Le 29.01.11 Par Nancy

Comment se débarrasser de son mec avant la saint-Valentin ?


Tu es peut-être en couple, et franchement tu aimerais que ça change !

Mauvais amant, fainéant, rabat-joie, bordélique, absent, dragueur … Il y a des tonnes de raisons pour vouloir se débarrasser de son homme.
Le résultat est là : T’en peux plus de ce mec !
T’es au bord de la crise de nerfs !

Il s’accroche, te harcèle, te colle, à moins qu’il ne soit mou, inintéressant et pathétique ?
Tu es peut-ètre tombée sur l’énergumène qui ne se lave pas les dents, fout rien à la maison, débarque tout le temps à l’improviste avec 5 potes les soirs de match, qui a des goûts plus que limite et le pire de tout, te dit que tu serais plus belle avec des kilos en moins…

Là c’est trop ! Stop ! Ça peut juste plus continuer.
Hors de question de passer la Saint Valentin avec ce nase !

Tu as peut-être tenté de t’en séparer gentiment mais sans succès, alors voici The Ultime guide pour se débarrasser de son mec !

Il est temps de passer au choses sérieuses !
Tu as sans doute secrètement songé à user d’ignobles stratagèmes terriblement tentants…
Il veut rester ? Et bien montre-lui de quoi tu es capable… Attention, pas besoin d’attaquer direct avec le pire, vas-y crescendo…

Attention, nous déclinons tout responsabilité si une personne tente de suivre un ou plusieurs des conseils de cet article.
D’ailleurs nous vous déconseillons de les suivres !

Le verbe glaciale

A l’heure où les filles douces vont mettre sur papier leurs doux mots d’amour, mieux vaut ne pas laisser de preuves.
On ne sait jamais, si les choses allaientt trop loin et que la police s’en mêlait, elle pourrait faire une analyse graphologique et te retrouverait…
A l’écrit tu privilégies donc la parole. Tu t’en sers pour jouer avec son sang froid. Pour ça utilises les deux techniques « Gad Elmaleh » pour créer la dispute :
1. tu répètes tout ce qu’il te dit sous forme de questions comme « Tu me demandes si je vais bien ? » et
2 : tu ressors les vieux dossiers et critique la belle doche.

La nourriture

Si la nourriture peut être une arme pour garder un homme, elle l’est aussi pour le faire fuir !
Dégoute-le à coup de MacDo et Kebab de la veille réchauffés au micro-onde.
En alternance tu peux proposer soupe aux choux et conserves de légumes à gogo, et quand il en peut plus c’est 2 feuilles de salade.
Autre astuce : Se mettre à la cuisine vietnamienne. Une bonne dose (ou pot entier) d’épices seulement dans son assiette.
Il va forcement se brûler (attention ne l’envoie pas aux urgences non plus), tu t’excuseras et le lendemain tu repars sur des crevettes pas fraîches.
Si cela ne suffit pas, utilise ses faiblesses en ne cuisinant innocemment que ce qu’il n’aime pas !
Toi à l’heure du repas tu pourras toujours lui dire que tu expérimentes une nouvelle façon de manger pour « être en forme » et en profiter pour te faire un vrai repas !

Briseurs de couples

Il est toujours là, alors il est temps de demander de l’aide et de faire appel à des briseurs de couples.
Tu as peut-être vu le film « Arna-coeur », et bien c’est le moment d’utiliser la méthode-
Résumé du plan : Prépare un coup monté pour qu’il s’amourache d’une nénette complice.
À la découverte de sa tromperie, photos à l’appui, plus d’excuses pour rester car il est ouvertement dans son tord.
Victime, tu peux enfin lui dire ciao avec l’appui des copines qui soutiennent forcément la fille formidable et honnête que tu as toujours été.

Le nerf de la guerre

C’est un peu déguelasse mais bon, à la guerre comme à la guerre : Tu vides son compte.
L’argent est souvent un point très sensible alors s’il faut en passer par là pour être tranquille, c’est lui qui l’aura cherché.
Tu t’attaques à son budget à lui !. Les soldes sont pas finies, la nouvelle collection a déjà débarqué dans les rayons, tu es en train de batailler avec les collègues pour poser tes vacances d’été et tu commences à repérer les vols pas chers ? Ça tombe bien, Charly t’as laissé sa carte de crédit pour réserver le resto. Pas de pitié, tu as le temps de sa journée de travail pour faire le plein… Ne réfléchis plus, fonce ! Mais attention, à la caisse penses à choisir le paiement à 30 jours, ça te laissera tout le temps de disparaître de sa vie sans laisser de trace…
Fixe-toi tout de même des limites, histoire de ne pas finir au poste !

Tu refais sa déco

Vous n’habitez pas ensemble et la déco chez lui est horrible et kitch, il a tenté de refaire tout seul une déco piqué à Valérie Damidot et non content de choisir la pire il l’a en plus ratée… Tu dois sauver l’honneur de Valérie et de tous les architectes d’intérieur !
Attaques doucement par une bataille de polochon et quand il est bien chaud tu fais virer tout ça en délire « pétage de câble » de rock star dans un hotel à Miami, tu défonces tout à coup de coussin et quand ils sont vides, tu enchaînes avec l’arrachage de rideau, le défonçage de portes et là, en ultime geste rébellion tu allumes la télé écran plat 57 pouces, tu choisis une chaîne de foot, tu t’empares de sa chope de bière préférée et dès que tu vois un gros plan sur la surface de réparation, tu vises la cage et jettes la chope de toute ta force en criant « Buuut » d’une voix primaire libératrice !
Et si tu cherches de l’inspiration, écoute la chanson de Sabine Paturel : « Les bêtises »

Tu l’attaques physiquement

Mais non, on ne te parle pas de torture ou de meurtre, d’abord c’est illégal et en plus c’est dangereux aussi pour toi.
Il s’agit plutôt de s’attaquer à son image de mâle.
Il faut lui faire quelque chose pour qu’aucune nana ne craque sur lui… Cruel ? Non, ça s’appelle la solidarité féminine !
Alors qu’il vient d’entrer dans un profond sommeil tu le tartines de cire ou de crème dépilatoire ! Surtout aux endroits visibles comme les sourcils. Tu t’habilles et tu t’en vas triomphante en imaginant son réveil !

Avec tout ça tu devrais bien t’en sortir, à moins qu’il soit mercenaire il y a peu de chance qu’il tienne le coup. Il devrait finir par te détester mais s’il est vraiment accro, sois ignoble jusqu’au bout et bascule dans le camps des profiteuses…
Tu te fais inviter au resto et tu disparaît sur le chemin du retour et tu sors en célibataire avec les copines. Oui, c’est dégueulasse et lâche ! Mais là, plus rien n’était possible.

Te voilà libérée, prête à repartir à la chasse au mec bien !

Maintenant, dis-nous ce que tu as toujours rêvé de faire à un boulet et que tu n’as jamais osé faire…


... Charger plus