Le 19.03.11 Par Nancy

Spécial gros chez Urbania

Urbania est un magazine francophone canadien.
Publié par une agence de com (Toxa), Urbania prétend « divertir tout en parlant des vrais gens et de leurs histoires ».
Il se définit comme « anticonformiste, provoquant, graphiquement audacieux, décalé, déjanté, délirant…. Rien que ça !

Après un numéro spécial escrocs, un spécial âge d’or et spécial médias sociaux, le magazine trimestriel a choisi pour thème « les gros » !

« Pour notre spécial Gros, en kiosque ce vendredi 4 mars, on a fait le pari de ne pas donner la parole aux nutritionnistes ou aux Josée Lavigueur de ce monde, afin qu’ils nous disent une énième fois de bouger plus et de manger moins. Ça, on le sait déjà. On a plutôt décidé de laisser parler les gros, sans juger, et « vivre » leur obésité de l’intérieur. « 

Offrir un autre regard sur le sujet de l’obésité, débarrassé du côté nian nian des mag féminin et jugeant des mag de santé, quelle belle promesse !
Alors je n’ai pas pu me procurer l’exemplaire, mais j’ai été voir à fond en ligne.

J’ai regardé les videos sur le site, et même téléchargé l’appli iphone.
Et j’ai juste vu un étalage de gras et de clichés complètement dépourvu de réalisme. Facile!

En couverture le comédien Antoine Bertrand pause avec un saut de poulet KFC inspiré de la vidéo du PFK(KFC) kid du cinéaste Pierre Falardeau que je viens de découvrir.

A l’intérieur, Interviews et photos se succèdent dont l’image ci-dessous d’un couple de gros dénudés et déguisés en ballerines (via Loulou+), on trouve les photos de 4 comédiennes grossièrement grossies par photoshop pour je cite « pour subir une « chirurgie bariatrique inversée « , des photos de Buddha, le chat le plus gros du québec, regard sur l’anorexie par le photographe John Londono et incursion dans l’univers des fat admirateurs …

Des gros à poil c’est « chocking » ça va buzzer. A part ça… rien.
Dommage de juste chercher à faire du buzz sans offrir du sens.

Le site : Urbania


... Charger plus