enceinte pour le moment !


Toutes celles qui ont fait des fausses couches y pense forcément !!!
Etant enceinte en ce moment je ne peux pas te dire combien de fois par jour j'allais aux toilettes pour être "sure" qu'il n'y avait rien...que je ne perdais pas ce nouveau bébé... c'était hallucinant... je me cachais même pour que zom ne se rende pas compte du manège....
Dès que j'avais la moindre crampe c'était la panique à bord... sans compter les fois où j'ai perdu du sang...je frisais l'hystérie !
C'est donc normal que tu sois stressée mais il faut reprendre confiance en toi car il y a des milliers de nouvelles mamans qui ont fait auparavant des fausses couches (comme je le dis souvent j'ai été étonnée de savoir le nombre de copines ou de filles de ma famille qui ont fait des F.C)
Garde espoir ton tour va bientôt venir !
B I U


Discussions liées