Le 15.01.08 Par Anne Stolbowsky

2 rondes dans un clip de rap français : Equivoque de Tunisiano

Des rondes dans le clip de Tunisiano Equivoque« Le chanteur de Rap appelé TUNISIANO, chanteur du groupe « Sniper » vient de se lancer en solo.
Le premier titre de son album s’appelle Equivoque et vient juste de sortir.
La production ( C4 production) recherchais deux rondes pour ce clip, au désir du chanteur -qui au passage, en a assez des clips de raps avec des gonzesses surfaites et toutes minces- et j’ai fais partie d’une des deux figurantes (une des deux indiennes en fait).

Je suis la plus brune et la plus grosse des deux!

Voilà, encore une avancée dans la size acceptance! « 
Charlotte alias kilanita

Découvrez Equivoque, le premier clip de Tunisiano et l’interview de Charlotte :

Anne :Comment es-tu venue à participer à ce clip ?
Charlotte :C’est par l’intermédiaire d’une voisine que j’ai eu connaissance de ce casting (merci la voisine!). Elle participait elle même à un casting, pour une toute autre prestation, et la directrice de casting lui a demandé si elle connaissait une ronde brune typée latine pour effectuer un tel rôle, car leur timing pour de telles recherches était trop serré, et ils avaient peur de ne pas trouver de rondes qui assument et acceptent de figurer dans un tel clip!
Donc j’ai été directement en contact avec la production et son assistante!
Après un envoi de photos très amatrices (honnêtement je ne pensais pas être retenue), ils m’ont recontacté pour venir faire un essai caméra! Essai réussi semble t il puisqu’une heure plus tard ils m’appelaient pour me donner une réponse positive!
Voilà un peu comment la mini aventure a commencée!

Anne :Comment c’est passé le tournage ?
Charlotte :Le tournage s’est vraiment bien passé, l’assistante de production, la coiffeuse-maquilleuse, et toute l’équipe, nous a vraiment chouchouté (moi et l’autre petite indienne)! Coiffure, maquillage, vêtements, repas… (d’ailleurs les crevettes y étaient délicieuses… OUPs je m’égare!)
Le chanteur Tunisiano, est venu nous rejoindre en « loge » (enfin c’était plutôt une des petites pièces où les figurants se changeaient, car en fait, nous étions dans un immense château, dans le 77) où nous avons discutés près d’une heure, le temps qu’il nous expose son projet, le pourquoi-du-comment des rondes dans son clip, et surtout la possibilité de rigoler un peu et de se détendre entre ses prises!

Anne :Quel effet cela t’a-t-il fait de te voir à l’écran ?
Charlotte :Quel effet? L’hystérie totale et collective. Le clip a fait rire mes parents, et mon entourage trouve ça « mortel »! Toutes mes amies sont minces et n’ont pas eu la « chance » de vivre une telle expérience! Alors être casté parcequ’on est grosse, ça choc, ça trouble, ça fait rire, où ça rend admiratif!
Un peu de tout cela à la fois, mais en tout cas, mon entourage est fier de moi, et c’est le principal!
Sinon, je savais que j’apparaitrais plus grosse à la télévision qu’en vrai, donc non, aucune surprise!

Anne :Que penses-tu de la musique de Tunisiano et plus particulièrement de la chanson Equivoque ?
Charlotte :J’ai un peu baigné dans le rap car c’est ma génération, mais à dire vrai, ce n’est pas ma musique préférée. Je ne pourrais vraiment pas juger la musique et plus particulièrement cette chanson de Tunisiano, mais dans sa catégorie, on peut dire qu’il assure! Cette chanson est probablement plus destinée à faire décoller la sortie de son premier album solo, car de façon générale, ses textes sont très engagés! Mais qu’il décide de faire figurer des grosses dans son clip, pour contrecarrer les habituels clips de raps français bling-bling et nana surfaites et à moitié dénudées, entre complètement dans sa démarche « engagée »!
Pour ce qui est du clip… Il est simplement sublime. Il est vraiment étudié et bien filmé, la qualité est au rendez vous, et surtout l’humour y est.
Il voulait être original pour son premier single en solo, et je crois qu’il a réussit! C’est du Hors Norme en matière de clip de rap Français. Être drôle, sans pour autant tomber dans la parodie, il fallait le faire.
Il est fidèle à lui même artistiquement et humainement parlant.
Donc pour moi, ça n’a été que du plaisir, de prime abord, de participer à mon échelle, à ce genre nouveau!

Anne :Tu portes une robe d’indienne plutôt courte dans le clip. Comment te sentais-tu dedans ?
Charlotte :Bien! Mais qu’est ce j’avais froid avec!!! Nous avons tourné en plein mois de décembre à 23h00…Glaglagla!! Heureusement, ils se sont bien occupés de nous, nous rhabillant toute les 3 minutes, avec des chauffes pieds et mains! Ils ont même eu la gentillesse de courir m’acheter des collants, et à la bonne taille en plus!

Donc non, aucun complexe, il fallait jouer le jeu jusqu’au bout.
Et les indiennes n’ont jamais eu des robes longues à ce que je sache non?

Anne :T’es-tu fait draguer pendant le tournage ?
Charlotte :
Non pas spécialement, j’ai juste eu le droit à un gros bisou de l’artiste après nos prises, car il semblait vraiment content de nous avoir eu sur le plateau! Jusqu’au bout il redoutait qu’aucunes grosses ne répondent à l’appel, et accepte de participer!

Oh et puis quand je suis en couple, ça se voit ! ;)…

Anne :Un dernier mot ?
Charlotte :Le côté « grosses indiennes QUI préparant la popotte pour manger le chanteur » va peut-être en choquer certaines, mais tant pis !
Il faut avoir de l’humour, et à aucun moment, le but de la production ou de l’artiste a été de rire des grosses, bien au contraire!
On peut prendre ça comme une clin d’oeil au clip de Miss Platnum dans « Give me the food », lorsqu’elle danse entourée de saucisses et qu’elle touille une piscine remplie de gens dedans!

Tunisiano sur Myspace
Tunisiano sur Wikipédia
Le site de Sniper


... Charger plus