Le 21.01.12 Par Anne Stolbowsky

Marianne James pour Taillissime : Nouvelle collection printemps 2012

Ce qui est bien avec les collections Marianne James pour Taillissime c’est qu’au moins avec ces vêtements on a pas de mauvaises surprises !

Les collections passent, mais l’esprit reste le même et les coupes se ressemblent.
Une robe courte et une maxi dress, deux bas (ici des pantacourts), une blouse, un top sans manches, une étole, une paire de chaussures et le tour est joué.

C’est pratique, celles qui aiment les coupes savent ce qu’elles vont trouver, et c’est renouvelable à l’infini ou presque en changeant le tissu parfois, l’imprimé et quelques petits détails.

Les hauts sont en crêpe (toujours en 100% polyester), les pantacourts contiennent du coton et un peu d’élasthanne, et les sandales sont compensées et pas à talon ce qui est plutôt un avantage, avec une semelle en liège et le dessus en cuir.

Alors qu’est-ce qui change vraiment pour la nouvelle collection grande taille de Marianne James en 2012 ?

Et bien ce qui change c’est surtout les motifs et l’univers. On vogue dans l’univers marin, lagon, vacances, plage de rêve … en gros on se transforme en sirène exotique.

Mais alors c’est quoi ce vert partout ?
Ben c’est pas du vert mais plutôt un bleu canard ou pétrole !

Je sais pas qui est responsable de ce massacre des couleurs chez Taillisime mais il faut lui dire de toute urgence d’arrêter !
Les clientes ont besoin de photos avec des couleurs proches de la réalité.
Perso, je serais vraiment en colère si je recevais un top couleur « fond lagon » alors que j’ai cru acheté du vert punchy !


Moi aussi j’aurais mal au crâne après tant de photoshopage !

Ce que j’ai bien aimé : Les sandales compensées en blanc et surement bientôt aussi en rouge.
Les bretelles asymétriques agrémentées de bijoux d’inspiration ethnique sur le top et la robe maxi.
Les anneaux en nacre qui permettent aux manches fendues de la blouse de montrer juste un peu de peau, mais pas trop.
L’imprimé vraiment frais dessiné par Marianne James herself !

À noter que les pantacourts sont plutôt longs avec un entrejambe de 63cm pour le fuselé et 68cm pour le simple.
Ils seront donc superbes sur les grandes, et pour les plus petites pourront aussi très bien se porter tel quel ou en ajoutant un second revers par exemple.

Une pièce que d’habitude j’adore me laisse dubitative cependant, c’est la maxi dress. La fente sur le côté est superbe, mais le tombé de cette robe n’a pas un bon rendu sur les photos.
Vivement une photo porté par une cliente, c’est l’occasion de la mettre en lien en commentaires ci-dessous !

Pour les prix pas de surprise, l’étole est à 39€, le pantacourt à 49€ et le pantacourt fuselé à 59€, la blouse à 79€, la robe foulard et les sandales coûtent 99€… le reste n’est pas encore en ligne.

As-tu vu quelque chose qui te plait dans le cru Marianne James 2012 ?

Le site : Marianne James pour Taillissime


Profitez des réducs du moment chez La redoute fr :
... Charger plus