MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Complexe suite à une grosse perte de poids

103 ans 774
@Orfees ce que je vais dire n'est clairement pas méchant, loin de là, juste que j'ai une petite réflexion à apporter (même qu'elle est plutôt générale en fait). Sur VLR,  
je pense qu'on ne pousse toujours personne à aller vers une chir bariatrique pour perdre du poids. Parce qu'il y a d'autres soucis à sans doute régler avant, et qu'on sait bien qu'une perte de poids ne change jamais radicalement la vie (et qu'être gros n'est pas un frein au bonheur). Ce qui me chipote, c'est que lorsqu'une personne a perdu du poids, et se retrouve avec un corps flasque, c'est qu'on puisse trouver une chirurgie réparatrice moins "grave" qu'une chir bariatrique. Ce souci du corps flasque est assez neuf, vu que les pertes de poids fulgurantes le sont aussi, finalement. Et à l'heure actuelle ça reste assez anecdotique, parce que toutes les grosses pertes de poids n'engendrent pas forcément une peau hyper détendue, et qu'on en parle peut-être moins ouvertement. Mais ne serait-il pas bon de réfléchir un jour à aussi accepter que le corps gros amaigri puisse être flasque, apprendre aussi à aimer ce corps (et pour y être confrontée, il est bien plus compliqué à aimer que son corps gros d'avant, parce que personne nulle part ne tient un discours apaisant vis-à-vis de ça) ? Je ne sais pas, une chirurgie réparatrice suite à une perte de poids est faite généralement pour correspondre à la norme "mince", donc un corps non flasque. Et c'est encore pire parce qu'à part une poitrine qui reste trop lourde, je ne vois pas forcément ce que pourraient être les soucis de santés qui justifieraient de réparer le truc. C'est pas impossible, hein, juste que la chirurgie réparatrice est tout autant dangereuse qu'une chirurgie bariatrique (il me semble même que notamment pour le ventre, elle le serait encore plus, mais je n'ai pas vraiment de stats à disposition), et elle est pratiquée avec nettement moins de "protections" qu'une chir bariatrique (pas de psy à voir, par exemple, puis les mutuelles, du moins en Belgique, n'interviennent pratiquement pas pour les réparations).

Bref, ce que j'aimerais, c'est qu'on tente d'avoir un discours positif, autant qu'avec les corps gros, genre "foutez-nous la paix avec nos surplus de peau, c'est déjà à cause de la chasse aux surplus de kilos qu'on en est là". J'admets ne pas savoir du tout comment ça pourrait être tourné, vu que moi aussi je me sens dérangée par ma peau vidée, mais j'ai tellement bataillé pour qu'on accepte mon corps lorsqu'il était gros, que j'aurais l'impression de perdre cette bataille dans un certain sens si je décidais de tout réparer. Mais si même sur vlr le corps flasque paraît être traité comme partout ailleurs, ça m'attriste un petit peu :(
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
sylvia6 a écrit:
J'ai perdu aussi plus,de 60 km sans anneau ni d opération de quoi se soit je fait du sport ma peau au niveau du ventre des fesses et détendu quoi que fasse il a que la chirurgie réparatrice qui pourra m aider je souffre de voir mon corp ainsi je fait pas de piscine je me cache quand je suis à la mer ou en vacances c est très très dur à supporter surtout quand un homme choque quand il voit sa même au point que je vais plus vouloir me montré à un homme 😢😢😢


Bonsoir Sylvia,

C'est normal que tu te sentes mal, déjà ce n'est pas toujours facile de s'approprier un corps qui change, je le sais j'ai perdu 50kg sans chirurgie, avec du sport et un changement d'habitude de vie.
Mais si pour une raison ou une autre la peau ne suit pas, cela peut créer une grande détresse.

En as-tu parlé à un médecin pour voir quelles solutions sont possible pour toi ?
29 ans 691
Ne t'inquiète pas Psycho aucun risque que je le prenne mal. C'était un peu le sens de ma question de fin de message. Si le refus du corps sans artifices existait déjà, peut être faut il réfléchir à cela avant d'imaginer une chirurgie. Le sens du début du message c'est que si c'est une réelle détresse il est important, à mon sens uniquement, de prendre en compte cette détresse en envisageant une chirurgie.
Ce que tu dis est bien vrai d'ailleurs. On peu à peu près accepter d'être ronde ou mince tant que la peau reste belle et tendue. Mais il n'y à effectivement aucune réflexion sur l'entre-deux qui peux être provoqué par la perte de poids, la grossesse ect...
B I U