Le 09.01.04 Par DaylightDies

L’incroyable histoire d’un article people grossophobe

Exclusif !

Suite au post de caroline dans les forums dénonçant un mini torchon people grossophobe « la plus grosse fan d’Enrique » , nous avons décidé de riposter, et nous avons obtenu, en exclusivité, pour vous, l’histoire de l’article, racontée par son auteur qui a tenu à rester anonyme.

Voici donc le récit brut, tel qu’il nous est parvenu :

Samedi soir, 21h30.

Il commence à se faire tard et j’aimerais aller me coucher. Mais de toutes façons, trop de bruit dehors et surtout il y a cet article, que Jean Pat’ – mon rédac’chef- m’a « prié » de boucler pour lundi. Ils ont pas réussi à avoir Ca$imir en interview, alors il faut trouver autre chose et c’est moi qu’on a désigné. Je suppose que c’est parce qu’on me fait confiance…vivement la fin du stage et la signature du vrai contrat de travail ! »

Après 10 minutes de réflexion laborieuse, je m’accorde une pause bien méritée.

Et là je pense à mon dernier bon moment……Ah voui, c’était il y a 2 mois, quand j’ai accompagné mon ex à ce concert. Elle avait trouvé personne pour venir avec elle.

C’était le fils Inglesias, et même qu’il a fait monter une nana toute ronde sur scène, même qu’elle a en profité pour le tripoter, ahin ahin ahin…..-soupir-

« heee mais elle est là mon idée!!! Cette fille, en gros titre ! La Nouvelle Rivale de Anna Kournikova« . trop fort ! çà va plaire à la rédac ! Ah ben voilà c’est fait. Tiens à ce propos faudra aussi que je pense à appeller mon ex pour qu’elle me rembourse la place de concert que je lui ai avancé…… »

le lundi, réunion.

« Bon bon, Bryan. Ton article est très très sympaaa mais alors le hic t’ vois, c qu’on est déjà en procès avec Enrique, depuis qu’on l’a photographié avec une autre nana, le mois dernier. On est pas non plus là pour perdre des sous, hein. Donc tu le mets pas en cause, t’es mignon, ça c’est pas possible, sa nana est d’une jalousie maladive.

Je sais pas moi, trouve un truc vendable, t’as qu’à dire que c’est elle, tiens, qui lui a balancé cette baleine dans les pattes pour éviter les rivales. Et puis tu enfonce bien le clou sur la grosse, pour pimenter.

Nan tu discutes pas, tu nous as déjà causé assez de problèmes avec ton papier sur l’orientation homosexuelle des caniches, qui dois je te le rappeller, nous a foutu Bardot à dos. Encore une bourde et tu retourne à ta petite vie de misère, c’est compris !

L’article torché sur mon bureau dans une heure, çà te va j’espère ! « 

Enriqué perturbé ?Vous l’avez peut être compris, cette histoire est fausse. C’est une blague ! Ce récit , nous l’avons inventé, après une discussion passée à se demander l’intérêt de réagir à des actes de grossophobie aussi gratuits que stupides, publiés dans des torchons.

Non, sans rire : que penseriez vous d’une blonde qui s’offusquerait des blagues sur les blondes ?

D’un autre côté, si relever un truc aussi débile peut paraitre débile, ne rien dire c’est un peu être complice. Et puis franchement çà démange !

Finalement nous avons décidé de relever quand même, mais avec le sourire s’il vous plait. Voilà tout çà pour dire que çà fait franchement du bien de se moquer des cons qui se moquent de nous, plutôt que de s’en offusquer.

Alors vous non plus n’oubliez pas ce vieil adage de cours de récré : « la bave du crapeau n’atteind pas la blanche colombe. » keep cool 8)

Par contre, cette fois ci pour de vrai, (mais toujours sur le même ton) nous avons envoyé l’email ci dessous à la rédaction de TQS. Aurons nous une réponse, j’en doute fort.

Mais si c’est le cas on publiera !

Cher Monsieur de Tqs.ca

Je voulais vous dire que je suis très friande de vos écrits. Vos papiers sont extrêmements savoureux, avec assez d’humour pour comprendre qu’il ne faut pas les prendre au sérieux et assez acerbe pour saisir un message. Et tout ceci est à l’image des photos qui les accompagnent, l’un complétant l’autre.

Etant actuellement en BTS de diététique, après une école ratée de journalisme ( mais je ne désespère pas d’en faire mon métier : vous-même y êtes arrivés, non? La chance appartient aux audacieux! D’ailleurs, je sais bien que dans ce métier, la chance et le culot y est pour beaucoup plus qu’un diplôme), l’article concernant Enrique Inglesias m’a particulièrement interpelée ; en effet, merci d’avoir clairement souligné que c’était Anna Kournikova, par jalousie, qui avait du choisir la fan qui allait monter sur scène!

Je pense qu’avoir introduit un tel sentiment dans un article qui aurait pu, au premier abord, paraitre l’effet de pure médisance de journaleux en peine de scoop, donne du sentiment, voire une vie, à votre petit article.

D’ailleurs, si vous avez bien regardé la photo (comme je le pense parce que vous faites votre métier et que vous le faites bien, vous êtes sans aucun doute doté du sens qui caractérise les gens de votre profession, de perspicacité), vous avez pu saisir tout le désapointement de ce pauvre Enrique face à la jeune fille dont l’attitude totalement désinvolte prouve bien un scénario clairement monté et répété.

Et là encore, je vous remercie d’avoir décelé les dessous du showbizness car je fais partie de ces gens qui attendent de la presse de l’information et non du ragot, de la calomnie, de la méchanceté. C’est pour cette raison que je suis ravie de vous voir écrire et de constater la même propension chez vous et moi pour la culture.

En vous lisant, je me sens confiante en mon avenir de journaliste!

à bientôt peut-être!

une fan bientôt pas si anonyme ;)


... Charger plus